Jump to content
Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.

Bourse minéraux Sainte Marie aux Mines 2022, avec fossiles et gemmes.
Bourse minéraux et fossiles de Sainte Marie aux Mines (Alsace) - 23>26 juin 2022

Minéral de Chicoutimie, Québec


Recommended Posts

Il y a déjà un petit moment, je n'avais pas plus de 14 ans, j'ai fais un petit séjour au Québec, plus précisément à Chicoutimi près du Lac Kénogami. Et j'ai trouvé des pierres que je n'ai jamais pu identifier depuis. Voici des photos de certaines pièces :

post-6321-1262979541_thumb.jpg

post-6321-1262979551_thumb.jpg

post-6321-1262979561_thumb.jpg

Voici un petit récapitulatif des propriétés que j'ai pu mesurer :

Éclat : Métallique

Magnétisme : Extrêmement faible à nul suivant la section minéral sollicitée (aimant néodyme)

Trace : Grise

Dureté : 7

Densité : 3.3 (moyenne sur 3 échantillons)

Clivage : basal parfait

Couleur : gris foncé, noirâtre

Trace : Grisâtre

Particularités : semble avoir été soumis à des contraintes mécaniques car montre des plissements. Des traces de rouille sont notées ci et là

HCl : on observe un jaunissement dans l'acide mais sans dissolution apparente sur des échantillons massifs. Je n'ai pas fais de tests sur le minéral réduit en poudre.

Je suis tout à fait incapable de décrire l'environnement géologique du lieu de la découverte, je peux le situer avec précision sur une carte si ça peux ensuite vous aidez. Vous avez des idée ? je sèche ...

Link to comment
Share on other sites

Oui tout à fait, le minéral a été "écrasé" dans la direction parallèle aux feuillets. Voici deux photos : une de la tranche et un autre échantillon ou on voit les feuillets et les déformations en même temps. J'ai pris la liberté de mettre en évidence les déformations sur le premier cliché du fait de sa mauvaise qualité.

post-6321-1263041342_thumb.jpg

post-6321-1263041350_thumb.jpg

Personne n'a d'idée ? C'est rageant ça fait plus de 10 ans que je bute dessus !!!

Link to comment
Share on other sites

Non ce n'est pas fibreux, c'est une succession de feuillet. Tiens je viens d'avoir une idée... Un membre de la série enstatite-ferrosilite (hypersthène ?!). L'aspect général, la couleur, la densité, l'éclat, la trace, la non réaction face à HCl correspondent, la dureté est bizarre, j'ai refais mes tests, elle est bien de 7, c'est la seule chose qui ne correspond pas, je devrais être à 5-6. Vous en pensez quoi ?

Link to comment
Share on other sites

Guest phénacite

Salut Lionel (et les autres !)

Déjà métamorphisme , évident ! Est-ce que sur la 1 l'échantillon a subi un polissage artificiel , ou est-ce naturel ? Je verrais bien un pyroxène (couleur noire)

Est-ce cette "croûte" noire qui est de dureté 7, ou est-ce l'ensemble ?? J'ai l'impression de voir un gneiss plissé.. . métamorphisme de contact ??

Je suis sur que les "pros" vont faire parler la poudre pour ton truc. ;)

Link to comment
Share on other sites

Voici une labradorite que j'ai cueilli le long d'une de nos rivière dans une carrière de sables, c'est une cassure fraiche et non poli. On peut y voir quelques taches de labradorescence bleuté sur la surface... Je crois que si elle était poli, elle pourrait ressemblé a la tienne... En général les couleurs que nous retrouvons sur nos spécimens ont trois couleurs soient: Bleu, vert et jaune.

Au plaisir

post-7453-1263581197_thumb.jpg

Link to comment
Share on other sites

Si seulement ça pouvait être une labradorite !!! j'aurai été plus qu'heureux d'en trouver avec mes petites mains !!! mais il n'y a aucune irisation et ce n'est pas un feldspath, l'éclat est vraiment métallique. J'avais trouvé des anorthosites lors de mon passage, mais aucune ressemblance.

Je m'oriente de plus en plus vers un membre de la série enstatite-ferosilite, d'autant que la morphologie, l'éclat, la couleur, la densité correspondent...

Link to comment
Share on other sites

Le graphite est trop tendre, ça ne correspond pas à la dureté. J'ai oublié de préciser qu'il ne s'agit pas de galets charriés par les glaciers. Je les ai extraie à la main d'une roche que je n'ai stupidement pas conservée et dont je n'ai plus aucun souvenir. En même temps j'avais 10 ou 11 ans... La densité quasi constante autour de 3.3 quelque soit l'échantillon me pousse à croire à un minéral homogène. Il faut dire que je ne sais pas si les roches ont une densité homogène elles aussi...

Link to comment
Share on other sites

Oui sans e !!! le pire c'est que je le sais mais on ne peut pas éditer les titres et corriger les fautes... En toute rigueur la bronzite et l'hypersthène "n'existent pas". Il y a deux minéraux reconnues, l'enstatite MgSiO3 et la ferosilite FeSiO3, la bronzite et l'hypersthène ne sont que des membres intermédiaires définie par leur richesse en fer (au dépend du magnésium) de formule (Mg,Fe)SiO3. De ce fait ce ne sont pas des minéraux en tant que tels mais un mélange de minéraux, l'attribution du nom se fera en fonction du pôle minéral le plus proche.

Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...