Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum

▲ Interdiction de ramassage des fossiles et minéraux sur 37 km de côtes en Normandie, non ! >> Il faut participer à l'enquête d'utilité publique 🙂
>> https://www.registre-dematerialise.fr/4130/
Faites svp participer vos proches 🙂 Partagez svp ! >> Réseaux sociaux, courriels aux amis, etc. Plus que quelques jours...▲

Principaux sujets de Géoforum.


▲ Interdiction de ramassage des fossiles et minéraux sur 37 km de côtes en Normandie, non ! >> Il faut participer à l'enquête d'utilité publique 🙂
>> https://www.registre-dematerialise.fr/4130/
Faites svp participer vos proches 🙂 Partagez svp ! >> Réseaux sociaux, courriels aux amis, etc. Plus que quelques jours...▲

Amiante danger!


payo
 Share

Recommended Posts

Bonjour à tous

je suis une nouvelle participante de votre forum. Je n'ai jamais participé à aucun forum sur le net mais comme je n'ai pas trouvé réponse satisfaisante après plusieurs recherches, je me suis enhardie et j'ose enfin m'inscrire. Voici mon problème: je suis enseignante au préscolaire (5-6 ans) et j'enseigne des notions simples de minéralogie et géologie à mes élèves. Un des ateliers est de faire de la poudre avec un minéral tendre. J'ai un petit morceau de talc pour le démontrer mais comme les élèves aiment y aller à grands coups de lime, je les laisse s'amuser sur un gros morceau de pierre à savon (stéatite?). J'ai aussi un morceau de serpentine. J'ai vu que l'amiante est une serpentine, que la chrysotile fibreuse est une amiante dangereuse. Je ne veux pas porter préjudice à mes élèves. Qui veut m'expliquer ou me rassurer quant à l'utilisation de stéatite, serpentine, antigorite, anthophillite, actinote, amphibole. Je m'y perds! Merci à tous ceux qui auront la patience de me démêler!

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

A priori aucun problèmes avec le talc si il est pur. Pour la stéatite, il est assez fréquent qu'elle contienne de la trémolite, donc ce n'est pas recommande de la réduire en poudre.

Pour les serpentines il y a des risques en cas de présence de chrysotile. (les fibres grises asbestiformes). Dans le doute (et avec la parano ambiante) il vaudrait mieux éviter d’utiliser dans vos travaux tous les minéraux de serpentines et les amphiboles. Préférez peut être les oxydes (pour montrer par exemple les différentes couleurs des oxydes de fer) c’est plus salissant, mais la il n’y a aucun risques.

Link to comment
Share on other sites

Bonjour à tous

je suis une nouvelle participante de votre forum. Je n'ai jamais participé à aucun forum sur le net mais comme je n'ai pas trouvé réponse satisfaisante après plusieurs recherches, je me suis enhardie et j'ose enfin m'inscrire. Voici mon problème: je suis enseignante au préscolaire (5-6 ans) et j'enseigne des notions simples de minéralogie et géologie à mes élèves. Un des ateliers est de faire de la poudre avec un minéral tendre. J'ai un petit morceau de talc pour le démontrer mais comme les élèves aiment y aller à grands coups de lime, je les laisse s'amuser sur un gros morceau de pierre à savon (stéatite?). J'ai aussi un morceau de serpentine. J'ai vu que l'amiante est une serpentine, que la chrysotile fibreuse est une amiante dangereuse. Je ne veux pas porter préjudice à mes élèves. Qui veut m'expliquer ou me rassurer quant à l'utilisation de stéatite, serpentine, antigorite, anthophillite, actinote, amphibole. Je m'y perds! Merci à tous ceux qui auront la patience de me démêler!

le danger de l'amiante provient du débit en fibres , mais aussi de la taille et la forme des fibres (assez petite pour se fixer dans les poumons) ; le problème est la façon de "travailler" la pierre : s'il ne se forme pas de poussière inhalable , il n'y a pas de danger. Ceci dit, mieux vaut apprendre dés le départ les bons réflexes :

-pour réduire en poudre un minéral (peu importe lequel) on utilise une machine ou un pilon manuel mais aucun outil pouvant disperser les poussières (disqueuse, lime, scie etc...) sinon leur apprendre à porter un masque, ce qui, dans le contexte actuel, peut être utile !

-les minéraux ne contenant pas de silice libre ni fibres présentent moins de problèmes (talc ou stéatite si pure mais difficile de le savoir sans observer l'échantillon)

Link to comment
Share on other sites

Merci pour vos réponses rapides. Si je comprends bien, à moins d'avoir du beau talc bien blanc et tendre, je suis mieux de ne plus faire l'activité de la poudre. Mais alors les personnes qui font tous les jours des sculptures avec de la pierre savon, ils mettent leur santé en danger?

Link to comment
Share on other sites

Merci pour vos réponses rapides. Si je comprends bien, à moins d'avoir du beau talc bien blanc et tendre, je suis mieux de ne plus faire l'activité de la poudre. Mais alors les personnes qui font tous les jours des sculptures avec de la pierre savon, ils mettent leur santé en danger?

cela dépend avec quoi ils font la sculpture et la nature exacte de "la pierre à savon" ; s'ils sculptent avec une gouge , un ciseau etc... aucun soucis ; s'ils travaillent au burin pneumatique c'est moins évident! ceci dit, encore une fois, les sculpteurs pro utilisent des masques pour dégrossir les blocs même pour du marbre (aucun danger pour marbre, calcaire , dolomie)

Link to comment
Share on other sites

bonjour,

La serpentine n' est pas une variété d' amiante, mais elle en contient parfois ( c' est le cas de la fameuse mine de Canari, en Corse). C' est une pierre plutôt résistante, à moins qu' elle contienne de l' amiante, justement!

l' amiante provient de 2 catégories de minéraux: Le chrysotile et l' amphibole. J' avais lu un article dans Science &Vie sur des test pour évaluer la persistance dans l' organisme de ces fibres. La première est éliminée le plus rapidement, donc elle est moins dangereuse. A ce propos, je suis sceptique sur l' innocuité des fibres remplaçant l' amiante, puisque ce n'est pas la matière qui est dangereuse, mais le fait que ce soient des fibres!!!!!!

C' est pareil pour les pots catalytiques: on nous dit que c' est pour diminuer la pollution et les pouvoirs publics se sont félicités de la baisse spectaculaire du taux de plomb dans l' air. C' est bien joli, mais nos pots sont bourrés de métaux lourds encore plus toxiques que le plomb! Et où croyez vous que vont ces particules quand les pots s' usent? Dans l'air ambiant, évidemment! On en a même retrouvé au pôle nord! Alors, il ne faut pas s' étonner qu' on ait toutes sortes de maladies inconnues auparavant! :siffler: ça, personne n' en parle! Et dans quelques dizaines d' années, on se rendra compte du danger,mais trop tard pour certains, comme pour l' amiante! :clown:

En tout cas, utilisez plutôt de la craie et du gypse, en plus du talc, vous ne risquerez pas de vous faire attaquer en justice pour tentative d' empoisonnement de vos élèves! :P :coucou!: Il y a sûrement des gens ici qui habitent dans votre coin et qui pourront vous en fournir bénévolement (à condition de remplir votre fiche). Plus même quelques jolies pierres, pour votre initiation de géologie. ça rend les cours plus vivants et attirants.

Link to comment
Share on other sites

Bonjour

merci à tous ceux qui donnent de leur temps pour m'en apprendre un peu plus. Pour plus de sûreté, je raye donc la serpentine de ma liste des minéraux à mettre entre les mains des élèves. Je vais tenter de me procurer un gros morceau de talc pour mon atelier. Si je n'y parviens pas, je me rabattrai peut-être sur la stéatite (qui, si je comprends bien, est plus tendre que la serpentine mais ne doit pas contenir de fibres si on veut jouer sûr (mais peut-on en être certain juste en regardant?) Voici l'idée que j'ai eu: je ne peux pas faire mettre des masques à chaque élève et visiteur qui veut donner un petit coup de lime pour faire tomber quelques poussières de poudre mais si je plaçais le minéral dans un aquarium dont l'ouverture est sur le côté et que les élèves devaient mettre leurs mains dans l'aquarium pour donner un coup de lime à la stéatite (un peu comme dans les laboratoires où on ne veut pas de contamination) la poudre resterait dans l'aquarium et ne volerait pas vers le haut (vers les narines) puisque la vitre l'en empêcherait. Est-ce que cela semble plausible?

Merci à tous

Link to comment
Share on other sites

"En tout cas, utilisez plutôt de la craie et du gypse, en plus du talc, vous ne risquerez pas de vous faire attaquer en justice pour tentative d' empoisonnement de vos élèves! Il y a sûrement des gens ici qui habitent dans votre coin et qui pourront vous en fournir bénévolement (à condition de remplir votre fiche). Plus même quelques jolies pierres, pour votre initiation de géologie. ça rend les cours plus vivants et attirants. " (comment on procède pour faire une citation sur le forum?)

Merci Cactus, la craie comme matériau de rechange, je n'y avais pas pensé. Je ne veux cependant pas mentir à mes élèves. Alors que dois-je dire? Est-ce qu'il y a un peu de craie dans la poudre de bébé? La craie, c'est du calcaire, n'est-ce pas? Le calcaire c'est une roche. Est-ce que ça peut faire le même travail que la poudre de bébé? Y en a-t-il qui se mettent de la poudre de craie au lieu de la poudre de talc? Ça doit être plus rugueux? Mais ça doit assécher la sueur ou la moiteur tout comme le talc!

Je pourrais expliquer la notion aux élèves avec le talc et leur dire qu'à défaut de talc, ils feront l'activité avec de la craie même si "dans la vraie vie" ce n'est pas interchangeable.

Link to comment
Share on other sites

En tout cas, utilisez plutôt de la craie et du gypse, en plus du talc, vous ne risquerez pas de vous faire attaquer en justice pour tentative d' empoisonnement de vos élèves! :P :coucou!: Il y a sûrement des gens ici qui habitent dans votre coin et qui pourront vous en fournir bénévolement (à condition de remplir votre fiche). Plus même quelques jolies pierres, pour votre initiation de géologie. ça rend les cours plus vivants et attirants.

1) Surprise! :siffler: Après une brève recherche, je viens d'apprendre que de nos jours, la craie de tableau est faite non pas de calcaire mais de plâtre, lui-même fait de gypse. Ça fait tout à fait mon affaire. Les élèves vont être bien contents de gratter du gypse (ils aiment bien le gypse depuis qu'ils savent que la rose des sables est faite de gypse!) Est-ce bien toutes les craies de tableau qui sont faites de gypse?

Il y a sûrement des gens ici qui habitent dans votre coin et qui pourront vous en fournir bénévolement (à condition de remplir votre fiche). Plus même quelques jolies pierres, pour votre initiation de géologie. ça rend les cours plus vivants et attirants.

2) Je ne suis pas de France, je suis du Canada, plus précisément de la rive-sud de Montréal dans la province de Québec.

3) J'ai rempli une fiche succinte pour devenir membre de votre forum. Est-ce de cette fiche dont vous parlez?

A +

Link to comment
Share on other sites

Bonjour

Trés intéressant les ateliers! Bien fait et bien présenté ! Félicitations.

La seule remarque, pour en revenir aux travaux proposés : le manque de ventilation du local : toute production de poussière vis à vis d'élèves ou d'employés doit être limitée le plus possible par une ventilation efficace .

En fait, ce qu'il manque c'est le but pédagogique de l'exercice consistant à limer une pierre tendre ? Le choix du minéral peut s'adapter en fonction de cela.

Link to comment
Share on other sites

Ventilation: 3 grandes fenêtres ouvertes dans la classe pendant tout le temps de l'exposition (mai). Poussière: presque nulle: la lime est très petite et fait peu de poudre lorsque frottée contre le bloc de stéatite; avez-vous bien regardé la quantité de poussière de poudre qui a été limée dans le fond du plat: c'est le résultat de 3 jours d'exposition à raison de 2 ou 3 heures par jour (une soixantaine de visiteurs par jour).

But pédagogique: démontrer divers usage des minéraux (dans le cas du talc: démontrer que ce minéral peut devenir un bien utilitaire de tous les jours, connu des élèves mais dont il ne vient pas à l'esprit que cette fine poudre fut un jour en bloc solide).

Une fois que vous avez vu le peu de poudre produit, dans le cas de cette photo-ci, en limant la stéatite (est-ce bien de la stéatite qu'il y a sur la table?), est-ce que l'aspect risque de danger est toujours présent dans votre esprit ou bien la quantité est-elle si infime que tout risque est écarté? (N.B.: les encavures dans le bloc de stéatite étaient déjà là quand j'ai acheté le bloc, elles n'ont pas été faites par mes élèves)

post-6489-1249751716_thumb.jpg

Link to comment
Share on other sites

Bonjour

je comprend mieux le but ; quand je parle d'aération vis à vis des poussières , ce n'est pas du tout cela! Les fenêtres ouvertes créent des tourbillons qui n'évacuent pas obligatoirement les poussieres : réglementairement ce doit être une aération "forcée" avec un conduit et une ventilation.

Vu les quantités , il n'y a pas de problèmes

Pour ma part, dans le sens : talc= produits cosmétiques en poudre, je me rapprocherais le plus de la réalité c'est un dire un broyage au pilon. Cela montre que le talc (ou la stéatite) ont la particularité de se séparer facilement en micros feuillets et le fait de passer au pilon (fragmentation suivant les feuillets) augmente le touché onctueux de la poudre.

Link to comment
Share on other sites

Bonjour

j'aime bien l'idée de pilonner (est-ce comme ça que ça se fait en industrie?). Et si ça améliore le toucher onctueux, tout est pour le mieux. Mais si j'offre le pilon aux élèves, je dois casser plein de petits fragments de talc ou de stéatite pour que chaque élève ou visiteur aie son petit morceau de minéral à pilonner. À 180 spécimens, je vais bientôt être à court de talc ou stéatite!

Quand vous dites "pas de problèmes", est-ce à dire que je n'ai pas besoin de l'idée de l'aquarium pour protéger des poussières?

Et si une collègue à moi veut faire le même thème et qu'elle n'a pas de stéatite (finalement est-ce bien de la stéatite qu'il y a sur la table???), la serpentine est-elle à rejeter ou est-ce maintenant acceptable vu la quantité minime (car je sais que dans le comté de Bolton à 1heure de chez moi et tout près de chez elle, on peut recueillir beaucoup de stéatite par terre mais qui est, je crois, mêlée à de la serpentine).

Link to comment
Share on other sites

Voici les images des minéraux que j'ai trouvé à Bolton (pas dans la mine, sur le sol d'un terrain dans la région de Bolton. Et voici un lien sur Internet qui m'a renseigné sur la production autrefois de talc et stéatite dans cette région :

http://www.mrnf.gouv.qc.ca/mines/industrie...southbolton.jsp

La première photo montre les 3 morceaux que j'ai ramassés et qui me porte à croire que c'est talc/stéatite/serpentine???

La deuxième photo est un morceau d'anthophyllite de Chibougamau (c'est le petit papier qui était joint mais est-ce bien ça?) que j'ai acheté en pensant que, comme ça ressemblait à du talc, je pourrais m'en servir pour mon activité. Je ne m'en suis pas encore servi, je voulais faire ces recherches avant.

post-6489-1249754187_thumb.jpg

post-6489-1249754912_thumb.jpg

Link to comment
Share on other sites

Bonjour

Pour les quantité de poussières émises, il n'y , a, effectivement pas de problèmes

En industrie le talc est "broyé" soit dans des broyeurs à boulets soit à vapeur ce qui revient au "pilon" ; il suffit de fragmenter un bloc au marteau par ex. puis les passer au pilon

La mine de Bolton contient bien du talc pur qui conviendrait parfaitement à cet usage mais les photos ne permettent pas de distinguer la nature exacte (un talc doit être très doux au toucher sans aucun aspect "rapeux" et doit se fragmenter facilement en feuillet en gardant toujours le toucher onctueux ) je pense qu'il doit être possible d'obtenir des blocs de cette ancienne mine .

le morceau d'antophyllite me parait bon aussi pour cet usage mais la poudre est nettement moins douce que le talc!

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

effectivement, tu peux continuer à utiliser le talc et la stéatite, plus la "craie" de tableau (tu peux dire aussi à tes élèves que l' albâtre dont fait des sculptures est un gypse compact et très pur). Sinon, je citais la craie en temps que matériau tendre. Le Canada est si grand, qu' on doit bien en trouver quelque part là bas. C' est vrai que tu es loin de nous, mais il doit bien y avoir des géoforumeur québecois qui pourraient t' approvisionner. Personnellement, je prête des fossiles à ma belle soeur institutrice, quand elle fait un cours sur ceux-ci et j' en donne toujours un lot à distribuer à ses évèves. Grâce à cela, il sont plus attentifs. La serpentine est un minéral vert plus ou moins foncé, parfois presque noir, vert-jaune, vert-gris, à l' aspect lustré. Il ne semble pas y en avoir sur la photo. De toute façon, s' il y a de l' amiante dans tes échantillons, tu verras forcément les fibres sur les cassures fraiches.

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

Pour ce qui est des contacts sur Montréal, tu peux toujours voir avec le secteur géo de l'UQAM ou le musée Red Path de McGill. Je pense qu'il pourront te renseigner sur les minéraux du coin, leur utilisation dans l'industrie (voire la vie courante).

Et pourquoi ne pas s'orienter vers les pigments colorés (Azurite par exemple) ?

Pour les échantillons il y a 3 boutiques (les seules que je connaisse) sur St Denis, mais ça reste des boutiques (donc pas intéressant au niveau prix, mais on sait jamais...).

Après pourquoi ne pas organiser une sortie "prospection" avec une notion de reconnaissance roche/minéral et des fibres à éviter ?

Link to comment
Share on other sites

Merci à José el Français et à Cactus pour leurs suggestions. Je ne savais pas que c'était avec de l'hématite que les hommes préhistoriques faisaient leurs dessins sur les murs des grottes. C'est le genre d'anecdote dont les élèves et moi-même sommes friands. Si vous avez d'autres petites infos de ce genre, je vais ouvrir un autre sujet dans quelques minutes parce que je ne voudrais pas que celui-ci dont le titre porte sur l'amiante déraille et que je me fasse rappeler à l'ordre :bienvenueforum::clown:

Link to comment
Share on other sites

Géo Wiki est notre ami : utilisations des minéraux (dont pigments)

Merci, j'avais déjà consulté, c'est très bien fait. C'était là que j'avais appris au sujet du mica et des vitres de chaudière. Au sujet du mica et des grille-pain, je l'ai appris en bidouillant dans un vieux grille-pain. (C'est ce genre d'infos qui n'est pas sur les sites mais que certains pros connaissent que je recherche!)

Parlant de mica, y a pas de danger, j'espère, que les enfants le manipulent?

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...