Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum

Matériel de géologie et d'outils pour géologue.
▲  Magasin en ligne de matériel de géologie et minéralogie  ▲

Principaux sujets de Géoforum.


Matériel de géologie et d'outils pour géologue.
▲  Magasin en ligne de matériel de géologie  ▲

Les mouvements des continents


thomas.s
 Share

Recommended Posts

bonjour ,

voici une petite question sur les mouvements des continents :

lors d'un cours de sciences , une question a un exercices a attiré mon attention :

"La force exercée par les grands glaciers sur les plaques continentales " freine " les

mouvements de ces dernières , réduisant donc le risque de séisme ... tant que la

glace ne fond pas , il y aura moin de tremblements de terre .

Vrai ou faux ????????

merci

Link to comment
Share on other sites

Réflexion autour de la question, sans vraiment y répondre :

Serait-ce une question de masse sur les plaques ?

Parce-que dans ce cas : un glacier qui fond = de l'eau, et l'eau, bah c'est plus lourd que la glace, donc ça compense le phénomène sur les bords océaniques...

La fonte des glaces continentales joue plus sur la pression exercée sur une zone de terre (et de sa remontée éventuelle entrainant quelques tremblements) que sur l'ensemble de la plaque, bien que tout soit lié au final.

JeF

Link to comment
Share on other sites

Guest Rémi BORNET

:bienvenueforum:

Mouais bof, la fonte des glaces est accompagnée d'un réajustement isostatique, donc de mouvements verticaux, ça n'agit pas sur les mouvements horizontaux donc sur la dérive des continents... Le réajustement isostatique est sans doute accompagné de petits séismes, mais c'est tout.

@+ :coucou!:

Link to comment
Share on other sites

Rémi a donné la réponse que je m'apprêtais à faire.

Je rajouterais que lorsque l'on voit le résultat de la poussée exercée par les déplacements de plaques (voir l'Himalaya, par exemple), on se dit qu'un glacier… bof ! Un inlandsis, comme celui qui recouvre le Groenland ou l'Antarctique ? même pas ! (comme l'a fait remarquer Rémi, simples réajustements isostatiques !) Est-ce que le poids d'un moustique posé sur mon bras a une influence ? Pas tant qu'il ne me pique pas ! À+

Link to comment
Share on other sites

Guest Rémi BORNET

:coucou!:

Le réajustement isostatique est au contraire très rapide à l'échelle des temps géologiques, de même que la fonte des glaciers. Ainsi en Finlande notamment on se retrouve actuellement avec des ports au milieu des terres suite à la fonte des glaces, cette surrection pose pas mal de problèmes et s'est produite au cours des 20 dernières années... :P

@+

Link to comment
Share on other sites

Ta réponse est classique Rémi toutefois le déplacement des plaques lithosphériques est également très rapide à l'échelle géologique. J'ignore la situation en Finlande toutefois en 20 ans la moyenne de déplacement des plaques serait de 200cm si on prend une vitesse de déplacement situé entre 5 cm/an et 15 cm/an.

De combien serai l'ajustement isostatique dû à la fonte des glaces ? J'ignore mais j'ai comme sentiment qu'il sera significativement moins important. Peut être je me trompe mais pour ramener un port en plein milieu de la terre une faible surrection serai suffisant surtout sur des reliefs plats comme dans cette région. Si la plaque eurasienne se soulève de 2 mètres j'ai le sentiment que les phénomènes qui en découlront seront réelment remarquable. Mais c'est vrai que ma précédent réponse est vraiment à côté de la plaque :coucou!:

Pour se faire un avis il faut mettre en comparaison l'ajustement isostatique et le mouvement des plaques. As tu des chiffres ?

Sans chiffres, sur simple conviction, je prétend que l'ajustement isostatique est négligable par rapport aux autres mouvement téctonique. De ce fait très peu d'influance sur les tremblements de terre.

Link to comment
Share on other sites

Guest Sparnacum

Bonjour

Question sympa !

J'ai l'impression que le prof attend une reponse simple mais je peux me tromper...

Est ce que la reponse ne serait pas du style :

NON car le glacier fait partie integrante de la plaque, et ne se situe pas a l'echelle des masses et des superficies...

ou bien alors un truc plus compliqué mais alors la je veux bien retourner en cours de geol structurale pour ecouter le prof :coucou!: .

A+

Link to comment
Share on other sites

J'avais mal lu la question.

Je crois que la réponse est non pour plusieurs raisons. La masse des grands glaciers est insignifiante par rapport à la masse de la plaque tectonique en mouvement. Le moteur du mouvement étant principalement la force de traction exercée par la plaque plongeante, la présence d'un ou de plusieurs rogatons de glace ( même de type inlandsis) ne doit pas changer grand chose (il faut en plus garder à l'esprit que les plaques sont largement plus grandes que le continent qui en fait partie).

Bonnes remarques pour la vitesse de déplacement des plaques et de l'isostasie, pour le déplacement, je crois que c'est plutôt en cms, la dizaine de cm étant assez exceptionnelle.

Serge

Link to comment
Share on other sites

Mouais !

Poids de glace insignifiant ?

Il me semble, mais je peux me tromper, que lorsque l'on fait des barrages (reserve d'eau), donc des choses que l'on peut assimiler à de la glace (eau) et de plus, dans des quantités moindres, aux vues des glaciers, et bien on constate des mouvements tectoniques de ré-ajustement (isostatique ?) !

Je n'ai plus les infos d'époque mais il me semble que ces phénomènes tectoniques non "negligeables" ont eu lieu a la construction du barrage d'Assouan ? (si mes souvenirs sont bons) et les gros barrages en Chine semblent avoir crée les mêmes phénomènes !

Serge (Le vrai) :grand sourire:

Link to comment
Share on other sites

"La force exercée par les grands glaciers sur les plaques continentales " freine " les

mouvements de ces dernières , réduisant donc le risque de séisme ... tant que la

glace ne fond pas , il y aura moin de tremblements de terre .

Oui, une surcharge en surface, eau de barrage par exemple, peut entraîner des petits ajustements par tassement, mais là n'est pas la question. Même chose pour une vidange. (petits séismes d'origine peu profonde)

Une plaque continentale: donc faite uniquement de croûte continentale, entraînée en dérive par les mouvements de convection lents mais hyper puissants, verrait-elle sa dérive freinée par une plus grande épaisseur de croûte ? (Glace = roche) ?

Et ce frein suffirait-il à réduire le risque de séisme ? On parle ici de séismes d'origine profonde .

Franchement ma réponse va vers le non. Enfoncer de quelques mètres la "quille" de la croûte dans le courant (profond) de convection magmatique ne devrait en rien freiner la dérive, et par là ne pas réduire les causes de séismes sur les zones de tensions.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...

Important Information

This site uses cookies, link to the general conditions and privacy policy page: Terms of Use.