Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum

Matériel de géologie et d'outils pour géologue.
▲  Magasin en ligne de matériel de géologie et minéralogie  ▲

Uraninite ou paranoite ^^ ?


Accrétion2
 Share

Recommended Posts

Bonjour bonjour

Je viens ici pour trouver de l'aide et identifier un individu un peu étrange.
D'autant plus étrange que pour un novice comme moi ma première réaction a été de voir dans une encyclopédie des minéraux (Grund; 6eme éd; 91) et bon là... le seul minéral qui se rapproche le plus a pour nom l'uraninite. (Partie noire à l'intérieur des cavités)

post-22590-0-23488300-1438158378_thumb.jpost-22590-0-58757300-1438158409_thumb.j

En gros j'ose espérer que je me trompe et je viens requellir l'avis d'un oeil rodé, et peut être ses ralleries aussi ... que j'accepterai sans fléchir :P
Pour situer un peu j'ai trouvé l'objet dans les cévennes à la frontière gard/lozère (dans un ruisseau), je rajoute aussi une photo d'une roche qui était dans la même zone qui me semble particulièrement abimée et dont j'ignore aussi la compo et le nom, si ça peut aider.

post-22590-0-04570500-1438158391_thumb.j

Merci merci bonne journée.

Link to comment
Share on other sites

D'accord merci pour ces premières réponses si déjà j'ai confirmation que ce n'est pas de l'uraninite ça me va car je suis très proche de là ou j'ai trouvé le caillou ^^

Ca me fait déjà pas mal de choses à chercher avec vos avis et puis en découvrant le site je trouve certain élément aussi et effectivement pour le second il y a bcp de schiste/micaschiste/granite ds le coin donc c'est sans doute un truc tout simple bien oxydé comme tu le dis alain peut être du schiste oui.. pour la pyrite la je suis moins sûr cependant j'ai trouvé hier un tit caillou d'aspect rouillé de l'extérieur et en le cassant je pense qu'il y a de la pyrite dedans.

Ce qui m'intrigue aussi pour la 1ere c'est la forme ronde (globulaire?) des cristaux (si c'est bien des cristaux?) noir qui sont à l'intérieur du quartz ...est ce que ça sous entend un millieu spécifique ? une composition spécifique ? etc il faut que je cherche des choses sur la formation des cristaux je trouve ça assez énorme ^^

Link to comment
Share on other sites

^^ je vois. Bien sur la différence est assez nette par les cristaux autour.

Quand je dis que je suis proche en fait c'est chez moi, du coup je me dis que ça vaut la peine de vérifier !

Mais effectivement j'ai vu que le Congo est un lieu de gisement d'uraninite :)

Jolie photo, étonnante, vu les diff minéraux présents en si peu d'espace... on voit bien aussi que ça a l'air en surface comme une couche très distincte.

Link to comment
Share on other sites

Re, toujours dans le même ruisseau au fil du temps j'ai trouvé des galets un peu étranges.post-22590-0-96271300-1438684138_thumb.jpost-22590-0-25678700-1438684214_thumb.j

D'après vous quelle origine pour les trous :) ?

Jpense à l'homme au moins pour le gros -que je n'ai pas trouvé en ruisseau mais plus haut dans la même zone-(mais pourquoi faire.... ?) sinon certainement aus plantes pour les autres. Erosion ? Plante? homme ?

Une explication ?

Link to comment
Share on other sites

Yeah !

Trop content ^^, vu le lieu et l'état présent du cours d'eau c'est assez surprenant :gratte-tete:

Casse tête un peu car ici c'était plutôt les châtaignes à moins que... :desert: cela remonte plus loin ! ^^

Rtop casse tête les cailloux ! :)

Merci pour ta réponse et dsl pour le titre qui n'a plus rien à voir :P

Link to comment
Share on other sites

Je pense plutôt à des restes d'ardoises de couverture qui auraient été jetés dans le ruisseau.

Les trous servent à passer les clous pour les fixer sur la charpente.

Dans certaines régions on s'en sert aussi pour étancher par recouvrement les façades des bâtiments qui sont les plus exposées à la pluie.

S'il y a des châtaigniers autour, ces plaques ressemblent aux lauzes qui couvraient les toits des abris et des "sécadous" appelés aussi "clèdes".

Pour revenir au sujet initial, les petites "boules" pourraient bien être de la goethite.

Manu.

Link to comment
Share on other sites

Yep, je viens de lire article qui certes, date un peu, mais est assez instructif. (c'est court et plein de dessins) :)

http://www.persee.fr/web/revues/home/prescript/article/bspf_0249-7638_1951_num_48_5_2877

Je pense a posteriori que les deux plus gros ne collent pas avec des poids de filets au vu de la position des trous, mais rejoignent le raisonnement de manu34 (je te remercie ça correspond bien au type du lieu et avec le passé de celui ci, clède, lauzes, mur pierre sèche, béal etc :))

Le troisième de forme arrondi très abîmé correspond peut être (celui ci aurait été trouvé lors d'une rénovation de mur en pierres sèches proche du cours d'eau) tandis que le dernier correspond probablement à un poid de filet à profondeur variable, comme dit dans le texte de lien. Et, il correspond au type de rivière dont le débit peut être très puissant avec des pentes variées etc. Je me suis amusé à faire passer un fil comme sur le dessin et il se trouve que sur les grands côtés il y ait comme deux encoches et le poid reste fermement ficelé. Bon elles ne sont pas très nettes nonplus et tout ça reste de l'ordre du "maybe" mais ça suit la logique décrite avec le dessin. Et puis je veux sans doute y croire aussi ^^

Après pour l'époque on peut vite se tromper d'après ce que j'ai lu et même si c'est un poid de pêche qui a été utilisé sur ce ruisseau (probable) rien ne me dit quand et c'est probablement aussi assez récent.

M'enfin l'essentiel est que c'est instructif :)

Merci pour l'avis sur la goethite aussi manu, je regarde la carte géologique du parc nationnal des cévennes dernièrement ainsi que son ouvrage pour essayer remonter la piste ^^, c'est sur une frontère entre zone micachiste (et roche métamorphique associées), et zone gniess d'origine cristaline. Il y a aussi du granite pas loin... enfin bon j'avance grâce à vos avis c'est good.

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...
Guest loic en morbihan

uraninite pourquoi? c'est le problème des bouquins amateurs sur les minéraux.... : le seul exemple de minéral sombre qu'ils donnent est l'uraninite, parfois la chromite. Résultat tout le monde craint le moindre cailloux sombre!!!!

ceci dit une uraninite n'est pas à craindre, c'est compact, pas de poussières contaminante. Juste à ne pas mettre sur sa table de nuit. Isolée et ventilée (radon), boite de plomb au plus.

Les pechblendes idem. Les oxydations vertes et jaunes, c'est plus génant, des bouts peuvent facilement casser.

Link to comment
Share on other sites

Boite de plomb à éviter si on ne veut pas créer des rayon X ! Ou alors il faut d'abord mettre l'échantillon dans un sachet/boite plastique avant de le placer dans la boite de plomb.

Sinon, uraninite et pechblende c'est la même chose, la première est cristallisée alors que la seconde est massive.

Link to comment
Share on other sites

Guest loic en morbihan

pourquoi un sac plastique avant la boite de plomb? un sachet plastique contre les contaminations via poussieres ok, mais sinon qu'est-ce qu'arrete le plastique à part peut-être des alpha??? ce sont les alpha qui provoquent l'émission X du plomb?

merci

pour la pechblende, je l'ai plusieurs fois vue associée à des minéraux secondaires d'oxydation, alors que l'uraninite jamais. dans la pechblende, vu des oxydes jaunes (tobernite?).

Link to comment
Share on other sites

pourquoi un sac plastique avant la boite de plomb? un sachet plastique contre les contaminations via poussieres ok, mais sinon qu'est-ce qu'arrete le plastique à part peut-être des alpha??? ce sont les alpha qui provoquent l'émission X du plomb?

merci

pour la pechblende, je l'ai plusieurs fois vue associée à des minéraux secondaires d'oxydation, alors que l'uraninite jamais. dans la pechblende, vu des oxydes jaunes (tobernite?).

Regardez ce sujet: http://www.geoforum.fr/topic/1660-mineraux-radioactifs-reglementation-et-mesures/page-2#entry65820

Link to comment
Share on other sites

Guest loic en morbihan

merci mon hypothèse est la bonne: le plastique en plus d'enfermer le radon et les poussière:

- bloque le rayonnement alpha qui est très énergétique mais pas pénétrant

- sinon l'alpha qui est très hautement énergétique stimule le plomb qui émet en X

j'en déduis qu'il faudrai une épaisseur de plomb encore plus élevée pour arreter les X....

ok super la théorie, mais j'habite dans un coin ou certaines maisons ont de belles cristallisation dans les murs parfois, et le radon à des taux souvent supérieurs à 3000 Bequerels par litre.

alors si j'avais un échantillon de petite taille, vu l'équivalent dose annuel que cela représente, je me contenterai du plastique!!!

ok U02 ça crache, uraninite ou pech, mais la dose ne dépasse pas, de loin, les 2 millisivierts équivalent dose annuelle que l'on reçoit ici rien que par la radioactivité naturelle, principalement radon... a part passer ses journées à côté de son cailloux 0 absolument risque non?

bon, je vois que le débat à déjà eu lieu sur le post que vous me mettez en référence.

merci

Link to comment
Share on other sites

Guest loic en morbihan

extrait de wiki:

"la plupart des particules alpha possèdent une énergie comprise entre 3 et 7 MeV. Ceci représente une quantité d'énergie relativement élevée pour une seule particule, mais leur masse importante implique que les particules alpha ont une vitesse plus faible (typiquement, une énergie cinétique de 5 MeV donne une vitesse de 15 000 km/s pour la particule) que les autres types de radiations courantes (particules bêta, rayonnement gamma, neutrons, etc.). Du fait de leur masse et de leur charge importante, les particules alpha sont facilement absorbées par la matière et ne peuvent parcourir que quelques centimètres dans l'air. Elles peuvent être arrêtées par une feuille de papier"

un article sur la capacité à provoquer rayonnement X sur plomb?

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...

Important Information

This site uses cookies, link to the general conditions and privacy policy page: Terms of Use.