Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles

Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet.
▲  Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet  ▲

guillaume83143

Interdit ou autorisé : mine de Fontsante

Recommended Posts

Bonjour à tous,

Je reposte ce que j'avais mis un peu plus bas, avant que plus personne ne le voit (je dois faire une sortie le week-end prochain) peut-on accéder au site de Fontsante de façon légale, quels sont vos vécus ou conseils, vos réponses sont les bienvenues.

Merci par avance

Guillaume

Share this post


Link to post
Share on other sites


peut-on accéder au site de Fontsante de façon légale (...)

Guillaume

Légale? légale? :question:

L'arrêté ministériel du 6 mai 2008 paru dans le J.O. du 17 mai 2008 a accepté la renonciation de la SECME à sa concession de Fontsante. Il a donc replacé le champ filonien dans la catégorie des gisements "ouverts aux recherches". Ca veut dire aux recherches des développeurs d'exploitation minière, rien d'autre :clin-oeil:

C'est tout ce qu'on peut te dire.

Je ne sais pas si, dans le cas de Fontsante, c'est "légal" de se glisser dans les vides qui peuvent être restés ouverts ou avoir été ré-ouverts par les minéralos. C'est certainement dangereux :siffler:

La propriété du sol appartient je pense à la commune, c'est donc le maire qui est "responsable" de la sécurité des passants sur son territoire.

Ou bien le terrain a t'il été acquis, depuis, par une société (comme au Burc) pour y faire une activité? Auquel cas, c'est chez cet organisme que tu vas pénêtrer et tes actes vont engager sa responsabilité à lui. Faudrait donc voir à qui appartient le sol (POS, PLU)? Il me semble avoir lu sur ce forum, dans un autre post, que l'accès posait (récemment) problème, et pas seulement à cause des ravinements dus aux intempéries :lasse: . Cela m'avait laissé à penser que, justement, la municipalité (ou bien la sécurité Incendie? ou les deux) veillaient à ne pas laisser des véhicules pénêtrer sur le site.

Une fois qu'on a rappelé ça, sur ce Forum, on tourne en rond :gratte-tete: comme dans un dialogue de sourds, je ne te l'apprends pas :clin-oeil:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour ta réponse.

En fait, je souhaite aller farfouiller dans les anciennes haldes, pas descendre dans les anciennes galeries (on a qu'une vie !!!)

Je me souviens qu'il y a des affleurements de filons, où rien qu'en surface, on peut récolter des choses bien violettes. Le gros problème, c'est le maquis

Share this post


Link to post
Share on other sites

Tu me parles de cailloux violets, si tu peux préciser, sans trop l'être (difficile !!!), cela serait plutôt au nord du site ? plus de vert au sud (filon du figuier...).

N'hésite pas à me contacter en mp.

Merci par avance

Guillaume

Share this post


Link to post
Share on other sites

Guest JPP2A
Azogue' timestamp='1300525423' post='323484']Je me souviens qu'il y a des affleurements de filons, où rien qu'en surface, on peut récolter des choses bien violettes. Le gros problème, c'est le maquis

guillaume83143' timestamp='1300530374' post='323502']Tu me parles de cailloux violets, si tu peux préciser, sans trop l'être (difficile !!!), cela serait plutôt au nord du site ? plus de vert au sud (filon du figuier...).N'hésite pas à me contacter en mp.Merci par avance Guillaume

:grand sourire: je pense que la réponse d'Azogue est bien claire "affleurements de filons, où rien qu'en surface, on peut récolter des choses bien violettes. Le gros problème, c'est le maquis" ensuite pour dire si ce sont des cristaux ou bien du massif il n'y a que la prospection qui peut le précisé avec un peu de chance pourquoi pas :clin-oeil:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Guest JPP2A
:grand sourire: tiens justement je viens de faire la photo recto-verso d'un échantillons trouvé justement dans le cas qu'a évoqué Azogue, par contre les cristaux sont petits 8mmX8mm en moyenne et légèrement mauve :clin-oeil:

Share this post


Link to post
Share on other sites

comme d' habitude, c' est interdit d' y aller, mais si on est discret, on est tranquile (Une fois, j' ai vu arriver un ancien mineur qui se promenait avec sa famille!). Il faut surtout éviter la période estivale où les promenades dans la guarrigue (le maquis, c' est en Corse) sont interdites et la surveillance accrue.

C' est surtout à cause de ravers qui venaient squatter les anciens bâtiments miniers (il y a des déchets et des bouteilles d' alcool cassées partout) et des délinquant qui venaient bruler à proximité les voitures qu' ils avaient volées (on voit des épaves calcinées. Une chance qu' ils n' aient jamais mis le feu à la végétation), qu' un portail a été installé sur le chemin d' accès.

Maintenant, il faut faire un bon KM à pied pour arriver à l' entrée de la mine. A l' aller, c' est bien parce que ça descend, mais au retour, avec les sacs chargés dur! dur! La solution est, comme fait un collègue, de prendre une vieille charette à commissions pour trimbaler les pierres.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Guest JPP2A
cactus' timestamp='1300633008' post='323728']comme d' habitude, c' est interdit d' y aller, mais si on est discret, on est tranquile (Une fois, j' ai vu arriver un ancien mineur qui se promenait avec sa famille!). Il faut surtout éviter la période estivale où les promenades dans la garrigue (le maquis, c' est en Corse) sont interdites et la surveillance accrue. C' est surtout à cause de ravers qui venaient squatter les anciens bâtiments miniers (il y a des déchets et des bouteilles d' alcool cassées partout) et des délinquant qui venaient bruler à proximité les voitures qu' ils avaient volées (on voit des épaves calcinées. Une chance qu' ils n' aient jamais mis le feu à la végétation), qu' un portail a été installé sur le chemin d' accès. Maintenant, il faut faire un bon km à pied pour arriver à l' entrée de la mine. A l' aller, c' est bien parce que ça descend, mais au retour, avec les sacs chargés dur! dur! La solution est, comme fait un collègue, de prendre une vieille charrette à commissions pour trimbaler les pierres.

:grand sourire: c'est pas faux du tout, mais comme tu dis la prudence...la prudence, la discrétion, de plus pendant l'hiver et le printemps on peu prospecter dans le secteur sans prendre vraiment les risques d'une descente en puits, c'est bien agréable dans notre sud avec le soleil et le maquis surtout au printemps avec le réveil de la nature :clin-oeil:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci à tous pour vos réponses,

Vos dires confortent ma vision de la marche à suivre pour toute sortie, à savoir: " discrétion, courtoisie et respect de l'environnement". Si tout le monde allait dans ce sens, cela serait déjà un grand pas en avant de franchis !!!!

Je vais donc faire cette sortie prochainement, si quelqu'un veut se joindre à moi, c'est bien volontiers.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Guest JPP2A
guillaume83143' timestamp='1300635488' post='323733']Merci à tous pour vos réponses, Vos dires confortent ma vision de la marche à suivre pour toute sortie, à savoir: " discrétion, courtoisie et respect de l'environnement". Si tout le monde allait dans ce sens, cela serait déjà un grand pas en avant de franchis !!!! Je vais donc faire cette sortie prochainement, si quelqu'un veut se joindre à moi, c'est bien volontiers.

:grand sourire: tout a fait a l'heure actuelle les minéralogistes amateurs que nous sommes toutes et tous ont une épée de Damoclès sur eux...je pense qu'il faut ce type de résolution "discrétion, courtoisie et respect de l'environnement" et sans doute tout sera plus facile...enfin je suppose.....??? :clin-oeil:

Share this post


Link to post
Share on other sites

comme d' habitude, c' est interdit d' y aller, mais si on est discret, on est tranquile (Une fois, j' ai vu arriver un ancien mineur qui se promenait avec sa famille!). Il faut surtout éviter la période estivale où les promenades dans la guarrigue (le maquis, c' est en Corse) sont interdites et la surveillance accrue.

C' est surtout à cause de ravers qui venaient squatter les anciens bâtiments miniers (il y a des déchets et des bouteilles d' alcool cassées partout) et des délinquant qui venaient bruler à proximité les voitures qu' ils avaient volées (on voit des épaves calcinées. Une chance qu' ils n' aient jamais mis le feu à la végétation), qu' un portail a été installé sur le chemin d' accès.

Maintenant, il faut faire un bon KM à pied pour arriver à l' entrée de la mine. A l' aller, c' est bien parce que ça descend, mais au retour, avec les sacs chargés dur! dur! La solution est, comme fait un collègue, de prendre une vieille charette à commissions pour trimbaler les pierres.

"garrigue" sur sol calcaire

"maquis" sur sol granitique ou volcanique

me semble t-il ? donc non lié au lieu géographique

qu'en est -il du terrain à fontsante calcaire (peu probable car fluo ) ou autres ?

Share this post


Link to post
Share on other sites

"garrigue" sur sol calcaire

"maquis" sur sol granitique ou volcanique

me semble t-il ? donc non lié au lieu géographique

qu'en est -il du terrain à fontsante? calcaire (peu probable car fluo ) ou autres ?

Je renvoie la balle aussitôt, car la volée est trop belle, merci fluopathe :clin-oeil:

J'avais, en effet, remarqué que l'ami JPP2A (un expert du maquis), n'avait pas réagi au questionnement précédent,

ce que j'ai pris (bien sûr) pour un SOUTIEN sans ...faille (merci JPP2A ;) )

A Fontsante, effectivement ce n'est pas la Corse, mais la dernière fois que je suis allé voir le site pendant mes vacances, avec des bons amis minéralos de Cannes (qui vont réagir j'espère), je suis resté abasourdi du développement (type forêt vierge) du ...maquis

Sous-sol de gneiss, donc ultra siliceux, avec sans doute trop de fluor, mais ça n'empêche pas l'haleine fraîche du lentisque et la saveur du fruit des arbousiers (mmmH! enfin, faut savoir se contenter, hein?)

Cela dit, le maquis Corse, c'est le summum: Vu que on progresse non pas DANS le maquis, mais JUSTE EN DESSOUS: plié en deux que tu es :question: , l'estomac complètement aplati dans ton bide douloureux, toi progressant un coup sur le genoux droit, un coup sur le genoux gauche. Parfois, toujours accroupi, tu réussis à lancer ta jambe en avant toute entière :triste: écartée à 120 degrés, c'est alors une progression de 80 centimètres d'un seul coup, tu n'en reviens pas.

Dans l'Estérel ou le Tanneron, en général, une fois que le buisson précédent s'est refermé sur toi, tu réussis à tenir debout sur tes deux jambes raides, il faut seulement que tu tournes le dos de façon à :super: présenter ton sac à dos aux épines, et tu te laisses écrouler de tout ton poids sur le buisson, et tu passes, lentement mais inexorablement, debout... :clown:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Parfois, tu réussis à lancer ta jambe toute entière :triste: écartée à 120 degrés, c'est alors une progression de 80 centimètres d'un seul coup, tu n'en reviens pas.

:clown:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Guest JPP2A
Azogue' timestamp='1300646398' post='323778']Je renvoie la balle aussitôt, car la volée est trop belle, merci fluopathe :clin-oeil:

J'avais, en effet, remarqué que l'ami JPP2A (un expert du maquis), n'avait pas réagi au questionnement précédent, ce que j'ai pris (bien sûr) pour un SOUTIEN sans ...faille (merci JPP2A ;) ) A Fontsante, effectivement ce n'est pas la Corse, mais la dernière fois que je suis allé voir le site pendant mes vacances, avec des bons amis minéralos de Cannes (qui vont réagir j'espère), je suis resté abasourdi du développement (type forêt vierge) du ...maquis Sous-sol de gneiss, donc ultra siliceux, avec sans doute trop de fluor, mais ça n'empêche pas l'haleine fraîche du lentisque et des arbousiers (mmmH! enfin, faut savoir se contenter, hein?) Cela dit, le maquis Corse, c'est le summum: plié en deux que tu es :question: , l'estomac complètement aplati dans ton bide douloureux, toi progressant un coup sur le genoux droit, un coup sur le genoux gauche. Parfois, tu réussis à lancer ta jambe en avant toute entière :triste: écartée à 120 degrés, c'est alors une progression de 80 centimètres d'un seul coup, tu n'en reviens pas. Dans l'Estérel ou le Tanneron, en général, une fois que le buisson précédent s'est refermé sur toi, tu réussis à tenir debout sur tes deux jambes raides, il faut seulement que tu tournes le dos de façon à :super: présenter ton sac à dos aux épines, et tu te laisses écrouler de tout ton poids sur le buisson, et tu passes, lentement mais inexorablement, debout... :clown:

:grand sourire: Salut mon ami Azogue, ho!!! que oui j'avais lu le petit "message" mais comme je sais que tu connais parfaitement la Corse, tu sais comme moi que le maquis pousse sur l'ensemble de la Corse alpine, et hercynienne dans tous les terrains calcaire (Bonifacio-plaine orientale-bassin de Saint-Florent-etc... terrains granitiques, gneiss, schisteux, etc.) bon pour Fontsante et les autres sites environnant étant donné que je n'y viens qu'une ou deux fois par an en sortant souvent avec Pierre, et les autres de l'ANNAM je ne fais pas du tout attention(pour le peu que j'y reste) au différents terrains....j'échantillonne et c'est tout :clin-oeil:

Share this post


Link to post
Share on other sites

:grand sourire: Salut mon ami Azogue, ho!!! que oui j'avais lu le petit "message" mais comme je sais que tu connais parfaitement la Corse, tu sais comme moi que le maquis pousse sur l'ensemble de la Corse alpine, et hercynienne dans tous les terrains calcaire (Bonifacio-plaine orientale-bassin de Saint-Florent-etc... terrains granitiques, gneiss, schisteux, etc.) bon pour Fontsante et les autres sites environnant étant donné que je n'y viens qu'une ou deux fois par an en sortant souvent avec Pierre, et les autres de l'ANNAM je ne fais pas du tout attention(pour le peu que j'y reste) au différents terrains....j'échantillonne et c'est tout :clin-oeil:

faux !! désolé pour les corses il y a de la garrigue en corse !!

http://www.explic.com/15783-garrigue.htm

http://jardins.familiaux.tg.free.fr/lesmilieux/garrigues-et-maquis.pdf

http://www.ecosociosystemes.fr/maquis.html

Share this post


Link to post
Share on other sites

faux !! désolé pour les corses il y a de la garrigue en corse !!

Personnellement, je préfère travailler dans la garrigue: ça pique pareil que le maquis mais on tient debout

Sur le Piale de Bonifacio, qui est la plus grande surface calcaire de l'île (un véritable Causse) je n'ai pas vu beaucoup de garrigue, vu que c'est beaucoup cultivé (oliviers + patures)

Conclusion: oui

Share this post


Link to post
Share on other sites

Voici ce qu'on peut encore aujourd'hui lire sur le site web de Pierre Ratcliffe (bien que ces lignes datent de 3 ans en arrière).

Contact: (pratclif@free.fr)

sites web http://paysdefayence.blogspot.com et http://pratclif.com

"Pays de Fayence: Fonsante: un projet de réaménagement du site"

"Le réaménagement du site passe par une procédure de réaménagement. Je cite les propos du maire de Callian écrits dans le Forum Fonsante en oct 2006":

".... ce site est bien la propriété (au titre de ce que l’on appelle le “domaine privé”) de la commune de Callian, même si nous sommes administrativement sur le territoire de la commune de Tanneron : cela signifie que le rôle de la commune de Callian est analogue à celui du propriétaire privé de n’importe quel terrain (en gros le pouvoir de louer ou de vendre), alors que les autorisations administratives sont du ressort de M.le maire de Tanneron : il existe aujourd’hui heureusement entre les deux communes une convergence de vue sur le sujet.

Un certain nombre de contraintes administratives pèsent sur ce site (...) "

"Avant d’envisager une utilisation future de ce site (à laquelle je réfléchis sans exclusive), ces préalables lourds et complexes doivent être réglés, et ils ne dépendent pas de nous""

" (...)

"Pour bien comprendre ces contraintes, il est bon de rappeler l'historique de la mine de Fonsante et de savoir où étaient les installations minières.

Historique de Fonsante

Le gîte métallique de spath fluor fut d'abord exploité durant le XIXè siècle de manière artisanale; le minerai, extrait au niveau des affleurements (filon du Figuier) était acheminé à dos d'âne soit vers les verreries de la Bocca et de Saint-Paul en-Forêt, soit jusqu'au port de Saint-Raphael, d'où il était expédié dans diverses verreries européennes.

Au début du XXème siècle, avec le développement de la sidérurgie avec production de fonte au haut-fourneau, et de l'industrie de l'aluminium, l'exploitation du spath-fluor, un fondant pour ces industries, s'organise à Fonsante. En 1919, R. Calvet transmet ses droits et concessions au "Syndicat des Fluorines de l'Estérel" auquel succède, en 1925, la "Société des Carrières et des Mines de l'Estérel". Celle-ci est absorbée en 1937 par la "Société d'Entreprises Générales et Industrielles" qui en 1938, prend la dénomination de "Société d'Entreprises, Carrières et Mines de l'Estérel" (SECME); celle-ci sera acquise en 1942 par la Société Péchiney. La concession de Fonsante, portant sur 1230 hectares, a été instituée le 25 juillet 1963 au profit de la SECME. La concession est située sur la commune de Tanneron sur un site appartenant en droit privé à la commune de Callian. Cette particularité date de la création de la commune de Tanneron en 1864 par détachement de Callian, laquelle avait tenu à garder cette surface en raison d'activités économiques exercées par une partie de sa population.

Après une interruption pendant la deuxième guerre mondiale, l'exploitation s'est développée mais encore à petite échelle jusqu'en 1969. Durant cette période, la S.E.C.M.E. est devenue filiale de la Société Péchiney – Saint Gobain en 1962, à la suite de la création de cette société.

Le développement de la mine aux conditions modernes d'exploitation s'est déroulé à partir de 1962 sous Péchiney par sa filiale d'exploitation minière Sogerem. Les recherches minières furent effectuées pour connaître la nature et l'extension des minéralisations; un puits d'extraction fut foncé jusqu'aux niveaux d'extraction -160 puis 60, une usine d'enrichissement du minerai fut construite. En 1974 l'ensemble mine et usine d'enrichissement était complet. Voir photo. L'exploitation se poursuivit alors jusqu'en 1987 où la mine fut fermée pour des raisons d'épuisement du gîte et de rentabilité d'exploitation.

Les opérations de démantèlement commencèrent dès 1987. Le puits fut remblayé de la côte 60 à la surface; les galeries d'accès en affleurements au jour à l'Est du site (ronds noirs sur cette carte) furent bouchées pour la sécurité; en 1996 les travaux étaient terminés: les équipements techniques, tour et machine d'extraction, usine d'enrichissement, pompes, conduites d'eau et matériels d'ateliers d'entretien, avaient été entièrement démontés pour être réutilisés dans d'autres sites de Péchiney. Il ne reste aujourd'hui que deux bâtiments d'ateliers délabrés, la sous-station et les bureaux à l'entrée du site. À l'ouest, au bas du vallon du Lenté, on trouve la zone d'épandage des stériles de l'usine d'enrichissement laquelle a été nivelée et aménagée; elle est utilisée par un club d'aéromodélisme suivant un bail accordé par la commune de Callian propriétaire des lieux.

Après la fermeture de la mine, le site avait été loué à la société Sud-Est assainissement, filiale de Véolia. L'industriel avait envisagé (1995-1996) d'implanter sur le site une unité de traitement multi-filières des ordures ménagères et de déchets industriels, unité qui coprenait aussi une unité d'incinération. Ce projet dénommé "poubelle de l'Estérel" suscita une vive opposition de la population locale et de mouvements écologistes et le projet fut abandonné.

Entre temps, Péchiney et sa filiale Sogerem ont été rachetées par le canadien Alcan, l'un des plus gros producteurs mondiaux d'aluminium; Alcan a dissous Sogerem en 2005. Et depuis Alcan a été rachetée par le géant minier Rio Tinto et est devenue Rio Tinto Alcan. La SECME a pour adresse les bureaux centraux de l'ex Péchiney à Gardanne 13120: chez Alcan 62 route de Biver.

En 2007 et 2008, il fut mis fin à la concession minière de SECME (voir arrêté préfectoral du 15/1/2008 et décret du mai 2008). Les ressources minières sont désormais sorties de l'inventaire minier.

"Que peut-on faire pour récupérer le site pour un autre usage que minier?"

"La situation actuelle du site (juillet 2008) est régie par le décret du 6 mai 2008 du "ministère de l’écologie, de l’énergie, du développement durable et de l’aménagement du territoire": la concession minière détenue par la sté SECME est caduque; le gisement est replacé dans la situation de gisement ouvert aux recherches".

"Sous réserve que ce changement de situation puisse avoir lieu" (...) "les mairies de Tanneron et de Callian pourraient alors prendre un arrêté déclarant leur volonté de réaménager le site. Le réaménagement consisterait à (...)"

"Ce réaménagement étant effectué, un projet de réutilisation du site pourrait être envisagé"

(...)

.

"L'utilisation de Fonsante relève donc désormais de la volonté des communes de Tanneron et de Callian".

Fin de citation.

--------------------------------------------------------------------------------

Mis en ligne le 12/07/2008 par Pierre Ratcliffe. Contact: (pratclif@free.fr) sites web http://paysdefayence.blogspot.com et http://pratclif.com

Ceux qui voudront en savoir davantage peuvent se rendre sur Google, et ils trouveront avec le mot clé Fontsante différentes pages, certaines très polémiques. Ce n'est pas dans l'éthique de ce forum d'alimenter la polémique.

On verra aussi, utilement (et sans polémique!) le site: http://paysdefayence.free.fr/fonsante/fonsante.htm

Share this post


Link to post
Share on other sites

Guest JPP2A
:grand sourire: bon appelez ça comme vous voulez, nous en Corse étant donné que nous sommes des ânes on appelle ça "a macchia" ou maquis tiens une explication en Italien, désolé elle n'y est pas en Français " La macchia mediterranea propriamente detta non va confusa con altre formazioni arbustive degli ambienti mediterranei, in particolare la Gariga, costituita da arbusti in genere di minore taglia, non sclerofilli, ma spinosi o malacofilli. Scientificamente le macchie rientrano nella classe Quercetea ilicis, mentre le garighe afferiscono ad altre classi, come Rosmarinetea officinalis e Cisto-Lavanduletea. Dal punto di vista dinamico ed ecologico le garighe rappresentano prodotti di estrema degradazione delle macchie e crescono su suoli pietrosi. Le macchie mediterranee si possono diversificare per composizione floristica e sviluppo strutturale" sur ceux a bientôt :clin-oeil:

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous,

Je reposte ce que j'avais mis un peu plus bas, avant que plus personne ne le voit (je dois faire une sortie le week-end prochain) peut-on accéder au site de Fontsante de façon légale, quels sont vos vécus ou conseils, vos réponses sont les bienvenues.

Merci par avance

Guillaume

Comme signalé le site est maintenant sous la responsabilité de Callian donc pour une autorisation officielle ça sera dur mais en étant raisonnable pas de soucis pour ramasser 3 cailloux. Il suffit de partager l'espace avec les chasseurs, les "champignoneux", les raveurs et les paramilitaires adeptes du paintball et faire attention de ne pas mettre les pieds (ou les 4 pattes) n'importe où.

Pour les détails rapproche toi d'un club type ANNAM à Nice et vois plutôt en MP les détails :clin-oeil:

Bonne chance

Share this post


Link to post
Share on other sites

Guest JPP2A

moi aussi, après le passage d'une motomort%20de%20rire.gif

Share this post


Link to post
Share on other sites

Je vais régulièrement à fontsante et bien, je peux vous dire une chose, la végétation pousse à vue d'oeil !!!! ça pique de plus en plus, les filons de surface les plus éloignés des entrée des mines vont disparaitre ou du moins seront très difficile d'accès :pleurer: , faites également attention aux puits verticaux qui sont également de plus en plus cachés par la végétation !!!

Après, fontsante reste fontsante, en étant prudent et discret, il est encore possible d'y faire de belles trouvailles, pas grosses certes, mais bien sympas et variées selon les filons (je parle de la surface car n'étant pas spéléo, je laisse aux initiés ce plaisir là)

Guillaume

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



×
×
  • Create New...