Jump to content
Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.

Matériel de géologie et d'outils pour géologue.
▲  Magasin en ligne de matériel de géologie et minéralogie  ▲

Principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.


Matériel de géologie et d'outils pour géologue.
▲  Magasin en ligne de matériel de géologie  ▲

Géologiste

Membre
  • Content Count

    519
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Géologiste

  1. Richarmin, à propos de la photo du message #38, es tu sur que ce soit de la chromite ? ce genre de veines noires d'aspect anastomosé dans les faciès serpentinisé est souvent de la magnétite, minéral qui accompagne le processus de serpentinisation. Quelques photos de veines de serpentine qui sont en fait une association lizardite-magnétite, dans une matrice de péridotite ou de serpentine verte.
  2. La couleur, l'aspect fibrolamellaire et la croissance en "biais" par rapport à l'éponte sont des signes très révélateurs de l'antigorite. Même si avec les serpentines, il faut se méfier niveau identification ^^
  3. Bonjour à tous, Pardonnez ma naïveté et, semble t'il, mes difficultés en terme d'identification lithographique et minérale par photo de 400 pixels de large, mais les sujets et les réponses se font de plus en plus lapidaires, je me permet donc de poser quelques questions. Premièrement, sur le sujet. LANATURE, peut être pourrais-tu nous donner quelques précisions ? comme par exemple le contexte géologique dans lequel tu as pu ramasser ce galet, ce qui te fait penser que c'est volcanique, et surtout ce que tu penses pouvoir être un motif fossile. Dans un second temps, sur les réponses. Pourriez vous préciser ce qui vous permet d'affirmer que nous ne sommes pas en présence de lave ? Ainsi que l'endroit où vous avez pu identifier du quartz. Merci
  4. Ce serait une péridotite qui a beaucoup perdu en couleur au lavage ^^ Quand je regarde la photo, déjà je me pose une question (peut être conne) : vous êtes sur que c'est une roche magmatique ? Il y a pas mal d'éléments bien arrondis tout de même. La première chose peut-être Arcana, si tu dis que cette roche se trouve un peu partout autour de chez toi, serait de trouver des cartes géologique pour situer un peu le contexte dans lequel tu te trouves, ça permettrait de dégrossir un peu l'identification. Et en effet, un petit test à l'acide ne serait pas idiot du tout. Cordialement
  5. Cette frange rouge est clairement une zone d'altération supergène. Sinon, je suis de l'avis des collègues ça ressemble drôlement à une amphibole ce truc clivé. Je trouve à ton cailloux un air de roche ultrabasique. Je me trompe ? ++
  6. Pardon, mais là je ne peux pas m'en empêcher :-) Euh... vous n'auriez pas des photos encore plus petites ??? Les Géoforumeur ont prouvé à maintes reprises leur grand talent d'identification de choses diverses et (a)variées quasi uniquement sur photo, mais là c'est même plus un défi !! Surtout quand on sait que la limite de taille des pièces jointes est de 1 méga. On en cale des pixels dans 1 méga... Bien cordialement
  7. Amphibololite (non non, ce n'est pas une faute) dans le cas d'une roche magmatique ultrabasique a amphibole majoritaire. Mais ce terme est peu connu et encore moins utilisé.
  8. C'est très dépendant de la roche initiale. Pour les roches ultrabasiques (péridotites diverses), le profil altéré, voire même pourri, peut faire de 5 à 50m (parfois même plus) Les formations métam HP du grand nord sont, somme toute, plus résistantes et les reliefs très vifs, il y a pas mal de caillasse bien fraiche (routes, rivières, etc...). Pour le reste, il faut compter 5 à 20m d'épaisseur d'altéré. On parle bien sur là de profil vertical, il y a toujours des talweg, rivières, falaises, talus de route... qui aident à trouver des choses pas encore trop digérées.
  9. pschitt fait le sujet... tant pis. La suite ? Une nouveauté grenatifère, pour Mine84. Si je recoupe les analyses XRF et RAMAN, on devrait être entre les pôles Mg et Mn des pyralspites. Le cristal est brun-verdâtre, fait 1cm et nage en compagnie de grosses baguettes bleues de glaucophane dans une matrice de fins micas blancs et petites baguettes roses de Piémontite? Origine : Col D'amos, Ouégoa.
  10. Bon, c'est sur que niveau Gemme, on doit encore bosser le sujet ^^ Faut dire, ce coin a subit quelques méchantes déformation, subduction/enfouissement, remontée, et altération tropicale par dessus le marché. Mais c'est de bonne augure de trouver en creusant un peu des cailloux pas trop moche ^^ Par contre, j'ai vu plusieurs choses à propos de la tanzanite : une fois c'est une variété de zoisite bleue, et d'autres fois c'est bleue et gemme. Qui qu'à raison ?
  11. Bon, il semble que le besoin d'information n'était pas urgent... Donc je vais continuer mon petit trip ^^ Une petite curiosité amusante, un filon dans les serpentinites qui trainent au milieu de la zone métamorphique du nord de la Nouvelle-Calédonie. Belle recristallisation avec des grosses baguettes dans un fond de quartz, on dirait presque du pegmatitique. Niveau Paragenèse, on a bien sur le Quartz, des grosses baguettes blanc-crème qui sont des clinozoïsites, et des baguettes bleu foncé qui sont des zoisites. Les analyses au RX pour ces dernières donnent un résultat assez étonnant d’ailleurs, je vous laisse regarder par vous même sur le spectre d'analyse. Bon, niveau esthétique, c'est pas cadeau, les cailloux sont assez pourri. Mais c'est une première approche, j'avais pas trop le temps de prospecter le jour de la découverte, j'ai pris les premiers qui venaient ^^ Première photo, les baguettes bleues (foncé, je l'avoue) de zoisite. L'échantillon fait 4 cm de large à la base. Seconde photo, une baguette blanc-crème, striée, de clinozoisite. L'échantillon fait 5,5 cm de long. Et enfin, le spectre d'analyse RX des baguettes bleues, dont le résultat est amusant ^^ PS : l'identification zoïsite et clinozoïsite a été confirmée par microscopie RAMAN.
  12. le site près de fort Teremba... voilà qui est fort peu précis. A quoi fais tu allusion exactement ?
  13. Bonjour Bastien, En effet, ces quartz (que j'avais présenté sur ce sujet aussi) sont trouves dans les formations dites des "mamelons rouges". Ce sont les siltites et argilites noires, parfois gréseuses, que l'on trouve quasiment tout le long de la côte Ouest, de Dumbéa à Koumac. Ces formations sont surtout connues pour leur fossiles, qui sont renfermés dans des nodules. A part ça, la zone dont parle Lilian se trouve dans une propriété privée, que nous avons eu la chance de visiter dans le cadre du boulot. Difficile de donner la localisation. Par contre, on a pu montrer que ce n'est pas le seul coin qui peut délivrer ces quartz, ça semble assez général. Il suffit donc de trouver ces zones sur la carte géol de géorep, c'est assez facile. Les "malelons rouges" sont cartographiés en vert clair, avec l'étiquette c5-6 ou c5-6a. Sur les photos aériennes, ça donne très souvent des zones dégradées, à sol nu sur les crêtes, un peu rosé, et fortement érodées avec des ravines. Bonne recherche ;-) Et sinon, aucun soucis pour se rencontrer, discuter et essayer quelques identifications. Tu peux m'envoyer tes dispos par MP si tu veux. ++
  14. Les Lystvénites sont les formations siliceuses autour du granite. Sur la carte géologique, elles sont cartées en hachures vertes et jaunes, et étiquetées Li. Inratable dans le secteur du granite. http://explorateur-carto.georep.nc/explorateur-carto/?extent=455480.3861,224238.4336,457702.8905,225533.5716&layers=[image%20satellite][image%20satellite][G%C3%A9ologie,1,2,4,5,6,7,8,9,13,14,15,17,18,19,21,22,23][Voirie,0,1][Toponymes][GraphicsLayer1823]?extent=455480.3861,224238.4336,457702.8905,225533.5716&layers=[image satellite][image satellite][Géologie,1,2,4,5,6,7,8,9,13,14,15,17,18,19,21,22,23][Voirie,0,1][Toponymes][GraphicsLayer1823] Par contre bastien, qu'entends tu par "spote des mamelons rouges" ? Mamelons rouges, c'est un vieux terme pour désigner une formation géologique en particulier. Ce sont les siltites-argilites noires, du Sénonien. Vu qu'il y en a de Dumbéa jusque Koumac, il va falloir préciser un peu ta demande. ++ PS : un peu de ponctuation ne ferait pas de mal, pour rendre ton texte plus facile à lire ;-)
  15. Cedrick, non la couleur rosée n'est pas due à la photo, c'est bien la couleur des boulettes. Je me demande si ce n'est pas du à une légère altération entre autre. Quoi qu'il en soit, la provenance exacte n'est pas un secret : déblais de chromical, tout en bas au niveau de la laverie. J'imagine que tu as déjà du aller gratouiller là dedans ;-)
  16. Après observation, elles sont plutôt verdâtres pour celles pour lesquelles j'arrive à voir une cassure. Sinon, je continue mon inventaire et mes essais photo (toujours pas évident ^^, il y aurait un bon photographe équipé pour le macro en nouvelle-Calédonie ??) Ici, un minéral réputé commun, mais plutôt rare cristallisé. La brucite Mg(OH)2 tchuss...
  17. En effet Cedrick, c'est plutôt bleu-gris. Description à affiner quand j'aurai trouver comment bien nettoyer l'échantillon, vous l'avez vu c'est quand même pas bien gros ^^ Idem, Réalgar pas retrouvé sur le site de Nakety. Stibine et secondaire oui (bien que, j'ai pas encore pu trouver d'échantillon de Valentinite digne de ce nom). Par contre à la bino j'ai peut être un peu de Kermesite (mais vache, qu'est ce que c'est petit !!!) Si tu as des stocks de quartz et stibine de Nakety Cedrick, c'est dans un faciès laiteux carié que j'ai trouvé la scorodite un peu par hasard, dans les cavités. ++
  18. Bon, les prospecteurs calédoniens sont en vacance ?? Histoire de bien commencer 2015 et de faire remonter ce fil des profondeurs du forum, voilà quelque chose qui n'avait pas encore été décrit ici. Petite découverte de scorodite en boules. Et comme c'est tout petit et que je ne suis pas équipé pour aller aussi loin que certains en matière de photo micro... bah j'ai changé d'outil ^^ Je suis passé au MEB. Voilà ce que ça donne Vu qu'il y a une échelle sur les photos, je vais juste donner une localisation : Nakety. Et puis pour les fan d'énigmes, j'ai toujours ça aussi ^^ http://www.geoforum.fr/topic/29425-identification-de-fibres-sur-smithsonite/ Au plaisir
  19. Géologiste

    Epidote (coll. DIMENC)

    Tu l'as trouvé ou celui là Lilian ??
  20. Je rebondi sur ce message d'appel au secours à Daniel Gol (et à toute personne capable dans ce domaine) pour poser une question de nettoyage. J'ai une pièce de quartz à stibine, avec valentinite et des microchiures de ce que je pense être de la Kermesite. A part de l'eau, quelles sont mes solutions pour nettoyer ce genre de pièce ? sans virer ces 3 especes minérales bien entendu. La pièce n'est pas trop crade niveau mousses, ni trop pleine d'enduits divers (à par les secondaires de Sb), mais un peu poussiéreuse dans les fractures, ça rend les cristallisation moins "nettes". Merci d'avance ^^
  21. Bonjour, La solution sera surtout une question de moyens financiers mis en oeuvre. Il y a maintenant des GPS très précis, écran tactile, avec windows mobile et des logiciel de SIG intégrés, comme ArcGis ou MapInfo. On prend des point, des lignes, on dessine des polygones, on remplit des formulaires complets de renseignements, etc... C'est l'artillerie lourde et c'est cher. Très cher ! Et pas toujours facile d'utilisation au premier abord pour tout le monde. Sinon, il y a la solution GPS rando, qui sont très accessibles maintenant, étanches, antichocs, etc... On prend des points, des tracks, la précision est largement suffisante pour une utilisation perso (métrique en générale). Et pour les formulaires, on prend un carnet de terrain :-) Ensuite on revient vers le PC et on les projette sur QGIS (logiciel open source de SIG) avec le fond carto qu'on veut, déniché sur le net, et le tour est joué. Voilà. ++
  22. Le "programme" de levé de la carte géol au 50.000 s'est terminé il y a quelques années. En général, les cartes présentes sans notices, ce sont des cartes dont les levés ont été réalisés, mais dont la finalisation n'a pas encore pu avoir lieu pour diverses raison (pertes des données, lenteur de rendu des rapports ou documents, etc.). La tendance est donc, pour ces cartes, à favoriser leur intégration numérique rapidement (programme d'harmonisation, etc...) qui est plus facile et moins cher que les publications papier. Pour les autres cartes...ça peut être bien plus complexe que ça ^^ Il ne faut pas croire qu'il n'y a que des stagiaires derrières ces cartes. Si vous saviez ce que j'ai pu entendre au sujet de ces dernières cartes à paraitre... des histoires aussi diverse qu'ubuesques qui expliquent leur "manque". En tout cas, un petit tour au BRGM auvergne, ou à l'univ de géol de clermont devrait pouvoir palier en parti à ce manque, ils doivent avoir les 1/80.000 du coin au moins. ++
  23. Yop, Alors alors, quelques éclaircissements s'imposent. L'analyse a été effectuée sur les faces "internes" des tubes creux, pour éviter autant que possible d'analyser d'éventuels encroutements. Contrairement à ce que tu as cru comprendre Cedrick, il n'est pas fait mention d'un minéral jaune à l'intérieur des péri/pseudomorphoses. Déjà à la bino, il était impossible de voir que ces trucs étaient creux. Donc à la base, j'ai bien cru décrire des petites fibres/aiguilles jaunes. Concernant la couleur justement, il y a pas mal d'oxydation dans le coin, et les échantillons sont souvent recouverts d'une fine pelliculle, jaune à orangée, parfois ocre. Cependant, j'ai essayé de bien regarder tous mes échantillons pour distinguer ce qui est encroutement de ce qui est couleur "naturelle". Ces aiguilles sont donc bien jaune. mais ne seraient que des périmorphoses. Donc 2 questions : de quoi sont faites ces périmorphose ? qu'est ce qui pouvait bien se trouver au coeur initialement ?? ça devient compliqué les identifications...
  24. Bonjour à tous, J'aurai besoin de vos lumières au sujet de petites cristallisations fibreuses que j'ai pu voir sur des cristallisations de smithsonite. Pour le contexte de la minéralisation, on est dans les déblais de la mine Mérétrice, sulfures massifs de Pb, avec Zn et Cu en petites quantité. Un peu d'Ag présent également. Pour le cailloux, on est sur une gangue rose/rouge, avec des géodes ou petites fractures ouvertes tapissées de scalénoèdres identifiés comme smithsonite (cf. ce message sur le post des Mx de NC : http://www.geoforum.fr/topic/6864-mineraux-de-nouvelle-caledonie/?p=402214 ). J'avais déjà tenté quelques photos, sur le post suivant : http://www.geoforum.fr/topic/26492-fibres-jaunes-inconnues-sur-gite-a-pb-zn/ Depuis, j'ai eu la chance de faire un peu de MEB sur ces "trucs". Voilà ce que ça donne en photo. A noter la morphologie très particulière des ces fibres, à section hexagonale, et surout.... elles sont creuses. Pour l'analyse, voilà ce que ça donne. A prendre avec des pincettes, ce n'était pas un MEB analytique. Voilà voilà. Plein d'infos... mais ça ne me dit toujours pas ce que c'est. Je sèche cruellement. Est-ce que par hasard ça parle à quelques uns d'entre vous ? ++
×
×
  • Create New...