Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum

Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet.
▲  Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet  ▲

Les minéraux du site de Cabrières


Guest philippe duboeuf
 Share

Recommended Posts

Guest philippe duboeuf

Les cristaux et minéraux des gîtes de Lieuran - Cabrières dans l'Hérault, dont celui de Font d'Arques et de la mine de Pioch Farrus, leur géologie, minéralogie et histoire minière, photos des espèces minérales, informations et discussions.

 

Bonjour.

 

J'ai reçu ces derniers jours le Règne Minéral sur les sites de Cabrières et environ. Je connais particulièrement bien ces sites minéralogiques et miniers pour y avoir prospecté pendant des années après la fermeture du site en 1976, et l'abandon du site de traitement de la baryte en 1977.

 

Voici donc quelques des cristaux de fluorine et azurite trouvés en 1977 à "Font d'Arques" sur la commune de Lieuran-Cabrières.

 

Pour les spécimen de fluorine, les cubes jaunes zonés bleus sont les plus intéressants en dehors de la grande géode de cubes bleus de plus de 5 cm d'arête qu'un touriste hollandais avait massacré.

 

Pour l'azurite il s'agit d'un cristal biterminé de 2cm de long.

 

Philippe

 

Cristaux d'azurite, Font d'Arques, Cabrières, Hérault.

post-7378-1280572095_thumb.jpg

 

Cristaux de fluorine, Font d'Arques, Cabrières, Hérault.

post-7378-1280572113_thumb.jpg

Link to comment
Share on other sites

Guest philippe duboeuf

Non non ce sont bien des pièces de Lieuran-Cabrières et elles ne sont pas dans le Règne Minéral. Celle-ci est toute petite 1cm au carré mais d'une extrême brillance. Cette petite pièce présente un zonage exceptionnel mais moi et les photos...

 

Cristal de fluorine de Cabrières dans l'Hérault.

post-7378-1280578041_thumb.jpg

Link to comment
Share on other sites

Guest philippe duboeuf

La voici avec un peu plus de réussite. M-adit depuis le temps que tu dois venir à la maison et c'est pas loin tu la verras en vrai et surtout la calcite autour ce qui montre bien qu'elle n'est pas auvergnate.

 

Cristal de fluorine de Cabrières dans l'Hérault.

post-7378-1280578879_thumb.jpg

Link to comment
Share on other sites

Guest philippe duboeuf

Si, bien sur Théo, mais pas tout à la fois !!!

 

Voici quand même une fluorine bicolore du niveau supérieur provenant d'une petite poche proche de la poche aux gros cristaux. La couleur est violette à l'extérieur et bleue au centre. Par rapport à celle de la page 7 du RM celle-ci est en cubes de 2 cm.

 

Philippe

 

Cristaux de fluorine de Cabrières.

post-7378-1280580732_thumb.jpg

Link to comment
Share on other sites

Guest lolita

Slt phil, tes pièces de Cabrières sont super sympas, et tu as l'air de bien connaitre le secteur...

 

J'avais postée il y a quelques temps sur un autre post une baryte et quartz qui vient du secteur de Cabrières...

 

Photo jointe...

 

Saurais tu si les quartz transparents dont parle le Règne Minéral proviennent du secteur de Cabrières ou en dehors ?

 

Baryte et Quartz de Cabrières dans l'Hérault (Occitanie).

post-7944-1280582552_thumb.jpg

Link to comment
Share on other sites

Guest philippe duboeuf

Lolita, pour les quartz de la zone, les plus beaux étaient les quartz de couleur rouge ou dans les années 1980 nous avons trouvé avec "la pince" une grosse poche avec des pièces très esthétiques et très brillantes. Cette zone est localisée sur le territoire de la commune de Peret et il n'est plus possible aujourd'hui de récolter quoi que ce soit du fait des fouilles archéologiques en plein sur la zone. Il y avait aussi beaucoup de quartz blanc mais les têtes ne sont pas très grosses.

 

Michel pour les pièces de fluorine, je n'ai conservé de cette époque et de la poche des jaunes que quatre pièces que je conserve jalousement. De plus le TB du bas est a nouveau rebouché interdisant l'entrée dans le réseau ( j'y était mardi dernier) donc pour l'instant c'est un peu cuit mais on sait jamais si l'entrée du haut s'ouvre je pense pouvoir retrouver la bonne zone.

 

Amicalement. Philippe.

 

Cristaux de quartz sur baryte de Cabrières dans l'Hérault.

post-7378-1280592807_thumb.jpg

 

Cristaux de baryte de Cabrières dans l'Hérault.

post-7378-1280592822_thumb.jpg

Link to comment
Share on other sites

philippe duboeuf a dit :
La voici avec un peu plus de réussite. M-adit depuis le temps que tu dois venir à la maison et c'est pas loin tu la verras en vrai et surtout la calcite autour ce qui montre bien qu'elle n'est pas auvergnate

 

Oui je sais Philippe, j'ai même honte de n'avoir pas pu répondre à ton invitation plus tôt… Et pourtant c'est pas l'envie qui manque ! Promis, je vais faire mon possible pour passer à Montbrison d'ici la fin de l'été ! Je te tiens au courant...

 

A+!

MD.

Link to comment
Share on other sites

Attention tout de même, en fouillant là bas, vous vous exposez à certains risques car comme le précise phillipe duboeuf un peu plus haut le site est soumis à des fouilles archéologiques. Les interventions des minéralogistes ne sont donc pas très appréciées.

 

A bon entendeur...

Link to comment
Share on other sites

Le secteur minier de Cabrières-Péret fait l'objet de recherches archéologiques depuis une trentaine d'années. C'est l'une des premières régions de France qui a fait l'objet de la mise en sécurité (destruction dirai je) des sites miniers par la DRIRE. Je suis archéologue minier et je préside l'association qui travaille sur les mines et la métallurgie du cuivre dans le secteur de Cabrières-Péret. Un programme international de recherches est en cours qui associe archéologues, paléométallurgistes, géomorphologues et géologues de France, d'Espagne, d'Allemagne et du Chili. Cette zone est placée sous haute surveillance, les fouilles étant interdites. Je rappelle que si vous effectuez des fouilles sur des haldes (déblais miniers) vous êtes en infraction avec la législation archéologique. Pour ce qui est du quartz hématoïde de Péret, proche du site de la capitelle du Broum à Péret, je le déconseille aux amateurs de minéraux. Ils auront à faire au propriétaire du terrain qui en a assez de voir ses murettes de soutènement saccagées par les chercheurs de cailloux. En outre la population locale est sensibilisée à son patrimoine et toute présence suspecte est signalée aux autorités. Vous pourrez voir au caveau muséographique de Cabrières des échantillons de fossiles et minéraux de cette région.

http://geosciencesetarcheologieenpaysdoc.m...-cabrieres.html

Link to comment
Share on other sites

Des questions, bêtes sans doute ?

Combien ça coûte des recherches comme ça ?

Qui paye ? C'est du bénévolat ?

Quelle est la fréquence de travail sur site ?

Qui contrôle, comment tout ça se justifie ?

En fait, comment ça marche ?

CM

 

On a un spécialiste, qu'il nous explique, ça ne pourra être que profitable à tous, merci.

Link to comment
Share on other sites

Guest lolita
Lionel-R a dit :
Eh franchement les gars, venez chercher des cailloux avec moi en Martinique... La France c'est trop compliquée…

 

Il ne faut pas dire la France est trop compliquée… Certaines personnes sont compliquées !!!

 

J'ai passée (par exemple) entre 7 et 8 jours par mois cet hivers sur le plateau et dans les galeries de Cabrières… Jamais vue un quelconque paléontologue ou géologue.

 

Il est vrais qu'il faisait froid ? Mais bon !!!

 

A partir du moment que tout le monde voudra bien se respecter, tout le monde y trouvera son bonheur...PALEONTOLOGUE, CRISTALIERS, PROMENEURS, etc...

Link to comment
Share on other sites

C'était une boutade, je n'ai pas de problèmes car je ne prospecte pas en terrain privé, pas de carrière, pas de mines, et je suis quasiment le seul minéralogiste sur l'ile…

 

Le respect : vaste débat :) il manque Partout. Je ne comprends pas pourquoi un partage en bonne intelligence minéralogie / archéologie et le reste ne serait pas possible. Trop utopiste ?

Link to comment
Share on other sites

Eh franchement les gars, venez chercher des cailloux avec moi en Martinique... La France c'est trop compliquée...

Pourquoi pas :super:

Qu'estce qu'on trouve ???? :desole:

P'tite photo du temps ou que mes beaux parents habitaient pas trop loin !

CM

PS/Faut que je retrouve des photos de baryte du coin, j'te dis que ça ! mmmmm :siffler:

Link to comment
Share on other sites

Guest lolita

trop utopiste! j'espere que non, je prefere garder la foi en l'étre humain et tant pis si je me trompe...

DANS TOUT LES CAS ET DE TOUTE FACON JE RESTE LE PLUS DISCRETE POSSIBLE ET POUR LE MOMENT CA C'EST BIEN PASSE

Link to comment
Share on other sites

Des questions , bêtes sans doute ?

Combien ça coûte des recherches comme ça ?

Qui paye? C'est du bénévolat ?

Quelle est La fréquence de travail sur site ?

Qui contrôle , comment tout ça se justifie ?

En fait , comment ça marche ?

Réponse aux questions de Caillouteux:

Ces recherches sont le fruit du travail d'une équipe qui est composée de professionnels du CNRS, d'étudiants et de bénévoles (dont je fais partie). Tout cela a un coût, pour les campagnes de fouilles, locations, travaux de pelle mécanique, nourriture des participants, frais de déplacements, matériel... et ce qui n'est pas donné ce sont les analyses des minerais ou les datations au carbone 14. Les subventions proviennent de la DRAC, le Conseil général de l'Hérault, les communes de Cabrières et de Péret et les relations internationales (Ministère des affaires étrangères). Les budgets par site de recherche varient cette année entre 5000 et 18000 € suivant l'importance et la durée du chantier. Outre les fouilles archéologiques, il y a aussi un PCR (programme collectif de recherche) Mines et métallurgies préhistoriques dans le Midi de la France. Les fouilles archéologiques ont surtout lieu pendant les congés scolaires, les travaux du PCR toute l'année. A l'issue des opérations de recherche, nous fournissons un dossier détaillé des dépenses à hauteur de la subvention obtenue au Ministère de la culture (DRAC Languedoc-Roussillon). Ces recherches sont placées sous l'autorité de Paul Ambert directeur de recherche au CNRS.

Link to comment
Share on other sites

Faudrait voir à pas tout mélanger.......

Pour moi, des galeries du chalcolithique, on ne touche pas !!!!

de même que des gravures rupestres, elles ont pu conserver des éléments qu'on n'est pas encore capable de décoder, ni même soupçonner. si les mineurs antiques chantaient en travaillant, la roche a pu enregistrer leurs chants, à la manière d'un gramophone (rigolez pas, je l'ai entendu dans la bouche de Yves Coppens - à propos des gravures rupestres - dans une interview sur France inter).

On n'a actuellement aucun moyen de le savoir ni d'exploiter de telles informations. mais qui sait si, dans quelques siècles....?

Si Hauy avait pu imaginer les rayons X....

Si Lamarck avait connu l'ADN.

Part contre, un travers banc du XIX°...... :siffler:

Ceci dit, je vois que Paléonto34 est le premier a déplorer les mises en sécurité ("destructions") de la drire. Son action souffre donc autant que la notre du zèle de l'état à ouvrir le parapluie (objectif risque zéro - des fois qu'un imprudent/inconscient porte plainte, puis qu'un juge abonde dans son sens).

Quand j'étais gamin, si je me tordais la cheville sur le bord du trottoir, mes parents me disaient "tu peux pas faire attention ???" - ils ne portaient pas plainte contre l'urbaniste qui avait eu l'idée saugrenue de vouloir séparer le trottoir de la chaussée par un rebord ! - mais c'est là un autre débat.....

Je trouve personnellement que la communication entre minéralos et archéos miniers passe très mal. chacun ignorant, voire se méfiant des activités de l'autre (considéré soit comme un destructeur frénétique, soit comme un censeur fanatique de la "mise sous cloche", selon le coté où l'on se place). c'est à mon avis le meilleur moyen pour passer à coté de découvertes intéressantes, sinon majeures.

Paléonto34 : je crois qu'il serait très instructif que tu nous expliques ton boulot et les découvertes qui en découlent (et aussi les limites des moyens d'investigation), les enseignements qu'on en retire.

Pour celà il serait judicieux d'ouvrir un nouveau post (ne serait-ce que pour le désolidariser du début de polémique que je vois poindre ici). il y a sur ce forum d'autres archéos miniers, je le sais, qui ne manqueront pas de venir l'enrichir.

Pascal

Link to comment
Share on other sites

Pascal, pour te répondre, je suis fonctionnaire à la Poste. J'ai commencé par la paléontologie, puis l'archéologie. Je suis bénévole, président l'association les amis de Cabrières qui depuis plus de trente ans travaille sur le secteur minier de Cabrières-Péret. Comme pour les amateurs de fossiles que je croises à Cabrières, je n'ai rien en particulier contre les minéralogistes qui ramassent quelques échantillons pour leur collection personnelle. Par contre, pour ceux qui ont détruit des filons de cuivre dans des mines préhistoriques ou romaines, je n'ai pas le même avis. De même pour ceux qui collectent des micro minéraux sur les haldes, ça passe, mais ceux qui font de gros trous alors là, pas d'accord.... Une halde antique, c'est un site archéologique à étudier qui peut nous apprendre beaucoup sur l'histoire de l'exploitation minière. Une réflexion aussi, un travers banc du 19e, c'est aussi un témoignage du passé qu'il ne faut pas laisser défigurer, c'est aussi considéré comme un site archéologique !

Link to comment
Share on other sites

Eh franchement les gars, venez chercher des cailloux avec moi en Martinique... La France c'est trop compliquée...

Pourquoi pas ;)

Qu'estce qu'on trouve ???? :siffler:

P'tite photo du temps ou que mes beaux parents habitaient pas trop loin !

Paléontolo 34, plus sérieusement , au lieu de brandir des avertissements, profite donc , par des interventions à ta guise de temps à autre , pour expliquer, photos a l'appui ce qui est fait et pourquoi

Nous sommes en période de crise et bien des gens trouvent anormales ces dépenses

Et la je parle du contribuable lambda .Sur des travaux en cours sur un tracé d'autoroute , par chez moi, les chercheurs justifient leur action par un grand panneau, "nous retrouvont votre histoire"

Le secret ouvre la porte à la suspicion, c'est regrettable , c'est ainsi

La reconstitution de mine est un exemple à suivre

De mémoire ce sont des amateurs qui on commencé , je ne me souviens plus très bien :siffler:

CM

PS/Faut que je retrouve des photos de baryte du coin, j'te dis que ça ! mmmmm

Lionel si tu veut analyser ces barytes, tu me le dis,mais ton coeur va saigner pour en broyer !!!! :clown:

Bon Pascal, que penses tu de la mémoire de l'eau ??? :surpris:

Imagine que si la molécule d'eau, elle sait causer, et que depuis la nuits des temps , elle t'explique le cheminement qu'elle a effectué !!!! :triste:

Imagine le nombre de vessies par lesquelles elle a pu , cette molécule, transiter

De la bactérie originelle à celle du tyrannausore, en passant par celle des baleines, et des pigeons qui te bombardent

et des humains

Berk berk je bois plus d'eau, rien que du pinard, un p'tit Estabel pourquoi pas ????

Désolé, je n'avais pas joins la bonne photo , je répare et je profite pour poser une question à Paléo, quelle était ,si cela est possible de le connaitre , la "production " de l'époque ,en galerie ?

Je suis comment dire ébahi par ces manières de faire, et par quel cheminement intellectuel , ces hommes en sont venus a exploiter cela

Analyse, empirisme, les deux , en tout cas on mesure le chemin parcouru quand on voit actuellement des jumbos de foration, des chargeurs de mine "scoop" avec un godet de 12m3 cmme celui que je viens de mettre sur le sujet matériel minier, les photos de cricri 46 , ne sont pas en reste

Considérons que ce sont les premiers barreaux de l'échelle que nous gravissons tous les jours

TETRA_SUR_BA__LA_FONT_DE_LAOUSSEL.doc

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...

Important Information

This site uses cookies, link to the general conditions and privacy policy page: Terms of Use.