Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles

Bourse minéraux Sainte Marie aux Mines 2020, avec fossiles et gemmes.
Bourse minéraux et fossiles de Sainte Marie aux Mines (Alsace) - 25>28 juin 2020

Géologiste

Membre
  • Content Count

    518
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Géologiste

  1. Ok. Si j'en crois les quelques documents cartographiques que j'ai pu trouver, cette zone est en pleine nappe ophiolitique du Sémail. A défaut d'autres informations plus précises sur le cailloux en question, ce que tu décris, ainsi que la photo, sont assez concordants avec l'identification de Harzburgite. J'adorerai vraiment visiter l'ophiolite d'Oman un jour. ++
  2. Meteor-Center, aurais tu un vague souvenir de l'endroit ou tu l'as trouvée (même un nom de localité) ? Une carte géologique de l'Oman, même générale, permettrait de réduire un peu le champ des possibles. Je persiste avec la Harzburgite, les petites tâches noires pourraient être des pyroxènes noyés dans l'olivine. En tout cas de loin, ça en a la tronche. Donc maintenant, on base une identification sur la spécialité et/ou le pseudo de la personne qui poste ? Si je comprend bien, si Meteor-Center s'était appelé "Paléo-entomo-Center", tu lui aurais dit que son cailloux était un grès avec des élytres de scarabée fossiles ? Pardon pour la digression. ++
  3. A tout hasard, Désert, Oman, je dirai Harzburgite !!! C'est très arbitraire, mais c'est toujours moins "fantasmagorique" que shergottite...
  4. LANATURE, tes références ne contredisent en rien les propos de Cath-de-la-Caille. Au contraire. Un outil lithique, c'est un outil en pierre, c'est de l’étymologie pure et simple ! Tout ce que tu apportes ici, c'est que des outils lithiques (donc en pierre) peuvent provenir d'une période qui a été appelée "age de bronze" ou "age du fer". Ok, les techniques se superposent dans le temps, et l'utilisation des différents matériaux pour fabriquer des outils se superposent dans le temps, de manière beaucoup moins tranchée que ne le laisse supposer ces dénominations. C'est dommage de balancer une phrase du genre "moi j'utilise pas whiképédia [SIC], c'est trop basique", et de coller 2 références de publications que tu sembles ne pas comprendre...
  5. Bonjour Le Sablais, Ice tea. Ma curiosité m'amène à vous poser une question, si ça ne vous dérange pas. Qu'est ce qui vous amène à penser Congo ? Autant je suis 100% d'accord avec l'identification minérale, autant je suis dans le flou sur les critères qui permettent de tracer son origine. L'habitus a l'air assez classique pour l'espèce, la gangue a l'air d'être une sorte de masse d'épidote massive ou cryptocristalline... fréquent également. Quelque chose m'échappe peut être ? ++
  6. Imaginons que le titre du sujet est une question (même s'il lui manque un élément majeur, à savoir le point d'interrogation...) Imaginons que la photo est une sorte de quizz, qui sert de base pour répondre à la dite question. Alors la réponse est : NON Voilà, il n'y aura pas d'autres développement j'espère, tant que l'auteur ne développera pas lui même son sujet, sa question, sons sens de la ponctuation et de la politesse... Tant de pistes d'amélioration, c'est admirable :-)
  7. Dans les théories qui impliquent que la plaque plongeante est un moteur de la tectonique des plaques, il me semble qu'il est expliqué que les plaques qui subductent sont transformées par un métamorphisme assez intense. Et au final, les faciès éclogitiques qui résultent de ce métamorphisme sont de forte densité (> au manteau) et servent un peu de "leste", apportant leur pierre au complexe édifice qu'est la tectonique des plaques. Pourquoi vouloir absolument choisir un camp ? on est clairement dans un cycle, avec des équilibres, et certainement des phénomènes qui se nourrissent l'un/l'autre.
  8. J'ai déjà connu les membres du forum moins accueillants avec ce genre de demande. Jeanjeanjean a pondu 4 sujets d'identification tous intitulés "identification roche", avec uniquement des photos ridicules, et en tout et pour tout 5 mots dont aucun n'est "bonjour", "SVP" ou "merci". Rien n'est rempli dans le profil... ça fait un peu vieux con, mais là ça fait beaucoup ^^ Bonne lecture Jeanjeanjean ++
  9. Une trace, une dureté, un petit coup d'eau oxygénée... J'ai déjà vu des choses très similaires avec des oxydes de manganèse par exemple (qui fait forte effervescence avec l'eau oxygénée).
  10. Y'a pas un monde entre "approcher un aimant" et un"passage dans un champ magnetique un peu trop fort" ?
  11. Pour ma culture j'aimerai bien comprendre quel résultat d'analyse peut être faussé ou altéré par le fait d'avoir approché un aimant.
  12. Voilà le voisin, albite et épidote (avec un petit nappage d'actinote fibreuse). Pas très photogénique, c'est un peu chargé, sombre et brillant. Le faciès des épidote est plutôt tabulaire qu'en baguette.
  13. Je déterre des vieilles question, mais voilà pour la réponse. Hématite sur albite et quartz, Hienghène. Les épidotes n'étaient pas très loin, dans le même contexte (pas ramassées pour le moment). Le petit bouquet de pétales mesure 2mm
  14. Bon et bien j'ai hâte d'être à la prochaine fois alors ^^ Je refais quelques stocks pour avoir de quoi échanger. J'en profite pour une autre nouveauté. Grenat (andradite par analyse RAMAN) sur chrysotile et magnétite, Commune de Païta. Pour donner un ordre d'idée, les plus gros individus sur les photos sont de l'ordre du millimètre.
  15. C'est clair, c'est vraiment très sympa à la bino, j'en ai retrouvé tout un stock récemment et il y a vraiment des formes bien définies. La minéralogie des hydrotalcites étant assez complexe, il faudrait vraiment que je passe par le MEB ou de la sonde pour vérifier la chimie fine de ces trucs. J'ai essayé de tirer le portrait de quelques argents natifs que tu m'avais échangé Cedrick... je suis pas au point niveau photo hé hé :-) Mais ça donne une bonne idée de ce que ça peut donner Celui là est le plus gros, et doit à grand peine s'approcher du millimètre Argent sur linarite probable Et une dernière petite mousse pour la route ^^
  16. Bonjour, A première vue, il n'y a rien de bitumeux là dedans. Qu'est ce qui vous a orienté vers cette identification ? ça pourrait bien ressembler à de la goethite mamelonnée. Le test de la trace sera très utile pour vérifier ça. ++ PS : dsl pour la réponse en doublon, elles n'étaient pas encore affichées ^^
  17. Allez hop, je déterre le sujet Nouvelle-Calédonie de temps en temps, histoire de le dépoussiérer :-) Hydrotalcite de type Iowaite (Mg6Fe2(OH)16-4H2O), sur hydromagnésite fibroradiée (roche mère : dunite à chromite). Koumac, massif de Tiébaghi. Le champ des photos est vraiment petit, genre 0.5 cm, d’où la qualité assez faible des photos ^^ L'identification a été réalisée au RAMAN, avec un bon indice de confiance, mais il faudra que je creuse un peu au MEB pour avoir la chimie de ces petites bêtes. Il semble y avoir une zonation/périmorphose/pseudomorphose (rayez la mention inutile ^^) qui forme cette couronne blanche sur certains des cristaux. Et vu le gisement et la présence de chromite, ça m'étonnerai pas qu'il y ai du Cr qui traine dans la formule.
  18. diopside chromifère ???? Probablement actinolite, ça en a la tronche. Mais il faudrait quelques descriptions et/ou test sur minéraux et gangues. ++
  19. Bonjour, As tu fais un petit test à l'acide, ou un test de dureté sur ta roche pour déterminer le quartz ? A première vue, ça me fait plus penser à un carbonate. Pour le nettoyage, brosse, savon, cure dent, de l'huile de coude, peut être un jet d'eau ? un petit passage au bas à ultrason pour fignoler ? Je laisse les gens un peu plus calés développer ce point ^^ ++
  20. PaléoBird, tu devrais écouter les gens qui savent, et qui ont potassé le sujet depuis un petit moment. La paléontologie n'est pas concernée par le code minier ! Les fossiles n'ont rien à voir avec les "substances fossiles" ! En gros, si tu pas avec le code minier comme base d'argumentation, tu seras hors sujet. Libre à toi de ne pas profiter de l'expérience des gens que tu as interrogé et qui t'ont répondu assez clairement, avec des références biblio et des textes clairs. ++
  21. Bonjour, C'est toujours un peu compliqué de lancer un résultat d'analyse sans un peu de contexte. Le spectre représente quoi ? une analyse ponctuelle ? est-ce représentatif de la roche ou d'un seul élément ? comment a-t-elle été préparée (Lame mince ? ça serait utile...) Des photos en lumière naturelle seraient bien plus parlantes, si possible vue globale (d'une cassure fraîche) et des vues rapprochées. Nombre de phases minérales, leur description, etc... L'approche minéralo de la densité et de la dureté n'apportent au final pas grand chose tant qu'on a pas tout ça. Bon courage.
  22. Merci Canada pour ta réponse. Et chapeau pour les photos. ++
  23. Bonjour Canada, Superbe pièce tout d'abord. L'identification magnésite a été confirmée par analyse pour cet échantillon, ou c'est par analogie avec d'autres pièce que le nom a été donné ? Je pose la question, non pas pour mettre en doute l'identification (je ne connais pas du tout le site ni la région), mais je me débat avec des carbonates en lamelles, et plus je potasse, plus je trouve que les carbonates à base de Mg, Fe et/ou Ca ont tendance à se ressembler. ++
  24. Si tu as des doutes pyrite arsénopyrite pour le premier, l'odeur devrait être discriminante. Si tu gratte un peu, la pyrite a une odeur souffrée, l'arséno a une odeur qui rappelle l'ail. Les cubes violets, ça rappelle bien de la fluorite quand même (dommage d'avoir quasiment toutes les clés d'identification et de dire que c'est de l'améthiste...) Pour le dernier, je me demandais : ça veut dire quoi "densité estimée [...] en comparaison de la galène et du coltan". Tu sors un chiffre au pif en comparant 2 cailloux, ou tu as mesuré cette densité ?
×
×
  • Create New...