Aller au contenu
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.

Livre sur les minéraux français
Livre sur les minéraux français.


Principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.


Bourse aux minéraux et fossiles de Beauvais.
Bourse aux minéraux et fossiles de Beauvais les 23 et 24 mars
gaeldeploeg

Tout sur le faciès des sables, argiles et lignites!

Messages recommandés

Pourquoi une association de l'Oise alors que ce projet va jusqu'en Belgique en traversant la Somme entre autre ?

 

Et quel intérêt si ce n'est encore une fois de donner de l'importance à des gens en manque de responsabilités, je pense qu'il y a bien assez d'associations locales qui feront le boulot si nécessaire

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites


Le 24/02/2016 à 17:53, gaeldeploeg a dit :

La , là il va falloir s'accrocher et pas hésiter a poser des questions.

Bien moins spectaculaire, mais d'une grande importance pour la suite. des silex du Crétacé! Peu roulé ,voir même pas du tout. Mais d'ou peuvent ils bien venir? et qu'est ce que çà implique.

A cette époque, le B.P apparait progressivement depuis une dizaine de millions d'années, grâce au soulèvement des Vosges, du Massif armoricain, du Massif central et de l’Ardenne suite à la collision entre la plaque ibérique et eurasienne pour la chaine des Pyrénées, et entre la plaque apulienne et eurasienne pour la chaine des Alpes.

  1. Les silex.

post-9679-0-11766900-1456328539_thumb.jp

 

Salut gaeldeploeg

Je suis loin d'être spécialiste comme tous ceux que je peux lire sur cette page mais puisque tu parles de sileks , je n'ai pu me retenir de te poser quelques questions et ...vu ton niveau face au rift du mien j'ai préféré m'instruire un petit peu auparavant !!

J'ai donc passé un certain temps à fouiner et donc suite à tes réflexions et ton étonnement de voir sur le site qui t'intéresse des sileks noirs, je te propose pour engager ma question, cet élément de réponse :

"Dans le Bassin parisien.

A la fin du Jurassique et au début du Crétacé inférieur suite à la régression des mers, le bassin de Paris connait une période continentale pendant laquelle se dépose des sables et des argiles. 
Vers 130 Ma, la mer  Alpine revient,  franchit le détroit de Bourgogne, progresse vers le nord-ouest et envahit progressivement le bassin de Paris où elle rejoint à l'Aptien vers 110 Ma un appendice de la mer du Nord venant d'Angleterre. Le Bassin de Paris devient un vaste détroit qui relie la Mésogée aux mers nordiques. 
A l'Albien (108 Ma), les cours d'eau en provenance du Massif central et du massif ardennais déposent dans ce milieu marin des sables verts glauconieux. Ils sont abondants en Champagne humide dans le département de l'Aube, dans le Boulonnais, en Normandie, dans l'Yonne et le centre du bassin de Paris. Des marnes et argiles vont s'intercaler ou recouvrir ces couches de sables  et donner naissance aux  argiles du Gault et à la gaize: un grès fin argileux et calcaire. 
Au Crétacé supérieur, le Bassin parisien connait la grande transgression cénomano-turonienne qui va recouvrir d'épaisses couches de craie: la Normandie, l'Artois, la Picardie, la Touraine, l'Anjou, la Champagne dite sèche qui domine par une cuesta, la côte de Champagne, la région argilo-sableuse de la Champagne humide. Les craies seront de compositions variables selon la situation et la vie marine (présence plus ou moins importantes de matériaux détritiques : sables et argiles, débris coquillers, ...  On aura ainsi différents faciés de craie:  craie argileuse, craie sableuse, craies marneuse bleues, grises ou blanches, craie tuffeau... Au Sénonien (88 Ma à 65 Ma), le faciès caractéristique est celui de la craie blanche riche en silex.  Les épaisseurs de sédiments déposés pendant le Crétacé supérieur sont importants, ils vont 300 à 700 mètres selon les endroits. En Champagne la couche crayeuse atteint 500 mètres d'épaisseur.

A la fin du Crétacé, la mer se retire du Bassin parisien. Toutes les régions crayeuses vont se recouvrir d'argile à silex provenant de l'altération de la craie en place et d'apports à partir des massifs anciens bordiers. "

(texte tiré du site intéressant :

http://www.vinsvignesvignerons.com/Geologie/Geologie-de-la-France/Naissance-de-la-France-Histoire-geologique-de-la-France )

 

Pourquoi es-tu si étonné de ta trouvaille de sileks noirs sur le lieu des travaux dont tu parles , s'il te plait ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Salut elasmo,

il me semble que ces sileks ont été amené en discussion sur ce sujet par gaeldeploeg (dont j'ai mis au début de mon post la référence,

certes il y a lgtps :24/02/2016)...où alors ???...j'me gourre peut-être mais sinon c'est en page n°3 ...

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C’est une lubie et par définition, elle est sans raison valable ni réelles nécessité 

Le 09/02/2019 à 00:27, Christophe B a dit :

ok, j'ai dit (écrit) une bêtise. Toutes mes excuses.

Cela part d’une bonne intention! Dans la pratique, rien n’oblige les responsables d’un tel chantier à mettre en place des mesures de sauvegarde du patrimoine paléontologique. Et prendre le risque d’un accident en autorisant des hurluberlus sur site juste pour qu’il enrichissent leurs collection personnelle,,,,

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

il y a 3 minutes, gaeldeploeg a dit :

 

Dans la pratique, rien n’oblige les responsables d’un tel chantier à mettre en place des mesures de sauvegarde du patrimoine paléontologique. Et prendre le risque d’un accident en autorisant des hurluberlus sur site juste pour qu’il enrichissent leurs collection personnelle,,,,

c'est pourquoi je pensais qu'une association, un peu respectable, aurait plus de chance d'obtenir une considération ou des accès privilégiés, des infos,....

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il y a 4 heures, Christophe B a dit :

c'est pourquoi je pensais qu'une association, un peu respectable, aurait plus de chance d'obtenir une considération ou des accès privilégiés, des infos,....

C’est également ce que pensaient  des géologues et des paléontologues pour le chantier du Grand Paris. On leurs a accordé quelques RDV avant le début des phases et maintenant, c’est la boite vocale  et mail sans retours, en gros ils ont étaient baladé en beauté avec des ‘tu l’aura ´pour obtenir des ´tu l’a dans le ..., turlututu chapeau pointu !’  Les désagréments que sous-entend Elasmo son d’un autre ordre,,,

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

il y a 17 minutes, gaeldeploeg a dit :

C’est également ce que pensaient  des géologues et des paléontologues pour le chantier du Grand Paris. On leurs a accordé quelques RDV avant le début des phases et maintenant, c’est la boite vocale  et mail sans retours, en gros ils ont étaient baladé en beauté avec des ‘tu l’aura ´pour obtenir des ´tu l’a dans le ..., turlututu chapeau pointu !’  

j'ai connu le même genre de situation sur un gros chantier avec une asso reconnue...

chef du chantier: 'je ne suis que prestataire, il faut d'abord l'autorisation du propriétaire du terrain (région + communauté de communes) ' ... obtenue après 3 semaines .... 'oui, alors il me faut des  garanties juridiques je dois consulter nos juristes, complétez votre dossier avec les pièces suivantes...'... réalisé, puis ... 'comme on utilise des explosifs, vous devez être formés (par nous) en cas de découverte de charges non explosées et vous conformer aux plans de sécurité'.... etc etc et au final après 2 ans de chantier, aucune autorisation!   (tandis que des 'touristes 'ont pu se balader tranquillement sur ce chantier les weekends, mais ils n'ont pas du trouver de charges d'explosifs  intactes..)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le 07/02/2019 à 18:51, gaeldeploeg a dit :

avec des objets fantastique d’un niveaux international(je ne parle pas du milliers de dents de mammouths et des centaines de milliers de dents de requins thanetienne que représente la distance Compiegne Noyon  )  devrais même avoir de la blende vers Noyon pour les mineralos!!!

 

Alors, pour ma part, quelques dents de mammouths, quelques dizaine de dents de requin suffiront. J'aimerai bien un peu d'ambre avec des insectes: il y en aura (quand et ou?).

Pour la blende,..bof. Par ailleurs s'il y a des silex avec fossiles, il faudra arrêter le chantier! de même, s'ils trouvent une couche avec des silcrétes à plantes, Stoooooop!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Et pourquoi attendre qu'ils creusent des trous, il suffit de prospecter, certes c'est plus long et plus fatiguant, mais tellement gratifiant lorsque l'on trouve un nouveau spot

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

il y a 51 minutes, Christophe B a dit :

Ok alors on laisse tomber la piste de l'association..et chacun pour soi!

Je propose l’option de l’association de touristes qui ce balade les week ends

 

il y a 47 minutes, fossilo19 a dit :

(tandis que des 'touristes 'ont pu se balader tranquillement sur ce chantier les weekends, 

C’est mieux de la présenter comme ça, parcequilya aussi l’associaton de malfaisants ;) 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il y a 11 heures, elasmo a dit :

Peux être, mais je n'ai pas ma réponse au terme Sileks

Les discutes à ce sujet sont sans réel intérêt...

 

Il y a 9 heures, gaeldeploeg a dit :

C’est une lubie et par définition, elle est sans raison valable ni réelles nécessité 

Absolument.

 

Il y a 13 heures, gaeldeploeg a dit :

Pour faire simple,  remplaçons silex par éléments Crétacé remaniés! La nature de ces éléments n’a aucune importance 

Dans le qualificatif de non-importance gaeldeploeg, tu te posais qd-même la question de connaître la raison de leur présence. Cela m'intéresserait aussi d'en savoir un peu plus.

Pourrais-tu étoffer ton raisonnement ou la raison de ta surprise steplè ?

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

C’est des éléments Crétacé remaniés latéralement issues de l’erosion d’un massif bordiers affleurent il y a About56MY! La question est: le quel? La reponce serait une direction! Ce questionnement serait identique en présence de merde en barre, pipi de sansonnet, autres,,, la c’est du SiO2, cette roche  dont tu t’obstines a écorché le nom vernaculaire avec un K  ce qui a pour effets des réactions épidermiques  évidentes par ce que c’est lourdingue en moins de 5 minutes ton délire!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il y a 11 heures, Christophe B a dit :

Pour la blende,..bof. 

Les Sphalérite. Elles sont associées à de la pyrite et des petit quartz noir sur du bois très compacté . On en reparlera de ton BOF!

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

      Il y a 20 heures, elasmo a dit :

Peux être, mais je n'ai pas ma réponse au terme Sileks

Les discutes à ce sujet sont sans réel intérêt...

 

Je trouve vos réponses un peu mal venue, je m'efforce de dialoguer et l'on m'envoi bouler, pas très fairplay !

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il y a 5 heures, gaeldeploeg a dit :

C’est des éléments Crétacé remaniés latéralement issues de l’erosion d’un massif bordiers affleurent il y a About56MY! La question est: le quel? La reponce serait une direction! Ce questionnement serait identique en présence de merde en barre, pipi de sansonnet, autres,,, la c’est du SiO2

un sincère remerciement gaeldeploeg pour cette explication sur la raison de ton questionnement. 

Si tu trouves la réponse, j'espère que tu pourras nous en faire part.

il y a une heure, elasmo a dit :

 Fañchileks a dit Les discutes à ce sujet sont sans réel intérêt...

Je trouve vos réponses un peu mal venue, je m'efforce de dialoguer et l'on m'envoi bouler, pas très fairplay !

Toutes aussi sincères, mes excuses car je ne souhaite froisser personne. 

 

vive les discutes ...avec ou sans "p" :treve:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il y a 17 heures, elasmo a dit :

Et pourquoi attendre qu'ils creusent des trous, il suffit de prospecter, certes c'est plus long et plus fatiguant, mais tellement gratifiant lorsque l'on trouve un nouveau spot

Les zones  anaérobie sous la nappe  ne sont pas vraiment accessible à la prospection. La bonne idée étant d’avoir  encore une fois un accès à des couches protégées de l’oxygène depuis plusieurs millions d’années. Je me contenterai de quelques paleo- bilabong péri PETM. Leurs odeur putride me manque tellement 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Il y a 19 heures, fossilo19 a dit :

 sur ce chantier les weekends, mais ils n'ont pas du trouver de charges d'explosifs  intactes..)

Très interessant! Je me sent moins seul! Perso, il m’est arrivé de trouvé les clefs d’engins pas donné, d’appeler les képis lors de braquages d’instalations électrique, d’alerter de l’imminence de rupture de digues,,, et je n’ai toujours pas un permis de prospection 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Créer un compte ou se connecter pour commenter

Vous devez être membre afin de pouvoir déposer un commentaire

Créer un compte

Créez un compte sur notre communauté. C’est facile !

Créer un nouveau compte

Se connecter

Vous avez déjà un compte ? Connectez-vous ici.

Connectez-vous maintenant


×