Jump to content
Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.

Matériel de géologie et d'outils pour géologue.
▲  Magasin en ligne de matériel de géologie et minéralogie  ▲

Principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.


Matériel de géologie et d'outils pour géologue.
▲  Magasin en ligne de matériel de géologie  ▲
Sign in to follow this  
cathycat07

L aragonite, comment se forme t-elle ?

Recommended Posts

On ne peut pas que parler de mollusques !! Dans les environs du PUY, on trouve l'aragonite exclusivement en cassant quelques basaltes. Elle se trouve en masses radiées dans les petites cavités mises à jour.

A mon avis, pour parler de l'instabilité de l'aragonite, je pense qu'il faut raisonner en terme de "surface" . L'aragonite ainsi cloisonnée hermétiquement dans sa cavité basaltique va être beaucoup plus stable.

Admettons qu'une de ces cavités soit mise à jour accidentellement , je suis persuadé que la calcite , au bout d'X temps , va épigéniser l'aragonite, alors que dans le même bloc de basalte, à l'intérieur des cavités, l'aragonite ne bougera pas.Donc en terme de "surface" , je parle des "réactions" chimiques provoquées par l'exposition à "l'air" et ce dans des conditions bien prècises.

Share this post


Link to post
Share on other sites


Je n'en suis pas certain. Si ce que tu dis est vrai, cela signifie que les vacuoles basaltiques conservent les conditions de pression et température qui stabilisent l'aragonite. Sans pouvoir affirmer que c'est impossible, ça me parait fortement improbable, car nous arrivions à stocker l'aragonite pure, donc parfaitement métastable, à l'air libre après séchage. C'est possible s'il y a des agents dans l'air qui réagissent chimiquement avec l'aragonite pour la transformer, mais là on est sur un problème de polymorphisme donc j'en doute fortement. D'autre part s'il s'agit d'une aragonite qui est stabilisé par Sr ou Ba, il n'y a aucune raison qu'elle se transforme en calcite, elle est même plus stable que la calcite elle même sinon on observerait que cette dernière ou au pire, un mélange des deux.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Pour la stabilité dans le temps et pour info je me souviens avoir vu des carottages dans du récifal (tahiti ou Mururoa je ne m'en souviens plus) d'âge 100 à 150 000 ans, l'aragonite (biochimique) était majoritairement conservée. Il le fallait pour faire des analyses au spectro !

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le 18/01/2013 à 09:13, Lionel-R a dit :

Si on se base sur la chimie du solide, la solution du magnésium et du zinc ne me parait pas judicieuse car sous forme cationique le magnésium occupe des sites octaédriques réguliers comme pour le zinc qui en plus occupe suivant les structures des sites tétraédriques encore plus petits, donc je ne pense pas que ces cations puissent stabiliser l'aragonite. Après on peut trouver des traces de Mg et Zn dans l'aragonite quand il n'y pas de Ba et Sr, mais ça ne veut pas dire que c'est ça qui stabilise l'aragonite !

Ce qui est possible c'est qu'il y ait un peu de baryum ou de strontium au moment de la création des germes, stabilisant un germe et le transformant en cristal stable, puis l'alimentation en calcium continue et comme le germe est plus grand que le rayon critique permettant sa dissolution alors l'aragonite continue à croître. C'est spéculatif, mais je pense que c'est possible, et des traces infimes peuvent être invoquer, dans mon bêcher j'ai une majorité d'aragonite sans aucune trace de baryum ou de strontium pourtant. La calcite a beau être stable, les différences d'énergie entre la calcite et l'aragonite ne doivent pas être très importante.

 

Et comme pour me donner tort, un lien vers la formation de l'aragonite en milieu karstique. 

http://lyceepeytavin.com/karst/wp-content/uploads/2016/02/Poster-TPE-2015-Mathieu-Thomas-V2.pdf

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Lionel,

Merci pour ce document intéressant qui a mérite de faire réfléchir !

Je ne sais pas trop comment interpréter tout cela, ça me laisse circonspect ! par exemple, pour un gîte avec n substances minérales, on peut se demander si chacune n'interfère pas sur la formation des autres !

(Dans ce cas précis calcite-aragonite, il y a quand même un problème particulier, c'est que la fiche a été faite par un élève, et elle comporte un bon nombre d'erreurs).

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous,

Un article qui explique le phénomène dans l’eau de mer.

C’est l’influence du magnésium sur l’énergie de surface et sur la nucléation qui est en cause.

En l’absence de magnésium, la constante d’équilibre comme l’énergie de surface sont en faveur de la calcite.

Quand la teneur en magnésium augmente, l’énergie de surface de la calcite augmente alors que celle de l’aragonite reste stable provoquant une nucléation préférentielle de l’aragonite.

http://www.pnas.org/content/112/11/3199.full.pdf

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour cette explication, j'ai toujours une approche de cœur (bulk) et je néglige trop souvent les phénomènes de surface, j'ai enfin l'explication, vraiment merci beaucoup !!!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  


×
×
  • Create New...