Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles

Matériel de géologie et d'outils pour géologue.
▲  Magasin en ligne de matériel de géologie et minéralogie  ▲

Recommended Posts

Bonjour

 

je me permet de poster dans cette section pour avoir plus d'information sur ce qui arrive à mes nodules de porsguen (29) ramassé l'an dernier.

 

En faisant un tri dans les cartons en vue de mise en valeur j'ai remarqué que 2 de mes nodules (les autres ramassé en même temps ont pas subit de quelconque altération) on developpé des traces parasites plus ou moins conséquentes

 

Je vous joins les photos c'est plus parlant.

 

le 1er Nodule en lui même 

P1020635.thumb.JPG.6cad3aecf9840ac83b6ea23527422e58.JPGP1020633.thumb.JPG.986db5c3381f4d0b57c2856363e515ce.JPG

 

Zoom sur la partie blanche fibreuse qui a soulever l'encroutement du nodule

274507792_ThuMar1415-28-49.jpg.3089404db8f2b4e03c012ae2c666dbd9.jpg1351831552_ThuMar1415-30-39.jpg.3bc74b53fca30228ba329fb7985aaeef.jpg

 

Zoom sur la partie jaune en bas du nodule 

62697889_ThuMar1415-29-50.jpg.359fda81c2b71b1402cf5f0ebffa345f.jpg

Sur le second nodule même présence de filament blanc, de zone jaune et des filaments blanc/orangé par endroit

367422010_ThuMar1415-53-14.jpg.3856a0f8b6e61ed86e88db4f5d98469c.jpg1436292080_ThuMar1415-53-42.jpg.e75bc5517164b43b9d5a58652a08b422.jpg692410305_ThuMar1415-56-00.jpg.972ef54cf3c1bd7b600c75a6ab9a68e6.jpg

 

 

Sur le 3eme nodule pas vraiment de filament a proprement parlé mais un "début de pousse" mais pas mal de zone jaune 

Ici autour d'une petite zone avec pyrite visible

1987405377_ThuMar1415-58-07.jpg.17074e1b10eb646ceba8f733aa8cf9b3.jpg

 

Et dans la zone "de pousse" 

1026720848_ThuMar1415-59-22.jpg.a247b093393f045ade497bba63eabcca.jpg

 

 

Alors certes ça fait de jolie photos mais c'est aussi très fragile (pour les filaments qui peuvent partir en soufflant légèrement dessus et qui malgré tout on soulever une partie de la croute du 1er nodule)

 

Donc si vous avez une idée je suis preneur. 

Merci

Share this post


Link to post
Share on other sites


C'est certainement une réaction du souffre , c'est un problème assez fréquent. A terme les nodules peuvent se décomposer et malheureusement , il n'y a pas grand chose a faire .Il ne faut  surtout pas les laisser au contact d'autres minéraux.

Share this post


Link to post
Share on other sites

+1

C'est peut-être bien des sel sulfurés... A voir au microscope s'il y a des cristaux.

Éviter de les rapprocher d'autres minéraux.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci pour ces éléments rapide.

 

Mais quels éléments auraient pu être réactif au soufre a ce point sachant qu'ils sont en carton depuis bon moment ? 

Pour ce qui est du microscope j'ai pas mieu que celui qui a servit a prendre les photos.

 

Sinon pas de soucis les nodules sont séparé du reste des minéraux (j'avais lu d'éviter au possible de mettre de la pyrite avec d'autre mineraux)

Share this post


Link to post
Share on other sites

L'humidité et l'oxygène de l'air dégradent la pyrite (ou marcassite) en séparant le soufre, l'oxygène et le fer qui la composent. Ces trois élément sont alors libres de s'associer sous d'autres formes tels que l'acide sulfurique ou autres sels de soufre (corrosifs et pas bons à mettre à la bouche en général).

Selon les conditions (température, humidité, pression, lumière, courant d'air, etc...) les éléments se combinent sous telle ou telle forme.

Bon je ne suis pas chimiste, et là je simplifie un peu, mais en gros c'est ça.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Sous l'action de certaines bactéries et en présence d'humidité, certaines pyrites et beaucoup plus souvent les marcassites subissent une attaque conduisant à la formation d'acide sulfurique qui a son tour va attaquer le minéral et tout ce qui est autour (souvent les boîtes en carton et/ou les papiers dans lesquels sont emballés les échantillons se délitent complètement). On a formation de sulfates (les cristaux blancs) plus ou moins complexes et on peut aussi voir du soufre natif (le minéral souffre de ce soufre qui le sulfate ! ;)).

Pour essayer d'arrêter le phénomène, bien laver l'échantillon, le sécher, le mettre à tremper dans l'alcool à 90 ou 95 (1 ou 2 heures) et enfin mettre le caillou au four à 150°C pendant 15 à 30 mns. Le conserver au sec.

cdlt

Michel

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oui c'est ça , c'étais le cas avec les pyrites de Plumelin 56 qui se dégradaient très rapidement.Pour les nodules de Porsguen , certains ne bougent pas et d'autres peuvent s'altérer.J'en ai en collection depuis des années et ils n'on jamais bougés.Cela doit dépendre de la composition des nodules .

Share this post


Link to post
Share on other sites

Oh d'accord il existe un moyen de stopper le phénomène.

 

Merci beaucoup à vous trois pour vos informations.

Je pense que je vais voir pour conserver un des nodules tel quel dans un contenant adapté (et loin du reste) et suivre son évolution. 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Il y a 2 heures, Michel de Champigny a dit :

Sous l'action de certaines bactéries et en présence d'humidité, certaines pyrites et beaucoup plus souvent les marcassites subissent une attaque conduisant à la formation d'acide sulfurique qui a son tour va attaquer le minéral et tout ce qui est autour (souvent les boîtes en carton et/ou les papiers dans lesquels sont emballés les échantillons se délitent complètement). On a formation de sulfates (les cristaux blancs) plus ou moins complexes et on peut aussi voir du soufre natif (le minéral souffre de ce soufre qui le sulfate ! ).

Pour essayer d'arrêter le phénomène, bien laver l'échantillon, le sécher, le mettre à tremper dans l'alcool à 90 ou 95 (1 ou 2 heures) et enfin mettre le caillou au four à 150°C pendant 15 à 30 mns. Le conserver au sec.

cdlt

Michel

Merci pour cette astuce Michel ! 

 

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

Je ramasse depuis 40 ans des nodules sur la plage de Porsguen et j’ai également constaté ce phénomène à de très nombreuses reprises. A mon avis il s’agit d’une sorte d’oxidation de la croûte ( qui s’apparente à une gangue) du nodule qui a une moindre densité en métaux. Dès que ce phénomène apparaît, je tape doucement avec un marteau pour enlever cette croûte. Sur les nodules qui ont des « bosses », lorsque que l’on dégage cette croûte on trouve en général des amas de petits cristaux de pyrite.

Cordialement.

Share this post


Link to post
Share on other sites

Merci Mitch2922 il faudra que je tape un peu sur les bosses voir.

Je dois aussi faire un test dans de l'acide Phosphorique pour conservé l'amas de pyrite uniquement. (mais pas encore eu le temps d'en commander)

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.



×
×
  • Create New...