Jump to content
Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.

Matériel de géologie et d'outils pour géologue.
▲  Magasin en ligne de matériel de géologie et minéralogie  ▲

zéolite

Membre
  • Posts

    1,116
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by zéolite

  1. merci pour ces précisions.
  2. Bonjour. Pas de translucidité en lame mince.
  3. dans ce chondre porphyrique les cristaux d'olivine sont polychrome, est-ce le fait de leur épaisseur ou de leur composition? richesse en Mg,Fe? à gauche des cristaux sont en dégradé +bleu c'est plus riche en Mg? LPA et LPNA.
  4. Bonjour. Un cristal faiblement coloré en inclusion sans doute et riche en inclusion? LPA et LAPNA.
  5. Est-ce que les taches vertes sont pléochroïques en LPNA ? Non pas de variation à la rotation de la platine.
  6. Bonjour Extinction droite parallèle à l'allongement. LPA et LPNA Une autre structure originale. LPNA et LPA.
  7. çà vient j'ai aussi chondre barré mixte et porphyrique.
  8. Bonjour merci pour ces précisions, je dois souvent me répéter mais çà fait tellement d'infos à capter. je reviens dés que possible là dessus.
  9. symplectite est-ce le cas aussi pour l'exemple qui suit d'une autre chondrite je précise.
  10. J'ignore ce qu'il peut y avoir entre les barreaux. c'est vendu pour du pyroxène si ma mémoire est bonne. avec une sorte de symplectite au centre. je pensais à une serpentinisation?
  11. une zone sombre entoure aussi ce cristal quelle est sa nature. Ci-joint d'autres chondres qui méritent aussi notre attention dont le premier barré .
  12. Bonjour Donc je suis preneur pour un papier du style "petro des chondrules pour les nuls" si ca existe. c'est aussi ma motivation en stimulant par des exemples, car Bien que les critères de classement des chondrites soit d'une simplicité déconcertante comme je le soulignais avec humour au début, il nous est possible de confronter nos points de vue contradictoire, et d'avancer. zoomer un peu pour voir si le cœur est microcristallin. Il suffit de demander ASAP. les types de chondrules, il y a l'air d'en avoir plusieurs ici. Oui c'est bien ce que l'on voit, mais des phénocristaux côtois des chondres métamorphisés, "j'en montrerais et commenterais bien d'autres " le therme métamorphisé en météorite concerne la monté en température bien plus que la pression, significative que lors de certains impacts, et l'on parle d'altération: pour l'oxydation et l'hydratation. en aucun cas je ne veux être pris pour un expert sur le sujet, je cherche juste des moyens d'avancer sur le sujet, les connaissances en plutonique sont sans doute un plus considérable. Merci de vos participations.
  13. Certes mais la vue LPNA ne montre pas grand chose.
  14. Merci de participé, je suis toujours amusé de voir, que les météorites sur un site dédié sollicites peu de réaction! 5 correspond à un niveau de métamorphisme, à ce stade pour une H effectivement pour high "forte teneur en métal (FeNi)", les chondres métalliques ont une forme fractal et pas encore disséminé comme en 6 avec des chondres plus indiscernable. dans celle-ci les opaques sont des métalliques et des sulfures FeS et ??? "noir" c'est ce que j'aimerais préciser sur les premières photos, je précise que toutes la série de photo provient de la même lame mince. les chondrites ce conçoivent comme un univers fractal, de chondres contenant des chondres pour former des chondrites qui formerons, des accrétions pour ce différencier à une certaine masse. désolé de simplifier à outrance, j'aimerais juste élargir le cercle des amateurs.
  15. Bonjour. Ne peut-on identifier quelques minéraux?
  16. Bonjour. Bien que les critères de classement des chondrites soit d'une simplicité déconcertante, j'aimerais avoir votre point de vue sur mon classement de celle-ci en H5. je n'ai que la lame mince. Merci. Photo 1 en LR les 2 autres en LPA. (chondre à olivine et barré)
  17. Bonjour. Superbes photos, çà fait baver des résolutions pareils! je rêve de voir des chondres de compositions divers avec une telle qualité, sur les vues il y à peu de contraste, j'entend d'une zone à l'autre, est-ce à dire que la composition est homogène (une seul phase)?
  18. Bonjour, Pas de souci je serais être patient il faudra me le rappeler sur MP.
  19. Merci pour ces précisions et rappels fortes utiles. ce devais bien être fluorescence X car on avais récupérer un film avec plein de raie à interpréter, donc plus qualitatif. pour l'échantillon peut-on préciser les demandes au MEB et ... JJNOM ou PHOSCORITE vous êtes surement plus pointu sur le sujet pour prendre contact avec Toulouse? quid de visualiser les lames ou lame au microscope JJNOM est-il intéressé?
  20. Diffraction des Rayons X ah là çà me parle j'ai eu pratiqué en stage, (fluorescence X?) c'était sur une zéolite j'hésitais entre scolécite et natrolite après de longues manipes et calculs, le résultat est tombé scolécite ou natrolite c'est çà aussi la technique. pour les photos je peux vous aider à vous équiper pour un montant dérisoire sur le net, vu que vous avez le microscope. et une facilité d'utilisation déconcertante.
  21. Bonjour. pour avancer, il y a la DRX qui peut me dire ce que c'est le DRX, histoire de ne pas mourir idiot même si de toutes façon c'est rappé. Toulouse n'est pas très loin de chez moi, si c'est faisable, j'en suis. Que manque-t-il pour que çà ce face? Je peux proposer plus facilement de regarder moi-même la lame mince avec mon propre micro polarisant, et de la renvoyer ensuite. Dés que j'ai votre adresse sur MP je vous l'expédie la bégénat , souhaitez-vous ma lame mince de mon cru aussi? j'y joindrais un morceau d'échantillon. une lame mince de chondrite ordinaire. Peut-on avoir quelques une de vos photos, des différents chondres et la classe à laquelle elle appartient? je répertorie aussi la configuration des chondres (voir géoforum météorites).
  22. Ok si vous avez un contact, Toulouse c'est bien. Vive les vieux j'en fait partie.
  23. je suis ok pour fournir un peu de l'échantillon, ou de me rapprocher d'une université, si vous avez des idées (Albi mais je n'y est pas de contact). et si çà en vos vraiment la penne? artificiel je n'y crois pas, est-ce seulement possible? en tous cas merci pour vos aides.
  24. Si c'est une roche transformée par des contraintes brutales, ou par un choc thermique. peut-on être sur de cela, si c'est le cas on est bien sur une météorite. je ne pense pas quelle vienne d'une zone de tir nucléaire, elle ne présente pas de radioactivité. si la probabilité est forte pour une météorite, je dois trouver d'autres voies d'investigations MEB ??? contacter un organisme? le problème c'est que presque toute notre expérience en pétrographie devient inopérante. là aussi je ne partage pas votre pessimisme, c'est parce que vous ne retrouvez pas vos petits que vos analyses prennent tous leurs sens, sans elle çà restait un simple caillou sorti de son contexte. votre expérience et votre pédagogie m'est précieuse, car je comprend vite mais il faut m'expliquer longtemps. et la pétrographie est un domaine fascinant, mais si vaste avec tellement d'inattendu!
×
×
  • Create New...

Important Information

This site uses cookies, link to the general conditions and privacy policy page: Terms of Use.