Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum

Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet.
▲  Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet  ▲

Principaux sujets de Géoforum.


Matériel de géologie et d'outils pour géologue.
▲  Magasin en ligne de matériel de géologie  ▲

Décoloration du spodumène


 Share

Recommended Posts

Petit soucis...

J'ai dans ma collection deux spodumènes afghans qui m'inquiètent. Le premier est un achat ancien, à l'origine, le spodumène était bleu très fortement pléochromes : violet suivant c, vert suivant a et bleu suivant b. Avec le temps, les teintes vertes et bleues s'estompent, j'ai toujours un pléochroïsme mais vraiment beaucoup moins marqué. Le deuxième spodumène était un hiddénite, la pièce est maintenant plutôt jaunâtre et au lieu d'être verte suivant c comme avant elle désormais... violette. Avez-vous une explication à cette évolution de la couleur ? Avez-vous déjà observé cela ? C'est bizarre, je stocke toutes mes pièces dans l'obscurité, je ne les expose que très rarement... Heureusement, mes kunzites ne bougent pas, la couleur est vraiment très stable. J'attends vos lumières et vous remercie d'avance.

Lionel

Link to comment
Share on other sites

Bonjour à tous ,Pierre bariand parle de l'evolution de la couleur sur un spodumène afghan acheté en 1973

le cristal a evolué de maniere a donné un rose apparement soutenu

ce cristal est bien entendu au musée de Jussieu

Voir le livre "Memoire d'un mineralogiste sans frontières" page 111 . il ne parle, en revanche, pas des mecanisme de cette évolution

Jean Claude Boulliard en rajoute un peu sur l'histoire et la couleur d'origine de ce cristal de spodumène. Il était vert au départ.

voir texte et photo pages 177 et 179 du livre "les minéraux remarquables de la collection UPMC -sorbonne"

Link to comment
Share on other sites

  • 1 year later...

J'avais vu Jean Claude Boulliard, l'année dernière. Et je lui avais demandé, il m'avait répondu que c'était du à un transfert d'électron dans les couches de valence. Mais est ce du à une irradiation ou est ce un phénomène naturelle ?!?! ça je lui avait pas demandé.

je reverrai la question avec lui la semaine prochaine à Charenton.

Link to comment
Share on other sites

J'ai pas compris... qu'est ce qui est dû à un transfert dans les couches de valence ? Et couche de valence de qui ? Et quelle couche ?

Quand il y a irradiation, on observe assez fréquemment que des électrons sont arrachés à certains atomes et ces derniers vont se retrouver coincés dans des lacunes cationiques. Comme ils sont entourés de charges négatives, l'électron est confiné dans ce que l'on appelle un puits de potentiel et comme l'électron se trouve entouré de charge, il va avoir accès à différents niveaux d'énergie en absorbant des photons : une coloration va apparaître !!! le truc c'est que l'énergie nécessaire pour amener un électron dans une lacune cationique est considérable, il faut des sources de radioactivité et ce n'est que parce que les minéraux sont irradiés pendant des millions d'années que la radioactivité naturelle des roches suffit à induire des centres colorés dans le quartz, la fluorine, la baryte et la célestine qui ne citer que ces minéraux. Le soucis c'est que l'énergie nécessaire pour faire sortir l'électron du puits de potentiel est assez faible, une température de 250°c suffit à décolorer l'améthyste et le quartz fumé, et pourtant c'est une énergie vraiment basse comparé à celle d'une source de radiation.

Aussi vous me direz : mais pourquoi certains spodumènes se décolorent et pas d'autre ? C'est que les centres colorés n'ont pas tous la même nature. La forme du puits de potentiel et l'environnement chimique de l'électron on une grande importance sur la stabilité du centre coloré, c'est pour cela que certaine améthyste ne survivent pas à une température ambiante alors que d'autre peuvent être exposées au soleil sans dommage, les centres colorés à l'origine de la couleur ne sont pas les mêmes, le second étant plus stable que l'autre. Les centres colorés des spodumènes du Pakistan sont sans doute peu stable alors que ceux du Brésil ou des USA tiennent bien la route.

C'est une explication qui me satisfait, mais elle n'est basée que sur ma culture personnelle et non sur des faits, bien que je n'ai rien dit de faux (enfin normalement).

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...