Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.

Livre sur les minéraux français
Livre sur les minéraux français.


Kayou

Gran Canaria tourisme avec cailloux et plus si affinités !

Recommended Posts


Comment y aller ?

Après avoir décollé de la zone humide du delta du Llobregat,

a7.jpg

et survolé un bout de Barcelona, en bord de Méditerranée

b147.jpg

on va laisser l'Espagne continentale au niveau de la Sierra Nevada (culmine au Mulhacén à 3478m)

b148.jpg

passer sur l'encoche espagnole de Ceuta, sur la côte nord du Maroc (Méditerranée)

b150.jpg

Survoler la bordure Atlantique du Maroc...un coup d'œil sur la mine de phosphate à ciel ouvert de Ben Guerir 

a5a.jpg

et on laisse le Maroc au niveau du Cap Tafalney où méandre un oued

a4.jpg

pour survoler l'Atlantique, et les îles espagnoles de Lanzarote et Fuerteventura

(voir sujet ...http://www.geoforum.fr/topic/16749-lanzarote-une-ile-volcanique-dans-latlantique/

 

b144.jpg

et enfin (3h20 de vol) se poser sur Gran Canaria, destination du moment.

a18.jpg

Les cailloux... par la suite.

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

1er arrêt, Pozo izquierdo

Du vent (alysées) 

a19.jpg

 

et les premiers cailloux

a17.jpg

a16.jpg

a15.jpg

a9.jpg

2ème arrêt, Maspalomas (méga touristique) 

avec ce qui pouvait passer, de loin, pour une église... mais n'est en fait qu'un hotel class.

a14.jpg
 

 

et le coin des dunes, avec les palmiers

a12.jpg
 

 

les perroquets verts

a13.jpg

 

 

la traversée de la mer par les zèbres

a10.jpg

 

 

et du sable

a11.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites


De Maspalomas on va vers l'ouest ... Mogan, et La Aldea San Nicolas...

Vers playa del cura, des coulées d'appartements sur les coulées volcaniques...faut prendre les ascenseurs pour aller vers les plages !

a22.jpg

 

Puerto Mogan

a34.jpg

 

Du galet

a24.jpg

 

a25.jpg

 

a26.jpg

 

a27.jpg

Los frailes

a35.jpg

 

Molino de viento

a32.jpg

 

Et La fuente de los Azulejos, dépôts volcaniques modifiés pas hydrothermalisme.

a28.jpg

 

 

 

 

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Entre la fuente de los azulejos et la Aldea / San Nicolas

a45.jpg

 

a65.jpg

 

a85.jpg

Nombreuses cavités dans les falaises de lave (abris, sépultures anciennes...)

a83.jpg

 

a82.jpg

 

a81.jpg

 

Des silhouettes diverses

 

a63.jpg

 

a60.jpg

a43.jpg

Dyke mis à jour et ajouré...

a44.jpg

 

 

a42.jpg

 

La queue du dragon, un peu au nord-est de la Aldea

a39.jpg

 

des à pic sur l'océan

a37.jpg

 

a40.jpg

 

a73.jpg

 

Route de l'Anden verde, qui relie la Aldea/San Nicolas à Agaete, fermée à la circulation par temps pluvieux !

a71.jpg

 

 

 

 

a38.jpg

a62.jpg

a70.jpg

a72.jpg

art rupestre naturel...

a75.jpg

a76.jpg

a78.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Retour vers Puerto Mogàn

Le "portable" à la plage, ça craint un peu !

a49.jpg

 

a48.jpg

 

a50.jpg

 

a51.jpg

 

a52.jpg

 

a53.jpg

 

a55.jpg

 

a56.jpg

 

a57.jpg

 

a58.jpg

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Route de Maspalomas (Sud) vers Tejeda (Centre)

Site archéo (anciens Guanches)

a94.jpg

 

Vallée (decollada de las yeguas) où l'on peut croiser Napo et Joséf !

a92.jpg

 

a91.jpg

 

Euphorbia canariensis

a93.jpg

 

Un autre site archéo, (Arteara) des tombes anciennes aborigènes dans les éboulis, des oasis et la cochenille (pour la teinture) sur figuier de barbarie.

a86.jpg

 

a88.jpg

 

a87.jpga90.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Après une halte cerveza dans une oasis de bord de route, 

a104.jpg

Salud !

a106.jpg

 

Une halte plus sportive  sur Ayacata, d'où l'on accède au fameux Roque Nublo...(1800... m d'altitude)

a98.jpg

 

a99.jpg

 

a129.jpg

 

a110.jpg

 

a111.jpg

 

a127.jpg

 

a116.jpg

sur la droite, le roque Bentayga

a107.jpg

 

a112.jpg

 

Mariposa, au Nublo

a131.jpg

Survolé par un drone

a126.jpg

 

a125.jpg

 Et là-bas  à l'horizon, la silhouette du Teide, de l'île voisine de Ténérife

a97.jpg

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Après Ayacata et son séjour "al campo", destination Tejeda...pour rejoindre Agaete.

a123.jpg

 

Du trou qui fut utilisé

a121.jpg

a122.jpg

 

Cruz de Tejeda

a142.jpg

 

Tejeda le Dimanche

a144.jpg

 

Caldera

a138.jpg

 

a134.jpg

 

a135.jpg

 

Et voilou...  on gratte et puis ça vient !

a136.jpg

 

a139.jpg

Versant nord de l'île, plus humide

a156.jpg

 

Tranquille !

a149.jpg

 

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

 

très belles photos .... certaines curieuses ... d'autres donnent envie d'y aller voir de plus près , comme celle-ci par exemple :

 

a87.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bon, on va descendre sur Agaete...

On laisse "los caideros" et sa vue sur le teide, avec faucon

a150.jpg

 

Et c'est la descente vers Guia/ El Galdar

a147.jpg

 

Avec du troglo

a148.jpg

 

pause resto

b7.jpg

animalcule sur lave

a154.jpg

On arrive sur le littoral (piscines narurelles)

b5.jpg

 

vue sur la queue du dragon (plus belle de plus loin)

b4.jpg

détail de bord d'eau

b3.jpg

 

 

 

 

 

Cailloux

b11.jpg

 

b27.jpg

 

b28.jpg

Littoral avec Aloe vera

b20.jpg

Re queue du dragon depuis Puerto de Sardina

b15.jpg

Et arco iris au port d'Agaete, avec ce qu'il reste du doigt de dieu sur la droite !

b14.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Agaete et autour

Le port (puerto de las nieves)

b83.jpg

Creusement  des tunnels sur la route qui relie Agaete à San Nicolas. Ce qui évitera bien des soucis, de quoi se mettre à l'abri des éboulements que connaît la route actuelle.

b82.jpg

 

b85.jpg

 

b86.jpg

 

Dans le port d'Agaete, ce qu'il reste du doigt de Dieu ... un piton (emblématique !) qu'une tempête a décapité. 

"Ce bras, ce bras protecteur, voilà qu'il fait chouffa ...purée dis !"

 

b43.jpg

photo du Net montrant le doigt avant la tempête.

Afficher l'image d'origine

 

b40.jpg

 

 

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Moment de sérénité, coucher de soleil sur le Teide (Ténérife), depuis un petit resto à poissons d'Agaete, puerto de las nieves.

b60.jpg

 

b59.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Virée entre Agaete et Las Palmas... petit vrac.

Cenobio (monastère) de Valeron (greniers anciens, dans la lave ... n'oubliez pas, ici tout est volcanique, ou presque)

b22.jpg

Orgues et lézard (endémique)

b21.jpg

Lézard géant de Gran Canaria = Gallotia stehlini.

b36.jpg

b37.jpg

tronc d'Araucaria 

b32.jpg

Depuis la montaña de Arucas, vue sur Las Palmas, la Isleta...

b54.jpg

 

b23.jpg

La bananeraie

b29.jpg

plafond d'un théâtre ...(El Galdar)

b67.jpg

Intérieur bodega Arucas

b51.jpg

Rencontre de rue, Arucas

b31.jpg

Intérieur église, Arucas

b52.jpg

 

Callejon de Canarias, à Firgas

b50.jpg

Passage pluvieux à Teror, mais qu'importe, le soleil qui boude au-dehors se retrouve dans les gemmes pieux ou au fond d'un verre 

b94.jpg

 

b72.jpg

 

b66.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Las Palmas, la capitale:

avec les évocations de Cristobal Colon !

sa casa

b87.jpg

copie de son quartier à bord de la Santa Maria

b90.jpg

ses perroquets qu'il aimait tant :clin-oeil:

b89.jpg

 

un marché 

b92.jpg

b93.jpg

b112.jpg

des ruesb91.jpg

 

b114.jpg

 

La playa de las canteras (on y exploitait autrefois des dépôts carbonatés...) et la isleta (zone militaire)

 

http://toponimograncanaria.blogspot.fr/2012/06/guanarteme-las-palmas-de-gran-canaria.html

 

https://es.wikipedia.org/wiki/Playa_de_Las_Canteras

Formation géologique [ modifier ]

La Isleta était à l' origine une île isolée, séparée de l' île de Gran Canaria par une bande de mer à environ un kilomètre de large. Dans sa partie sud - est Guanarteme isthme a surgi, une langue de terre qui a permis de convertir La Isleta sur la péninsule reliant elle à la reste de l'île. L' isthme avait une longueur approximative de 4.12km et un peu plus de 200 mètres de large à sa plus étroite, coupe - . Ouverture en forme aux extrémités Le côté ouest de l'isthme est occupée par le Las Canteras , tandis que les maisons orientales les installations de Puerto de la Luz .

Le champ de dunes formées avec des sables que le courant marin déposé sur la plage, puis les alizés traîné à la terre ferme. Jusqu'à la mi - XIXe siècle le champ de dunes est conservé en grande partie intacte, comme cela a été reflété dans les plans de l'époque, mais l'expansion de la ville était à l' origine une détérioration progressive jusqu'à ce qu'il disparaît presque entièrement.

En dépit de son association avec La Isleta , aucune donnée pour déterminer la composition du matériau géologique qui est sous l'isthme. Seul géologue finlandaisHausen, une étude menée en l'an 1962 , a été en mesure d' exprimer une théorie sur ce que . Selon Hausen, l' ensemble de la ville de Las Palmas est assis sur une terrasse rivière des conglomérats phonolitiques, installés après Miocène par des contributions Guiniguada ravin , coïncidant avec une régression marine remarquable de l'île en raison de l' augmentation de ses activités volcaniques, et l'émergence de la Isleta , comme une île de cela, également due à des éruptions volcaniques qui ont eu lieu à l' époque quaternaire récemment.

Les courants marins entre La Isleta et Gran Canaria entravées la consolidation du détroit de retarder ce pendant un certain temps jusqu'à ce que les derniers épisodes fluviatiles, mais quand il y avait du vin accompagnés par cémentation en raison de la sédimentation des contributions calcaire de l'abondante faune marine existé, formées par lumaquelas et l'huître. Enfin, l'offre incessante de matières relatives a causé l'envasement de petite isthme étroit de Guanarteme formant la liaison aujourd'hui La Isleta , mode actuel tómbolo péninsule, avec la ville de Las Palmas et le reste de l'île.

Early Tombolo il a formé une plage dont les rives est venu à l'endroit où actuellement logé La Barra. Eau douce entrée à la côte venant du ravin de La Ballena, a contribué à cette plage a été endurcit compacté, formant la roche qui peut être vu aujourd'hui. Au fil des ans, le battement des vagues et les vents dominants, ont été modélisées Bar et les rochers saillants de la mer, donnant la façon particulière dont ils ont survécu jusqu'à ce jour.

Ainsi , il est né de la Playa de Las Canteras, qui a longtemps Bay Reef a été appelé. Elle est faite entièrement de sable blond mince, être dans ses petits cristaux deolivine et pyroxène , et un composant organique des coquilles sol, qui est connu dans les îles Canaries avec le nom confit. De l' eau émerge à marée basse , reste laroche qui correspondent probablement à la substrat où le sable de la plage et l'isthme lui - même est basé.

Vue d'ensemble de l'isthme de Guanarteme en 1880. South gauche, la baie de Confital, Aujourd'hui etend where la plage de Las Canteras et à droite la baie de Las Isletas ou La lumière, ou se trouve Aujourd'hui la ville portuaire.  En arrière-plan, ils VOLCANS de Isleta, with the-premières maisons in the quartier Qui porte fils nom à des ses pieds propagation.
Vue d'ensemble de l'isthme de Guanarteme en 1880. Sur le Confital Bay à gauche, où se trouve aujourd'hui la plage de Las Canteras et à droite la baie de Las Isletas ou de la lumière, où la ville portuaire est située aujourd'hui étend. Dans l'arrière - plan, les volcans de la Isleta , avec les premières maisons dans le quartier qui porte son nom propagation à ses pieds.

Et vue aujourd'hui !

 

b110.jpg

 

auditorium Alfredo Kraus

b109.jpg

 

digicode filaire

b113.jpg

 

et un coup d'œil sur les cailloux

b106.jpg

 

 

b105.jpg

b108.jpg

Un mobile à la Cesar Manrique

b111.jpg

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

La Barra, sorte de récif qui protège la playa de las canteras (au fond, l'auditorium)

a161.jpg

 

a158.jpg

ambiance sympa dans une cabane de pêcheurs

a157.jpg

autre ambiance sympa

.a159.jpg

 

a160.jpg

 

 

 

Un tour dans le Jardin  Botanique des Canaries

Encore le lézard

b95.jpg

 

b96.jpg

des plantes diverses, celle-ci de Madagascar (Mato de plata = Euphorbia stenoclada)

b97.jpg

 

b98.jpg

Tajinaste

b99.jpg

 

b100.jpg

Lichen (Orseille, autrefois recherché/récolté pour en faire une teinture pourpre)

http://mdc.ulpgc.es/cdm/ref/collection/MDC/id/72560

b101.jpg

Drago

b102.jpg

 Dépôt volcanique

b103.jpg

 

 

 

 

 

 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



×
×
  • Create New...