Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.

Bourse minéraux Sainte Marie aux Mines 2018, avec fossiles et gemmes.
Bourse aux minéraux et fossiles de Sainte Marie aux Mines 2018

Principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.


Bourse minéraux Sainte Marie aux Mines 2018, avec fossiles et gemmes.
Bourse minéraux et fossiles de Sainte Marie aux Mines

jph

Membre
  • Compteur de contenus

    527
  • Inscription

  • Dernière visite

1 abonné

À propos de jph

  • Date de naissance 01/07/1954

Contact Methods

  • Website URL
    http://
  • ICQ
    0

Profile Information

  • Genre
    Homme
  • Lieu
    Bruxelles
  • Intérêts
    Biologiste de formation (docteur en sciences botaniques) je suis branché fossiles (exclusivement ammonites, dents de requins et oursins), pas du tout insensible aux minéraux mais ne les recherche pas (éviter la dispersion...).<br />Basé sur Bruxelles je fréquente souvent les chantiers d'Anvers et le Boulonnais. Dès que je peux c'est le sud de la France (Drôme, Haute-Provence, Grands-Causses,...) ou encore Normandie et seuil du Poitou.<br />Professionnellement expert indépendant en conservation de la biodiversité principalement pour des institutions internationales.

Visiteurs récents du profil

9 959 visualisations du profil
  1. Bien joué Elasmo, Merci pour ce jeux, Excellent week-end à toi, jph
  2. Bonsoir Elasmo, La forme très irrégulière comparativement à la dent du Maroc en médaillon porterait à pencher vers une concrétion. Les objets biologiques ont généralement des formes et des courbes plus précises surtout s'il s'agit de dents. En même temps si Elasmo lui-même n'a pas d'idée je reste très prudent, Bonne soirée, jph
  3. nettoyage des ammonites

    Bonsoir, J'ai récolté la même qualité et les mêmes espèces d'ammonites pyritisées aux Vaches-Noires il y a quelques semaines (pour l'essentiel dans les marnes de Dives; Callovien). Pas facile de se débarrasser de cette marne sans faire de dégâts aux ammos. Comme le note très à propos Icare il y a pas mal de ces ammos qui ne sont que partiellement pyritisées des sections étant conservées en marne (et cela de façon assez aléatoire). Enlever toute la marne reviendrait souvent à démanteler l'individu. Par contre on peut enlever le plus gros à la brosse à dent et à l'aiguille ou au scalpel, mais toujours en douceur: la précipitation est l'ennemi du fossile. En les faisant sécher bien à fonds, comme sur un radiateur, et puis les retrempant dans l'eau (en les laissant baigner quelques heures) une partie de la marne "explose". En faisant plusieurs cycle de cette façon j'ai peut me débarrasser d'une bonne partie de la marne (tout en démantelant certaines ammos, voir plus haut). Et puis après je ne m'acharne pas trop, peur de casser. En fait cette situation est caractéristique des bancs durs dans les marnes de Dives, dans les bancs mous la marne ayant beaucoup plus la consistance de l'argile, s'enlève beaucoup plus facilement. De plus dans les bancs mous les ammos sont souvent pyritisées de façon plus homogène. Belle récolte en tout cas Bonne soirée, jph
  4. fossiles à identifier

    Hello, Juste une petite précision. Du point de vue pétrographique un marbre est une roche calcaire métamorphisée. En architecture et en construction/décoration/ameublement on appele marbre toute roche dure polissable (qui peut prendre un beau poli). Par contre on n'appele pas marbre un granite qui prend un beau poli il garde son nom pétrographique de granite. Par contre je ne sais pas pour certains gneiss qui se laissent aussi polir. Belle journée à vous, Cordialement, jph
  5. Oui ca a tout d'encroûtements successifs d'origine biologique. Il faudrait savoir de quels terrains cela provient car cela pourrait aussi être des "noyaux" enrobés par les dépôts d'un tuf calcaire (dépôts qui peuvent être alors purement chimiques: dégazage du CO2 de l'eau de source avec précipitation du calcaire par déplacement de l'équilibre dans la solution) mais pouvant être renforcé par l'activité photosynthétique d'algues et/ou de mousses (absorption du CO2 qui vient renforcer le dégazage). Bien à vous, jph
  6. Hello, J'irais tout de même taper un œil sur Géoportail et Infoterre pour identifier quel étage affleure au niveau du chantier. Et puis je ferais une recherche bien systématique dans tous les tas et tranchées du chantier, elle doit bien avoir l'une ou l'autre petite sœur dans les déblais. Bonne soirée, jph
  7. Peut-être une méduse fossile !

    Anémone de mer = tissus mous. Pas de chance de conservation dans ce type de gisement. Il y a toutes les chances que ce soit une concrétion qui aurait aggloméré du sable avec un dessin du au hasard. On pourrait y voir une éponge mais je ne suis pas convaincu par cette piste à cause du grain sableux. Bonne soirée, jph
  8. Le sar, Bonsoir, Placé comme ils sont ces repères ne permettent pas du tout de mesurer un recul du trait de côté. Si le trait recule ne fut-ce que de 20 cm les repères, placés là où ils le sont, disparaissent aussi sec (et probablement tout mouillés). Des repères pour mesurer le retrait du trait de côté devraient être positionnés (et fixer très costaud pour durer) à 10 ou 15 m vers l'intérieur des terres pour pouvoir mesurer une éventuelle réduction de la distance entre les repères et le rebord supérieur du talus. Si ca se trouve c'est un jeu de piste de gamins. Bonne soirée, jph
  9. Roche du mont ventoux

    Calcite cristallisée dans des fissures karstiques (carbonate apporté par les eaux circulant dans le karst). La structure de votre échantillon est typique de ce type de dépôts qui sont les encroûtments sur les parois des grottes et forment aussi les planchers stalagmitiques ainsi que les stalactites. Bel apm et bienvenue sur le forum, jph
  10. Sortie oursins

    Hello Pseudomorphose, Oui bien d'accord j'ai assisté un jour à un éboulement massif au Cap Blanc Nez. La falaise était là bien gentille et jolie et sans aucun avertissement en une fraction de seconde elle se vautrait sur 50-60 m de plage. Je n'avais jamais vu ma femme courir si vite... Mais tout de même, aller me mettre sous un surplomb, jamais. Pas besoin d'un éboulement massif pour être effacé. Pour le trempage et le nettoyage OK avec vous. Quand l'oursin est dans de la craie bien tendre c'est assez facile à terminer à la brosse à dent après le dégrossissement. Par contre il y a des sites (plus vers la Baie de Somme) où la craie est noduleuse et là pour certains des oursins ils sont "mixtes" une partie dans de la craie tendre et une autre partie comme envahie par un nodule qui est à la fois hors de l'oursin et dans l'oursin, si je me fais comprendre. Le contraste de dureté entre les deux parties de l'oursin et les deux parties de la gangue pose problème. Mais bon. Belle journée à vous, jph
  11. Ammonite de l’Aveyron

    Hello, Milou a écrit "Les noms de genre commencent par une majuscule, le nom du sous genre aussi et est entre parenthèses et le nom de genre sans majuscule " je suppose que sur la fin de la phrase il faut lire "et le nom d'espèce sans majuscule" au lieu de "et le nom de genre sans majuscule" . Bonne soirée, Cordialement, jph
  12. Sortie oursins

    Hello, Joli reportage. Merci pour cela. Je reconnais bien le lieu sur les photos. Toujours agréable ce petit coin et généralement productif. Pas le seul dans le secteur d'ailleurs, les accès juste un peu à l'est c'est sympa aussi. Et puis quelles lumières là-bas... Par contre sur une des photos il me semble voir quelqu'un bien aventuré sous un surplomb, à moins que ce ne soit un effet de la photo. Bonne soirée, jph
  13. Ammonite de l’Aveyron

    Hello, D'accord avec Caterpillar. Carixien. J'ai les mêmes de la même région et comme le dit Caterpillar en sortir une toute belle n'est pas évident, souvent une face "mangée" et aussi fréquemment des déformations (surtout chez les nautiles il me semble). Ne pas essayer de dégager sans le bon équipement, vu son âge elle peut encore attendre un peu.... De toute façon la vitesse (précipitation) est l'ennemi des belles pièces. Si tu as l'occasion de retourner dans ce coin n'hésite pas à parcourir très systématiquement les alentours du lieu de ta trouvaille, ca peut réserver de très belles surprises. Prépare aussi tes expéditions en allant sur géoportail et sur Infoterre. Dans cette région vise le carixien (en gros c'est le pliensbachien inférieur), le domérien (en gros c'est le pliensbachien supérieur, c'est marneux, moins de problèmes de dégagement) et le toarcien. Difficile de revenir bredouille. Beau dimanche à toi et bonne chasse, jph
  14. Silex biface (trouvaille)

    Batho écrit Je me permet de rappeler que la vente et l'achat d'objet archéologique est illégale en France et qu'un organisme s'occupe de traquer ceux qui dérogeraient à cette règle depuis plusieurs années, notamment sur les réseaux sociaux, forum etc. Si vous suivez un peu la presse vous découvrirez que ces dernières années les condamnations dans ce domaine se multiplient. Quelle est la référence? S'il y a effectivement une loi autant savoir laquelle et proclamer haut et fort qu'elle est ridicule. La plupart des objets trouvés ainsi le sont plus ou moins fortuitement dans des labours. Et même si le labour a été parcouru spécifiquement dans le but d'en trouver (certaines régions sont plus propices que d'autres) du fait même des labours successifs et autres nombreux travaux de la terre (avec des engins de plus en plus puissants, y compris les casse-cailloux évoqués par un des intervenants) n'ont plus d'intérêt scientifique précis (sauf à signaler éventuellement une zone de concentration, ma