Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles

Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet.
▲  Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet  ▲

Recommended Posts

Il y a 2 heures, gaeldeploeg a dit :

Zéolithe n’a pas mis de ? après invertébré... Les crinoïdes sont bien des invertébrés mais dans les phosphates Quercinois, les pupes d’anthrénes et de diptères nécrophage sont légion 

en premier merci pour les pistes,

oui je ne prenais pas grand risque à dire invertébré. 

je visualise si possible les propositions et je reviens vers vous.

Link to post
Share on other sites

 je ne visualise pas de pupe de diptère sur le web! 

c'est un peu mieux pour les crinoïdes mais mon échantillon n'est pas saucissonné ou pinta symétrique.

au moins c'est une première image de ce type zoologique.

 

Link to post
Share on other sites

Merci pour le lien, manifestement je ne suis pas doué pour les recherches d'images aussi.

mon échantillon par contre ne semble pas avoir une tendance fusiforme, comme sur les pupes,

bien qu'il en est le caractère annelé.

Link to post
Share on other sites

C pour ça que Fab, docteur en entomologie et membre depuis de la police scientifique,  a émis Histeridae :yes3: nos bureaux étaient dans la même pièces quand il était étudiant, c’est précieux des contacte comme ça! Un passage du lien trouve un écho trop fréquent : «  un groupe de fossiles largement ignorés «  

Link to post
Share on other sites

 Ok c'est une bonne nouvelle de l'avoir identifier,

 mais c'est aussi une mauvaise nouvelle, car je ne pourrais pas en faire un marqueur stratigraphique.

 çà reste quand même une démonstration, que des parties très fragile peuvent se conserver.

 d'autres surprises peuvent venir j'espère.  

Merci beaucoup.

Link to post
Share on other sites

Il y a 10 heures, zéolite a dit :

 Ok c'est une bonne nouvelle de l'avoir identifier,

 mais c'est aussi une mauvaise nouvelle, car je ne pourrais pas en faire un marqueur stratigraphique.

 çà reste quand même une démonstration, que des parties très fragile peuvent se conserver.

 d'autres surprises peuvent venir j'espère.  

Merci beaucoup.

J’aurais de nombreux corolaires: le premier, bien que expert, il a formulé une suggestion! En 2, « fragile » est un critère subjectif a oublier dans le domaine du fossilisable! Tertio, la datation relative ne peut pas être autre que ce qu’elle est. Là, j’ai une certitude. Il faudrait un sujet, une fiche de référence, un truc synthétique pour le matos. Perso, j’ai trop vu des données altérées par des agents subjectifs. Du factuel! ( un dernier, un fossile chronostratigraphique dans un milieu tel que les phosphatieres a action uniquement sur lui seul. Ces remplissages ont fonctionnait sur des millions d’années avec des mécanismes bordéliques pour du sédimentaire, c’est démontré :desole: des plaquages résiduels de remplissages particulièrement érodés se sont partiellement effondrés sur des arrivées nouvelles qui les ont de nouveau recouvertes de,,, d’un fatras = une séquence de plus récent mélangé avec du remanié recouvert d’anciens non pollués, une nouvelle vague de mixes et au plafond, un reliquat de remplissages ancestral)

Link to post
Share on other sites

Oui je partage ta vision des choses, même si je n'ai pas autant de recule.

je cherche juste à voir si je peux établir une limite basse temporelle et une limite haute.

sur mes trois lots présumé d'origine différente "pour les phosphorites".

si j'arrive à connaitre les limites stratigraphiques, j'aimerais voir si il est possible de suivre un ou des lignées.

en d'autre termes reconnaitre les plésiomorphies et les synapomorphies pour un genre donné.

je ne part pas de zéro(datas disponibles et expertise geoforumer), et si on peut combler des trous dans la raquette ce serais sympa.

même si officiellement ce ne sera jamais validé, pour cause de perte de traçabilité (je ne suis ni universitaire ni marchand).

j'espère que tu arrivera à comprendre ou je veux en venir, parce que quand je me relis çà m'est pas claire.

mais bon on ce refait pas!

merci des corolaires.

Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...