Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum

Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet.
▲  Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet  ▲

Étrangetés du test de la trace


Recommended Posts

Bonjour, 

En voulant faire le test de la trace (cf. ce lien) de plusieurs minérales par curiosité ou pour essayer d'identifier un minéral, je me suis aperçu sur deux échantillons d'oxyde de fer gris-noir (densité légèrement supérieur à 5*), l'un est aimanté et l'autre quasi pas (magnetite vs hématite) que la magnetite a une trace noire alors que l'hépatite à une trace rougeâtre. Avez-vous des explications sur ce phénomène? 

 

 

*Je pèse l'échantillon à sec sur la balance puis  suspendu dans une cuve d'eau par un fil et je divise le poids du sec par le poids suspendu dans l'eau

 

Sinon sur deux autres pierres, j'ai réduit en poudre une améthyste foncé (mais laide) et la poudre apparaît blanche alors que la purpite, pourtant plus claire, apparaît violet sous forme de poudre (cette dernière laisse une trace sur la porcelaine).

Serait-il possible d'avoir une explication sur ce phénomène ?

 

L'hemimorphite (bleu electrique) apparaît blanche en trace tout comme ma chalcanthite mais pas la l'azurite ni la lazurite du lapis-lazuli qui ont leurs trace d'un bleu roi.

 

Link to comment
Share on other sites

Bonjour

 

Il faudrait un bon physicien pour vous répondre correctement.

Je dirais que dans la couleur de la trace interviennent d'autres phénomènes physiques que dans la couleur du minéral macroscopique, en particulier la diffusion de la lumière autour des fines particules.

Link to comment
Share on other sites

Pour l'améthyste, plus le morceau est grand plus la couleur est soutenue, et logiquement, les touts petits éclat qui forment la trace sont incolores. C'est comparable par exemple avec du cellophane : une feuille est incolore alors que le rouleau est coloré. 

Et merci pour le lien Jean François.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...