Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum

Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet.
▲  Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet  ▲

Type de basalte alcalin ?


Recommended Posts

Bonjour,

J'ai trouvé cette pierre à l'occasion d une balade dont les caractéristiques sont les suivantes:

Magnetisme nul, densité=2.9, poreuse et porphyrique.

J ai fait une analyse chimique de la pierre ci-dessous.

Elle est riche en K,Mg et Al et a un taux de SiO2 de 30%.

LE veut dire Light Element.

Est ce que quelqu'un pourrait identifier plus précisément cette pierre, je pense à une foidite ? 

 

20240419_184258.thumb.jpg.95d86f51f5faec1753fc4b03f8ab48cd.jpg20240422_122724.jpg.5b8f012f8800ed45a92142eac362f8dc.jpg20240617_064053.thumb.jpg.1fb9a18785d9ac90aebaba2a96d8e5c1.jpg

Link to comment
Share on other sites

Il y a 13 heures, gouj a dit :

J ai fait une analyse chimique de la pierre ci-dessous.

Elle est riche en K,Mg et Al et a un taux de SiO2 de 30%.

Je présume par fluoX portable ?

Normal que Na ne sorte pas, il est trop léger.

C'est très magnésien comme une picrite, mais je suis étonné par l'abondance du P, anormale pour un facies volcanique ou hypovolcanique.

Link to comment
Share on other sites

Le 19/06/2024 à 09:39, phoscorite a dit :

anormale pour un facies volcanique ou hypovolcanique.

Tout comme la teneur en SiO2 à 30%; même les foïdites sortent au moins du 35%.

Si on convertit l'analyse en oxydes, on aurait 30% de SiO2, au moins 30% d'Al2O3 et 25% de MgO.

Si l'analyse n'est pas foireuse, j'irai voir du côté des produits d'origine industrielle.

Link to comment
Share on other sites

Bonjour, je trouve, selon mes calculs  17% de Al2O3, quel est votre calcul ?

Effectivement,  je peine à trouver une correspondance pour un taux de SiO2 aussi faible.

J ai trouvé Kimberlite mais ce n'est pas cela non plus, pas de Cr...

Link to comment
Share on other sites

Merci bcp, mes calculs étaient donc faux.

J en déduis donc

SiO2=20%

AlO2=28%

MgO=24.1%

FeO=7%

CaO=10%

K2O=6,8%

TiO2=0.586%

MnO=0.12%

P=1.827%

Autres elements=1%

Conclusions: Scorie industrielle ?

Link to comment
Share on other sites

Désolé je me suis trompé dans les calculs, j ai finalement:

SiO2=30%

Al2O3= xx

MgO=25.7%

FeO=5.1%

CaO=8.15%

K2O=4.5%

TiO2=0.64%

MnO=0.109%

P=1.827%

Autres elements=1%

Il n y a pas assez de Light element pour compléter l'Al2O3, j en déduis qu il doit y avoir de l aluminium natif dans la roche. 

Mg est inflammable à l air et présence de rouille sur la roche (Fe) donc Aluminium natif le plus probable.

 

Conclusions: Scorie industrielle ?

Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, gouj a dit :

Il n y a pas assez de Light element pour compléter l'Al2O3, j en déduis qu il doit y avoir de l aluminium natif dans la roche.

Il est possible que des enclaves métalliques soient présentes. C'est courant dans les scories . En outre, il faudrait aussi voir si les domaines d'incertitude de chaque élément ne comblent pas déjà fortement l'écart. 

Bref: Les taux d'Al, Si, Ca, P, Fe me semblent compatibles avec une scorie sidérurgique issue d'un minerai d'origine sédimentaire (Phosphate).

Mg est très élevé mais cela pourrait s'expliquer par l'ajout d'un fondant.

A confirmer par @mr42 s'il passe par ici.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 23 heures, gouj a dit :

Il n y a pas assez de Light element pour compléter l'Al2O3, j en déduis qu il doit y avoir de l aluminium natif dans la roche. 

Je ne pige pas, il y a bien plus qu'assez de LE (dont du Na) pour former des minéraux avec Al.

Et il est risqué de surinterpréter une analyse de fluoX portable, si c'est bien ça.

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir,

Je détaille les calculs, dites moi si je me trompe et où:

 

SiO2= 13.93 + 15.9% de LE=30%

Al2O3= 18.7 + 17% de LE= 35.7% si tout est oxydé

MgO=15.09 + 10.06 de LE=25.7%

FeO=3.9 + 1.2 de LE=5.1%

CaO=5.82 + 2.33 de LE=8.15%

K2O=3.71 + 0.78 de LE=4.5%

TiO2=0.37 + 0.27 de LE=0.64%

MnO=0.07 + 0.022 de LE=0.109%

PO5= 1.83 + 4.88 de LE =6.7%

S=0.24

Autres<1%

Si j additionne tous les LE ajoutés, j'obtiens 52.42% de LE >36%(uniquement O) donc pas possible selon moi.

Je suis preneur de vos connaissances sur ces transformations que je n ai jamais pratiqué auparavant.

Merci

Link to comment
Share on other sites

Je ne suis pas assez familier des techniques d'analyse pour apporter une réponse à cette question concernant ce décalage avec les LE.

Quoi qu'il en soit, on doit quand même avoir approché les ordres de grandeur.

Je crois que les seules roches volcaniques avec MgO>18% et TiO2<1% sont les komatiites, cantonnées à l'Archéen (donc pas en France). Mais, malgré tout, SiO2 reste égal ou supérieur à 45% et le taux d'Al2O3 bien bas par rapport à ce qu'on a ici.

Je reste sur l'idée d'un produit artificiel. Pour confirmation, il faudrait investiguer + loin et déterminer les phases minérales ou avoir au moins une idée de la texture.

Link to comment
Share on other sites

Bonjour à tous,

serait-ce le sujet de l’été ?

Le 21/06/2024 à 15:02, phoscorite a dit :

Laitier probable

S'il était plus riche en S, ce serait presque sûr 

Trop de fer et de magnésium et pas assez de calcium pour un laitier de haut-fourneau.

La teneur en fer correspondrait plutôt à un laitier de convertisseur mais toujours un problème avec le calcium et le magnésium.

Le 20/06/2024 à 20:37, jjnom a dit :

Tout comme la teneur en SiO2 à 30%; même les foïdites sortent au moins du 35%.

Si on convertit l'analyse en oxydes, on aurait 30% de SiO2, au moins 30% d'Al2O3 et 25% de MgO.

Si l'analyse n'est pas foireuse, j'irai voir du côté des produits d'origine industrielle.

Ce qui conduirait à une température de fusion de 1500°C minimum, trop chaud pour un procédé pyrométallurgique.

Reste la possibilité d’une scorie de four à arc mais pour quel type de production ?

Le 21/06/2024 à 20:46, AMEDE a dit :

Aluminium natif dans une roche naturelle c'est hautement improbable, dans un laitier par contre c'est cohérent.

Ce n’est pas plus cohérent, les lois de la physique-chimie sont universelles. Une association d’aluminium métallique (essentiellement produit par électrolyse) et de fer oxydé ne peut venir que d’un processus compliqué.

 

Quelques questions pour essayer d’y voir plus clair :

- On aimerait en savoir plus sur les circonstances de la découverte : lieu, contexte géologique, présence d’industries à proximité… Le caillou était-il seul de son espèce ?

- Un test au détecteur de métaux permettrait d’éliminer quelques fausses pistes.

- Comment a été faite l’analyse : sur une surface fraîchement cassée ou coupée ? sur la surface brute après nettoyage ou décapage ?

Link to comment
Share on other sites

il y a 36 minutes, mr42 a dit :

pas assez de calcium

Oui, bien sur. Merci pour ce rappel important. L'analyse ne colle ni avec une roche naturelle ni avec un laitier.

On reste sur notre faim quant à la méthode d'analyse utilisée (appareil, mode sélectionné si c'est XRF portable, contact direct ou préparation ?)

Et une vue au scanner d'une section sciée/polie du caillou ne serait pas de refus.

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

 

Merci pour toutes ces infos forts intéressantes.

Je ne suis pas contre l idée que ce soit artificiel en revanche la texture de surface est très ressemblante à une lave réelle type basaltique ce qui me rend perplexe (structures en étoiles notamment, ...)

Lieux géographique de la découverte: Rhône- Ouest de lyon ( geologie gneiss, quartz, felspath, micas, métamorphique + sédimentaire)

Seule Roche de cette espèce trouvée dans un milieux boisé en un unique exemplaire (à vrai dire, le fait que ce soit une météorite m'avait traversé l esprit les premiers jours).

Analyse faite dans un laboratoire en Suisse, j ignore la technique précise utilisée, roche entière analysée. Jamais coupée. Pierre brute trouvée en l'état.

Pas d'industrie lourde actuelle à proximité...

Forte ténacité, identification certaine d'hématite ou minéral analogue, pas de trace apparente de métaux fondus en surface.

Bref, un vrai mystère pour moi.

 

20240422_122742.jpg

20240422_122742.jpg

Link to comment
Share on other sites

il y a 38 minutes, gouj a dit :

 roche entière analysée. Jamais coupée.

 

 

La surface de l’échantillon a probablement été altérée et polluée après un long séjour dans la nature, les résultats de l’analyse sont à prendre avec prudence.

 

il y a 38 minutes, gouj a dit :

Lieux géographique de la découverte: Rhône- Ouest de lyon ( geologie gneiss, quartz, felspath, micas, métamorphique + sédimentaire)

 

Seule Roche de cette espèce trouvée dans un milieux boisé en un unique exemplaire

 

Secteur intéressant avec une ancienne activité minière (Sain-Bel, Chessy) et une production locale d’acide sulfurique (l’échantillon manque quand même de soufre) et pas très loin de l’industrie chimique lyonnaise...

Link to comment
Share on other sites

Si on considère que l'analyse ne reflète que la composition d'une périphérie altérée d'une roche naturelle, il va falloir remonter les taux de Si et Mg... On va finir dans les péridotites!

Et dans ce cas, on a trop de Ca... Et on n'explique pas pourquoi Al est si élevé par rapport à Fe...

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

L appareil XFR est sensé analyser la totalité  de la pierre et non juste la périphérie.

Certes, elle a pris en compte la pollution extérieure de la pierre mais je ne pense pas que les résultats soient si faussés que cela.

La densité rejette la possibilité de péridotite.

Chessy les mines est une ancienne mine de Cu et acide Sulfurique, pas de Cu dans la pierre donc fausse piste je pense.

Quelles possibilités côté usine chimique Lyonnaise ?

 

Link to comment
Share on other sites

La fluorescence X n’est pas une baguette magique.

Le principe même fait qu’elle est sensible à l’état de surface et ne peut pas traiter toute l’épaisseur d’un objet massif. Quand on veut faire une analyse globale, on commence par réduire l’échantillon en poudre.

L’analyse a été faite, semble-t-il, par un laboratoire de gemmologie. Je ne doute pas de leur sérieux mais ont-ils l’expérience de roches hétérogènes ?

Comme je l’ai déjà dit, la faible teneur en soufre permet d’écarter un résidu de grillage de pyrites (plutôt Sain-Bel que Chessy).

Il y a beaucoup de procédés dans le couloir de la chimie et ce n’est pas mon domaine.

J’ai quand même l’impression qu’on se dirige vers une roche naturelle.

Link to comment
Share on other sites

Merci pour votre intérêt, totalement ignorant quant à la profondeur d analyse de cette roche par l'EDXRF.

Analyse faite par un laboratoire en Suisse de Gemmologie, oui. Roche non altérée pour l analyse suite recommendations de ma part ( je l adore. Qui sait pourquoi ? Et ne souhaite pas l abîmer)

Je ne doute pas une seconde de leur sérieux.

Avec un peu de recul et en observant la cohérence globale de la roche, je pense aussi qu elle est naturelle mais ne parviens pas à la cerner.

Ce qui est à peu près certain, c est que ce n est pas une pierre locale, rien ne ressemble à cela dans le coin d' oú mes questionnements depuis 2 mois environ.

Il est très probable qu'elle garde son secret encore longtemps, tant pis pour moi.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...