Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles

Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet.
▲  Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet  ▲

paléonto34

Les mines ouvertes à la visite en France (éco-musée etc)

Recommended Posts


Et surprise! Une autre galerie est présente sous la station de câbles

post-492-0-44791900-1438086539_thumb.jpg

Son minerai acheminé par sa voie de roulage directement à l'usine

post-492-0-01172800-1438086583_thumb.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

post-492-0-59402200-1438087497_thumb.jpg

post-492-0-29849100-1438087524_thumb.jpg

post-492-0-66218000-1438087531_thumb.jpg

Pas toujours facile d'expliquer l'acheminement du minerai par ici ou par là. Avec l'érosion et le temps, les voies de roulage s'estompent et disparaissent. Le brouillard n'aidant pas, il est certain que cette exploitation était complexe au niveau logistique.

Et pour la suite? Certains voudraient que la montagne soit nettoyée de toutes ces "poubelles métalliques"! Je pense qu'il est important de préserver le site, certes peut-être de le dépolluer (anciens transfos etc...) mais aussi pourquoi pas de l'aménager un minimum.

Voilà une belle balade qui s'achève :pluie:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Ouais c'est bien sympa ces reportages.

J'ai une question : qui gérait l'exploitation à l'époque de la fermeture ? C'est marrant tout ce matos laissé sur place, alors que certains éléments auraient pu resservir, non ? La loco par exemple, c'est bizarre qu'elle n'ait jamais été redescendue, même par des passionnés.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Exploitation officielle jusqu'en 1953.

Mais la SFMS est citée jusqu'en 1990 (fin de concession je suppose).

SFMS (Société Francaise des Mines de Sentein

Share this post


Link to post
Share on other sites

Salut tout le monde,

Nouveau petit passage pour parler des plâtrières d'Armoy et ces carrières de gypse.

Pour changer, un petit historique avant le reportage photo.

En Haute-Savoie, dans le Chablais, dans la vallée de la Dranse, en rive gauche de cette dernière, se situait les platrières d'Armoy. La plâtrière a été créée en 1844 par une société à capitaux suisses, fondée par le baron Saladin de Lubière. Elle exploita les carrières de gypse des communes d'Armoy ainsi que de Féternes et de Reyvroz. Elle était à l'époque (1865) la plus importante de France (jusqu'à 100000 quintaux par an).

La production était transportée du site vers la zone de stockage, située à Vongy, et jusqu'au bord du lac par une voie ferrée. Puis des barques sur le lac Léman prenaient le relais en direction de la Suisse. La construction de la route de Bioge en 1853-1854 met fin au transport par voie ferrée. A partir de cette date, la production est acheminée par des carrioles à chevaux (puis plus tard par camions) et l'embarquement se faisait au château de Montjoux à Thonon. En 1873, la plâtrière occupe 100 ouvriers (payés deux francs par jour) qui travaillent sur 7 ou 8 fours (alimentés au coke) et trois meules (alimentées par un bief parallèle au cours d'eau).

En 1857, la plâtrière est rachetée par Mr Descombes (60 ouvriers y travaillent alors).

Le 16 avril 1873, les ouvriers se mettent en grève pour réclamer une augmentation de 25 centimes par jour et une diminution de la charge de travail. La grève se termina le 22 mai (on afficha aux différents coins de l'usine : "l'ouvrier est soumis" et on appela cela la "crève" d'Armoy). Tous reprirent le travail après avoir signé une déclaration acceptant les anciennes conditions d'embauche et présentant leurs excuses au patron.

En 1888, la crue de la Dranse provoque de nombreux dégâts.

En 1925, une ligne électrique fût installée, mais la plâtrière est fermée en 1934 et laissée à l'abandon. L'exploitation était devenue trop onéreuse (concurrence du gypse du Dauphiné et de Maurienne).

En 1975, la commune rachète les terrains aux plâtrières de l'est qui avaient rachetées l'usine entre temps.

Un projet de mise en valeur de ce patrimoine est envisagé à travers le label Géoparc européen, depuis 2008. Quelques petits travaux de nettoyage ont déjà eu lieu.

A suivre...

Et maintenant! place aux images :-)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Le bief (bien comblé et de ce qu'il en reste). Malheureusement, les nombreuses crues de la Dranse depuis la fermeture de l'usine ont complètement détruit la partie médiane du bief.

post-492-0-91329500-1446848582_thumb.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Une zone marécageuse semblant être reliée au bief (ancien étang pour une réserve d'eau? zone d'exploitation du gypse? reste de rail ou de passerelle?).

post-492-0-43905300-1446848793_thumb.jpg

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



×
×
  • Create New...