Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.

Livre sur les minéraux français
Livre sur les minéraux français.


Cath-de-la-Caille

Membre
  • Content Count

    688
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by Cath-de-la-Caille

  1. Je suis d'accord avec toi concernant le RM... Un exemple, ce que je constate au club : 80 adhérents, si j'enlève les fossileux purs, il en reste 60. 4 sont abonnés + le club. 4 sont des lecteurs systématiques le la revue du Club. + 10 à 12 lecteurs occasionnels, uniquement quant un article ou un hs les intéressent. Ce sont des "thématistes", collectionneurs d'une famille de mineraux particulières, ou des minéraux d'une région. Ce qu'on peut en déduire, c'est que 1 tiers seulement des adhérents s'intéresse réellement à la mineralogie (chiffre recoupé par ce que j'appelle "le noyau dur") ! Par extrapolation, on peut s'interroger sur la motivation d' adhésion à un Club de minéralogie. Une activité parmi celle qu'on a déjà ?
  2. Merci Michel ! Ce chiffre recoupe les premières études que j'ai pu faire. Toutefois, il manque la grande masse des "amateurs" qui, sans s'intéresser véritablement à la mineralogie, achète un caillou de temps en temps. À force de traîner dans les bourses, on les repère et ils sont légion ! Ce qui m'intéresse dans ce groupe, c'est la motivation (Que l'esthétisme ? Un penchant pour l'histoire de notre planète ? Autre chose ?). Et aussi le futur : Combien de ces "amateurs" peuvent se transformer en "collectionneur" ? Pourquoi ? A partir de quelle tranche d'âge le déclic peut se faire ? Pour ces questions il va me falloir faire une étude sur le terrain des bourses... Espérons que nous pourrons bientôt les reprendre !
  3. Un nombre fiable, où le trouver ? J'ai contacté AL sur son groupe FB... Elle recense les bourses dont elle a connaissance mais pense qu'il y en a beaucoup plus et qui ne font pas l'objet de communication sur ce réseau... Donc le premier chiffre de près de 200 serait sous évalué. Quel facteur appliquer ? +15%? +25%?+50%? Le flou total ! Personnellement, je tablerais sur 10 à 20% de plus, la pub internet étant bien entrée dans les mœurs. Il doit néanmoins rester quelques réfractaires ou des organisateurs de petites bourses locales qui n'en voient pas l'intérêt... Mais bon, c'est une idée et je suis peut être complètement à côté de la plaque ! Oui, il faut tenir compte de ce que j'appelle les "doublons"... Article sur la minéralogie pour le Dauphiné Libéré (partenaire de nos 2 bourses). Article que je veux axer sur l'humain et non le minéral.
  4. C'est pourquoi je fait le distinguo entre le collectionneur "averti" et l'amateur (dans le sens de celui qui aime). J'ai pu établir une première fourchette du nombre visiteurs annuels des bourses. 300 à 500000, ce qui donne une première base. Pourquoi une fourchette si large ? Difficile de trouver le nombre exact de bourses hors salons du "bien-être". Après, il faut prendre en compte les doublons (les passionnés qui font toutes les bourses de leur région), les curieux (ils ne savaient pas quoi faire ce jour là) et les amateurs de lithotruc. Et il y a les "fossileux" qu'on rencontre aussi bien dans les clubs qu'en bourses !
  5. Merci Greg! Pour les abonnements au RM, si on suppose que les personnes affiliées à un Club ne sont pas abonnées car le club l'est, on peut raisonnablement tabler sur 30 à 50000 lecteurs minimum je pense...
  6. Bonjour tout le monde ! Pour un article (grand public), j'ai besoin des infos suivantes. Si vous avez un début de réponse ou que vous savez où les trouver... - Combien de français sont intéressés de près ou de loin par la minéralogie (on exclu la lithotruc)? - Parmi eux, quel pourcentage de collectionneurs "avertis"? - Même question pour les prospecteurs - Combien y a t-il au total d'adhérents à des clubs et combien de clubs ? (Geopolis aurait sûrement la réponse mais je n'arrive pas à les joindre !) Même si je n'ai que des réponses parcellaires, je peux extrapoler (en y mettant des réserves et du conditionnel) mais j'aurais au moins un ordre d'idées... Merci à vous !
  7. Merci beaucoup Michel d'avoir pris ce temps pour m' expliquer (nous expliquer !) en termes clairs pour la non scientifique je suis ! Parce qu'en plus, j'ai tout compris ^^
  8. Bonjour ! Je remonte ce vieux sujet car je me pose une question... Pourquoi des fluos réagissent aux uv longs et d'autres non ? Et pourquoi, sur un même site, certaines réagissent et d'autres pas (exemple Fonsante) ? Pourquoi la rémanence (réaction qui perdure la lampe éteinte) est elle parfois forte ou inexistante ? Bon, en fait, ça fait 3 questions... ^^
  9. Merci Pablo, j'y ai pensé car j'en ai une qui lui ressemble et la couleur fait bien "vert de Fonsante"...
  10. Chers confinés, bonjour ! Avez vous une idée de la provenance de cette pièce de fluo (?) et baryte ? Je ne sais même pas si c'est français (tombée dessus par hasard sans aucune info). Merci à vous
  11. Requiniea ammonia mais il en manque un morceau (bivalve) si je ne me trompe pas
  12. Je ne connais qu'un seul minéral qui flotte : la pierre ponce (volcanique)...
  13. Merci bien ! Si jamais tu as des infos... C'est quand même un grand flou cette affaire :-(
  14. Bonjour à tous ! Une idée de la provenance de cette grosse pièce de 9 kg (32x21x16 cm) ? Il y a un curieux "sucre" au milieu (3ème photo). Je pensais à une cassure mais à la loupe on voit que non. J'ai oublié de préciser que cette pièce appartenait un vieux monsieur qui "cherchait des cailloux" mais que en France... Pour autant, on a pu lui en faire cadeau... Je pensais à du Ploemeur mais pas la moindre trace de kaolin (bon, la pièce était dans un jardin depuis des lustres). La couleur peut s'apparenter à Argentolle mais la taille des cristaux non… Merci à vous !
  15. Merci Gael ! Pour la lecture d'un texte en arabe, je ne suis pas trop bonne ^^
  16. Bonjour à tous ! Je remets ce sujet à l'ordre du jour... Il semblerait que depuis le 1er janvier 2020 le gouvernement marocain ait durci sa réglementation. Les infos que j'ai eu (sans texte pour les appuyer) : - fossiles : décrété "Patrimoine National". Toutes prospections et sortie du pays (par des particuliers) interdites, amende voire prison, quelles que soient les espèces - minéraux : tolérance en douanes de 10 pièces. Si plus de pieces, factures achat auprès d'un exploitant minier (avec son numéro d'exploitant). Facture commerçant non valable. Sinon confiscation de la marchandise et amende. Pouvez vous confirmer avec un texte de référence ? Ou infirmer... Merci
  17. Bonsoir, La dernière me fait penser aux coraux en boule qu'on trouve dans le kimmerigien...
  18. Merci Greg, j'y avais pensé mais comme je me goure tout le temps... ;-)
  19. Vue a la bino : Ce que je prends pour du rutile ressemblerai plus à de la tourmaline (section ronde, strié sur la longueur, translucide, terminaison). Les "machins noirs" sont en fait des espèces de coquillettes entremêlées, aussi vert-jaunâtre, avec des parties plus sombres donnant cet aspect noir à l'œil nu.
  20. Bonjour à tous ! On me soumet un quartz qui me laisse perplexe... Une curiosité que je n'ai jamais vu chez nous (je parle des Alpes :-) Translucide, on voit bien les inclusions de rutile et "machins noirs" (Hématite ? Manganèse ?) Il semble avoir été coupé et poli sur une face... Qu'en pensez vous ? Merci à vous !
×
×
  • Create New...