Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum

Matériel de géologie et d'outils pour géologue.
▲  Magasin en ligne de matériel de géologie et minéralogie  ▲

Besoin d'aide - Radioactivité


NolwN
 Share

Recommended Posts

Bonjour à tous !!

Alors je m'excuse par avance si je suis à côté de la plaque, je n'y connais pas grand chose sur ce sujet... C'est bien pour ça que je viens vers vous ! ^^

Je suis étudiante en master 2 à l'école d'architecture de Bretagne et travaille en ce moment sur mon projet de fin d'études. Celui-ci est implanté dans la commune de Trélazé sur le site des anciennes ardoisières des Grands Carreaux. C'est donc bien là le problème... Il y a alors la possibilité d'une forte présence radioactive dû au radon dégagé par les puits d'ardoises. Qu'en pensez-vous ? Ce gaz se dégage t-il en permanence ? Est-il inconscient de penser une construction sur un site tel que celui-ci, en sachant que l'isolation ainsi que l’aération mécanique seront bien sûr adaptés ?

Merci beaucoup pour votre aide !

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

 

Le radon se dégage en permanence puisqu'il est le fruit de la chaine de désintégration de l'uranium.

 

Cependant, si la ventilation est adaptée, aucun risque. De nombreuses maisons (en Bretagne particulièrement mais pas uniquement) sont construites avec des matériaux contenant pas mal d'uranium. Les bretons ont l'air d'aller bien, vous pourrez en trouver un certain nombre sur ce forum qui vous confirmeront qu'ils ne sont pas morts :P

 

Le radon, gaz lourd, aura alors tendance à s'accumuler dans les endroits bas et peu ventilés comme les caves. En cas d'accumulation il peut alors présenter un danger lorsqu'il est inhalé (radioactivité du radon lui même + radioactivité des éléments liés à la désintégration (rapide) du radon). Toutefois, une bonne ventilation permet d'évacuer le radon.

 

Donc, non une telle construction n'est pas inconsciente ou alors tous les bretons le sont.... :siffler:

 

Pour résumer, il faut juste prévoir une bonne ventilation de l'immeuble et si possible bien isoler les fondations afin de limiter l'infiltration du radon.

Link to comment
Share on other sites

Un des problèmes du radon est qu'il peut y en avoir des concentrations au niveau de fissures dans des zones pas spécialement prédisposées. Sinon le secteur de Trélazé ne me semble pas particulièrement à risque géologiquement, les schistes ardoisiers n'étant pas réputés riches en minéraux radioactifs (A moins que tu n'est des données particulières (voir ci-dessus)). Sinon si tu prévois la possibilité dans ton étude, il n'y a pas de raison.

 

Serge

Effectivement on est dans la zone à risque moyen à fort, bof

Link to comment
Share on other sites

D'accord, merci pour ces détails ! j'ai étudié une carte de la BRGM qui montre bien que Trélazé et les secteurs d'Angers ne se situent pas au niveau de fracture, donc avec ce que vous me dites maintenant je pense qu'à priori ça devrait aller... 

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

Bonjour,

 

Tu peux aussi demander un avis à la CRIIRAD.

Il est toujours préférable de savoir ou tu mets les pieds, ça peux permettre de ne pas engager de travaux inutiles (liners, VMC double flux etc..). 

Quant à la santé des bretons... les "maisons à cancer" ça existe aussi là bas. Donc pas de panique, mais pas d'à priori , enfin c'est l'avis d'un ancien "aérothermicien".

 

 

 

Link to comment
Share on other sites

A voir :

- pour pas mal de départements , le BRGM a sorti des rapports sur le risque radon (mais c'est du "prédictif" mais pas du "mesuré in situ") en accès libre (téléchargeable)

- pour Trélazé, on pourrait supposer que les schistes ardoisiers peuvent contenir des niveaux riches en matière organique qui est un bon piège à uranium => cela suffirait pour faire apparaitre "une anomalie" sans pour autant être exploitable au niveau de l'uranium. Autre possibilité : le radon vient du socle, en dessous des schistes ardoisiers, il ne fait que remonter à  travers les schistes qui n'en sont pas la source mais juste un "tuyau de sortie". Il s'agit de 2 hypothèses gratuites ..... mais pas aberrantes ..... absolument pas étayées scientifiquement.

 

 

J'ai travaillé quelques mois en labo "chaud" dans ma jeunesse ...... de temps en temps les détecteurs s'affolaient ...... les pompiers débarquaient en scaphandre .... et c'étaient toujours "une bouffée" de radon. Pourtant le secteur était 100% calcaire (donc peu favorable aux émissions de radon a priori )...... mais c''était sur belle et jolie faille ....

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...

Important Information

This site uses cookies, link to the general conditions and privacy policy page: Terms of Use.