Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum

Bourse minéraux Sainte Marie aux Mines 2024, avec fossiles et gemmes.
Bourse minéraux et fossiles de Sainte Marie aux Mines (Alsace) - 26>30 juin 2024

L' Argentolle (Morvan), ses minéraux


Recommended Posts

  • 2 weeks later...

Et toujours ce liseré rouge typique de l'Argentolle

Il faudrait que je trouve un certains nombre de relations expliquant ce liseré

Il est sans nul doute lié au filon de pyrite au contact des carbonates de la lentille, précipitation en hématite au contact des ces carbonates ? vu que dans la genèse du site ce liseré est toujours sauf erreur situé la fin de la minéralisation fluorée ,entre la masse minéralisée et les cristallisations de fin de dépôt en particulier la silice

Peut t'on faire un rapprochement avec le gisement de Chizeuil que je ne connais pas du tout

Quelle situation dans le temps ?

Si quelqu'un a des idées

LISERE ROUGE HEMATOIDE.pdf

A noter que sous certains cristaux cassés sont visibles des cristaux de calcite (1 cm environ) et qu'il reste un peu de carbonates dans des fissures vides au contact du liseré rouge , car réaction au HCL

Link to comment
Share on other sites

(je sais bien c'est de la minéralogie tristoune…)

ce qui compte c'est le plaisir personnel.

les gens sont habitués à voir des trésors brésiliens ou pakistanais et donc selon la loi psychologique du contraste, le reste paraît nul en comparaison.

c'est valable partout dans la société de consommation; lessive, maison ( on vous fait visiter un squat à chien afin que le studio minable visité ensuite paraisse bien en comparaison etc. ).

il y a de même la loi de la rareté. un minéral moche mais rare attirera l'intérêt car rare.

si on trouvait des fluorines roses partout en marchant dans la rue, qui voudrait payer 10 000 euros pour en acquérir une ?

on a demandé aux gagnants du loto pourquoi ils continuaient à jouer alors qu'ils sont financièrement libre et peuvent passer le reste de leur vie à la plage.

çà paraît idiot en effet selon la logique et la raison.

réponse : " la fièvre de la victoire , la joie innommable de gagner ".

c'est donc l'émotion et les lois psychologiques qui font bouger les gens, pas la raison.

Link to comment
Share on other sites

Calcite primaire scalénoèdrique encroûtée de Calcite primaire rhomboédrique, parfois un peu sceptre et d'un peu de Quartz calcédonieux brun [80mm]

(je sais bien c'est de la minéralogie tristoune…)

Otto ce qui est intéressant ce sont la découverte, la reconnaissance, les conditions de l'exploitation, de la genése , d'utilisation de ces minéraux, et c'est ça que je veut mettre en valeur dans mon projet

J'avoue que pour avoir récupéré quelques tonnes de ces cailloux, c'est simple j'avais une trémie dédiée à l'époque,ye!.gif je n'ai pas le talent d'observation et de description que tu as

Tout ça ne peut qu'inciter a regarder de plus près nos cailloux, et si ma foi un visiteur lambda, après uns visite, se prends a regarder de plus près la pierre qu'il trouve sur son chemin eh bien ce sera toujours ça de gagné (et si ça créais des vocations ? )

c'est donc l'émotion et les lois psychologiques qui font bouger les gens, pas la raison.

Les deux a mon avis

Car quelque fois mon émotion fait que j'en ai plein les b..rnes et que tout ça pourrait bien finir dans dans une bétonnière !na !

Et je me raisonne , car si vous saviez ce qu'il peut être jouissif d'écraser menu :marteau: ce qui vous e,,nuie :fache: et de le disperser dans la cour

Loin des yeux , n'existe plus , a se demander si ça a existé pas mal comme solution

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

@ CAILLOUTEUX:

Chizeuil est assez bien connu comme un VMS.

Le gîte sulfuré de Chizeuil forme avec les gîtes de Saint Bel et de Chessy un groupe de formations sulfurées massives d’origine volcanogènes. Ces gîtes se situent tous sur la bordure nord du Massif Central Français et seraient les témoins d’un volcanisme felsique lié à l’ouverture du bassin pré-hercynien de la Brévenne.

Les terrains encaissant la minéralisation sont composés de soda dacite metasomatisées. Ces ryo-dacites sont datées du Frasnien. Elles se présentent sous la forme d’une roche claire finement porphyrique passant progressivement à des masses quartzeuses broyées près de la minéralisation sulfurée. Ainsi, l’encaissant direct des amas sulfurés est essentiellement composé de quartz accompagné de kaolinite et de rares micas blancs (muscovite et pyrophyllite).

Ces rhyodacites sont associées à la formation des amas sulfurés massif de Chizeuil. En effet, le gradient thermique provoqué par la mise en place de ce matériel volcanique est responsable de la mise en circulation des eaux marines à l’intérieur du massif felsique. La minéralisation de sulfure se présente en amas avec pyrite, et chalcopyrite dans les rhyodacite. Elle peut aussi être disséminée dans la rhyodacite hydrothermalisée en bordure des amas sulfurés. Les sulfures métalliques formant la minéralisation se trouvent à la fois finement et grossièrement cristallisés (millimétriques à centimétriques). On retrouve des morceaux de quartz dans les amas sulfurés, et la richesse en minéralisation semble directement liée à l’importance de l’hydrothermalisme affectant la roche encaissante.

La cristallisation plus grossière des minéraux sulfurés est interprétée comme une recristallisation due à un evènement métamorphique de contact probablement induit par l’intrusion du granite de Luzy. Notons que certains minéraux notamment la stannite signent bien cet épisode de circulation de fluides magmatiques dans l’amas sulfuré.

On trouve également à Chizeuil un chapeau de fer bien développé où la goethite et l’hématite se développent au détriment de la pyrite par oxydation et forment des encroûtements mamelonnés rougeâtres à noirâtres, parfois irisés. On y observe des boxworks d’assez grandes dimensions (centimétrique). Des argiles (probablement kaolinite) se trouvent avec ces oxydes de fer qui les imprègnent.

Les rhyodacites et les amas sulfurés qui leur sont liés sont surmontées par des dacites et des coulées basaltiques parfois autobrèchiques interstratifiées dans des siltites dévoniennes. Ces formations sont affectées par la tectonique Varisque et présentent de nombreuses failles donnant parfois des mylonites. En fin de collision Hercyniene le granite de Luzy vient intruder les séries précédemment citées et surimpose un métamorphisme de contact et une circulation de fluides magmatiques au contact des amas sulfurés.

Pour plus de détails, voir:

DELFOUR J., CARRAT H., CLOZIER L., FEYS R., FLEURY R. (1988) -

Carte géol. France (1/50 000) » feuille Dompierre-sur-Besbre (599) - Orléans : Bureau de

recherches géologiques et minières. Notice explicative par DELFOUR J., FEYS R.,

CARRAT H., CLOZIER L. avec la collaboration de MERCIER-BATARD F., CORNET J.

(1989), 116 p.

A voir aussi: http://jacques.delfour.pagesperso-orange.fr/chizeuil.htm

Donc à priori, pas de relation évidente avec la pyrite de l'Argentolle.

A+

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

Tout est dit et avec le bon lien pour Chizeuil.

Par contre après plusieurs discussions avec des locaux.

Une rumeur locale tenace et persistante fait une relation entre L'argentolle , la petite mine de pyrite du Puits et les minéralisations autour de Montjuan sur l'autre versant du Beuvray.

Si je parle de rumeur, c'est bien parce que je n'ai jamais rien lu de probant sur la circulation de fluide minéralisateur entre ces trois occurrences.

Link to comment
Share on other sites

La minéralisation de Montjuan: http://ficheinfoterre.brgm.fr/InfoterreFiche/ficheBss.action?id=05511X4009/GT

Il est bien question de deux types de pyrite. Le premier étant similaire à ce qui est décrit à Chizeuil, le second étant donné comme appartenant aux minéralisations triasiques-jurassiques (infiltrations dans un socle fracturé) rattachables à ce qui existe à l'Argentolle.

Toujours Delfour, mais à propos de l'Argentolle cette fois: http://jacques.delfour.pagesperso-orange.fr/argentol.htm

On est bien sur deux minéralisations différentes, certes superposées, avec des âges différents et des processus différents.

Quel type de relation est proposée, tu peux préciser de quoi il est question? Une remobilisation?

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Restore formatting

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

×
×
  • Create New...