Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum

Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet.
▲  Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet  ▲

Coquillages vintage


Recommended Posts

"Souvenir" d'une boutique de plage de la côte atlantique dit "Chione d'Aquitaine"

Le gros bivalve (L: 71 mm. H: 68 mm.) est posé sur une valve d' Ostrea, le tout dans un sédiment gris type calcaire coquillier.

Merci si vous avez connaissance d'éléments plus précis pour l'espèce, la localité de provenance ou l'étage.

203208271_chione1.jpg

1328760711_Chionephoto2.jpg

2141108806_chione3.jpg

1461018921_ostreadetail4.jpg

306319786_hionedetail5.jpg

Link to comment
Share on other sites

Il y a 1 heure, icarealcyon a dit :

pour moi c'est de l'Holocène (= récent, quelques milliers d'années au plus sur la base du sable induré si ce n'est pas du béton

Bonjour, merci pour cet avis, j'ai cependant un gros doute sur l'aspect "béton" ou sable induré d'une pièce bricolée ...

En regardant de plus près : sur la Photo 2, près du en haut à gauche : un petit bivalve

sur la photo 3 , au revers de la pièce : de gros fragments d' Ostrea, des débris blancs de coquilles et même des traces de bryozoaires

N'est-ce pas un dégagement des fossiles selon la méthode pratiquée par "La Cave aux Coquillages" à Fleury la Rivière, en Champagne

Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, elasmo a dit :

Cela sent le point de colle pour faire tenir les valves entre elles, on ne peux pas trop savoir d'où cela proviens, et je rejoins l'avis de Nathalie

Vos 2 avis convergents me font douter de l'authenticité de cette pièce. En poursuivant les recherches avec "Chione"  j'ai trouvé les éléments suivants

- dans les archives de Geoforum    sur la 4 ème photo du sujet ci- dessous 2 spécimens de Chiona ambigua du Burdigalien d' Uzeste en Gironde

- sur des sites marchands on retrouve la même espèce

Une chose me semble certaine : le bivalve est de la famille des Veneridae, sans doute l'espèce Chione ambigua du Miocène.

Reste à savoir si les fossiles ont été dégagés sur le bloc ou collés (le sédiment ne semble naturel). Qu'en pensez-vous.

 

   

chione ambigua.jpg

Link to comment
Share on other sites

Va pour Chione ambigua, espèce aquitanienne très proche des praires actuelles. Nous ne pouvons pas, sur la simple photo d'un tel specimen, avoir un avis sur le "sédiment liant", déterminer s'il y a eu assemblage ou non. Je ne connais pas non plus la "Cave aux Coquillages" ! 

Il convient de tester la cohérence du sable, examiner à la bino les composants, etc... Un peu de consolidation artificielle de la gangue est acceptable si les spécimens n'ont pas été artificiellement assemblés.

Ils peuvent provenir d'un grand nombre de gisements aquitaniens.

Link to comment
Share on other sites

Il y a 2 heures, AMEDE a dit :

C'est à dire ?

 

Il y a 1 heure, icarealcyon a dit :

Je ne connais pas non plus la "Cave aux Coquillages" !

Première réponse pour La Cave aux Coquillages. C'est l'histoire d'un producteur de champagne qui est installé sur le banc Lutétien fossilifère à Fleury la Rivière.

Au fil des ans il a creusé ses caves dans la couche fossilifère dégageant de nombreux spécimens dont les célèbres Campanile giganteum laissés in-situ. Le site

est devenu un pôle touristique avec musée souterrain, salle d'animation où l'on dégage les fossiles et bien entendu caveau.

Le dégagement des fossiles se fait avec une micro-perceuse à percussion (type Sinograph).

Voici le lien  https://www.geologie-oenologie.fr/                                     Pour le sédiment liant je vais regarder de plus près  

la cave aux coquillages.jpg

Link to comment
Share on other sites

J'avais visité, assez impressionnant en effet, par contre je ne savait pas qu'ils y allaient au micro percuteur. Un des reproche qui leur est fait est qu'ils ont trop tendance à s'intéresser aux Campanile gigantuem et que peu aux  autres faunes, en particulier à celle d'elasmobranches.

Le sédiment de là bas est un falun du lutétien moyen, casi exclusivement constitué de coquilles. A vrai dire, les gisements de ce genre ne sont pas si rares qu'on pourrait le croire, ce qui fait l'intérêt de celui-ci est la quantité deCampanile gigantuem . 

Link to comment
Share on other sites

Le 20/09/2022 à 20:18, icarealcyon a dit :

Va pour Chione ambigua, espèce aquitanienne très proche des praires actuelles. Nous ne pouvons pas, sur la simple photo d'un tel specimen, avoir un avis sur le "sédiment liant", déterminer s'il y a eu assemblage ou non. Je ne connais pas non plus la "Cave aux Coquillages" ! 

Il convient de tester la cohérence du sable, examiner à la bino les composants, etc... Un peu de consolidation artificielle de la gangue est acceptable si les spécimens n'ont pas été artificiellement assemblés. 

Ils peuvent provenir d'un grand nombre de gisements aquitaniens.

Voici quelques compléments sur le sédiment

Celui-ci est fortement calcaire (réaction à l'acide), majoritairement constitué de débris coquilliers avec quelques éléments grossiers (centimétriques) mais surtout

une quantité impressionnante d'esquilles (millimétriques à inframillimétriques) les grains de sable gris sont en quantité inférieure; quelques grains noirs(glauconie ?)

On observe également des Bryozoaires (photo 2).  Le sédiment semble homogène de part et d'autre de la valve d'huître et du gros bivalve. Tout cela observé en

grossissement x 10. Ci-dessous photo de détail du secteur de contact entre coquillages et sédiment (1)   et Bryozoaires (2)

Sediment 3.jpg

Bryo 2.jpg

Link to comment
Share on other sites

Il y a 5 heures, icarealcyon a dit :

Bonjour, avec ces images on peut davantage considérer une gangue d'origine naturelle.

Après, les coquilles datent vraisemblablement de l'étage Aquitanien ou du Burdigalien

https://www.ouest-paleo.net/nos-articles/découvertes-et-gisements/le-miocène-inférieur-et-moyen-de-la-région-bordelaise/

Bonsoir, merci pour ce lien  ouest-paleo  documentation très intéressante  (je connais mal la région la région bordelaise)

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...