Jump to content
Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.

Bourse minéraux Sainte Marie aux Mines 2022, avec fossiles et gemmes.
Bourse minéraux et fossiles de Sainte Marie aux Mines (Alsace) - 23>26 juin 2022

Apophyllite sous polariscope


Recommended Posts

Bonjour, je viens de faire une découverte étonnante et je ne comprend pas bien le phénomène. J'aimerai que quelqu'un m'explique si il sait.

Voilà, j'ai placé une pointe d'apophyllite incolore sous polariscope et des formes étranges, très loin du rétablissement lumineux habituel, est apparu.

En effet ( je tacherai de faire des photos demain ) en regardant par le sommet du cristal ( et a travers le polariscope ) des carrés concentriques lumineux très fins apparaissent. Très joli phénomène mais que je ne parvient pas à expliquer par des notions physiques ou gemmologique. peut être que l'apophyllite se forme en couche mais je ne crois pas.

Link to comment
Share on other sites

Je pense que cela provient de son clivage (parfait je crois).

C'est une chose que l'on peut observer également sur certaine calcite optique. De micro clivage en quelque sorte.

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir Nicolas !

Tous les minéraux se forment par dépôt de couches successives de matière. La croissance d'un cristal peut s'effectuer en une seule fois. Mais souvent, entre plusieurs phases de cristallisation, d'apports, il y a des temps de "repos", arrèts de cristallisation, parfois même dissolution plus ou moins partielle, voire complète, puis reprise de la cristallisation et donc, nouveau dépôt. Le même cristal croît par générations successives.

Parfois, entre deux phases de cristallisation d'un minéral, une fine couche d'un autre minéral vient cristalliser sur les surfaces… Ce qui donne, par exemple, un quartz fantôme.

Il y a souvent d'infimes différences d'une phase de dépôt à l'autre. Elles sont dues à l'évolution des conditions (Chimisme de la solution, Température, Pression). Ce qui donne, par exemple pour un quartz du Mont-Blanc, 1ère génération, 2ième génération, 3ième génération - avec des différences entre chaque génération.

On peut imaginer, dans le cas qui t'intéresse, qu'entre chaque phase de cristallisation, il y a un dépôt infiniment réduit, mais légèrement différent, responsable du phénomène que tu observes. À+

Édit : Bonsoir David, le clivage est parfait, mais selon {001}, donc perpendiculaire à l'observation de Nicolas. Je pense donc qu'il n'a aucune incidence sur le phénomène observé.

Link to comment
Share on other sites

Alors d'abord pour répondre à cascailloux, je reconnais les zones irisées qui indique que l'on regarde dans le sens de l'axe d'isotropie.

Il n'y a aucune couleur, ça apparait comme sur la photo.

Cela marche avec tout les cristaux d'apophyllite que j'ai observé. Il faut bien observer par la pointe du cristal pourvoir des figures en forme de carré. Si on met le cristal de côté, on observe simplement de très fines rayures.

Link to comment
Share on other sites

Je demanderai à Mr Bouillard le conservateur du musée national de minéralogie. J'en suis sûr qu'il a une explication, si il ne l'a pas je suis persuadé qu'il se creusera la tête. Ce genre de problème il adore !

Je prendrai une photo de l'échantillon et si j'y arrive une photo du cristal sous polariscope de profil et peut être une autre avec plusieurs cristaux sous polariscope.

Par contre une idée me viens, je me rend compte que j'ai deja mis plusieurs cristaux mais de la même pierre, il faudrai que je test une autre apophyllite quand même ...

Si une autre apophyllite ne donne rien alors ces phénomènes sont du a la croissance particulière de la pierre.

Link to comment
Share on other sites

Par contre une idée me viens, je me rend compte que j'ai deja mis plusieurs cristaux mais de la même pierre, il faudrai que je test une autre apophyllite quand même ...

ah bah, dans ce cas macle peut-etre bien...a moins qu'il y aie un fantome (lequel pouvant etre souligné par de minuscules inclusions de nature differente)?

a vrai dire c'est les deux seules explications qui me viennent pouvant expliquer une alternance de chevrons sombres/eclairés sous le pola (lesquels ont d'ailleurs l'air de suggerer une forme quadratique)

Link to comment
Share on other sites

Bon ... Mr le conservateur du musée ne sait pas a première vue ( en tout cas au téléphone ), je lui fait parvenir des photos ...

Il nous trouvera une explication :) mais je penche pour un phénomène de croissance de la pierre. Cependant c'est quand même étrange que la gemme soit opposée dans la polarisation. Je ne comprend pas comment la croissance influe sur la polarisation aussi complexe dans l'apophyllite.

J'ai essayé de prendre le cristal de profil mais les raies sont trop fines et se confondent sur la photo donc pas de photo de profil désolé ^^

Link to comment
Share on other sites

Je pense avoir une piste :

Lacroix tome II page 345 : Les sections basiques présentes presque toujours des anomalies optiques ... l'apophyllite offre des alternances de lames biréfringentes et monoréfringentes disposées régulièrement autour d'un centre monoréfringent. Dans les bandes biréfringentes dont l'extinction se fait suivant les arêtes pm (001) (110), le plan des axes est tantôt parallèle, tantôt perpendiculaire a ces arêtes. 2 E = 25° environ. Les plages monoréfringentes sont uniaxes.

Link to comment
Share on other sites

Tout s'explique ...

je pense que tu a trouvé mais peut être que nous devions trouver également le même livre ... mais en français :grand sourire:

Des alternances de lames biréfringentes ... la nature est bien curieuse ...

Veuillez m'excuser d'être si ... pointilleux, mais je ne vois pas comment la nature peut créer un cristal avec une alternance de lame biréfringente ( autour d'une axe monofringent ) avec une formule chimique sans rien de particulier et un minéral qui lui non plus n'a rien de particulier a première vu.

Vraiment, sur un point de vue scientifique je vois pas mais peut être que c'est un signe et que je vais devoir croire en dieu .... enfin le signe envoyé par dieu : l'apophyllite !

Mais cette explication là est loin d'être acceptable également.

Néanmoins je pense que c'est un début d'explication cette histoire de réfringences accolées.

Link to comment
Share on other sites

Des alternances de lames biréfringentes ... la nature est bien curieuse ...

Veuillez m'excuser d'être si ... pointilleux, mais je ne vois pas comment la nature peut créer un cristal avec une alternance de lame biréfringente ( autour d'une axe monofringent ) avec une formule chimique sans rien de particulier et un minéral qui lui non plus n'a rien de particulier a première vu.

J'avoue c'est pas super compréhensible ... Quant à la formation de ces " lames biréfringentes " à mon avis il faut aller jeter un oeil du côté de la cristallochimie de l'apophyllite. Je ne serais pas étonné que l'organisation des atomes dans le cristal permet l'apparition de ces anomalies. Je continue de chercher ...

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...