Aller au contenu
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles

Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet.
▲  Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet  ▲

mr42

Membre
  • Compteur de contenus

    1 244
  • Inscription

  • Dernière visite

1 abonné

Profile Information

  • Genre
    Homme
  • Lieu
    42, 43, 63...
  • Intérêts
    Tous les cailloux qui ont quelque chose à raconter sur l'histoire de la terre, les lois de la nature...
    Montbrison et ses environs jusqu'au bout du monde...

Visiteurs récents du profil

7 326 visualisations du profil
  1. mr42

    Les grès de Kings Canyon (Australie)

    Merci Il y a aussi une histoire de fer qui m’intrigue. Le paysage est dominé par les couleurs des oxydes de fer avec toutes les nuances possibles de l’ocre jaune ou rouge au noir. Mais quand on regarde de près, sur cassure fraîche, la roche est systématiquement blanche ou gris clair. Les oxydes de fer ne forment qu’une fine couche superficielle. Les parois les moins colorées ont été formées par des éboulements récents. Mais cette fois, il existe deux explications les panneaux sur le terrain parlent de diffusion du fer à partir de l’intérieur de la roche alors que le texte sur internet explique qu’il s’agit d’un dépôt éolien de poussières riches en fer... Que doit-on retenir? Selon la première explication, le fer doit être présent au coeur de la roche mais à faible teneur et probablement à l’état d’oxydation +2. À la surface, au contact de l’oxygène, il doit s’oxyder à +3, ce qui entraînerait une migration du fer vers la surface. Cette migration serait quasiment impossible à froid à l’état solide mais le grès est poreux et absorbe facilement l’eau de pluie. Ce serait donc en milieu liquide que le fer diffuserait vers la surface. La seconde avec cette histoire de dépôt éolien me laisse perplexe. Quel mécanisme permettrait au fer de se concentrer dans les poussières volantes ?
  2. mr42

    La fluorite vieillit ?

    C’est une technique de maquillage courante, un pro aurait du le voir.
  3. Le parc de Watarrka avec le Kings Canyon est un des sites les plus connus du centre rouge australien, c’est aussi une randonnée bienvenue après de longues heures d’avion. On peut trouver des explications géologiques sommaires sur le site officiel du parc : https://nt.gov.au/__data/assets/pdf_file/0016/442015/watarrka-geology-kings-canyon.pdf Il y a aussi sur le terrain des panneaux explicatifs accessibles sans notions de géologie : Les grès de Mereenie, durs et cassants sont posés sur les grès de Carmichael plus friables. Entre les deux, une couche imperméable de mudstones (traduction?) permet l’existence de points d’eau. Les grès sont principalement d’origine éolienne avec des discordances omniprésentes. Il y a aussi des traces de dépôts lacustres ou marins. Il y a d’autres figures qui ne sont pas expliquées : Traces d’organismes vivants ?
  4. mr42

    Les scories métallurgiques

    Bonjour romt20, bien sûr qu’on s’en souvient ! Les scories, c’est moins palpitant que les météorites mais on peut aussi y passer beaucoup de temps.
  5. C’est bien mais ça ne répond pas complètement à la question posée : est-ce que les cristaux ont des formes parfaites ? La réponse est négative. Pour faire simple, les cristaux sont comme toute matière formés d’atomes. Dans un cristal, ces atomes sont bien alignés, comme des militaires à la parade. Dans le monde réel, il y a toujours des défauts qui peuvent être de différentes natures : - des atomes qui manquent (lacunes) ou qui ne sont pas à leur place (défaut de Frenkel) - des atomes étrangers qui viennent s’intercaler (insertion ou substitution) - des rangées entières d’atomes qui sont décalées (dislocations) Quelques illustrations : http://www.ahmedbouazzi.org/chapitre_3/texte3_5.htm Au final, il y a toujours des écarts par rapport au schéma idéal mais ces écarts sont rarement visibles. On trouve parfois des cristaux avec des faces ou des arêtes bien courbées :
  6. mr42

    Les scories métallurgiques

    Tout à fait d’accord, d’autant plus que le minerai venait de différentes origines. La sphalérite accompagne souvent la galène dans les mêmes filons et la présence de zinc est habituelle dans les scories de plomb. D’après les documents que j’ai pu lire, l’usine de Couëron n’était pas équipée pour traiter le minerai de zinc. Aucun problème avec le zinc qui doit bien venir des impuretés du minerai de plomb. Si le fer et le calcium se retrouvent dans des minéraux différents, il est tout à fait possible qu’une ségrégation se produise au moment de la cristallisation. Si l’analyse a été faite sur un fragment trop petit, on peut avoir ce genre de surprise. En ce qui concerne la teneur en plomb, il suffit d’un plomb de chasse égaré... Pour la couleur rouille, on peut effectivement invoquer une réaction superficielle en ambiance marine et industrielle.
  7. mr42

    Les scories métallurgiques

    Bonjour jjnom, intéressante trouvaille ! Le lien avec l’ancienne fonderie de Couëron s’impose. Il y a cependant deux bizarreries : - la teneur en plomb est très élevée (10 à 15%) alors qu’à Pontgibaud elle était surveillée de près et les scories étaient recyclées quand la teneur en Pb dépassait 3 %; - la couleur rouille de certains blocs est anormale pour ce type de scories. Cette couleur est habituellement liée au fer +3 qui devrait avoir disparu après réduction. Les autres paramètres sont en faveur de scories de plomb, je ne vois pas quel autre procédé aurait pu produire de tels déchets. Il faut plutôt y voir une anomalie de fonctionnement de l’installation. Je n’ai pas compris le calcium : il n’apparaît pas dans les résultats d’analyse que tu donnes. Est-il déduit de l’examen des lames minces ? Ça ne change rien aux conclusions, le calcaire étant un ingrédient habituel de ce type de procédé. La Société des Fonderies et Mines de Pontgibaud était initialement une compagnie française devenue franco-britannique en 1852. Les capitaux et la technologie britanniques ont été déterminants dans le développement des deux usines. Celle de Couëron, créée en 1856 était une ouverture vers les marchés internationaux : minerai de Bretagne mais aussi d’Espagne et de Sicile, charbon anglais... https://en.wikipedia.org/wiki/Société_des_mines_et_fonderies_de_Pontgibaud
  8. mr42

    Émeraude ?

    Aspect (couleur, transparence, inclusions noires...) typique des émeraudes de Mananjary.
  9. Autant dire qu’une météorite trouvée par un amateur sera inexploitable. Pas la peine de se prendre la tête avec ce genre de précautions.
  10. Je ne connaissais pas la mohawkite, je découvre. Il y aurait des arséniures ? Au chalumeau ça devrait sentir l’ail à faire fuir un vampire. Il vaut mieux commencer par les matériaux les plus courants. D’après les copeaux, c’est bien du métal avec une certaine ductilité. On peut éliminer les métaux légers ou à basse température de fusion : aluminium, magnésium, titane, plomb, étain, zinc... Alliage ferreux peu probable mais l’absence de magnétisme n’entraîne pas automatiquement l’absence de fer : un acier inoxydable reste possible. Il faudrait aussi regarder du côté des alliages cuivreux : cupro-nickel ?
  11. Si jamais ce caillou tombe entre les mains de chercheurs et si c’est bien une météorite et beaucoup de si et de coups de scie, ils peuvent comprendre comment elle s’est formée à partir de ses propriétés magnétiques. Le passage dans un champ magnétique un peu trop fort ferait perdre ces informations. https://fr.sott.net/article/24626-Des-chercheurs-revelent-les-signaux-magnetiques-caches-dans-une-meteorite
  12. Meiko

    Bonjour, juste une petite question en réponse au résidu de fonderie que j'avais poster, quels sont les procédés et le coût pour des test afin de déterminer de quelle type de métal a t'on affaire ? Mercii d'avance pour votre réponse ^^

     

  13. mr42

    Octaédrite de Saint Aubin (Aube) : une météorite française

    Pour compléter l’info : https://saf-astronomie.fr/decouverte_de_la_plus_grosse_meteorite_francaise/
  14. mr42

    Début de collection de minéraux

    On est pourtant bien sur un sujet polémique et ce ne sont pas des géologues qui vont trancher. En parler sur Géoforum sans l’avis du corps médical ne fait que propager un peu plus de confusion. https://en.wikipedia.org/wiki/Medical_uses_of_silver C’est dit dès l’introduction : Alternative medicine products such as colloidal silver are not safe or effective. Les produits de médecine alternative tels que l'argent colloïdal ne sont ni sûrs ni efficaces.
×