Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum

Matériel de géologie et d'outils pour géologue.
▲  Magasin en ligne de matériel de géologie et minéralogie  ▲

Principaux sujets de Géoforum.


Matériel de géologie et d'outils pour géologue.
▲  Magasin en ligne de matériel de géologie  ▲

Je tente ma chance !


SimSim
 Share

Recommended Posts

Bonjour à tous !

 

Comme beaucoup ici, j'aimerai profiter si possible de vos connaissances.

Une pierre m'avait attiré l'oeil il y a quelques années, je l'ai gardée depuis et j'aimerai savoir de quoi il s'agit avec bien sur l'espoir que ce soit une météorite :P 

 

Caractéristiques :

- Brillante, métallique, couleur fer

- Poids = 394gr

- densité = 8,9 quand même !

 

Elle semble "brûlée" et il y a des sortes de petit nodules sur l'une des faces

Un angle s'est cassé, on dirait qu'il y a une croûte et que l'intérieur et plutôt poreux avec des traces dorées

 

Merci d'avance

 

DSC04158.JPG

DSC04161.JPG

DSC04162.JPG

DSC04165.JPG

DSC04166.JPG

DSC04167.JPG

DSC04168.JPG

Link to comment
Share on other sites

Merci pour toutes ces réponses !

 

J'ai revérifier la densité c'est bien ça.

La couleur des photos n'est pas tout à fait exact. La surface est vraiment de couleur "fer" 

 

Je vais tenter de la tester avec un aimant

 

Vous penchez donc plus pour un déchet de fonderie ?

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir et bienvenue,

D’après ces premiers résultats, ce n’est pas quelque chose de courant.

La densité pourrait être celle d’un métal mais ça n’en a vraiment pas l’aspect.

Un déchet de fonderie, c’est le même problème : pour être aussi lourd, il devrait être essentiellement métallique.

Ça ressemble plutôt à une roche mais je ne saurais pas dire laquelle, surtout avec une densité pareille.

Attendons le test avec l’aimant.

Quelle est la dureté ?

Une autre question : quelles sont les dimensions de ce caillou ?

Link to comment
Share on other sites

En matière de roche, je crois qu'il n'y a pas plus dense que l'éclogite qui plafonne vers 3,5.

Pour les minéraux entre 8 et 10, il n'y a pas grand chose:

Stolzite 7,9 à 8,3

Cinabre 8,0

Sylvanite 8,1

Cuivre 8,9

Calaverite 9,0

Uraninite 9,4

Bismuth natif 9,8

Mais le cuivre est dans la liste...

Si c'est un alliage de cuivre, avec une mesure de la résistivité électrique, on sera vite fixé.

Pour la dureté tester avec :

dureté 3: calcite ou aluminium ou zinc ou cuivre (pièces de 1-2-5 cts)

dureté 4: fluorite

dureté 5: verre

Link to comment
Share on other sites

Je viens de faire quelques tests pour essayer de résoudre cette énigme :P :

 

- Dimensions : 5.5 x 5 x 3.5

- Test de l'aimant : négatif

- Dureté : j'arrive a rayer du verre

 

Comment je peux mesurer la conductivité jjnom ? Avec un Ohmètre ?

Link to comment
Share on other sites

il y a 58 minutes, SimSim a dit :

- Dureté : j'arrive a rayer du verre

De façon homogène? Y a t'il certains points qui rayent le verre et d'autres pas du tout? En majorité?

La résistance R (en ohms) d'une pièce rectiligne d'un matériau de résistivité ρ, de longueur L (en mètres) et de section droite d'aire S (en mètres carrés) vaut R = ρ * L/S

Donc: mesurer la résistance avec l'Ohmmètre, la distance entre les 2 électrodes et estimer la section de matériau dans un plan perpendiculaire à la ligne unissant les électrodes.

il y a 31 minutes, zéolite a dit :

tu peux revoir tes calculs densité 3.8 grand maxi

Ok si c'est une roche mais pas si c'est un alliage.

Link to comment
Share on other sites

Voilà des informations intéressantes.

 

394 grammes pour une densité de 8,9 ça donne un volume de 44 cm³ ce qui correspondrait à un cube de 3,5 cm d’arête ou à une sphère de 4,4 cm de diamètre : ça semble petit par rapport aux dimensions réelles.

Le volume de l’enveloppe (5x5,5x3,5) est de 96 cm³, si la masse est correcte la densité doit être au minimum de 4 et certainement plus mais 8,9 semble trop fort... Il faudrait clarifier ce point, il y a quelque chose qui ne colle pas.

Par quelle méthode a été déterminée la densité ?

Voir la méthode présentée ici :

http://www.geoforum.fr/topic/30746-mesurer-la-densite-dun-mineral/

 

La mesure de la résistivité risque d’être délicate. Même s’il y a du métal, il est recouvert par une bonne couche de je-ne-sais-quoi qui va fausser la mesure. Pour bien faire, il faudrait tronçonner la pièce. On peut déjà essayer de voir si ça conduit l’électricité sans chercher à faire des calculs, on aura fait un grand pas.

 

Pas de réaction à l’aimant, ce qui élimine la plupart des alliages de fer. Les aciers non magnétiques sont des inox qui ne donneraient pas du tout cet aspect.

 

Un alliage cuivreux semble peu probable compte tenu de l’aspect.

 

Quelques mots sur le lieu de découverte aideraient à comprendre.

Link to comment
Share on other sites

Bien vu. J'ai trop tendance à faire confiance et je comprends mieux la remarque de Zeolite maintenant. Problème au niveau de la densité ou des mesures, effectivement.

Du coup, l'alliage de cuivre deviendrait impossible.

Ceci étant, j'ai bien de la peine à reconnaître une roche au vu de la cassure. Ca pourrait être un bout de minerai de ...? Mais la photo est-elle fidèle?

 

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir,

 

Ma mesure de densité est juste :content:, c'est juste que la pierre est loin d'avoir la forme d'un pavé et je vous ai donné à chaque fois la plus grande dimension. J'ai revérifié en changeant la méthode et je retombe sur le même résultat.

 

Pour répondre à vos questions : 

- je l'ai trouvée au milieu d'une forêt sur un chemin

- toutes les faces que j'ai testé rayent facilement le verre

 

Je vais tenter la mesure de conductivité demain et je posterai des photos avec une balance des blancs ajustée

 

Ça me ferait mal au cœur de la tronçonner mais si il le faut....

Link to comment
Share on other sites

Avant de tronçonner, tu peux essayer en décapant un petit bout de surface.

La solution la plus pratique serait un détecteur de métaux, il n’y aurait plus besoin d’abîmer le caillou.

Pour le lieu de découverte, en forêt d’accord mais ça ne nous apprend rien sur le contexte géologique. Pourrait-on savoir à quel endroit, même à 20 km près ?

Pour la photo, il faudrait éviter la lumière artificielle. Une photo en extérieur mais pas en plein soleil serait certainement plus juste.

Link to comment
Share on other sites

Me revoilà :)

 

J'ai poncé le morceau qui s'est décroché et j'ai repris quelques photos en ajustant les blancs.

La couleur est vraiment "fer" mis à part quelques paillettes dorées à l'intérieur.

 

J'ai fait quelques tests supplémentaires :

- Pour commencer : c'est conducteur ! Mon multimètre (certes pas très précis) indique une résistance de 0

- Je ne sais pas si ça a une utilité mais j'avais de l'eau oxygénée qui traînait et je test est positif. Ça mousse

 

Difficile pour moi de vous donner le contexte géologique. Je n'y connais pas grand chose... A part vous dire que je l'ai trouvé sur un plateau situé à proimité de Nancy...

DSC04185.jpg

DSC04186.jpg

Link to comment
Share on other sites

Bien, ça se précise.

C'est donc un métal lourd et non magnétique. Peut-être un alliage cuivreux mais la couleur "fer" ne ve pas trop dans ce sens.

L'état de la surface est quand même étrange, de même que ces paillettes dorées...

L'eau oxygénée fait facilement des bulles, je ne crois pas que ça va nous aider.

Finalement, la géologie du coin n'est plus très importante. On est par contre au pays de la sidérurgie.

Une photo en gros plan de la partie poncée, c'est possible?

Link to comment
Share on other sites

La réaction de l'eau oxygénée va dans le sens aussi du métal ou de l'alliage. La réaction de dissociation de l'eau oxygénée est catalysée par les métaux et notamment le cuivre. D'où un dégagement bien visible d'oxygène.

En plus de l'eau oxygénée, il n'y aurait pas un peu d'acide chlorhydrique sur l'étagère? Ca deviendrait assez facile de caractériser la présence de cuivre.

Link to comment
Share on other sites

Le 04/04/2017 à 23:00, mr42 a dit :

Bien, ça se précise.

C'est donc un métal lourd et non magnétique. Peut-être un alliage cuivreux mais la couleur "fer" ne ve pas trop dans ce sens.

L'état de la surface est quand même étrange, de même que ces paillettes dorées...

L'eau oxygénée fait facilement des bulles, je ne crois pas que ça va nous aider.

Finalement, la géologie du coin n'est plus très importante. On est par contre au pays de la sidérurgie.

Une photo en gros plan de la partie poncée, c'est possible?

 

Je suis au zoom max de mon objectif macro :)

 

Je pense que c'est bien du cuivre. Parce qu'après ce séjour de quelques minutes dans l'eau oxygénée il n'y a plus de paillettes visibles sur mon échantillon.....

 

Le 05/04/2017 à 11:07, jjnom a dit :

La réaction de l'eau oxygénée va dans le sens aussi du métal ou de l'alliage. La réaction de dissociation de l'eau oxygénée est catalysée par les métaux et notamment le cuivre. D'où un dégagement bien visible d'oxygène.

En plus de l'eau oxygénée, il n'y aurait pas un peu d'acide chlorhydrique sur l'étagère? Ca deviendrait assez facile de caractériser la présence de cuivre.

 

Je vais surement pouvoir trouver ça :) Ça doit mousser ?

 

Ce qui est vraiment étrange, c'est qu'il n'y a pas une seule trace d'oxydation, de rouille.

N'y a t-il pas une liste des métaux et de leurs caractéristiques qui existe ? Parce qu'au final, il ne doit pas y avoir des centaines de métaux qui ont une couleur "fer", qui ne réagissent pas à l'aimant et qui ne s'oxydent pas, si ? Un déchet d'inox ? Une pépite d'argent ?! :P 

Link to comment
Share on other sites

Tu dis qu'il n'y a aucun trace d'oxydation et pourtant, sur les premières photos, on voit nettement une croûte noire... Il faudrait comprendre ce que c'est.

La couleur fer, c'est malheureusement la couleur de la plupart des métaux. En l'absence d'oxydation ou de traitement de surface, ils sont presque tous gris plus ou moins clair. Seuls l'or, le cuivre et certains de leurs alliages ont une couleur marquée.

C'est peut-être un alliage cuivreux mais certainement pas du cuivre pur.

Le test proposé pr jjnom, acide + eau oxygénée devrait être plus efficace. Tu pourrais aussi essayer avec de l'ammoniaque.

Link to comment
Share on other sites

Je viens de faire un petit essai avec un mélange de vinaigre et d’eau oxygénée. Ça marche aussi.

Sur la photo, le clou en cuivre a fait trempette pendant une heure. J’ai dosé au pif (à peu près 50/50) d’eau oxygénée 130 volumes et de vinaigre ménager (bien choisir un vinaigre incolore) à 8 degrés.

Ça évite les émanations de chlore de l’acide chlorhydrique mélangé à l’eau oxygénée.

 

58eb9eb258e67_essaiCuacactiqueeauoxygne.thumb.jpg.591cbc35f15c3a84ebf62da066556511.jpg

 

 

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...
Le 10/04/2017 à 17:03, mr42 a dit :

Je viens de faire un petit essai avec un mélange de vinaigre et d’eau oxygénée. Ça marche aussi.

Sur la photo, le clou en cuivre a fait trempette pendant une heure. J’ai dosé au pif (à peu près 50/50) d’eau oxygénée 130 volumes et de vinaigre ménager (bien choisir un vinaigre incolore) à 8 degrés.

Ça évite les émanations de chlore de l’acide chlorhydrique mélangé à l’eau oxygénée.

 

58eb9eb258e67_essaiCuacactiqueeauoxygne.thumb.jpg.591cbc35f15c3a84ebf62da066556511.jpg

 

 

Bonjour,

Je relance ce post dans la mesure où je suis à même d'apporter des informations complémentaires concernant ce "cailloux". En effet, j'ai récemment découvert un autre échantillon du même type, sur le même plateau près de Nancy, grâce à mon détecteur de métaux (ça sonne clair et puissamment, assez grave, typique fer mais sans les crachotements habituels lorsque l'on discrimine suffisamment), également dans un chemin (à 10/15 cm de profondeur).

Mon échantillon pèse une soixantaine de grammes et il est très dense (je n'ai pas calculé la densité mais du 7 ou 8 ne serait pas étonnant). Il est effectivement d'aspect extérieur "brûlé", il est recouvert d'une croûte très noire d'épaisseur millimétrique, avec quelques traces de rouille éparses. C'est cette couleur noire qui m'a incité à le mettre dans ma poche, ayant fortement hésité à le balancer en pensant spontanément à un déchet de fonderie.

Ce n'est que quelques semaines plus tard que je me suis décidé à filer un coup de marteau dessus pour voir l'intérieur : en grande partie métal (brillant, couleur grise type fer, aspect plutôt µcristallin mais on observe bien des petits cristaux imbriqués, avec ça et là quelques µplages qui apparaissent "dorées", comme le décrit SimSim, voire irisées.

A ce stade, je pensais toujours à un déchet de fonderie. Cependant, une observation à la loupe à fort grossissement (16 X) montre la présente d'un silicate, vitreux, de couleur vert bouteille assez clair, pouvant avoir un aspect assez automorphe ou en plages plus étendues qui le sont moins, dont les stades de croissance peuvent apparaître soulignées par de très fine inclusions métalliques du même métal (ou alliage ?) que celui de la matrice (qui représente allègrement 90/95 % ou plus de l'échantillon qui reste ainsi essentiellement métallique, d'où sa densité). ce minéral vers me semble moins "à éclat gras" que ne le serait de l'olivine. Il ma semblé qu'il était localement clivé, d'où je pencherais plutôt pour un pyrox (enstatite ???).

Après avoir cassé le cailloux au marteau et avoir cru récupéré l'ensemble des morceaux produits, je me suis aperçu qu'il m'en manquait un fragment qui est resté plusieurs jours dehors sous la pluie. L'ayant récupéré, je me suis aperçu que l'aspect métallique sur le plan de fracture s'était fortement oxydé : rouille qui à la loupe me fait indéniablement penser à une précipitation de lépidocrocite/goethite. Bref, il s'agit là manifestement de fer ou de l'un de ses alliage.

Le gros problème : aucune réaction à l'aimant, il n'y a pas manifestation d'un quelconque ferromagnétisme !!!!????

Il semble qu'il y avait cependant une très très très faible aimantation rémanente, ayant réussi à faire dévier l'aiguille d'une boussole mais c'était vraiment d'un pouillème et je ne peux vraiment l'affirmer de manière absolue. De surcroît, j'ai cru comprendre que l'utilisation d'un détecteur annihilait toute rémanence.

Une chose encore, cet échantillon présente pas mal de fractures internes (d'ailleurs, il a eu tendance à éclater selon certaines de ces fractures au marteau) et celles-ci sont en général tapissées du même encroûtement noir visible sur l'extérieur. La présence de ces fractures, en plus de celle des silicates qui manifestement auraient cristallisé au sein d'un bain métallique dont ils auraient emprisonné des µgoutellettes durant leur croissance (il faudrait bien sûr une lame mince), me conforte pour penser qu'il s'agit bien d'une roche naturelle et non d'un déchet de fonderie.

Météorite ? Minerais mais de quelque nature (certainement par du cuivre en tant que l'un de ses composants) ? En dernier ressort fonderie/métallurgie mais alors fer de type Austenite puisque non ferromagnétique ???

Toutes vos remarques et réflexions sont les bienvenues et je vous en remercie par avance !

Link to comment
Share on other sites

Bonjour et bienvenue,

tout d'abord et même si ça ressemble, il serait préférable d'ouvrir un nouveau sujet afin d'éviter les confusions.

La description est assez détaillée mais quelques photos seraient très utiles ainsi que des tests de dureté ou de comportement à l'acide chlorhydrique.

À bientôt

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...

Important Information

This site uses cookies, link to the general conditions and privacy policy page: Terms of Use.