Aller au contenu
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles

Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet.
▲  Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet  ▲

Messages recommandés

Bonjour,

Quelqu'un pourrait-il me renseigner sur une pièce minéralogique achetée récemment dans une brocante?

Il s'agit d'une pyrite sur gangue vendue par un marchand apparemment chargé de négocier une petite et ancienne collection. Le vendeur n'étant pas du tout intéressé par la minéralogie, je n'ai pas pu obtenir d'autres renseignements que ceux mentionnés sur une étiquette qui accompagnait le caillou. Donc, sur la dite étiquette il est indiqué : "Pyrite et talc. Carrières de Luzenac. Ariège. 1974". L'ensemble était assez poussiéreux, néanmoins après un nettoyage énergique à la brosse à dents, les cubes ont retrouvé leur brillance.

Ne connaissant pas la minéralogie de ce gisement, j'aimerais avoir un (ou des) avis concernant la crédibilité d'une telle provenance.

Dans le cas où cette localité aurait produit de tels échantillons, est-il d'un bon niveau? (J'ai hésité à l'acheter car le prix était assez élevé, c'est surtout la provenance qui a retenu mon attention).

La gangue mesure 26cm x 16cm, les arrêtes des cubes de 0,7cm à 1,6cm. Chaque cube est entouré d'une matière blanche à l'aspect légèrement nacré (visible sur les photos). En grattant la gangue (de couleur gris-vert et assez résistante) avec une lame de cutter, on obtient une poudre au toucher soyeux (qui pourrait être du talc?).

Avec tous mes remerciements.

post-9134-0-95468300-1382445585.jpgpost-9134-0-52523300-1382445628.jpgpost-9134-0-91572400-1382445649.jpgpost-9134-0-25812400-1382445667.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites


Belle pyrite que tu as là.

Luzenac est une ville réputée pour ses carrières de talc (carrière de trimouns près de luzenac)

Donc si il y a du talc, il serai normal que cette pierre vienne des alentours de luzenac.

Et si tu cherche un peu sur internet, beaucoup de pyrite sont mentionnées quand on parle de la minéralogie de luzenac et de ses alentours.

Voilà ^^

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut Grenat66,

c'est bien du Luzenac. Pour être plus précis, ta pièce vient de la carrière de Trimouns sur la commune de Luzenac et la gangue est une dolomie partiellement transformée en talc.

et c'est une pièce plutôt sympa et typique des "vieilles" pièces. Les cristaux qui sortent actuellement ne sont pas des cubes, mais des octaèdres très déformés, ce qui en fait des pièces moins nets.

à+

Gadin

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut Grenat66,

c'est bien du Luzenac. Pour être plus précis, ta pièce vient de la carrière de Trimouns sur la commune de Luzenac et la gangue est une dolomie partiellement transformée en talc.

Gadin

Ce que j'ai dis en fait ^^ pas besoin de le répéter ou alors si tu étais d'accord, t'aurai mis un +1 et tu aurai préciser le propos.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

bien intéressant ton commentaire gadin !!

très intéressant même !!!

nos premières pyrite de Luzenac datent d'une trentaine d'années et pourtant ce sont les octaèdres que tu décris ... donc ça serait plus ancien ?

encore merci je ne connaissais pô cet habitus de trimouns !

(minéralogix : du calme mon grand !! respectes juste un peu ceux qui sont soit plus anciens soit plus calés soit qui aiment à partager leurs connaissances y compris avec toi !)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

(minéralogix : du calme mon grand !! respectes juste un peu ceux qui sont soit plus anciens soit plus calés soit qui aiment à partager leurs connaissances y compris avec toi !)

Oui --' mais c'est pas parce que je suis moins ancien que mon commentaire ne doit pas être pris au sérieux si tu vois ce que je veux dire frangin.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

tu penses quil n'a pas été pris au sérieux ? dans ce cas il eut été soit contrdit soit tourné en dérision ... et ça j'ai pô vu !

il pourrait y avoir dix quinze ou cinquante réponses après la tienne que ça ne dérangerait personne !

dès lors que cela nous apprend quelque chose et ce dans le partage habituel de géo !!

jeune rennais tu pourrais te rapprocher du club de rennes très sympas et dynamique ... enfin c'est juste une idée ... mais plusieurs ici en font déjà partie !! (dont john)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ce que j'ai dis en fait ^^ pas besoin de le répéter ou alors si tu étais d'accord, t'aurai mis un +1 et tu aurai préciser le propos.

oh !!! vaut pas s'énerver. j'ai lu un peu vite et c'est n'est pas mon genre de ne pas prendre les gens au sérieux (sauf certains guignols qui croient dur comme fer avoir trouvé des météorites, mais c'est une vieille histroire qui m'a vallu de me faire tout de même traité de troll, ce qui m'a bien amusé :mort de rire: ).

à Trimouns, les pyrites sont très souvent entourées d'une auréole de talc en paillettes plus ou moins grosses, alors qu'à Navajun, c'est de l'argile plus fine (c'est pour ça qu'elle y sont très souvent recollées sur leur gangue).

à Trimouns, pour ce que j'en avais vu (mais je n'ai pas tout vu), on trouvait encore des cubes (mais tout petits) il y a 10-15 ans.

et merci à Laurent, je ne savais pas pour les octaèdres plus anciens.

à+

Gadin

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Ok ca dépend surement du site exact et de la période. Donc le doute subsiste, a voir les arguments de Gadin qui lui feraient ecarter Navajun.

Gadin c'est un gros Troll c'est connu!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Celles de Navajun ont également une enveloppe talco-argileuse.

De Trimouns je serai plutôt sur des cristallisations pentagonales ou octaédriques.

( j'ai du vieux Trimouns dont les cristaux sont octaédriques)

Ceci dit je me trompe peut être.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

t'inquiète, il m'en faut plus plus injurier quelqu'un.

la gangue peut faire la différence ; à Navajun, c'est un calcaire argileux et Trimouns de la dolomie (qui a mangé un peu chaud).

à+

Gadin

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci pour toutes vos infos, même si elles sont parfois un peu contradictoires. Comme indiqué sur mon premier message, sur l'étiquette il est mentionné une date : 1974.

Les cristaux ont été "briqués" à l'aide d'une brosse à dents et de la crème à récurer car ils étaient un peu oxydés. Quant à moi, j'ai longuement hésité avant d'acheter ce caillou car je ne connais pas vraiment ce que l'on a trouvé à Luzenac... et surtout pas dans les années 70. Cependant, la gangue des pyrites de Navajun me semble différente (couleur et texture).

C'est la provenance indiquée qui a fini par me décider car le prix était... un peu élevé. En synthèse, si c'est vraiment du Luzenac je ne regretterai pas mon achat, en revanche si c'est une pyrite espagnole j'estimerai m'être fait rouler non pas dans la farine, mais dans le talc!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Pour illustrer voici des pyrites

- en cubes Navajun sur gangue calcaro-argileuse. (photo 1)

- en octaèdres Trimouns sur talc, pièce ancienne. (photos 2 et 3)

Je me permets de citer Freddy Marty "Publication sur la carrière des Trimouns-Luzenac 09"

Pyrite : FeS2 Cubique
C’est la pyrite qui avait fait le renom du gisement au début de siècle précédent, avec ses cristaux octaédriques pluri -centimétriques aux faces courbes, signalées par LACROIX en 1896 et les plus gros cristaux jusqu’à 15 cm d’arête ont été trouvés dans les années 1960. Ils proviennent du toit de la structure talco-chloriteuse dans les dolomies appelées par les carriers locaux : « petit granite ». Ce type de dolomie est constitué de grains millimétriques à 0,5 cm équidimensionnels, ressemblant à de gros grains de sel agglomérés avec faces (210), (100), (211). Du même environnement proviennent des cristaux octaédriques pluri-centimétriques, parfois associés à de la calcite et exceptionnellement des cristaux dodécaédriques souvent limonitisés (altération supergène), ainsi que des cristaux aplatis allongés suivant l’axe binaire (pseudo rhombique) ou, plus rarement, présentant un allongement suivant l’axe ternaire (pseudo rhomboédrique). Nous voyons donc à travers ces cristaux de pyrite l’influence du milieu sur la forme des cristaux.

post-5326-0-36569800-1382538085.jpg

post-5326-0-47478000-1382538099.jpg

post-5326-0-72538400-1382538202.jpg

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Est ce que le vendeur avait une bonne tête ? x)

Je me méfie des "bonnes têtes", elles cachent parfois des travers peu glorieux...

Je plaisante : à priori il avait tout du commerçant honnête qui cherche à gagner sa vie sans forcément connaître ce qu'il vend. En fait, la minéralogie n'est pas du tout son "truc", et on ne peut pas le lui reprocher. Dautant que moi-même je n'étais pas en mesure d'attribuer une provenance à ce caillou alors même que la minéralogie est mon "truc"!

Bref, je suis devenu l'heureux propriétaire d'une pyrite sur laquelle il planera quelques doutes quant à sa provenance.

Merci à tous de m'avoir consacré un peu de votre temps, et si d'aventure vous aviez de nouvelles infos n'hésitez pas à me les communiquer.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Clairement sur les images du lien cité par mineralogix la gangue n'est pas la même que celle des "mines" de Logroño.

Quelques gouttes d'acides sur les échantillons de Luzenac et cet echantillon, juste pour vérifier un truc...

L'échantillon de Grenat66 ressemble fort à un calcaire ou un calcaire argileux de texture micritique

à ceci:

http://www.piritasdenavajun.com/m3.htm

ce qui n'est pas le cas de Luzenac de toute évidence puisque Gadin signale le métamorphisme et du reste on voit bien que la texture est bien différente.

un document qui résume Luzenac :

http://www.geosoc.fr/publication/bsgf/sommaires-et-resumes/cat_view/1-dossiers/20-matieres-minerales/65-geologie-miniere.html?start=15

voir 4eme page de ce site de la sgf pour le contexte de l'exploitation.

et ici une vue de détail qui confirme l'analyse de la vue du site lithotheque, à savoir la texture légèrement anisotrope (=orientée) et microcristalline (cf la brillance des grains)

http://pierres.petracorsa.fr/Min-raux-France/T-U/Talc-Pyrite-Luzenac-09-2

... contrairement à l'échantillon acquis par grenat66.

Je penche plus pour de la pyrite espagnole, sauf si ce faciès existe à Luzenac malgré tout.

Les liens sont très intéressants. J'ai appris pas mal de choses sur Luzenac. J'ose encore espérer qu'il s'agit d'un caillou de cette provenance, bien que tes infos tendraient à installer de sérieux doutes. En tous cas merci de ta réponse. Mais au fait, tu suggères un test à l'acide; quelle est l'action d'un acide sur le talc? D'autre part, les pyrites de Luzenac sont-elles systématiquement sur du talc?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


×