Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum

Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet.
▲  Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet  ▲

PK67

Membre
  • Content Count

    361
  • Joined

  • Last visited

1 Follower

Recent Profile Visitors

The recent visitors block is disabled and is not being shown to other users.

  1. Bonjour, on peut éventuellement placer ce minéral dans les pyroxènes ou les amphiboles en mesurant les angles à partir des clivages. Plus précis sera difficile sans analyse.
  2. Bonjour, plusieurs possibilités. Pour le bitume il suffit de prélever, avec la pointe d'un couteau, un fragment et de le soumettre à la flamme d'un briquet. Si ça brule c'en est ! Autres possibilités : les oxydes de manganèse de dureté très variable et rangés dans le terme Wad. Très ressemblant également l'Uraninite à tester avec un compteur Geiger, puis à isoler en emballage étanche.
  3. Gael, mon idée est liée au courant sous marin qui doit aérer les œufs sans les déplacer pour autant, par une simple dépression crée et donc orientée. Il n'y a aucun élément permettant de penser, même si cela semble cohérent, que les aptychi étaient surmontés par des algues formant un fourreau. Comme je le disais les nids des épinoches d'eau douce sont bien connus, mais ceux des épinoches de mer (une autre espèce) vivant jusqu'à 100 mètres de profond ne me semblent pas avoir été décrits. Un reportage récent montrait que les épinoches d'eau douce actuelles envahissaien
  4. Je penses qu'on avance vers une bonne hypothèse ... bien que relativement difficile à valider. L'épinoche de mer (pas celle d'eau douce) n'était qu'une comparaison de taille et de principe de nidification dont les poissons sont parmi les organismes marins les plus capables. De plus les millions d'années d'écart ont surement fait évoluer (ou disparaitre) l'espèce. Statistiquement ces alignements présentent une forme et un aspect qui ne peuvent être dus au hasard. La perfection de ces alignements va plus dans le sens de la construction que de celui du camouflage dont le b
  5. Bon je ne vais pas vous faire attendre plus longtemps ! Dans le cas de l’attribution des alignements d’aptychi à des coprolithes, certaines analyses ou conclusions ne me semblent pas logiques, notamment du point de vue statistique. Question 1 : Les alignements sont-ils orientés par rapport aux courants marins ou du moins rapport au gisement ? Question 2 : Les aptychi présentent-ils, au microscope, une usure superficielle ? Si OUI, est-elle constante suivant les aptychi et donc cohérente par rapport à un transit digestif ? Question 3 : La densité des aptychi sur le sédiment
  6. Bonjour à tous, si je déterre un vieux sujet de 2011, c'est que j'aimerai acquérir un tel alignement. Ils m'ont intrigué longtemps, mais je penses qu'il s'agit d'autre chose qu'un coprolite. L'animal à l'origine de ces alignements aurait même un représentant actuel qui correspondrait en taille et vit dans un environnement similaire. Si quelqu'un serait prêt à faire un échange, je propose en contre partie un cocon de guêpe géante du Lutétien de Bouxwiller (environ 7 cm), ci-jointe une photo de plusieurs spécimens. Merci d'avance.
  7. Bonjour, ce n'est jamais facile la première fois ... mais ce n'est pas trop grave. Il vaut mieux commencer à un bout (là ou le fossile est proche) en raclant le calcaire avec un cuter, comme si on épluchait une patate. En mouillant au fur et à mesure de l'avancée il faut s'arrêter au fossile. On suivra la coquille du fossile lors du dégagement (sans vouloir lui donner la forme supposée). Un clou bien affuté et un petit marteau permettent d'enlever de petits morceau ... puis recommencer à gratter. La patience fera le reste. Il existe bien sur toute sorte d'outils pou
  8. Il me semblait que la datation au carbone ne pouvait excéder 50 000 ans et à moins d'être très croyant cela ne devrait pas suffire pour dater cette dent millionnaire.
  9. Si le calcaire n'est pas trop dur, un clou affuté à plat et un cuter peuvent suffire pour un début de dégagement.
  10. Bonjour, d'après les deux extrémités où l'ovale semble séparé, on serait sur une section d'un mollusque bivalve, lamellibranche ou brachiopode. Pour en savoir plus il faudrait commencer à dégager le surface externe.
  11. J'ai observé les mêmes motifs sur du Quartz du Brésil, mais la forme en "écailles" reste une énigme !
  12. Bonjour, petite précision ; les cristaux de grenat peuvent être formé de deux, voire trois, grenats différents, car leur composition chimique peut varier lors de leur croissance, un peu comme chez la tourmaline, sans affecter sa cristallographie. Il n'est donc pas toujours facile de nommer (sans erreur) le type de grenat.
  13. Bonjour, le 1 ressemble bien à un spongiaire le 5 il faudrait une vue de la section. Si c'est du crustacé cela devrait être creux, si c'est une radiole d'oursin on devrait voir le clivage de la calcite le 6 ressemble assez bien à un pectinidé le 4 semble être un encroutement autour de ? Une autre énigme de Belmont, trouvée il y a des années. Un spongiaire sur lequel sont fixés des bivalves. En section il y aurait un tube (cercle) ?
  14. Bonjour, "moule interne" me pose problème, car ce fossile est à rapprocher des cardidés dont les sculptures internes ne sont généralement que partielles. Pour moi c'est un bivalve fossile ... sans doute un peu rappé.
×
×
  • Create New...

Important Information

This site uses cookies, link to the general conditions and privacy policy page: Terms of Use.