Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.

Livre sur les minéraux français
Livre sur les minéraux français.


montroc81

Membre
  • Content Count

    1,253
  • Joined

Everything posted by montroc81

  1. A ma connaissance (mais je ne sais pas tout : ne pas en trouver ne veut pas dire que le mineral n existe pas dans la zone en question), il n y a pas de baryte aux environs de la Salvetat si on reste sur la zone axiale (le plateau central) .... si on passe sur les flancs de la montagne noire là .... pourquoi pas ... je ne sais pas
  2. Toujours des environs de la Salvetat, mais ne provenant pas du gisement de M LABOYE, petite macle de la Gardette de 2,5 cm ..... je pense déjà postée ....mais je ne sais plus ou ni quand
  3. Bon ben compte tenu de la dureté et de la réaction à l'acide, on peut éliminer le quartz et la calcite .... alors effectivement pourquoi pas un feldspath ... c'est le minéral le plus "courant/probable" qui pourrait coller
  4. Question bete ..... tu as trouvé tes echantillons en place dans un talus? Pas de possibilite que cela soit du remblai qui aurait ete amené pour empierrer une piste ou autre ?
  5. Ces photos m'évoquent la calcite, en plus ca collerait avec ton test de dureté, .... essaie de deposer a un endroit peu visible une goutte d'HCl. Par exemple tu trempes un cure dent dans cet acide, tu le tiens verticalement il se formera une goutte que tu pourras déposer ou tu le souhaites sur ton échantillon ....si effervescence c'est un carbonate. Sur tes photos, ces échantillons ne m'évoquent pas de l'albite ....du moins telle que je l'ai trouvée dans ce secteur ... mais bon c'est une" intuition" sur photo donc pas tres fiable Dans mon esprit aussi, le col de Fontfroide ne rime pas avec calcaire .... mais il faut voir s'il n'y a pas d'autres formations carbonatées métamorphiques style marbre, cipolins etc .... sur le tombant vers la vallée Olargues/St Pons donc sur le flanc de la Montagne Noire
  6. tres jolis bébés le quartz et le schorl !!! Du meme endroit et de 1988, la pièce fait dans les 12 cm de mémoire (j ai les photos sur l ordi mais pas les cailloux sous la main) feldspath/schorl/quartz. Je ne me rappelle pas si la pièce est flottante. Dans les poches du secteur, il y a des espèces de "rognons flottants" mais le plus souvent la pegmatite fait des especes de digitations au niveau des poches, un peu comme des stalagmites/stalactites qui une fois extraites donnent des pièces esthetiques car elles sont aériennes, en beau volume (pas des plaques sans relief) et cristallisées sur 360°. Elles ont des points d attache tres discrets et minimes .... ce qui explique qu elles sont souvent détachées et en vrac dans la poche.
  7. Sauf erreur de ma part, c'est la partie inférieure du gros cristal qui figure en p10 du regne mineral n°67 de 2006
  8. Bonne mémoire Laurent ....les violettes étaient bien de la paragénèse à Li de Brassac ! mais Brassac et la Salvetat sont à des années lumières (géographiquement .....et pour la paragénèse) pour le collectionneur de regional que je suis. A la salvetat, j'ai vu des apatites vertes/verdatres et plus rarement jaunes. Je pense que beaucoup ont du passer à l'acide car elles sont tres "discretes" et passent facilement inaperçues.
  9. De rien. Ca ferait presque calcite ..... mais ça ne colle pas avec la pegmatite
  10. Pour ce que j'ai pu en voir, cela ne ressemble pas aux apatites du secteur : elles sont plutot colorées (jaune, vert) et se trouvent disséminées en cristaux isolés à la surface des autres cristaux de la pegmatite (elles ne sont pas regroupées en nids comme sur tes échantillons). Un test simple : si tu as un échantillon à sacrifier, tu le mets dans HCL concentré pendant 48h...s'il s'agit d'apatites elles auront été dissoutes ou au moins très attaquées par l'acide .... si les cristaux en sortent intacts, c'est plutot du quartz comme suggéré par Otto
  11. Petites apatites millimétriques sur Tourmaline. Sauf erreur de ma part, je crois que c'est M LEMITRE qui les avaient reperées quelques années plus tard... elles sont petites, peu colorées et "fondent" facilement, donc disparaissent, si les pièces sont nettoyées à l'acide. et un bon gros feldspath (dans les 10cm de mémoire) .... avec 2 cubes de pyrite oxydée
  12. Les pegmatites qui abritent ces poches sont de petites structures : quelques metres de long pour moins d'un metre de large en général donc elles ne sont pas cartographiées et ne génèrent donc pas de gros éluvions de pente....donc avec de la bonne volonté et une pelle/pioche .... tu n'arrives a rien car tu ne sais pas ou creuser ... au alors tu creuses une tranchée de 500m de long et tu esperes avoir de la chance et en recouper une ..... Donc il faut d'abord le bull .... et après les heures de pelles et de pioches ....lol Le bull peu trainer des indices sur 100m .... après à toi de retrouver un truc qui fait 0,5m d'épaisseur quelque part dans ces 100m de talus de terre ou rien n'est en place ...... L' affleurement de Maurice Laboye est particulier car c'est un talus de roches en dur, non altérées bref de la roche saine ..... donc là le filon est facile a reperer après travaux : tout est propre et en place
  13. je pense qu il est raisonnable de penser que d'autres trouvailles ont été faites ......... Le probleme du secteur est que c'est un relief tres arrondi, avec une bonne pluviométrie et une végétation tres tres abondante ..... donc tu peux marcher sur une pegmatite sans le savoir ..... ce qui conditionne en grande partie les trouvailles c'est la réalisation de travaux TP qui "créent l'affleurement" et qui rendent visible la pegmatite ou au moins des indices te permettant de prospecter ......tu rajoutes beaucoup de temps et de prospection .... et une pincée de chance. Dans les pegmatites du Limousin, ils ont la chance d'avoir eu d'ancien travaux miniers sur les pegmatites donc des déblais et des affleurements ont été créés.
  14. 1988 mon père revenant d’une séance de pêche a la truite passe devant l’affleurement en question ..... il remarque que la DDE a sérieusement curé le fossé au pied du talus ... il s’arrête pour regarder. La pelle a accroché un gros caillou et l’a descellé du talus ....derrière une fort belle petite poche. il ramène tout cela a la maison. Ce soir-là .... je révisais pour mon BEPC qui se déroulait le lendemain ..... j ai tout laissé tomber et j ai passer une partie de la nuit a nettoyer ces cailloux dans la baignoire …. Ce qui ne m’a pas empêché d’avoir mon brevet des collèges. Le petit poucet de cette poche dans les 2,5 cm
  15. 2 ou 3 ans plus tard ….j’étais ado … j’y suis passé un par hasard avec mon père ….on n’y connaissait pas grand chose…..on a ramassé 2 ou 3 seaux de terre que j’ai lavé au tamis dans le ruisseau à coté de la maison et j’y ai trouvé ce quartz …..cela a été mon premier caillou du coin ….que j’ai toujours en collection et cela a été le début d’une longue histoire entre les pegmatites et moi !!!!
  16. Ces trouvailles datent des annees 90 avant la mise en sécurité du Franciman. A l epoque, avec le burc et montroc en activité a proximité, personne ne voulait de la fluo du franciman : cubes ternes et peu colorés le plus souvent .... c etait clairement du 3eme choix .... les temps changent.
  17. Pour travailler ce genre de données, regardes plutot du coté de la base de données sols de l'INRA (c est un peul l'équivalent d infoterre mais dédié spécifiquement aux sols) : https://www.gissol.fr/le-gis/programmes/base-de-donnees-danalyses-des-terres-bdat-62 Si tu cherches sur un département précis, les les chambres d'agriculture ont cartographié, en général, les sols de leur département. Après ta problematique est un peu spéciale, perso j'habite dans la montagne noire et j'ai des zones avec roches calcaires qui alternent avec des roches schisteuses donc c'est un peu compliqué au niveau des sols ... du coup au meme endroit je peux avoir du petit houx (qui pousse en sol plutot calcaire) et du grand houx (qui pousse plutot sur sol acide)
  18. Quelques cubes du Franciman (la photo n'est pas top ....mais les echantillons ne sont pas non plus fantastiques car mauvais état de surface et peu colorés)
  19. Une petite azurite de Montroc (je n'ai pas la pièce sous la main, mais ce n'est pas énorme la pièce doit faire dans les 3 a 4 cm)
  20. Je ne sais pas si un minerai avec une concentration si élevée existe. 100g dans 1,5kg sauf erreur ça fait une teneur du 7% .... c est enorme ... donc probalement rare ... enfin si cela existe .... donc probablement cher. A supposer que cela existe, un "particulier comme toi ou moi" n'a pas les moyens techniques de recupérér du bismuth à partir du minerai de bismuth. Pour donner une idée, 7% c est l'ordre de grandeur d'un "bon minerai" de métaux courants : zinc, cuivre, plomb .... qui sont beaucoup plus communs que le bismuth Je ne suis pas en spécialiste du bismuth, je peux donc me tromper mais il y des choses qui semblent réalistes et d autres ... beaucoup moins
  21. Le bismuth est tres souvent exploité comme un sous produit d autres metaux. Il est recupere industriellement dans des minerais qui titrent 0,1 ou 0,2 % de bismuth metal .... donc pour en avoir 1kg ....cela fait 1 tonne de minerai ...et le bismuth y sera sous une forme irrécupérable pour un particulier. La seule possibilité realiste, si elle vous convient, est celle envisagée par naturacool dans son message precedent
  22. Bonjour, vous ne trouverez pas ce que vous cherchez au niveau des gisements francais. Dans les mines que vous citez le bismuth - à l'exception de Meymac - s'y trouve sous la forme de microminéraux de quelques millimétres au maximum et donc les masses correspondantes seront de l'ordre du milligramme .....jamais vous n'y trouverez la masse de bismuth que vous souhaitez .... 1,5 kg .... c'est énorme. Pour Meymac, les masses trouvables sont un peu plus grosses ....mais de là à atteindre 1,5kg .... cela n'est pas réaliste.
  23. De la fluorine "facile a trouver" dans le tarn, ca n existe plus ....sinon ca se saurait et j en aurais fait mon metier..... sauf si tu cherches des morceaux colorés massifs. Donc soit tu fais des "travaux" ....soit tu prospectes beaucoup ....mais sauf coup de chance monstrueux ... tu n y arriveras en y consacrant une microjournee. Ca s appelle la prospection .... tu cherches beaucoup et tu trouves un peu ...c est le principe de base de la recherche des mineraux. Si tu veux etre sur de trouver a tous les coups .... tu prends ta carte bleue et tu prospectes les vitrines des marchands .... c est une autre maniere de faire une collection Ma réponse n a rien de "méchant" ... c est juste la réalité du terrain que je decris et que tu sembles ignorer
  24. Euh.... son message date de 11 ans ....2008 ...
  25. Dans l antique et austere bible FISCHESSER, elle est donnee comme peu attaque par les acides .... donc mea culpa..... j ai parlé trop vite
×
×
  • Create New...