Jump to content
Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.

Bourse minéraux Sainte Marie aux Mines 2022, avec fossiles et gemmes.
Bourse minéraux et fossiles de Sainte Marie aux Mines (Alsace) - 23>26 juin 2022

Espérance de vie


maorie
 Share

Recommended Posts

Bonjour je suis nouvelle et seulement une maman qui a un fils de 8 ans pasionné par les dinosaures et avec lui on se posait une question.

As t-il été possible de savoir la longueur moyenne de vie de certains dinosaures par exemple le diplodocus que mon fils affectionne particulièrement ou bien cela a été impossible a évaluer.

Désolé pour la question qui peut apparaîtree plutôt idiote et naïve mais depuis qu'on c'est demandé la question que ca nous tracasse. Avec un fils qui se passionne pour les dino depuis l'âge de 2 ans il parrait qu'il faut s'informer un ti peut plus malgré qu'il en connais plus que moi sur le sujet hi hi hi

En passant super le forum il y a de la belle lecture à faire par ici,

Link to comment
Share on other sites

Bonjour Maorie,

Moi je ne sais pas répondre précisemment à ta question mais je suis sûr que tu vas trouver un amateur de dinosaures qui va te répondre............ :gratte-tete: (un crocodile c'est plus de 50 ans, un varan 15 à 20 ans ça doit donc être très variable !)

Link to comment
Share on other sites

Guest Rémi BORNET

Bonjour et bienvenue sur le forum ! :grand sourire:

Je pense qu'il est possible d'estimer ceci à partir des ossements, peut être un peu comme en dendrochronologie (étude des anneaux de croissance des arbres) ? :grand sourire: Gohelliumaster où es-tu ??? :clin-oeil:

PS : Ma tortue de Floride a vécu 17 ans... Elle est morte il y a quelques mois... snif :clin-oeil:

@+

Link to comment
Share on other sites

Bonjour et bienvenue sur le forum ! :coucou!:

Je pense qu'il est possible d'estimer ceci à partir des ossements, peut être un peu comme en dendrochronologie (étude des anneaux de croissance des arbres) ? :question: Gohelliumaster où es-tu ??? :clin-oeil:

PS : Ma tortue de Floride a vécu 17 ans... Elle est morte il y a quelques mois... snif :pleurer:

@+

aladin-genie-lampe-4920.gif on m'appelle ...j'apparais!! :grand sourire::grand sourire:

ta tortuuuuuueee la pauvre..pleure-larmes.gif..il fallait prendre une tortue éléphantine :clin-oeil::grand sourire: et elle, elle t'aurait survécue :clin-oeil::clin-oeil:

Pour l'age des dinos :gratte-tete:, je pense que comme dans tout le règne animal, à quelques exceptions près, la taille est proportionnelle à la durée de vie.....

Comme les dinos sont très probablement des animaux à sang chaud, je vais faire le parallèle avec d'autres animaux à sang chaud, à savoir les mammifères ...alors, par exemple, les souris, sont petites, et ont un cycle de vie court, à l’opposé les éléphants sont les plus grands animaux évoluant sur le sol et ont une espérance de vie beaucoup plus importante....

Le diplodocus, donc, devait être un animal pouvant vivre assez longtemps comme l'éléphant et par exemple, le Compsognathus devait être plus limité dans le temps, parce que plus petit...

@+ Go

Link to comment
Share on other sites

Merci de vos réponses,

Je me disais un peut la choses aussi en rapport avec la grosseur qui est souventun règle générale qui à aussi ses execptions par exemple ches les chiens souvent les petits vivent plus longtemps en moyenne que les très grandes races alors je me demandais si il y avais quelques indices niveau physique comme chez le cheval avec la dentition on peut évaluer assez bien son âge.

Alors le pourquoi de ma question, qui était de savoir comme pour le diplodocus, t-rex ou n'importe laquel des espèces de dinosaures si eux aussi avaient des indices comme dans le genre des dents de cheval pour déterminer l'âge approximatif à l'aide des fossiles.

Link to comment
Share on other sites

Alors le pourquoi de ma question, qui était de savoir comme pour le diplodocus, t-rex ou n'importe laquel des espèces de dinosaures si eux aussi avaient des indices comme dans le genre des dents de cheval pour déterminer l'âge approximatif à l'aide des fossiles.

il y aurait effectivement une possibilité de savoir si un adulte est vieux ou jeunes grace aux dents, mais je n'en sais pas plus....

la prescision au niveau du cheval c'est que l'on a étudié la dentition en rapport avec l'age, que l'on connait grosso modo.

..la longevité des dinos, on ne la connait pas exactement, donc le rapport ne peut se faire ainsi.... par contre, on sait qu'un diplodocus avait une croissance rapide..... :clin-oeil:

@+ Go

Link to comment
Share on other sites

Certains paléontologues comme Robert Bakker ont parlé d'une espérance de vie chez les dinosaures sauropodes de l'ordre de 150 a 200 ans, cela reste une hypothèse, qui est assez plausible toujours en rapport de taille d'un animal même pour un animal à sang chaud, comme cela est de plus en plus probable pour les dinosaures.

Un éléphant actuel peux vivre entre 60 et 80 ans, un humain entre 60 et 123 ans pour les cas extrêmes (bon chez l'humain la prédation dans la nature est exclus dans nos pays civilisés et nos époques), une bonne moyenne se situant aux alentours de 80 ans, oui avec médecine et nourriture adéquate, mais dans le passé aussi il y avait déjà des centenaires.

l'orque jusqu'à 90 ans, mais pour la baleine bleue qu'en est il, en l'état actuel de nos connaissances ?

Pour les petits dinosaures, de type théropode, leur durée de vie devait etre plus courtes, car plus active, et comme les études actuelles tendent à vouloir le démontrer plus on brule de calories et moins l'on vit longtemps (une pile vivante en sorte !!!)

Pour les autres dinosaures il doit falloir trouver un équilibre entre les grands et lent, et les petits et véloces.

Pour ce qui est des dents, le problème se pose différemment, chez les mammifères, l'age peux être déterminés par le remplacement des dents lactéales pour la première poussée, et la dentition définitve pour la dernière, puis ensuite par le taux d'usure chez les dents brachyodontes ou les dents hyspodontes (dans le premier cas dents à couronne basse et définitive, dans le deuxième cas, dentition à poussée constante, pour compenser l'usure des dents sur les aliments riches en silice comme les chevaux).

Alors que chez les dinosaures, il semble que le remplacement de la dentition soit comparables à ceux des reptiles avec un remplacment de la dentition de l'ordre d'une trentaine de fois par dents, donc pas d'attribution d'age par rapport à cela.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Je vous remerci beaucoup de m'avoir aidé a faire avancé ma réponses pour filston ce qui nous à permis d'approfondir le sujet un petit peut plus :siffler:

J'ai trouvé intéressant vos point de vue surtout pour une simple néophyte comme moi sur le sujet je vous dit un gros merci d'avoir pris la peine de me répondre.

Alors si j'ai bien compris la façon de faire pour le moment pour déterminer une espérence de vie c'est avec des hypothèse à partir de comparatif d'animaux vivant que l'on pourrais comparé par leur mode de vie, vitesse, ect... et qu'il n'y a pas réellement de trace trouvé sur des fossiles à ce jour pour déterminé l'espérence de vie. Ce qui veux dire que finalement ça peut être une question qui aura possiblement jamais une réponses plus précise, malgré que certaines espèces le calcul dois être plus possible que certaines autres.

Une autre question me viens comme ça, quand je penses au carbone 14 c'est quoi la fiabilité de ce processus de datation. Il a tu des limites dans le temps? ou si passé un certain nombre d'année ils y vont avec une autre méthode pour déterminé l'âge d'un fossile.

À la place de faire une grosse réponse je ne veux pas trop user de votre temps il y aurais tu un site qui a votre connaissances serais bien pour me répondre car vue que je m'y connais vraiment très très peux parfois c'est difficile de tombé sur un bon site ou les info sont assez juste et bien.

Ouf qu'est-ce qu'on ferais pas pour nos enfants je suis rendu a me poser des questions sur les dino et a aimer ça de plus en plus, il y a un début à tout. :sourire:

Mes salutation @+

Link to comment
Share on other sites

  • 2 years later...

Pour répondre à ta question sur la fiabilité du 14C (qui n'est pratiquement pas employé en paléontologie car il ne permet par de remonter au-delà de 50.000 ans), la réponse est oui et non !

Oui par ce que la méthode te donnera toujours une date (en réalité plusieurs), non parce que si tu ne sais pas critiquer le résultat, tu vas à la plante (et en archéo il y en a eues des gratinées).

La proportion C 12/14 fluctue dans le temps, en passant plusieurs fois par des valeurs identiques, ce qui fait que sur un comptage, tu obtiendras souvent plusieurs dates possibles. Il faut donc avoir une idée assez précise de la période chronologique dans laquelle tu te trouves

Du fait de cette fluctuation, irrégulière voire parfois nulle, certaines plages chronologiques sont difficilement datables avec précision, induisant de grandes marges d'incertitude sur la datation obtenue (c'est l'effet plateau).En clair, il y a des périodes pour lesquelles le 14C marche mal

Enfin, on se rend compte que tous les milieux ne réagissent pas simultanément aux fluctuations des rapports C 12/14. Certains le fond avec retard par rapport au milieu atmosphèrique, comme les environnements océaniques éloignés de la surface par exemple (C'est l'effet réservoir)

Tout cela amène donc à corriger les datations obtenues (c'est la calibration).

Avec tous ces termes tu devrais trouver des tas de pages sur le net qui t'éclaireront sur la question, à tous les niveaux, tu choisiras celui qui te convient.

Tout cela pour dire au final que toute mesure physique donne toujours un résultat, mais que ce résultat ne doit jamais être pris tel quel, il faut toujours le critiquer. Le C14 a ses difficultés d'utilisation, comme toute méthode, mais utilisé avec prudence et recoupé avec d'autres éléments de datation absolue, cela reste un super outil.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Bonjour, il n'est pas possible de donner l'âge d'un dinos à sa mort, en observant ses os car il a été démontré que la croissance des os, et notamment des gros sauropodes est très rapide pendant leur "enfance" et elle se ralentit à l'âge adulte. Cette variation de vitesse de croissance des os fait donc qu'il est logiquement impossible de trouver leur âge!

Maintenant et par actualisme, il semble évident qu'un petit dino vive moins longtemps qu'un gros, comme on le constate chez les animaux actuels; mais c'est pure supposition sans aucune preuve.

Tous les chiffres avancés sont des supputations (assez raisonnables) mais RIEN N EST CERTAIN !

Link to comment
Share on other sites

  • 3 weeks later...
Guest JoeldeParis

Comme il a été dit plus haut, le 14C/12C ne permet pas de dépasser 50 000 ans.

Et le potassium/argon ou autre ? Ne marche pas pour deux raisons.

D'abord il faudrait trouver un bout du fossile datant avec certitude de sa naissance et un autre de sa mort. Pour la première, pour simplifier on peut supposer que la croissance est "instantanée", os ou dents pourraient satisfaire. Pour la seconde, c'est moins évident. Supposons qu'on ait retrouvé le contenu de son estomac et, bien que ce soit assez improbable, que l'on puisse affirmer que le contenu stomacal et l'os soient issus du même animal, il reste à dater l'un puis l'autre et faire la différence. Il s'avère que l'imprécision sur une datation de plusieurs dizaines de Ma est de l'ordre de grandeur voire supérieure au résultat attendu. Il faudrait quelques dizaines ou centaines d'échantillons pour obtenir un début de réponse statistique fiable.

JB

Link to comment
Share on other sites

  • 6 years later...

Bonjour.

   Je me suis aussi posé la question sur la durée de vie des gros dinosaures.

   Les spécialistes en connaissent une partie, dans quelques rares cas  avec une certaine précision.

  Leur espérance de vie aurait pu être dans les 150 ans, un peu comme les grosses tortues, rares étaient ceux qui pouvaient y parvenir, la vie devant y être particulièrement agitée à certains moments, sur d'aussi longues périodes.

Merci.

   P.S.  Les années il y a quelques centaines de millions d'années n'étaient elles pas plus courtes ? 

Link to comment
Share on other sites

Le 31 janvier 2007 à 12:20, elasmo a dit :

mais pour la baleine bleue qu'en est il: Un morceaux de harpon datant des années 1880 fut découvert en mai 2007 dans l’épaule d’une baleine boréale mais l'âge d'un autre spécimen a était estimé entre 170 ans et 240.

Il y a 14 heures, billoup a dit :

 

Bonjour.

 

Bonjours billoup. Il est déjà difficile d'évaluer précisément la durée de vie de nombreuses espèces actuel. comme je pence toujours aux oiseaux quand on parle dinos

 Greater le Flamant rose a été euthanasié à l'âge de 83 ans. en paleonto, on aime bien faire des tranches ou des coupes dans les os et les dents pour avoir une idée sur la vie de leurs propriétaire,,,

Link to comment
Share on other sites

Hi all 

 

Le but de l'étude (Dinosaurian growth patterns and rapid avian growth rates) n'était pas de connaître l'âge des dinosaures mais on peut avoir une idée en voyant ce graphique et se dire que finalement ils ne vivaient pas bien vieux...

 

Cordialement

 

croissance pour la diversité des dinosaures [Dinosaurian growth patterns and rapid avian growth rates].jpg

Link to comment
Share on other sites

Il y a 21 heures, Lucailloux a dit :

C'est plutôt un taux de croissance par an qu'une espérance de vie que montrent ces graphiques... On voit juste l'âge adulte estimé de ces espèces, mais pas leur âge lors de leur mort.

Oui c'est ce que j'ai dis ce n'était pas le but de l'étude mais le graphique ne va pas au delà de 10 ou 20 ans pour certains. A moins que les auteurs est délibérément écartés les valeurs qui s'éloignaient trop de la zone de croissance, mais de mémoire ce n'est pas spécifié dans l'étude.

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

A propos de mort des dinosaures, une nouvelle étude (en accès libre) vient de paraitre sur leur extinction:

 

 Sierra V. Petersen, Andrea Dutton et Kyger C. Lohmann, End-Cretaceous extinction in Antarctica linked to both Deccan volcanism and meteorite impact via climate change, Nature Communications, 7, n° 12079, http://rdcu.be/jcdt

 

Citation

 

Abstract

The cause of the end-Cretaceous (KPg) mass extinction is still debated due to difficulty separating the influences of two closely timed potential causal events: eruption of the Deccan Traps volcanic province and impact of the Chicxulub meteorite. Here we combine published extinction patterns with a new clumped isotope temperature record from a hiatus-free, expanded KPg boundary section from Seymour Island, Antarctica. We document a 7.8±3.3°C warming synchronous with the onset of Deccan Traps volcanism and a second, smaller warming at the time of meteorite impact. Local warming may have been amplified due to simultaneous disappearance of continental or sea ice. Intra-shell variability indicates a possible reduction in seasonality after Deccan eruptions began, continuing through the meteorite event. Species extinction at Seymour Island occurred in two pulses that coincide with the two observed warming events, directly linking the end-Cretaceous extinction at this site to both volcanic and meteorite events via climate change.

 

 

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...