Jump to content
Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.

Matériel de géologie et d'outils pour géologue.
▲  Magasin en ligne de matériel de géologie et minéralogie  ▲

José el Français

Membre
  • Content Count

    5,135
  • Joined

  • Last visited

About José el Français

  • Birthday 05/26/1985

Contact Methods

  • MSN
    grosjako@hotmail.com
  • Website URL
    http://
  • ICQ
    0

Profile Information

  • Genre
    Homme
  • Lieu
    Marseille (dans le Sud là, au bord de l'eau...)
  • Intérêts
    3% cette année... dépend du cours des tracto-pelle.

Recent Profile Visitors

21,386 profile views
  1. Bonjour, Test très simple pour savoir s'i c'est une météorite ou pas : si le spécimen est posté dans la rubrique "Météorites" = ce n'est PAS une météorite. Cordialement, JeF
  2. Ha ouai Cristal11, quand-même... Se cacher derrière son FGA pour raconter et refourguer de la merde... je me demande ce qu'en penserait Gem-A... JeF
  3. C'est vrai que pour les fossiles ça reste proche de ce que sait déjà faire l'IA avec la faune et la flore actuelle, puis anthropiquement parlant le classement des espèces est assez visuel donc abordable pour l'IA, sauf exceptions. Pour la minéralogie, la pédagogie résiderait dans le fait d'apprendre aux gens comment reconnaître les cailloux eux-même ! Je ne fais pas de l'IAbashing, je trouve d'autant plus la démarche intéressante de voir jusqu’où justement l'IA peut aller, mais je me demande dans quel domaine l'appliquer... Il faut rendre le problème à l'envers et ne pas se demander si elle peut le faire (car effectivement en l'état c'est une tâche monstrueusement énorme) mais plutôt de savoir à quoi pourrait servir, pour l'instant, le peu qu'elle saurait faire. On peut essayer d'énumérer ensemble les différents domaines d'application d'une identification (espèce et provenance) visuelle de minéraux bruts par une IA. JeF
  4. Tiens, très étonnant ce dernier, notamment la provenance ! JeF
  5. J'viens de recevoir un appel d'Elon MUSK qui s'est tout de suite proposé de monter un projet pour envoyer ce spécimen exceptionnel dans un abri spécifique sur Mars à l'abri des aléas de notre société. JeF
  6. Ha ouai, typique dans nos coins du Sud, parfait en omelette ou avec des pâtes, huile d'olive et un peu de citron ! JeF
  7. Merci pour l'info, J'aimerais bien aller y faire un tour à l'occaz (après avoir lamentablement échoué à St Chinian), est-ce accessible (terrain non-privé notamment) ? Si ça dit à quelqu'un d'ailleurs... JeF
  8. Je vais essayer de voir ce que j'ai en stock comme photos, en en décrivant au mieux le contenu. On comprend que ça ne sera pas un Graal de détermination, déjà pour des humains sur photo on peut être sûr à 100% seulement pour des espèces classiques, à 90% pour des provenances classiques ou des espèces moins courantes, donc ces marges d'erreur concernent disons 5 à 10% en nombre d'espèces et sites déjà connus. Pour tout le reste il faudra soit d'autres photos, soit un test de la part du questionneur voire un examen plus poussé de la part d'un spécialiste, soit accepter l'éventualité de ne pas être sûr à 100% de la nature/origine de ce qui est à identifier. Il faudrait que, pour une demande, l'IA puisse travailler sur plusieurs photos du même spécimen (en macro et micro), et qu'un peu comme Akinator elle puisse réduire les possibilités en faisant participer le demandeur, notamment avec des tests physiques qu'elle proposera selon le niveau d'inférence atteint. Mais cela sous-entend déjà une base de données photographiques énorme liée à un moteur de déduction basé sur les propriétés de chaque espèce et les caractéristiques de chaque site d'origine (et constamment màj selon les découvertes futures), en prenant en compte le taux d'erreur du valideur humain (qui me semble déjà nécessaire dans une première phase, mais aussi tout au long de la vie du projet). Comme dirait elasmo : bon courage ! JeF
  9. Il faudrait définirr ensemble quel est précisément le but (même si celui-ci est sans doute appelé à évoluer) du système. Et pour le kif, un petit exercice de classification simplement visuel (2 espèces différentes, de 3 provenances) : 1 2 3 JeF
  10. Mêmes objections que les collègues, mais y'a des chances que le système s'améliore avec l'expérience. Comme évoqué dans le post initial, les limites risquent d'être vite atteintes : en effet si le but est d'identifier une espèce classique avec un habitus classique, ça ne servira pas à grand chose. Mais peut-être qu'au fur et à mesure des différentes photos vues la distinction d'une provenance sera possible (ce qui est nettement plus intéressant). Google image sait le faire sur du très basique, mais si la solution proposée ici apprend, et notamment avec un calibrage constant au fil des photos proposées, et affine sa vision ça peut apporter quelque chose. Néanmoins il faut savoir que chaque spécimen est unique, mais également qu'un spécimen peut-être visuellement plus proche d'un autre spécimen venu de l'autre bout du monde que d'un autre spécimen issu de la même poche... JeF
×
×
  • Create New...