Jump to content
Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.

Bourse minéraux Sainte Marie aux Mines 2022, avec fossiles et gemmes.
Bourse minéraux et fossiles de Sainte Marie aux Mines (Alsace) - 23>26 juin 2022

GRANIT BLEU AVEC ?


Recommended Posts

Bonsoir Gurdil,

la provenance, carrière de Servance, je m'étais déplacé sur le site, car cette carrière était exploité depuis la première guerre mondiale et l'est toujours aujourd'hui apparemment (présence de tapis roulant, bulldozer, etc...

Alors dir que cette pierre vient de là, pas sûr, mais le tas est conséquent !

Cordialement

Florian

Link to comment
Share on other sites

Pourrais-tu avoir une photo plus nette ? Compte tenu que ta carrière a plutôt l'air d'être en domaine granitique ce pourrait être des feldspaths dits malgachitiques qui ont un aspect de labradorite et le vert pourrait être de l'épidote, sans aucune garantie la détermination de gurdil collerait bien aussi.

Serge

Link to comment
Share on other sites

Guest phénacite

Idem, les granites étant des roches ignées, sur certaines zones , elles se chargent d'éléments rencontrés dans leur remontée. Bleu, peut-être trace d'aluminium... ????

Link to comment
Share on other sites

Bonjour à tous,

voici comme convenu de nouvelles photos plus nettes.

par contre, avec l'appareil, j'ai remarqué ces crystaux rouges à côté des verts qui n'ont pas apparu lorsque j'ai scanné.

Egalement des tâches d'un très joli bleu, est-ce cela qui donne cette couleur bleu au granit ?

granit10.jpg

dscf4217.jpg

dscf4218.jpg

dscf4219.jpg

dscf4221.jpg

Link to comment
Share on other sites

Pour la couleur bleutée, je pense que le feldspath malgachitique est bien possible, par contre pour les grains verts ?, le rouge est le plus probablement du grenat, mais tout ça fait une roche en peu bizarre.

Tu ne la trouves qu'en tas ou tu la vois en place à l'affleurement ?

Serge

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

non, elle est en tas, déjà concassée.

le problème, c'est que cette carrière était exploité avant la 1ère guerre mondiale, puis pendant, des prisonniers allemands était employés au concassage des pierres pour l'empierrahe de routes et voies ferrées.

Après la 1ère guerre, les allemandes repartit chez eux, on fit appel à des prisonniers, un camp fut installé juste à côté qui s'appellait "camp des boches".

Voilà ce qu'ils en disent :

Il se trouvait à l'emplacement de l'entreprise Valdenaire, qui exploitait une carrière avec concassage et stockage de la roche pour servir de remblais pour les voies ferrées et routes.

La roche est de nature porphyrique, donc très dure et résistante.

Le camp, construit en 1916, était entouré de barbelés, il comportait des baraquements pour le logement de 300 prisonniers et de leurs gardiens.

Un tronçon de voie reliant la carrière à la voie ferrée Lure-Le Thillot. Le tramway amenait les prisonniers de guerre, mais évacuait également les pierres concassées.

Un concasseur mû par une machine à vapeur broyait la pierre, qui était extraite à l'aide de dynamite et transporter par wagonnet.

L'eau nécessaire était prélevée en amont des cascades de la Doue de l'Eau, et amenée en partie à l'air libre et en partie par canalisation.

Le camp possédait également deux poudrières pour le stockage de la dynamite et d'une forge pour les travaux d'entretien courant, le tout situées près des "Rondes planches".

Après guerre, l'exploitation continua quelques temps avec des prisonniers de droit commun.

Le camp fut fermé en 1922.

Les baraquements et barbelés furent cédés à bas prix aux paysans du coin.

C'est la société Razel de St Nabord qui continua l'exploitation de la carrière, puis les ponts et chaussées.

La fermeture définitive de la carrière fut prononcée en 1936.

mais à ce jour, je suis arrivé sur place, j'y ai trouvé des tapis roulants, bulldozer, des monticules de pierres de toute sorte, graviers, etc, mais juste à côté des blocs de ciment datant de la 1ère guerre, un énorme déblais de granit bleu, dans ce déblais une entrée faite en tôle métro, et entrant à l'intérieur un tapis roulant.

Je ne m'y suis pas aventurer faute de lampe.

On voit bien le déblais sur la photo, rien ne prouve qu'il vienne de là ce granit, de plus, il y a bien du granit sur le site, mais pas de cette couleur, il est gris.

tremie10.jpg

Cordialement

Florian

Link to comment
Share on other sites

  • 2 years later...

j'y verrais plutot une granodiorite ou une diorite à épidote.

sur info terre, beaucoup de lithologies assez compatibles, comme c'est en exploitation miniere, cela n'apparait pas forcement en surface cartographiée.

Ce qui est certain: ce n'est pas une peridotite serpentinisée, ni le contexte, ni le facies.

Link to comment
Share on other sites

Pour le vert pomme epidote probable

pour les cristaux bleu - verdatre plus du plagioclase que de la chlorite, mais dans ces tons faudrait une vue en lumiere naturelle, pour confirmer.

Ce qui est troublant c'est les cristaux rouges ? grenats pourquoi pas : y a-t-il du metamorphisme post pluton dans ce coin ?

Link to comment
Share on other sites

Il y quelques vieux articles en ligne sur le net avec des bouquins entiers de descriptions sur ce domaine cristallin, de quoi lire ! Le mieux est sans doute de refaire une visite sur place et de prendre d'autres vues avec une meilleure definition. Même si les vues de Florian sont deja à une echelle confortable.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...