Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.

Livre sur les minéraux français
Livre sur les minéraux français.


Principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.


Matériel de géologie et d'outils pour géologue.
▲  Magasin en ligne de matériel de géologie  ▲
Théophraste

Les minéraux de Saint Laurent le Minier (Gard)

Recommended Posts


A noter que les "tabulaires", plus ou moins incolore à jaunâtre, sont souvent voire toujours sur pyrite et marcasite, cela vieilli mal, la marcasite travaille bcp sur le long terme, et parfois cela même en peu de temps, un changement d'hébergement, de pièce, etc.

La plupart viennent il me semble des niveaux inférieurs des Malines, pas vraiment de découverte récente ou dans les années 1990', non ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le ‎02‎/‎05‎/‎2011 à 21:45, Augustin a dit :

Cédric, tu ne nous montrerait pas un de tes jolis quartz fumés?

 

Salut, marrant, j'étais en train d'y penser.

J'ai fait quelques clichés aujourd'hui, j'ai pas encore vidé l'appareil.

J'en post déjà une, et puis le reste demain.

Cédric.

 

Quartz Fumé, Saint Laurent le Minier, Les Vieux Travaux. 6cm/5cm.

post-6131-0-38290900-1304368649_thumb.jp

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour les tabulaires, j'en ai trouvé tout à fait à la fin, la dernière galerie à être foudroyée sur le site des Malines (A droite dans le vallon qui partait sous Montdardier) sur des blocs derrière un ventilateur. C'était d'ailleurs assez étonnant la galerie était bouchée à quelques mètres de l'entrée, avec ce tube et son ventilateur, puis reprenait à droite en descenderie principale et était de nouveau bouchée à quelques dizaines de mètres par un empilement de gros blocs. Il ne restait qu'une ou deux chambres à explorer, juste de quoi s'éclater et se faire un peu peur quand la lumière de la frontale m'atteignait pas l'autre côté de la chambre.

Pour la valeur des barytes, à mon avis, c'est surtout une valeur esthétique des ponpons blancs sur fond noir, après çe n'est que de la baryte crétée, en plus il en ai sorti des kilos. Pour les bournonites, mes affinités vellaves fond que j'ai toujours un gros coup de coeur pour les Langeac, je trouve les St Laurent trop grossière et pas assez brillantes à mon gout. N'empéche que pendant cette semaine de 1994 (je crois), on s'était bien éclaté avec mon pote dans la Sanguinède (On avait trouvé un trou de renard qui nous avait donné accès à un réseau comblé par le haut ce qui nous donné accès à un plafond qui n'avait pas été touché).

Serge

Share this post


Link to post
Share on other sites

Juste pour remettre une couche...

Oui, crapahuter à St-Laurent fût inoubliable.

Lors d'une expé je me souviens qu'on pouvait y marcher à 7-8 personne côte à côte dans la galerie principale.

On y trouvait aussi de temps en temps, de vieilles échelle de ferraille, très lourdes à déplacer d'ailleurs, qui faisaient entre 5 et 6 mètres.

Un jour on en avait même placé une au centre de la galerie et on touchait à peine le plafond dans lequel apparaissait les restes d'une poche.

Alors que bien d'autres galeries de mines ne dépassaient pas le mètre de large, on passait là bas dans un autre monde, celui de la Morgia (ça c'est pour les cinéphiles...).

A+

Share this post


Link to post
Share on other sites

En fait pour quelques échos que j'ai pu recueillir, on a trouvé aussi d'autres minéraux que les classiques (baryte, blende ...) dans les secondaires et ça vaut le coup d'en parler. De toutes manières par sa taille les Malines demeurent un monstre en France. Un plan des années 60-70 que j'avais récupéré occupait tout un pan de mur.

Serge

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ah bon, tu me rassures.

Tu étais un des rares a ne pas parler pognon jusqu'à présent :siffler:

Les dimensions des galeries de la mine de Saint Laurent le Minier, pour info.

post-2054-0-50246300-1304415761_thumb.jp

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir.

De nombreux souvenirs, de précieuses amitiés (et de profondes inimitiés...) sont associées pour moi à ce gisement...

Comme un certain nombre de passionnés, je n'échangerais pour rien au monde mes quelques pièces "majeures" des Malines, même si je suis bien conscient que, des barytes bleues, on en a trouvé de beaucoup plus belles dans de nombreux gisements, de même pour les autres espèces...(A part les bournonites qui sont incontestablement de niveau mondial).

Mais quel autre gisement peut se targuer d'être assez vaste pour que personne n'en ait fait le tour, assez riche pour pouvoir mettre autant de beaux minéraux en vitrine, et assez ancien pour que des vestiges miniers inestimables puissent s'y rencontrer?

Je vous présente quelques beaux souvenirs en images.

Tout d'abord, une jolie pièce de baryte sur marcassite trouvée dans le secteur de Ratonneau (de l'autre côté de la poche, il y avait des stalactites de marcassite jusqu'à dix centimètres…)

 

Baryte sur marcasite, Ratonneau, mine des Malines, Saint-Laurent-le-Minier, Gard.

post-2458-0-16346000-1304536387_thumb.jp

 

Ensuite, quelques vestiges miniers de grand intérêt (selon moi...)

 

Wagonnets modernes, mine des Malines, Saint-Laurent-le-Minier, Gard.

post-2458-0-85196000-1304536356_thumb.jp

 

Wagonnets anciens en bois, mine des Malines, Saint-Laurent-le-Minier, Gard.

post-2458-0-72439200-1304536378_thumb.jp

 

Et pour finir, une vue de "la" poche du chantier 31, avant que quiconque n'y mette la main. Merci à mon ami Nicolas P.

 

Géode à cristaux de bournonite, mine des Malines, Saint-Laurent-le-Minier, Gard.

post-2458-0-37406700-1304536343_thumb.jp

 

Bien à vous. CF.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour cette photo. J'aurai bien aimé voir une pièce de bournonite "préparée", j'ai souvenir d'une bien brillante vue à Millau il y a 4-5 ans, assez sympathique.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonsoir, j'ai jamais vu de bournonite de 10cm, si quelqu'un à une pièce à montrer.

 

Baryte tabulaire du secteur Florence, mine des Malines, Saint-Laurent-le-Minier, Gard.

post-6131-0-43086300-1304540304_thumb.jp

 

28cm/22cm. Quasi pas de gangue.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Finalement c'était "presque" le gisement dont tout le monde rêve, des poches de partout, des pièces quasiment propres et un réseau immense.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour ceux qui ne voient pas de pièces de St Laurent aux Etats-Unis, en voici deux (bournonite).

 

1 pièce (vraisemblablement d'un quartier de La Sanguinède) au Smithsonian Museum à Washington DC.

post-3049-0-56154300-1304547847_thumb.jp

 

Et une (vous aurez tous les détails commerciaux sur l'étiquette) aperçue à Tucson, en février, au Westward Look Resort.

post-3049-0-85520400-1304547913_thumb.jp

 

Juste pour recadrer la discussion.

 

A Munich, Marcus Budil avait une pièce exceptionnelle de bournonite sur blende en vente, a priori, de la poche de 2004 de La Sanguinède.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le ‎05‎/‎05‎/‎2011 à 00:28, Petit_Poucet a dit :

post-3049-0-85520400-1304547913_thumb.jp

 

 

Le second spécimen publié est un faux grossier, il provient de Bolivie. Attention à ne pas gober n'importe quelle étiquette.

 

Bises.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Guest JPP2A

C'est pas faux !!! Surtout que de nombreuses occurrences dans le monde ont des paragenèses similaires, pour ne citer qu'un exemple : Canari haute Corse (France), Val d'Ala (Italie), grossulaire, diopside, vesuvianite sur rodingite pas facile à reconnaitre.

Share this post


Link to post
Share on other sites

S L M, environ 15 cm, la pièce, pas les cristaux.

Ca ne m'a jamais bien inspiré ces couleurs :sourire:

Photo prise dans une vitrine, dans le garage, derrière une protection altuglass, et derrière une collection de marteaux piqueurs de mine.

 

Bournonite, mine des Malines, Saint-Laurent-le-Minier, Gard.

post-2054-0-91326400-1304580332_thumb.jp

 

Bournonite, Saint-Laurent-le-Minier, Gard.

post-2054-0-91377000-1304580399_thumb.jp

 

Bournonite, Les Malines, Saint-Laurent-le-Minier, Gard.

post-2054-0-99844200-1304580443_thumb.jp

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le second spécimen publié est un faux grossier, il provient de Bolivie. Attention à ne pas gober n'importe quelle étiquette.

bises,

Bonjour, un faux en plus!

Déjà, qu'il n'y en a pas beaucoup, si les seuls sont des fausses aux USA...

En plus 2000 juste à côté du groupe de cristaux. :surpris:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le second spécimen publié est un faux grossier, il provient de Bolivie. Attention à ne pas gober n'importe quelle étiquette.

bises,

Un faux "quoi" ? Il s'agit tout de même d'une roue de bournonite !

Provenance erronée ? Pas aussi catégorique : il y avait de la barite et quelques cristaux de blende sur l'arrière de la pièce. Mais bon, si un expert a reconnu le faux, je m'incline !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Un faux "quoi" ? Il s'agit tout de même d'une roue de bournonite !

Provenance erronée ? Pas aussi catégorique : il y avait de la barite et quelques cristaux de blende sur l'arrière de la pièce. Mais bon, si un expert a reconnu le faux, je m'incline !

= etiquette fausse

pour la bournonite de la Smithsonian, elle provient de l'ancien réservoir d'eau au sommet du panneau 20 (pour le numéro de mémoire) aux Cédres

c'est la seconde découverte "importante" de bournonite sur Saint Laurent et la meilleure en qualité jamais découverte.

pour ce qui est du spécimen de Marcus, celui-ci est malheureusement sauvagement poli ou dépoli ou je ne sais quoi…

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je ne connais pas les différents secteurs de Saint-Laurent, mais les barytes y sont extras :super:

 

Cristaux de barytine, Les Malines, Saint-Laurent-le-Minier, Gard.

post-1953-0-86451400-1304629725_thumb.jp

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



×
×
  • Create New...