Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum

Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet.
▲  Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet  ▲

Les bestioles dans les mines ...


Recommended Posts

Vous est t'il arrivé de laisser des cailloux en place pour ne pas déranger l'habitant ?

Ou de tomber sur des restes jetés dans les lieux ?

Pour commencer, je sais, c'est fréquent cette bestiole, mais quelque fois on se demande comment elles font pour aller ausi loin, des centaines de mètres de l'entrée, et à des profondeurs respectables.

CM

post-2054-1213437955_thumb.jpg

Link to post
Share on other sites

:sourire: La rencontre la plus difficile à prévoir, je veux dire prévoir comment ça va se passer, c'est avec une espèce cavernicole assez rare, Homo Hirsutis. Il vient souvent se lover à l'intérieur de vieilles galeries de mine, avec son matelas mousse, son marteau à batteries Cobra, un réchaud, quelques victuailles et du PQ. Il reste dans la géode en général quelques jours et quelques nuits. Les rares mortels qui l'ont croisé et en sont revenus vivants l'ont appellé Hirsutis parce que en général il a une barbe dont la taille varie, depuis celle, sobre et virile, de Bruce Wyllis quand il monte les escaliers du Festival de Cannes, à celle d'Alfred Lacroix fatigué par les coquetèles à la gloire de ses nouveaux minéraux inventés, quand on le voit sur les photos des traités de cristallographie, au soir de sa vie, l'oeil rivé à son microscope au Museum.

Deux issues sont possibles à cette rencontre inopinée:

- ou bien, quand tu arrives sur les lieux, lui en sortait, repus, car il avait fait quelque bonne rapine ces dernières heures et était rassasié. Il partait de cette tanière improvisée. Il va donc échanger qq propos sympas avec toi, du genre: "mon gars, tu auras du mal, moi j'ai tout donné, tout vidé!" et peut-etre meme il va te proposer de vider avec lui son flacon de genepi avant de vous quitter bons amis :question: .

- ou bien, il sortait juste pour avoir une meilleure écoute avec son portable pour joindre sa femme qui commençait à trouver le temps long et qui en avait marre des cris de leurs enfants,

et là ca va mal se passer avec toi ;) qui arrive et croyait que le grand moment de ta vie était arrivé avec ton arrivée à l'entrée de cette mine de rêve.

Link to post
Share on other sites

Heuuuuuuhhhhh ?

Expérience vécue ?????????? :mort de rire:

J'ai déja trouvé des ossements!!!!!!!!!!!!!!!!

Je croyais que c'était ,moutons ou chiens ou autres bestioles

Victimes d'homo hirsutus ?

Ca va jusqu'ou ces "êtres" la

Mais j'y pense,ces crottes couvertes de poils blancs,a ne pas confondre avec du gypse de courant d'air,serait ce lui le dépositaire ?

Moi qui croyait que c'étaient des renards,exclusivement,pour en avoir vus,de mes yeux vus

Eh ben dis donc ,je l'ai échappé belle

PRUDENCE ,PRUDENCE :mort de rire:

Link to post
Share on other sites

Pour ma part, j'ai une peur bleue des serpents, ce qui est assez génant sur le terrain.

La galerie s'abaisse,pour pénétrer dans le dépilage ,suite à la chute d'arbres et de pierres,maintenant il faut ramper .Eastwing dans une main,échelle dans l'autre, je serpente pour avancer.

Le jour apparait,et dans la lumière bafarde ,au fond d'un dépilage d'une trentaine de mètres ,un frémissement se fait entendre à quelques centimètres de mon visage

Je me fige,sur mes gardes.

Tac ,vif comme l'éclair,un coup d'échelle ,je frappe

Pas réfléchis,instinct de survie,la trouille simplement

De plus je savais pour les avoir vues se dorer au soleil des déblais ,que le coin est plein de vipéres

En est ce une ? :mort de rire:

Je pose la question aux serpentologues

J'avais fait une photo,que je viens de retrouver afin de savoir ce que c'était cette bestiole

J'en ai encore des frissons de partout

Il m'est arrivé deux fois de glisser sur une entrée de mine avec des couloeuvres, chacun disparaissant de son coté bien vite,mais la taille de plus du mètre ne prêtait pas a confusion ,même si entr'aperçue

post-2054-1213453784_thumb.jpg

Link to post
Share on other sites

des serpents dans des mines... pourtant c'est pas là où il y a le plus e soleil peut etre des couloeuvres mineralogistes ...qui sait.

moi un jour j'ai decouvert des peintures d'autochtones surement des ancetres trs proche car pas tres évolués des premiers homo sapiens ou que sais-je encore...

QUELLE FUT MA SURPRISE ayant decouvert ce qui devait etre la plus ressente oeuvre d'art du 21eme siecle un copie conforme de ce que l'on peut voir dans les grottes préhistoriques mais comment est ce possible?

oh miracle je reconnais bien là madame fil de fer!!! waw un portrait à l'exactitude chamboulante!!!plus serieusement je me souviendrais toujours de cet instant si particulier ou j'entrevis l'art du pas futé, du débile,une grosse bébéte(plus que bébéte) humaine qui ne trouve qu'une chose à faire décorer des mines avec des signes neo nazi...super intelligent les gars!! (l il n'y avait pas que des petits bonhommes!) dans une fameuse mine abandonnée de l'aveyron!

desolé de casser l'ambiance mais je trouve ça d'une idiotie!!!

post-1931-1213455486_thumb.jpg

Link to post
Share on other sites

Théoriquement, les serpents que l'on trouve dans les galeries de mines sont exclusivement des couleuvres (parfois de grande taille) car les vipères ont horreur de l'humidité et de l'obscurité...

Quant aux graffitis plus ou moins abjects, c'est malheureusement fréquent dans les mines les plus accessibles... Ah, c'est fou ce que ça réveille comme fantasmes ces trous sombres! :mort de rire:

A+!

MD.

Link to post
Share on other sites

Théoriquement, les serpents que l'on trouve dans les galeries de mines sont exclusivement des couleuvres (parfois de grande taille) car les vipères ont horreur de l'humidité et de l'obscurité...

Quant aux graffitis plus ou moins abjects, c'est malheureusement fréquent dans les mines les plus accessibles... Ah, c'est fou ce que ça réveille comme fantasmes ces trous sombres! :mort de rire:

A+!

MD.

En fait les vipères,elles y tombent,par les puits,les dépilages etc

Et il arrive qu'elles y survivent quelque temps

Et c'est assez fréquent,heureusement que celle de la photo n'était pas très vivace,ca j'avais pratiquement le nez dessus ,10 cms ?

CM

Link to post
Share on other sites

Guest jack sparrow
La galerie s'abaisse,pour pénétrer dans le dépilage ,suite à la chute d'arbres et de pierres,maintenant il faut ramper .Eastwing dans une main,échelle dans l'autre, je serpente pour avancer.

Le jour apparait,et dans la lumière bafarde ,au fond d'un dépilage d'une trentaine de mètres ,un frémissement se fait entendre à quelques centimètres de mon visage

Je me fige,sur mes gardes.

Tac ,vif comme l'éclair,un coup d'échelle ,je frappe

Pas réfléchis,instinct de survie,la trouille simplement

De plus je savais pour les avoir vues se dorer au soleil des déblais ,que le coin est plein de vipéres

En est ce une ? :mort de rire:

Je pose la question aux serpentologues

J'avais fait une photo,que je viens de retrouver afin de savoir ce que c'était cette bestiole

J'en ai encore des frissons de partout

Il m'est arrivé deux fois de glisser sur une entrée de mine avec des couloeuvres, chacun disparaissant de son coté bien vite,mais la taille de plus du mètre ne prêtait pas a confusion ,même si entr'aperçue

Salut,je vois d'ou tu veux parler,la bas c'est la fête du serpent,perso,aussi,j'en ai très peur,cela ne m'empêche pas de gratter mais bon,je fais très attention...C'est un classique la bas dans les dépilages,en période d'hiver,elles s'installent tranquille dans ces vieux dépilages,l'histoire d'avoir un peu plus chaud :mort de rire:

Link to post
Share on other sites

Il y a 2 mois, avec semseyite43, on explorait une petite galerie. On rampe pendant quelques mètres puis on a pu se redresser. Il y avait une odeur de plus en plus forte. Semseyite qui marchait devant sursaute et pousse un cri. Il y avait un blaireau au fond de la mine. Il en a fait son terrier. On a vite ressorti.

Sinon souvent on rencontre des chauves-souris. Ce qui est beaucoup plus sympa.

Une autre fois, il y a 2 semaines, c'était un lérot. Il a disparu à travers un éboulis.

Link to post
Share on other sites

putain, ca fais flipper tous ces trucs dans les mines..... j'y vais plus, j'arrète tout............ :mort de rire:

plus serieusement, les chauves souris, ca va... les araignées dans le cou et tout et tout... ca peut aller aussi...... mais la vipère, ca le fait pas trop... encore moin le renard ou le blaireau( quoi que...y'a plus de blaireaux qu'on le crois dans les mines). perso, j'ai encore jamais rien croisé de trop flipant et c'est tant mieu... vous avez jamais vu le film : THE DESCENT... ca remet un peu en question nos virées sous terraines non??

Link to post
Share on other sites

Ah, c'est vrai, il y a les charognes en plus.

Gare au mouches qui pondent sous la peau de petits aliens... :mort de rire:

(rappel de mon autre intervention sur un autre post) ils ne mourraient pas tous, mais tous étaient frappés... (Albert CAmus, La Peste)

Link to post
Share on other sites

Ah, c'est vrai, il y a les charognes en plus.

Gare au mouches qui pondent sous la peau de petits aliens... :mort de rire:

(rappel de mon autre intervention sur un autre post) ils ne mourraient pas tous, mais tous étaient frappés... (Albert CAmus, La Peste)

Ca me rappelle quelques descentes dans des puits

J'arrive en bas

Sur un tas de pierres éboulées du haut du puits

Ca fait élastique

Et bien je traine pas

Le plus dur c'est de penser qu'il faudra remonter par la pour sortir

Chien ,mouton,charogne balancée par le paysan du coin

J'ai des photos ou on voit des morceaux de mouton accrochés dans un vieux montage

Il a été déchiqueté lors de la chute, 35 mètres quand même

Bon photos pour plus tard c'est l'heure de l'apéro

CM

Tu parles de mouches Azogue, peut pas y'en avoir,y'a les chauve souris

Link to post
Share on other sites

La galerie s'abaisse,pour pénétrer dans le dépilage ,suite à la chute d'arbres et de pierres,maintenant il faut ramper .Eastwing dans une main,échelle dans l'autre, je serpente pour avancer.

Le jour apparait,et dans la lumière bafarde ,au fond d'un dépilage d'une trentaine de mètres ,un frémissement se fait entendre à quelques centimètres de mon visage

Je me fige,sur mes gardes.

Tac ,vif comme l'éclair,un coup d'échelle ,je frappe

Pas réfléchis,instinct de survie,la trouille simplement

De plus je savais pour les avoir vues se dorer au soleil des déblais ,que le coin est plein de vipéres

En est ce une ? :mort de rire:

Je pose la question aux serpentologues

J'avais fait une photo,que je viens de retrouver afin de savoir ce que c'était cette bestiole

J'en ai encore des frissons de partout

Il m'est arrivé deux fois de glisser sur une entrée de mine avec des couloeuvres, chacun disparaissant de son coté bien vite,mais la taille de plus du mètre ne prêtait pas a confusion ,même si entr'aperçue

L'herpétologue voit ici plutôt une couleuvre mais aimerait avoir une photo agrandie. Chez les vipères la queue est distincte du corps et courte , ici elle semble dans le prolongement du corps en fouet sans être bien démarquée, donc couleuvre. Problème on ne voit pas bien la tête. Fallait lui faire un :mort de rire: pour qu'elle en fasse autant, histoire de voir sa pupille ronde (couleuvre) ou en bâtonnet vertical (vipère)

La tête était elle couverte de petites écailles (vipère) ou de 9 grandes plaques (couleuvre)?

D'après le décor dorsal cela pourrait être une couleuvre coronelle (coronella girondica)

Link to post
Share on other sites

Je n'ai pas eu le temps de me présenter,et 25 ans après,au moins, ce dont je me souviens bien c'est un aspect trapu

et quand je vois les congénères en haut et au soleil je n'ai pas envie de les regarder droit dans les yeux

La tête ben hum il n'en restait plus grandchose

Ces rencontres sont fugitives et seul l'aspect général peut être perçu

Un collégue m'a dit s'être trouvé sur des rails dans un dépilage avec un vide en dessous et une de ces bestioles posées sur le rail s'était dressée devant lui

En faisant bouger le rail elle est tombée Je suis étonné de l'agressivité de cette bestiole bien que dans de telles conditions elles soient capables d'agressivité ,y compris des couleuvres qui iraient jusqu'a mordre si mes souvenirs sont bons

Ce dont je me souviens bien par contre c'est qu'en posant ma main sur un tas de cailloux avoir senti un serpent bouger

En fait la surprise passée il s'agissait d'un orvet ,une quinzaine de centimètres,tout blanc sinon translucide et de pattes plus ou moins atrophiées,de mémoire

le tas de pierres émergeait dans une galerie inondée sur plusieurs centaines de mètres mais l'eau était peu profonde , 1m maxi

Pas de chance je n'avais pas mon appareil photo ce jour

Et je ne pouvais pas lui demander d'attendre.Et pour rassurer tout le monde il ne m'a pas attendu

C'est comme les petit pois à la maison ,on devrait toujours avoir un appareil photo sur soi

Bon un reflex argentique j'avais des excuses à l'époque ;)

Link to post
Share on other sites

Guest jack sparrow
Ca me rappelle quelques descentes dans des puits

J'arrive en bas

Sur un tas de pierres éboulées du haut du puits

Ca fait élastique

Et bien je traine pas

Le plus dur c'est de penser qu'il faudra remonter par la pour sortir

Chien ,mouton,charogne balancée par le paysan du coin

J'ai des photos ou on voit des morceaux de mouton accrochés dans un vieux montage

Il a été déchiqueté lors de la chute, 35 mètres quand même

Bon photos pour plus tard c'est l'heure de l'apéro

CM

Tu parles de mouches Azogue, peut pas y'en avoir,y'a les chauve souris

Oui,oui,cela me rapelle ces odeurs tenaces de décomposition....

Celle ci que l'on parle CM......Chaque année même rituelle....

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...

Important Information

This site uses cookies, link to the general conditions and privacy policy page: Terms of Use.