Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum

CarionplusCarion Minéraux.
CarionplusCarion : vente de minéraux de sytématique, rares ou anciens

Principaux sujets de Géoforum.


CarionplusCarion Minéraux.
CarionplusCarion : vente de minéraux de sytématique, rares ou anciens

Pour les amateurs "d'ojets tombés du ciel" !


Recommended Posts

Tout ce qui vient du ciel est béni... ou, comment devenir riche alors qu'on a rien demandé.

 

https://www.google.com/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=&cad=rja&uact=8&ved=2ahUKEwiy9KXwwJHtAhUR3xoKHaJzDKsQFjAFegQIARAC&url=https%3A%2F%2Fwww.tomsguide.fr%2Fune-meteorite-tombe-sur-une-maison-et-fait-de-son-proprietaire-un-millionnaire%2F&usg=AOvVaw0bZZb1p_gvECl3IsvXXLZ8

Achetée par un marchand américain,  cette météorite serait aujourd’hui exposée au " Centre for Meteorites Studies" en Arizona. L'auteur de l'article précise qu'elle s'est vendue "un prix astronomique", nous pourrions ajouter : quoi de plus normal pour une météorite :mortderire:

 

 

Ci-dessous, un lien intéressant mais qui n'apprendra probablement rien aux spécialistes. L'article définit ce que sont les météorites, d'où elles proviennent, les lieux privilégiés pour en récupérer, puis il mentionne quelques records concernant leurs poids mais aussi leur valeur (estimée ou prix obtenu lors de différentes ventes)...

 

https://www.google.com/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=&cad=rja&uact=8&ved=2ahUKEwiUzd2b25DtAhUOyxoKHbhaDuUQFjARegQIBRAC&url=https%3A%2F%2Fwww.stelvision.com%2Fastro%2Fles-meteorites%2F&usg=AOvVaw233-i5TXRhwjlJKbJXIH5d

Link to post
Share on other sites

Il y a 1 heure, grenat66 a dit :

Tout ce qui vient du ciel est béni... ou, comment devenir riche alors qu'on a rien demandé.

 

https://www.msn.com/fr-fr/actualite/insolite/une-météorite-tombe-sur-sa-maison-il-touche-le-jackpot/ar-BB1bb8cR?ocid=mailsignout&li=AAaCKnE

Bon, je vais aller bricoler dans mon jardin, sait-on jamais....

Au cours de mes voyages, je me suis baladé dans l'Atacama au Chili, Ica au Pérou, Gibson et Simpson en Australie, Nord de l'Argentine, Namib et Kalahari en Namibie etc....mais bien que j'aie rapporté de très belles pierres, je n'ai jamais vu ou trouvé la moindre météorite. Ceci dit, j'étais en voyage d'agrément, pas en expédition. Par contre, j'en ai vu de sublimes dans les musées de ces pays.

Link to post
Share on other sites

il

Le 20/11/2020 à 08:06, grenat66 a dit :

Tout ce qui vient du ciel est béni... ou, comment devenir riche alors qu'on a rien demandé.

 

https://www.google.com/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=&cad=rja&uact=8&ved=2ahUKEwiy9KXwwJHtAhUR3xoKHaJzDKsQFjAFegQIARAC&url=https%3A%2F%2Fwww.tomsguide.fr%2Fune-meteorite-tombe-sur-une-maison-et-fait-de-son-proprietaire-un-millionnaire%2F&usg=AOvVaw0bZZb1p_gvECl3IsvXXLZ8

Achetée par un marchand américain,  cette météorite serait aujourd’hui exposée au " Centre for Meteorites Studies" en Arizona. L'auteur de l'article précise qu'elle s'est vendue "un prix astronomique", nous pourrions ajouter : quoi de plus normal pour une météorite :mortderire:

 

 

Ci-dessous, un lien intéressant mais qui n'apprendra probablement rien aux spécialistes. L'article définit ce que sont les météorites, d'où elles proviennent, les lieux privilégiés pour en récupérer, puis il mentionne quelques records concernant leurs poids mais aussi leur valeur (estimée ou prix obtenu lors de différentes ventes)...

 

https://www.google.com/url?sa=t&rct=j&q=&esrc=s&source=web&cd=&cad=rja&uact=8&ved=2ahUKEwiUzd2b25DtAhUOyxoKHbhaDuUQFjARegQIBRAC&url=https%3A%2F%2Fwww.stelvision.com%2Fastro%2Fles-meteorites%2F&usg=AOvVaw233-i5TXRhwjlJKbJXIH5d

des dizaines de milliers de meteorites  assez grosses pour atteindre le sol tombent par ans , logiquement les 2/3 finissent a l'eau, la probabilte est infiniment faible mais je vais aussi guetter mon jardin .

Certaines meteorite renferment des peridots , des pallasites , qui se vendent aussi tres cher , certaines peuvent meme etre tailles ca reste petit mais tout de meme une origine stellaire pour des peridot , ca me fait rever.

Link to post
Share on other sites

Il y a 22 heures, BAB4243 a dit :

Certaines meteorite renferment des peridots , des pallasites , qui se vendent aussi tres cher , certaines peuvent meme etre tailles

 

Salut Sébastien

Moi aussi, ça me fait rêver ! Des gemmes venues de l'espace : j'imagine leur rareté et je pense que les collectionneurs doivent se précipiter... lorsqu'ils en ont les moyens. Mais au fait, est-il possible de différencier ces gemmes (notamment une fois taillées) de celles de provenance terrestre... ou doit-on se contenter des déclarations du vendeur ?

Link to post
Share on other sites

Salut.

Pas assez calé pour dire mais je pense qu'il doit y avoir des inclusions propre au pallasites peut etre meme des alteration du au rayons cosmiques ou a l'entrée dans l'atmosphere , par contre je me demande si on trouve des ces meteorite toutes les varietées d'olivine comme la fayalite ou la forsterite.

D'ailleur je suis sur un spot trouvé en fin de saison en haute loire que je n'ai pu que survolé car confinenent..  mais le coloris n'est pas courant en haute loire pour des pierres taillables  (souvent c'est un vert bouteille assez sombre): un beau vert prairie 

 

Sebastien

Link to post
Share on other sites

Le 20/11/2020 à 09:45, karoo a dit :

Bon, je vais aller bricoler dans mon jardin, sait-on jamais....

Au cours de mes voyages, je me suis baladé dans l'Atacama au Chili, Ica au Pérou, Gibson et Simpson en Australie, Nord de l'Argentine, Namib et Kalahari en Namibie etc....mais bien que j'aie rapporté de très belles pierres, je n'ai jamais vu ou trouvé la moindre météorite. Ceci dit, j'étais en voyage d'agrément, pas en expédition. Par contre, j'en ai vu de sublimes dans les musées de ces pays.

Le M.N.H.N en possède une belle collection composée de plusieurs centaines d’exemplaires. En 2018, une exposition leur a été consacrée dans la grande galerie de l’évolution.

 

Le 24/11/2020 à 17:59, icarealcyon a dit :

Visuellement, un cristal de péridot de pallasite taillé à facettes ou cabochon, c'est totalement indistingable d'un péridot terrestre, en l'absence d'examen très poussé des micro-inclusions.

Donc, affaire de spécialistes. Vu les niveaux des prix que j’ai pu relever sur internet, je pense qu’un certificat de labo reconnu doit accompagner chaque pierre.

 

Le 25/11/2020 à 02:54, KCM a dit :

Salut

Je pense que quand on parle de pallasite taillé c'est ce genre de pièce , du coup la provenance extraterrestre na plus de doute

pallasited.jpg

pallasite7.jpg

pendentif_pallasite_1000px_1.jpg

Sympa ces fines tranches montées en bijoux ! Mais pourquoi plus de doute quant à la provenance ?

 

 

Il y a 22 heures, BAB4243 a dit :

Salut.

pour des pallasites taillées (souvent sous le nom "extraterrestial peridot") , je pensait plutot a ce genre de chose , la grande majorité ne depasse pas le carat mais des pieces de plusieurs carats taillées sont trouvable mais a des pris tres elevés.

téléchargement.jpg

téléchargement (1).jpg

téléchargement (2).jpg

cacdfb43329478e21b8e47bd0ca637eb.jpg

Ils auraient pu faire un effort et trouver un nom un peu moins tarabiscoté. Ah, cette "english language", je n’arriverai jamais à m’y faire ! En revanche, concernant les pallasites, c'est le nom donné à certaines météorites... qui  contiennent du péridot (olivine). Ci-dessous un très court extrait d'un article publié par FUTURASCIENCES :

 

  • Représentant seulement 1 % des météorites tombant sur Terre, les pallasites fascinent par leur beauté avec des grains d'olivine pris dans une matrice métallique.
  • On pensait qu’elles provenaient de l’interface manteau-noyau de petites planètes différenciées détruites par des collisions, le noyau étant composé d'un alliage liquide de fer et de nickel, enrobé par un manteau de péridotites, comme dans le cas de la Terre.
  • Mais, plusieurs arguments et expériences laissent penser maintenant que la genèse des pallasites fait intervenir une collision entre un corps céleste contenant déjà un noyau de fer et de nickel liquide et un autre objet de plus grande taille. L’alliage de Fe-Ni se serait alors injecté dans le manteau minéralogiquement proche des péridotites terrestres du plus grand astre, percolant entre des grains d’olivine avant de se refroidir et de se solidifier.
Link to post
Share on other sites

Il y a 1 heure, grenat66 a dit :

Mais pourquoi plus de doute quant à la provenance ?

C'est simple: la formation de l'association olivine et fer-nickel natifs est impossible sur Terre et même dans le manteau profond. Ici-bas ces éléments sont immiscibles.

Les Russes ont produit au début des années 2000 une imitation de pallasite qui était assez convaincante au premier regard. Moins ensuite: ils n'ont juste pas pu reproduire les figures de Widmanstätten dans la partie métallique du mélange. Pour que celles-ci apparaissent, il faut un refroidissement très lent, de l'ordre de dizaine de millions d'années, comme seul l'intérieur profond d'un gros astéroïde peut le réaliser. Ces figures sont la preuve irréfutable de l'authenticité d'un échantillon qui les présente, mais certaines familles de météorites métalliques en sont dépourvues: les plus riches et les plus pauvres en nickel. Pour celles-ci, des structures géométriques différentes apparaissent cependant à l'attaque à l'acide, les figures de Neumann. 

 

Il y a 1 heure, grenat66 a dit :

certaines météorites... qui peuvent éventuellement contenir des péridots

Oui, on connait quelques pallasites à pyroxènes. Quelques métalliques contiennent également parfois des plages de silicates tels les célèbres Campo de Cielo. Mais on ne les qualifie pas de pallasites car les inclusions dans ce cas ne sont pas monominérales.

 

 

-Pallasite Esquel (Chubut, Argentine). Champ de l'image 40 X 25 mm environ. On distingue des plages de sulfures dans la masse de fer-nickel-natif.

1657272309_IMG_8242(2).thumb.jpg.438eea533ff0a74d733afc01e7c36ed9.jpg

 

 

-Octaédrite Campo Del Cielo (Argentine) silicatée (9 X 5 cm)

79026340_IMG_8262(2).thumb.jpg.6aa6e7064bbd36ac2939e35c87d25b9e.jpg

 

-Octaédrite Henbury, Australie (champ 60 X 35 mm environ)

 

IMG_8226 (2).jpg

Link to post
Share on other sites

Il y a 5 heures, icarealcyon a dit :

Les Russes ont produit au début des années 2000 une imitation de pallasite qui était assez convaincante au premier regard. Moins ensuite: ils n'ont juste pas pu reproduire les figures de Widmanstätten dans la partie métallique du mélange. Pour que celles-ci apparaissent, il faut un refroidissement très lent, de l'ordre de dizaine de millions d'années, comme seul l'intérieur profond d'un gros astéroïde peut le réaliser.

 

Les figures de Widmanstätten existent aussi en métallurgie. Elles ne mettent pas des années à se former mais elles sont microscopiques.

Link to post
Share on other sites

Bonjour

Suite a ces deux avis une question de débutant me turlupine : Les figures de Widmanstätten sont les meilleurs preuves de présence d'une météorite donc lorsque l'on as un doute sur un cailloux comment faire apparaitre ces figures ? Faut il couper la pierre polir la face tranché et examiné au microscope ou couper la pierre la tremper dans l'acide et ensuite regarder au microscope ?

Link to post
Share on other sites

Sur une octaédrite, si elles sont présentes, elles sont visibles à l'oeil nu sans problème. La largeur des bandes varie, mais pas le motif entrecroisé qu'elles dessinent.

Il faut réaliser une coupe bien plate et polie, puis passer de l'acide nitrique sur cette surface. Quelques secondes suffisent pour les faire apparaitre si elles existent.

Pour les météorites métalliques nettement plus rares qui n'en présentent pas (les Hexaédrites très pauvres en nickel et les ataxites très riches en nickel), le test de présence du nickel est incontournable. S'il est positif, c'est un bon point pour aller plus avant avec le caillou en question, vers l'authentification d'une météorite métallique.

Toutes les météorites métalliques contiennent du nickel. Les grains de métal présents dans les chondrites et les mixtes sont également un alliage à dominante ferro-nickel, dans des proportions comparables à celles rencontrées dans les métalliques.

Attention, seulement 6% des météorites connues sont des métalliques ! 

Link to post
Share on other sites

Il y a 21 heures, icarealcyon a dit :
Le 26/11/2020 à 06:37, grenat66 a dit :

Mais pourquoi plus de doute quant à la provenance ?

C'est simple: la formation de l'association olivine et fer-nickel natifs est impossible sur Terre et même dans le manteau profond. Ici-bas ces éléments sont immiscibles.

Merci pour cette réponse, c'est concis et lorsqu'on souhaite en savoir plus, la suite de votre explication est détaillée...

 

Il y a 21 heures, icarealcyon a dit :

Les Russes ont produit au début des années 2000 une imitation de pallasite qui était assez convaincante au premier regard. Moins ensuite: ils n'ont juste pas pu reproduire les figures de Widmanstätten dans la partie métallique du mélange.

C'était bien l'objet de ma question : je me demandais si des reconstitutions, bien terrestres, existaient sur le marché. Apparemment, les bonnes contrefaçons n'ont pas encore vu le jour et c'est très bien ainsi.

Link to post
Share on other sites

Pour en savoir plus au sujet de cette fausse pallasite nommée "Shirokovsky": https://www.lpi.usra.edu/meteor/metbull.php?code=44849

Deux auteurs français ont tenté de décrypter sa fabrication dans un article paru en novembre 2005, mais hélas je n'ai pas accès à l'article dans Researchgate:

https://www.researchgate.net/publication/234355733_Pseudo_meteorite_shirokovsky_metallurgical_analyse_and_stone_reconstitution_trial_by_powder_metallurgical_process_French_Title_Pseudo_meteorite_de_shirokovsky_analyses_metallurgiques_et_reconstitution

Link to post
Share on other sites

Le 27/11/2020 à 07:45, icarealcyon a dit :

Pour en savoir plus au sujet de cette fausse pallasite nommée "Shirokovsky": https://www.lpi.usra.edu/meteor/metbull.php?code=44849

Deux auteurs français ont tenté de décrypter sa fabrication dans un article paru en novembre 2005, mais hélas je n'ai pas accès à l'article dans Researchgate:

https://www.researchgate.net/publication/234355733_Pseudo_meteorite_shirokovsky_metallurgical_analyse_and_stone_reconstitution_trial_by_powder_metallurgical_process_French_Title_Pseudo_meteorite_de_shirokovsky_analyses_metallurgiques_et_reconstitution

 

Il y a 23 heures, mr42 a dit :

 

Merci à vous deux.

Je viens de lire le court mais convaincant article en langue française qui ne laisse planer aucun doute quant à la provenance terrestre de ces pseudo météorites.

 

J'ai cité plus haut la collection de météorites du M.N.H.N. Il me revient en mémoire l'acquisition qui avait été faite par cette institution d'un exemplaire de plus de 100kg, fracturé en plusieurs morceaux, et qui avait été découvert dans le désert du Ténéré par un Français au début des années 2000. Peut-être que quelqu'un en sait plus sur cette découverte (rareté, détails sur l'acquisition...) ?

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...