Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum

Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet.
▲  Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet  ▲

Microgranite ou autre?


jjnom
 Share

Recommended Posts

Rappel du fil "granit?" initié par JF 06: galet issu des alluvions de l'Esteron.

Première photo:

57c019aa94f8d_IMG_5189copie_thumb_jpg_23721877413e60fe0ceef8fc92bd1962.jpg

 

Eléments inframillimétriques à plurimillimétriques chacun constitué d’une seule phase minérale (aucun de ces éléments ne correspond à une association entre plusieurs phases minérales)

Certains éléments sont de couleur grise, translucide, sub-arrondis : cristaux de quartz

N.B. : Certains de ces cristaux présentent des golfes de corrosion résultat du phénomène de résorption  et témoignant d’un déséquilibre entre cristal et liquide lors de la décompression d’un magma.

image_thumb_jpg_2ea236cb5c2264ffe5a7da3d79d36a4e.jpg

Certains éléments sont de couleur rosée, présentant des surfaces sub-planes et des cassures pouvant être perpendiculaires témoignant de l’existence de clivages à cristaux de feldspath alcalin

Certains éléments ont des propriétés macroscopiques proches des feldspaths alcalins mais avec des couleurs tirant plus sur le brun clair avec des patines d’altération tirant vers des couleurs brunes à rouille : cristaux de feldspath plagioclase

N.B. : Les cristaux de feldspath quant à eux montrent tous certaines faces planes qui témoignent d’une croissance avec peu de contraintes expliquant leurs formes sub- automorphes.

Certains éléments sont gris foncés, de taille inframillimétrique, de forme difficilement caractérisable, pouvant se trouver en inclusion dans certains feldspaths alcalins témoignant d’une cristallisation plus précoce (en inclusion) : probablement des minéraux ferro-magnésiens (amphibole et/ou biotite) voire possibilité de quelques cristaux constitués de minéraux opaques (comme des oxydes de fer, sulfures, etc)

L’assemblage minéralogique de cette roche est donc feldspath alcalin+plagioclase+quartz +(amphibole et/ou biotite) à paragenèse typique d’une roche magmatique différenciée de type rhyolite ou granite

Texture de la roche : microlithique porphyrique ou microgrenue porphyrique

CONCLUSION : cette roche est une roche magmatique très différenciée issue de l’évolution d’un magma donnant soit une rhyolite (roche volcanique constituée d’une mésostase avec verre volcanique + microlithes) soit un microgranite (roche plutonique entièrement cristallisée sous forme de cristaux non visibles à l’œil nu) avec la présence de phénocristaux représentés par toutes les phases minérales présentes dans la roche. La mise en place de ce magma se fait à la surface ou à une faible profondeur afin d’expliquer la texture observée de la roche.

Deuxième photo:

IMG_5255_thumb_JPG_6e1a05c12d5fc5025c266c4fbb55a37b.jpg

Avec zoom de la partie centrale:

Feldspath + grenu.jpg

Le fond de la roche est entièrement cristallisé: texture microgrenue.

Les feldspaths ne sont pas homogènes et montrent de nombreux filonnets: microperthites Témoigne d'un refroidissement plus lent que ce qui aurait pu être le cas pour une rhyolite.

Conclusion: Levée de l'incertitude rhyolite/microgranite.

Troisième photo.

JF06 vous communique cette nouvelle photo d'une cassure fraiche de cet échantillon:

1.jpg

En haut: quartz sub automorphe présentant une arête quasi rectiligne et des faces comme grêlées

En bas: section quasi hexagonale d'un cristal automorphe de quartz

2 témoins du caractère automorphe de ces quartz ayant subi une résorption de leurs surfaces.

Sur la gauche de ces 2 cristaux, une plage sombre qui se raye à l'ongle et avec trace verte: chlorite résultant de l'altération d'une biotite ou d'une amphibole.

CONCLUSION FINALE: microgranite porphyrique.

Voilà, j'espère que c'est clair, propre et compréhensible pour tous.

Partisans et contradicteurs: à vous.

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

Merci, jjnom pour cet exposé de ma roche.

Je vois que les contradicteurs ne se manifestent plus. ils ont sans doute compris qu'il n'y avait rien de sédimentaire là dedans. 

Mais plutôt que de l'admettre, ils préfèrent aller chercher les polémiques ailleurs.

Comment comprendre cette confusion entre roches magmatiques et roches sédimentaires?

 

Link to comment
Share on other sites

Un petit rappel sur ma question d'origine :

"Je le nomme granite, mais les phénocristaux de quartz me pose question.

Voici ce que je vois sur la photo : Des phénocristaux de Feldspath potassiques (dont un proche du Cm) des cristaux de quartz subautomorphe de taille pluri millimétriques(1/2 cm), des biotites et des microcristaux de quartz et feldspath. Cela ressemble à un intermédiaire entre une rhyolite calco-alcaline et un granite calco alcalin. Il existe à proximité dans l’Estérel des roches similaires, cumulas de chambre magmatique?

 Ma question est :quel nom doit on donner à ce type de roches?

Est ce que la taille des cristaux de quartz est en relation avec la quantité de H2O présent dans le magma?"

A part toi Next50MY, qui a vu tout sauf un micro granite, personne n'a parlé de roches sédimentaires. Les autres réponses étaient toutes :microgranite, en fonction de la mésostase.

Maintenant, tu te complais à répondre sur un autre fil. depuis le début je m'obstine à dire qu'il s'agit d'une roche magmatique, et tu persistes dans les arkoses, les conglomérats.

 

 

Link to comment
Share on other sites

Commentaire suite au message de Next, fil conglomérat:

Il n'y a aucune manoeuvre perverse dans la publication de cette photo de cassure réalisée à ma demande dans le souci d'une information la plus complète possible.

Ainsi que le montre l'analyse ci-dessus, l'essentiel des critères amenant à un diagnostic en faveur d'un microgranite porphyrique étaient visibles sur les 2 premières photos publiées précédemment. Les quartz subautomorphes bien que corrodés étaient déjà discernables sur la première photo et évoqués par JF06.

Par ailleurs, cette vue de la cassure apporte surtout 1 information: la structure n'est pas grenue (assemblage de cristaux tous en grains visibles à l'œil nu), Ce n'est donc pas un granite (roche magmatique plutonique grenue), même si l'assemblage des phases minérales l'évoque. En outre, la structure grenue est incompatible avec les phénocristaux automorphes.

Pour l'instant, l'essentiel pour l'information scientifique des lecteurs est que l'hypothèse d'une roche sédimentaire type arkose est abandonnée.

Comme quoi, il faut se méfier du premier coup d'œil, douter et vérifier.

 

Link to comment
Share on other sites

Mon propos n'était pas d’être pédagogique.  J'ai photographié ce galet sans l'avoir prélevé. Je suis, donc après avoir posé ma question, retourné le chercher. j'ai photographié une cassure.

Mais Next émet des doutes, quand il y aura la lame mince (et il voudrait faire des lames minces de tous les galets que j'ai montrés, du délire), il dira qu'elle ne vient pas de ce galet.

Alors à sa demande. voici des photos du galet dans son ensemble.

Le galet sec, mais débarrassé de ces encroûtements calcaires qui à sec lui donnait un aspect blanc.galet sec 2 copie.jpggalet sec 1 copie.jpg

Le galet, mouillé

galet mouillé 1 copie.jpggalet mouillé 2 copie.jpg

Les photos ont  été faites au soleil.

Je fais preuve de bonne volonté, je fournis les photos. Et pourtant ce n'est pas demandé de façon aimable. 

Enfin, je n'ai jamais parlé de roches sédimentaires, contrairement à Next, j'ai le galet dans les mains, sous les yeux. Les photos sont parfois trompeuses.

Et puisque tu es toujours en train de ramener sur le tapis le nombre d'échantillons que tu as pu observer dans ta vie, sache que j'en ai vu aussi un certain nombre de roches. Et ma vie ne me suffira pas pour avoir tout vu. Donc ce n'est pas un argument. A t on vu dans une publication scientifique, un chercheur se prévaloir de ces années d’expérience pour démontrer quelque chose?

Vous remarquerez aussi que Next discute de ce sujet dans le fil conglomérat, pour entretenir la confusion. Bien souvent je ne sais de quelles roches il parle.

 

Et Next,  je suis étonné de ton expérience du Synclinal de Saint Antonin, puisque depuis le début, alors que je l'ai écrit plusieurs fois, tu n'as jamais évoqué les granitoïdes des formations tertiaires de ce synclinal. Tu as cherché des sources dans le Dôme du Barrot, tu as parlé de granite au nord, etc...et jamais des granites et granitoïdes du Synclinal.

 

Et j'attends toujours, mais c'est en vain, les photos d'arkoses de Next

 

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

On s'amuse mais j'ai comme un doute qu'on se mette d'accord a 100% mais on y travaille sur le sujet des paresseux.

 

en effet on n'est pas expert si on a vu 10000 ech mais ça aide. Alors non moi je n'aurais pas pris ces images pour poser la question granite et j'admets volontiers que le sedimentaire n'est plus trop d'actualité apres la cassure fraiche qui est un must. Mais affirmer un nom de roche sans lame mince ben encore impossible pour moi. Bravo a jjnom qui est certain de ses conclusions et sa certitude.

Alors sans connaitre le contexte ça m'évoque aussi du metasedimentaire, oups... J'oublie que c'est un galet.

ah oui St Antonin je logeais dans la petite auberge. La proprio etait sympa que j'aidais pour son service à table le soir cette brave dame.

 

alors les galets de granite j'adore pour le sujet conglo que j'ai mis d'abord et avant tout pour sa tete de sedimentaire. Et Saint Antonin / Annot : des nouvelles publis.

 

alors Barrot oui pour le sujet pelites permiennes

St Antonin parce que je connais un peu et parce que c'est cité.

 

et pour terminer si quelqu'un connait ces facies sur le terrain ça nous interesse en effet.

Link to comment
Share on other sites

il y a 12 minutes, Next50MY a dit :

On s'amuse mais j'ai comme un doute qu'on se mette d'accord a 100% mais on y travaille sur le sujet des paresseux.

 

en effet on n'est pas expert si on a vu 10000 ech mais ça aide. 'pas sur?, ça n'a pas l'air de t'avoir aidé, en plus quand on lit méta sédimentaire on en est sùr' Alors non moi je n'aurais pas pris ces images pour poser la question granite ' oui evidement, tu aurai laissé tombé ce galet et pris un conforme à ta vision. Un conseil si vous avez une roche à identifier par Next, il faut la choisir conforme à sa vision des choses' et j'admets volontiers que le sedimentaire n'est plus trop d'actualité apres la cassure fraiche 'enfin, mais tu es le seul à qui il a fallu une cassure fraîche' qui est un must. Mais affirmer un nom de roche sans lame mince ben encore impossible pour moi (pas assez 10000). Bravo a jjnom qui est certain de ses conclusions et sa certitude.

Alors sans connaitre le contexte ça m'évoque aussi du metasedimentaire, oups 'comme tu dis'... J'oublie que c'est un galet 'un galet n'a pas d'origine d'aprés Next, ça peut etre n'importe quoi, roulette, une arkose, aujourd'hui une arkose, on s'en fout, c'est un galet, non zut, encore roulette, une roche métasédimentaire'.

ah oui St Antonin je logeais dans la petite auberge. La proprio etait sympa.'et a coté de la boulangerie il y avait la pharmacie'

 

alors les galets de granite j'adore pour le sujet conglo que j'ai mis d'abord et avant tout pour sa tete de sedimentaire "en tout cas pas l'échantillon de ma question". Et Saint Antonin / Annot : des nouvelles publis.(des publis qui disent que les micogranites sont des arkoses? )

 

alors Barrot oui pour le sujet pelites permiennes 'es tu sur de ce que disent les publis? quelles publis? Y a des publis qui disent que le barrot était émergé au paléogéne et que du coup il est permis de confondre une pélite avec un microgranite, une rhyolite?'

St Antonin parce que je connais un peu et parce que c'est cité 'je crois connaître un peu aussi'.

 

et pour terminer si quelqu'un connait ces facies sur le terrain ça nous interesse en effet.'apparemment personne ne connait ces faciès"

 

Link to comment
Share on other sites

Le 5 septembre 2016 à 11:16, jjnom a dit :

Rappel du fil "granit?" initié par JF 06: galet issu des alluvions de l'Esteron.

Première photo:

57c019aa94f8d_IMG_5189copie_thumb_jpg_23721877413e60fe0ceef8fc92bd1962.jpg

 

Eléments inframillimétriques à plurimillimétriques

Pas d'échelle graphique => pas sérieux

chacun constitué d’une seule phase minérale

Qu'est qu'on en sait l'essentiel n'est pas discernable sur l'image dans une surface altérée

(aucun de ces éléments ne correspond à une association entre plusieurs phases minérales)

=> copy paste d'un bouquin ? Explique comment tu peux savoir qu'il n'y a aucune association minerale si l'essentiel ne se distingue pas à cette échelle

Certains éléments sont de couleur grise, translucide, sub-arrondis : cristaux de quartz

ça se trouve également en contexte sédimentaire et méta sedimentaire

N.B. : Certains de ces cristaux présentent des golfes de corrosion résultat du phénomène de résorption  et témoignant d’un déséquilibre entre cristal et liquide lors de la décompression d’un magma.

pure supposition sans aucun argument visuel ni demonstration géometrique. On est dans l'interpretation alors que l'analyse descriptive est impossible : il convient d'isoler chaque grain de quartz et observer au MEB sur un nombre representatif

en plus un galet sorti du contexte. Tu prends des risques mon ami

image_thumb_jpg_2ea236cb5c2264ffe5a7da3d79d36a4e.jpg

Certains éléments sont de couleur rosée, présentant des surfaces sub-planes

bof : cassures sub planes

 

et des cassures pouvant être perpendiculaires

 

a quoi ? C'est pour meubler le baratin ?

 

témoignant de l’existence de clivages à cristaux de feldspath alcalin

ok orthose c'est moins smart mais ça y ressemble

alcalin tu en sais quoi as tu fait une analyse geochimique ?

Certains éléments ont des propriétés macroscopiques proches des feldspaths alcalins mais avec des couleurs tirant plus sur le brun clair avec des patines d’altération tirant vers des couleurs brunes à rouille : cristaux de feldspath plagioclase

 

bof argumentation pas valable que tu realises sur une surface patinée

patience Jjnom bientot tu auras la cassure fraiche

N.B. : Les cristaux de feldspath quant à eux

 

ah bon avant c'etait pas des feldspaths ? Ah oui sub planes. Ben dis donc c'est classe ton baratin tu as séduit alexandra qui n'en perd pas une miette mais comme elle ne sait pas ecrire c'est un joli exposé (cet un jolie exposé ecrit elle ) là tu n'as pas tout perdu mon ami

 

Le 5 septembre 2016 à 11:16, jjnom a dit :

montrent tous certaines faces planes qui témoignent d’une croissance avec peu de contraintes

Ah oui parlons des contraintes : qu'est ce que tu en sais des contraintes sur un galet d'un facies patiné ?

expliquant leurs formes sub- automorphes.

Trop fort :hi:

Certains éléments sont gris foncés, de taille inframillimétrique, de forme difficilement caractérisable,

Difficilement caracterisable comme toi

pouvant se trouver en inclusion dans certains feldspaths alcalins témoignant d’une cristallisation plus précoce (en inclusion) :

Tu as oublié avec reflet métallique, bien vu

probablement des minéraux ferro-magnésiens (amphibole et/ou biotite) voire possibilité de quelques cristaux constitués de minéraux opaques (comme des oxydes de fer, sulfures, etc)

Meme avis on est d'accord

L’assemblage minéralogique de cette roche est donc feldspath alcalin+plagioclase+quartz +(amphibole et/ou biotite) à paragenèse typique d’une roche magmatique différenciée de type rhyolite ou granite

meme avis pour la composition mineralo

Texture de la roche : microlithique porphyrique ou microgrenue porphyrique

meme avis apres cassure fraiche sauf que des sediments metamophisés et replacés en contexte haute temperatures peuvent te faire un resultat comparable (cd cassure fraiche) sur la face patinee impossible a voir

CONCLUSION :

conclure avec une surface patinee avant le coup de marteau faut etre gonflé

cette roche est une roche magmatique très différenciée

 

attention les yeux on oublie l'analytique de base, loupe bino et lame mine sinon blabla

issue de l’évolution d’un magma

trop fort !

donnant soit une rhyolite (roche volcanique constituée d’une mésostase avec verre volcanique + microlithes) soit un microgranite (roche plutonique entièrement cristallisée sous forme de cristaux non visibles à l’œil nu) avec la présence de phénocristaux représentés par toutes les phases minérales présentes dans la roche.

 

c'est possible mais pas démontré avant la cassure fraiche et beaucoup plus

 

La mise en place de ce magma se fait à la surface ou à une faible profondeur afin d’expliquer la texture observée de la roche.

 

j'adore montre ça aux sedimentologues des universités pour voir sans leur donner TA conclusion.

Deuxième photo:

IMG_5255_thumb_JPG_6e1a05c12d5fc5025c266c4fbb55a37b.jpg

Avec zoom de la partie centrale:

Feldspath + grenu.jpg

Le fond de la roche est entièrement cristallisé: texture microgrenue.

 

Tu vois une texture microgrenue t'es vraiment super fort. Moi je dis que on voit des pixels jaunes, gris qui pourraient ressembler à un grès. Mais comme il n'y a aucune échelle graphique c'est du jamais vu dans un TP de sciences nat. La base de l'analyse c'est l'echelle de vue mon ami.

 

Le 5 septembre 2016 à 11:16, jjnom a dit :

Les feldspaths ne sont pas homogènes et montrent de nombreux filonnets:

Waoou montre les filonets

microperthites

Impressionnant !

Témoigne d'un refroidissement plus lent que ce qui aurait pu être le cas pour une rhyolite.

 

Si tu le dis (ref de ton bouquin ?)

Le 5 septembre 2016 à 11:16, jjnom a dit :

Conclusion: Levée de l'incertitude rhyolite/microgranite.

Sans échelle tu impressionnes Alexandra

Le 5 septembre 2016 à 11:16, jjnom a dit :

Troisième photo.

JF06 vous communique cette nouvelle photo d'une cassure fraiche de cet échantillon:

1.jpg

 

Enfin on voit quelque chose de frais. Le bon usage naturaliste voudrait que tu encadres l'endroit d'où ça vient dans le galet. Je suppose que tu sais ça

En haut: quartz sub automorphe présentant une arête quasi rectiligne et des faces comme grêlées

Mort de rire l'arete c'est un petit piege pour debutant d'un grain qui est vu en 3D dans un liant. Pas de chance. La micro grêle (mignon j'adore) ça fait le même effet par diagenese / compactio

Le 5 septembre 2016 à 11:16, jjnom a dit :

En bas: section quasi hexagonale d'un cristal automorphe de quartz

Tu es généreux

Le 5 septembre 2016 à 11:16, jjnom a dit :

2 témoins du caractère automorphe de ces quartz ayant subi une résorption de leurs surfaces.

Oulala c'est puissant expliques

Le 5 septembre 2016 à 11:16, jjnom a dit :

Sur la gauche de ces 2 cristaux, une plage sombre qui se raye à l'ongle et avec trace verte: chlorite résultant de l'altération d'une biotite ou d'une amphibole.

D'accord

Le 5 septembre 2016 à 11:16, jjnom a dit :

CONCLUSION FINALE:

 

l'air de dire ; apres moi circulez c'est une affaire pliée

tu vas nous faire un petit article ?

microgranite porphyrique.

Possible mais pas final ... Tu te rappelles la lame mince et aussi ben.. C'est un galet !

Le 5 septembre 2016 à 11:16, jjnom a dit :

Voilà, j'espère que c'est clair, propre

Ben propre la j'ai comme un doute

et compréhensible pour tous.

Moi pas comprendre mais Alexandra elle est free elle a tout compris

Le 5 septembre 2016 à 11:16, jjnom a dit :

Partisans et contradicteurs: à vous.

C'est dans le texte ci dessus

 

A toi maintenant, professeur Jjnom Et bon WE surtout !

 

Link to comment
Share on other sites

Toujours dans la démolition, jamais dans la construction. A part te foutre des gens, Mr Megalo tu sais faire quoi?

 

"montrent tous certaines faces planes qui témoignent d’une croissance avec peu de contraintes"

"Ah oui parlons des contraintes : qu'est ce que tu en sais des contraintes sur un galet d'un facies patiné ?"

Là tu montres bien que tu ne cherche qu'à nuire en utilisant tous les arguments, même les plus ridicules. Bien sur, on ne parle pas d'une croissance de cristal de feldspath dans un galet mais dans un magma. Pas gêné par les voisins, quoi. Dans un liquide. Tu vois?

Pour les perthites: très bizarre pour quelqu'un qui s'est tapé 10000 échantillons de granitoïdes. Jamais vu? Et tu ne sais pas à quoi elles correspondent en terme de refroidissement? Et faut te fournir les références? Pas ton larbin. T'ai déjà donné la référence pour la résorption magmatique. Ca suffit. Cherches toi-même ou demande à Trenen23. Il t'expliquera peut-être.

Voyons le côté positif: on a réussi à passer d'une arkose à une roche magmatique issu d'un magma granitique. C'est toujours ça de pris.

Si tu n'as pas d'arguments constructifs pour proposer autre chose que microgranite (par exemple la structure grenue d'un granite), on va mettre ça en stand-by.

On te fais signe dès que les lames auront été photographiées.

Me demande juste quel échappatoire tu trouveras ce jour là.

Excellent week-end aussi.

P.S.: Ca va toujours, tes c......?

 

Link to comment
Share on other sites

pour l’échelle, il suffisait de lire le premier post : 

Il n'y aura pas de lames minces, du moins sur le forum, surtout que maintenant on commence à évoquer du MEB.

 La mauvaise foi n'a pas de limite. La mesquinerie non plus.

 

Faire des remarques sur l'orthographe, c'est petit  et en plus ajouter des remarques sexistes, c'est lamentable.

Et il y en a qui joue sur ce forum au professeur," il faut faire comme ci, il faudrait faire comme ça, il faudrait des images en hautes résolutions, il faudrait faire une lame mince, il faut faire du MEB, " .

Et comme il se prend pour un professeur, il vous parle de ce qui se fait dans un tp de sciences nat., de ce qui est pédagogique (un caillou qui sort de l'ordinaire et bien gardez le, pas sur le forum), et pourtant ce caillou il n'est pas extraordinaire, voyez les liens fournis par Kayou sur le post granite? celui ci par exemple :http://jacques.delfour.pagesperso-orange.fr/mgpicx.htm en comparaison avec celui du détracteur : je cite "ce site resume bien l'histoire des facies hercyniens où on trouve une multitude d'exemples similaires au tien Mr Jef ":http://hendrik.vreken.pagesperso-orange.fr/images/page 2 commentaires.htm si vous avez vu un lien svp dites moi où? Remarque, les photos de ce site n'ont pas d’échelle! 

Bref le plaisir de se faire mousser . 

Quoiqu il en soit, j'ai eu la réponse à ma question.

Link to comment
Share on other sites

Ce que je t'ai proposé c'est de répondre à ces questions de simple observation, d'en faire une analyse.

Pour être objectif on en discute ensemble après. Tu fais comme tu veux. J'ai donné mon point de vue à ces questions de méthode. Tu devrais plutôt chercher d'autres point de vue.

et pour que je puisse moi même comprendre cette roche dans son contexte de galet, j'ai besoin de savoir où se situent les 2 premières vues macro du sujet de jef06 sur des encadrés de la vue générale du galet. 

Les parties patinées offrent des informations précieuses et complémentaires sur la texture d'une roche et sa minéralogie.

C'est ce qui rend cette roche passionante.

Les vues generales des galets sont bien presentees avec l'echelle mais on ne retrouve pas les vues que tu mentionnes ici.

 

autre piste évidente pour ton sujet : cherchez les roches similaires dans les affleurements en places.

 

Link to comment
Share on other sites

J'ai déjà fait l'effort de rédiger un long exposé sur cette roche avec l'à priori magmatique avoué. Ta réponse n'a pas été une contre proposition argumentée, ni une discussion mais une démolition.

Je constate que quand on te donne l' occasion d'exposer tes propres observations et interprétations, tu évites de le faire.

A JF06  de voir s'il souhaite faire une fois de plus ce que tu lui demandes.

Affleurements en place? Quelque part en Méditerranée probablement. Sinon, il y en a quantité dans le conglomérat de St Antonin.

Mais un galet du conglomérat à St Antonin ou un galet du conglomérat de St Antonin dans la rivière qui passe à St Antonin, quelle différence?

Link to comment
Share on other sites

tant que tu n'auras pas une demarche d'observation et que tu voudras interpreter avec une conclusion finale avant tous les éléments probants tu vas à l'encontre des principes basiques du raisonnement naturaliste. Demande d'autres point de vue et commence par faire un dessin.

si tu es timide demandes à d'autres de repondre à mes questions et tu auras mon point de vue.:marteau:

 

fais venir les specialistes de Clermont et Lille ici qu'on discute de l'approche:

et notamment sur les questions que je pose pour ce galet en dehors de son contexte.

 

Serge comme moi a exprimé un doute n'ayant pas tous les éléments. Etant donné l'echelle (reconstituée d'apres galets). Après tu es etrange de ne pas tenter de profiter de l'experience des autres.

Link to comment
Share on other sites

Nouveau refus de te montrer constructif.

J'ai déjà montré les photos ci-dessus à 3 fins connaisseurs en pétro magmatique et à un sédimento. Réponses sans ambiguïté.

Pour la rhyolite, admettons que le faciès peut paraître surprenant avec sa forte densité de quartz mais peu importe.

J'ai déjà suffisamment enquiquiné de gens et perdu de temps comme ça.

Si JF06 veut bien faire faire les lames il en publiera probablement les photos. Mais cela suffira t'il? Géochimie, MEB, DRX?

Et si ces lames confirment notre conclusion, tu paieras la facture?

Et tu rectifieras tous les fils précédents où, systématiquement, tu as fait le coup de l'arkose?

 

Link to comment
Share on other sites

Donc la conclusion finale c'est quoi Microgranite ou rhyolite ? et autre question vraiment basique quelle est la proportion des differents mineraux, notamment ce qui n'est pas discernable et qui est censé donner le nom à la roche.Parce que ça aussi ça fait partie de l'observation de base. Donc en fait des le depart tu aurais du fermer le sujet pour qu'on ne puisse pas contredire.

tout ça en dehors du contexte !!

c'est du delire.

tu t'accroches à ta blague de l'arkose et alors ? Reponds à mes questions et tu auras toi meme ta reponse.

il est tres probable que tu ais raison mais ta demarche n'est pas la bonne. Tu tires des conclusions sans les elements et sans mettre d'echelle graphique. Self controle my friend !

 

sinon j'adore ce facies.

ma demarche constructive est de te faire suivre une analyse basée sur l'observation. Si n'en veut pas tant pis pour toi. A Clermont je doute qu'ils attribuent un facies plutonique sans donner un % des mineraux principaux.

 

la question de depart etait Granite ?

ca y ressemble de plus en plus mais on n'a toujours pas la demonstration. On n'a pas forcemment la reponse a tout. Si tu veux payer une LM c'est ton probleme ! My friend

Link to comment
Share on other sites

Bizarre. Tu n'as pas eu beaucoup de scrupules à nommer catégoriquement arkoses des roches pour lesquelles tu avais des vues plus éloignées et beaucoup moins d'éléments d'information (notamment pas d'échelle graphique) que ceux présentés ici.

Ce qui s'applique aux autres n'est pas valable pour toi?

Tu veux les liens des différents fils?

Link to comment
Share on other sites

Intéressant exercice, beaucoup d'éléments avancés, et la caillasse elle-même n'a pas l'air idéale (galet altéré + contexte géologique régional qui n'aide guère à défricher le terrain). Pour toutes les raisons pré-citées, et en l'absence de données plus fines (ne serait-ce qu'une lame mince pour la compo/texture micro) sur un échantillon tout frais in-situ, pas de souci à y voir une rhyolite/microgranite. Qui sont d'ailleurs deux faces d'une même pièce. (Je crois que gneiss et basalte sont définitivement hors de question. Ou pas ?)

 

Pour remettre une pièce dans le nourrain : l'hypothèse sédimentaire n'est par principe pas à écarter - des sédiments volcaniclastiques très peu évolués peuvent mimer la roche dont ils sont issus (~ cas extrème : séquences volcanosédimentaires où alternent coulées, retombées et faciès de démantèlement, et qui peuvent donner un peu de fil à retordre si on doit se contenter de pierres volantes : il y a ça en Corse et donc pourquoi pas dans l'équivalent des Maures et d'Estérel). Bon, c'est un cas assez particulier, et en général il y a d'autres éléments révélateurs (ciments, structures etc.)... sans parler d'une connaissance intime, acquise sur le terrain, des divers faciès à l'échelle affleurement/région.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...