Jump to content
Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.

Bourse minéraux Sainte Marie aux Mines 2022, avec fossiles et gemmes.
Bourse minéraux et fossiles de Sainte Marie aux Mines (Alsace) - 23>26 juin 2022

Qu'est-ce qui vous a poussé à vous lancer dans une collection ?


Recommended Posts

Pourquoi et comment avez-vous commencé une collection de minéraux? :surpris:

Pour ma part c'est ma tante qui m'a trainé de force :coucou!: (véridique) (j'avais 10 ans) à l'exposition du minéralogiste local.Après avoir vu ça j'ai regardé les "cailloux" d'un autre oeil....Il a fallut qu'elle me sorte de force de l'exposition.... :clin-oeil: (véridique) Par la suite ce monsieur m'a emmené à des sorties. J'y ai mis une phallangette et le bonhomme entier y est passé. Après une collection hétéroclite j'ai décidé de me spécialiser dans les GEMMES. Pourquoi? Et pourquoi pas :question:

Après une formation dans la taille, l'achat du matériel aujourd'hui je taille pour le plaisir. Quoi de plus merveilleux que de transformer un "caillou" en une pierre qui brille de mille facettes. Les pierres que je préfère tailler :surpris:

Fluorine (pour les couleurs)- calcite (dur de trouver du brut) - tourmaline- Quartz...... enfin tout car chaque pierre est un défi :help1:

A+

Link to comment
Share on other sites

De mon côté c'est lors d'une visite à la cave coopérative de Die que j'ai visité une expo temporaire sur les septarias à Quartz de la Drôme.

J'ai été très surpris car je ne pensais pas que l'on pouvait trouver de telles pierres.

Nous avons ensuite commencé à chercher en famille ... sans résultats significatifs.

Un peu par hasard nous avons appris qu'il y avait une expo fossiles et minéraux à Valence et nous y sommes allés.

Nous y avons rencontrés des membres de ce club qui nous ont montré ce qu'il trouvait.

Ce n'est pas l'aspect collection qui nous a attiré mais plutôt le côté prospection, recherche sur le terrain.

Nous avons très vite adhéré au club et fait un maximum de sorties sur le terrain.

et voilà ... nous n'avons pas véritablement une collection mais nous sommes maintenant des passionés de fossiles et minéraux !

Mr Fouilletout

Link to comment
Share on other sites

Moi j ai commence par un fossile que mon pere avait trouver dans le jardin a l epoque (environ 1980) j habitais a caen ce petit bout de fossile je l ai garder avec moi je sais pas trop pourquoi mais il me plaisait ensuite en 1982 mutation (papa militaire) vers l allemagne (freiburg im breisgau) et retour en alsace a l age de 19 ans et la un jour chez un copain j ai vu qu il comencais la collection des mineraux et gemmes des editions atlas et paf je suis tomber dedans je l ai donc acheter en edition luxe avec les bouquins relies et depuis (selon les moyens qui n ont pas ete toujours tres haut) j achete et j echange des mineraux mais ce n est que depuis 3 ans que vraiment la passion est revenue mais en fin de compte je crois que j ai toujours eu ca en moi

Mais maintenant je suis en plein dedans et ce n est pas pres de se terminer (en partie grace a ce super forum).

Link to comment
Share on other sites

Guest dric 38

Ben moi,je suis née dedans,mes parents sont collectionneurs de minéraux......Et moi,j'ai suivi,dès tout petit,je me suis mis à entasser les cailloux et depuis je suis un fou des minéraux,c'est devenu un peu une drogue........Ced

Link to comment
Share on other sites

Habitant non loin de la mer, j'allais assez souvent à la plage quand j'étais petit et faute de moyens financiers et de place, j'ai commencé par collectionner les grains de sable et un peu plus tard, je me suis mis aux gravillons, puis aux échantillons plus gros en prenant de l'age... :siffler:

Non bien sûr je plaisante. :mort de rire:

En fait j'ai bien réfléchi et je ne sais pas trop comment le virus m'a pris. Je me rappelle seulement qu'étant garçonnet j'avais (cadeau sans doute???) quelques minéraux sur socle de bois comme çà se vendait autrefois dans les magasins (cristal de roche, quartz rose, malachite..). Et le reste a du se faire petit à petit. C'est un peu comme une drogue : çà se passe insidieusement sans vraiment s'en apercevoir (jusqu'à ne plus pouvoir fermer les portes des vitrines ou ne plus pouvoir ranger les caisses de minéraux nulle part). :sourire:

le sablais :coucou!:

Link to comment
Share on other sites

Guest redsun711

perso,

j'ai hérité de la collection de collègien militaire de mon père à 9 ans.

du fossile exclusivement. :mort de rire:

ensuite vers l'age de 14 ans,lorsque mes parent se décidère enfin à me payer mon premier vélo de grande personne,

je m'adonnais souvent à la recherche de cailloux dans une carrière de feldspath rose près du petit village ou j'étais.

ensuite des cadeaux par ci par là de cailloux et fossiles et me voici à l'age de 20 ANS.

quelques moyens financiers m'ont donc permis de m'acheter mes premier vrai minéraux de collection.

ensuite,suite à un départ à "l'étranger",en Suisse naturellement en l'an 1998

près de Villard sur Ollon,j'ai pu visiter quelques cavitées souterraines et là on vraiment commencées

les premières prospections.

notament dans un filon de calcite rombohèdrique de près de 5 m de puissance et 8OOm de long.

revenus en France en 2002,je commence à me documenter sur le Morvan et ses anciennes exploitations de spatf fluor.

les premières prospections infructueuses sur Argentolle et Voltenne dureront deux longues années

et en 2004,c'est enfin avec fiertée,que je découvre les plus beaux échantillons de ma collection actuelle sur le Morvan.

et la suite...

rdv sur mon blog

Link to comment
Share on other sites

Moi, j'ai été passionnée par les minéraux dès l'age de 12 ans.

J'habitais en Alsace et avec mon père, nous connaissions mr Lehmann(fondateur de la bourse).. à Ste Marie aux mines.

Dans les années 7O, on pouvait aller dans les anciennes mines d'argent.

On trouvait également de l'améthyste sur agate au bord du lac des corbeaux dans les Vosges.

Puis, après avoir voyagé beaucoup, j'ai repris contact avec des clubs sur la région lyonnaise et commence une collection

sur les fluorines et quartz, mais également quelques fossiles.

Je suis ravie de connaitre et sympatiser avec des membres de ce forum !!!

a=chantal :mort de rire:

Link to comment
Share on other sites

Guest Rémi BORNET

:coucou!:

Pour ma part, j'ai commencé avec les classeurs "Les Dinosaures" des éditions Atlas (il devait y en avoir 8 en tout), j'avais 4-5 ans... Aucun échantillon cependant... bien que je concassais déjà les graviers de la cours de mes grands parents lol... Je considérai les fossiles comme très rare (et oui, on est pas très gaté sur ce plan en Auvergne) et hors d'atteinte question prix.

A 8 ans, j'ai commencé ma collection avec quelques fossiles que je faisais achetés quand il y en avait dans les magasins... un petit trilobite que mon chien (un labrador à l'époque) m'a mangé... et quelques grands classiques, rien de rare... un morceau de carborundum également... Cette même année, nous avons déménagé en restant cependant dans le 63. C'est dans le grenier de ma nouvelle maison que je découvris un carton rempli de cailloux multicolores, en vrac, sans étiquettes ni informations... Ce carton avait été laissé là par les anciens propriétaires et ne semblait pas intéresser grand monde sauf moi... C'est alors que j'ai commencé à les sortir, les tourner dans tout les sens, les laver dans une bassine d'eau... les fossiles auxquels j'étais habitué, il n'y en avait que très peu : une huître et un bloc coquillier... un nouveau monde s'ouvrait à moi ! Ainsi j'ai commencé à regarder les pierres du jardin un peu plus près, une petite géode de quartz, une petite hématite, un fossile d'escargot dans une bordure... J'ai ensuite "hérité" d'une petite collection d'une trentaine de minéraux, puis tout est allé très vite... Visite de ma première bourse aux minéraux, c'était celle de Châtel Guyon. Avec 200 francs j'ai dû acheter une quinzaine de minéraux et fossiles de petites tailles (toujours des classiques : vanadinites, pyromorphite, cuivre, soufre,...). La petite taille de mes échantillon me permis d'avoir une bonne diversité de minéraux pour mon âge... je délaissai peu à peu les fossiles. Puis un jour cela ne suffit plus... J'ai commencé à vouloir de plus gros échantillons, plus beaux, mieux cristallisé, plus cher aussi... Avec mes petits moyens d'enfant (300 francs environ), je n'achetai plus qu'un spécimen par bourse... Avec moi, ma collection a grandi, s'est développée... et est ce qu'elle est aujourd'hui, c'est à dire quelque chose de très perfectible...

Ce n'est qu'assez récement que j'ai commencé à réellement prospecter... un peu avec l'obtention du permis de conduire en fait (il y a un peu plus de 2 ans)... J'ai beaucoup beaucoup lu avant de me lancer sur le terrain... je pensais qu'il était très difficile de trouver des minéraux, que tout avait déjà été retourné en surface... mais heureusement ce n'est pas le cas... Je pense que cette démarche m'a été bien utile, à ce jour toutes les sorties que j'ai faite de mon propre chef ou que j'ai organisé m'ont permis de trouver des minéraux !

@+ et merci à ceux qui auront le courage de me lire :mort de rire:

Link to comment
Share on other sites

A l'age de 7 ans je vivais près d'une ancienne carrière dans l'entre deux mer en gironde ou je passais tout mon temps libre à creuser la roche cherchant des fossiles.

Ce fut la trouvaille dans le nord du Portugal, peu de temps après, d'un quartz biterminé qui me donna l'envie de collectionner les minéraux.

Comme la plupart d'entre vous, je suis passé par une collection primaire d'échantillons qu'on vous offre(Agate, quartz, amethyste, malachite...) mais toujours avec une preference pour le quartz.

Voila 4 ans maintenant que je collectionne exclusivement le quartz sous toutes ses formes et couleurs ansi qu'avec association. :mort de rire:

Link to comment
Share on other sites

ma marraine avait un magasin de souvenirs à gavarnie et, quels souvenirs on trouve? des "cailloux" donc en tant que gamin j'étais attiré par tous ces beaux cailloux. il faut savoir que c'est le propre de l'être vivant d'être attiré par ce qui brille, je m'explique: la pie essaye de chaparder tout ce qui brille, l'alouette est attirée par le "miroir aux alouettes", la femme est attirée par la vitrine du bijoutier et moi c'était les cailloux. En plus j'avais la chance de pouvoir arpenter les montagnes tout le temps et c'est pas fini !

C'est pas plus compliqué que cela !!!

Link to comment
Share on other sites

perso ma tante faisait collection de minéraux et elle avait (et a toujours) une très belle fluo verte de je ne sais où en france (pièce d'1 mineur de l'epoque), gros cubes piece de 30 cm; et ça m'a fait aimer les pierres depuis (j'avais 8 ans environ); ça ne m'a pas laché! j'ai fait partie d'un club (dissout aujourd'hui et je fréquente le peu de bourses de ma région (poitou charentes...la misère!)

Link to comment
Share on other sites

:question: Moi j'aimais bien l'histoire, je suis donc rentrer (à l'age de 14 ans) dans une association d'archéologie et de minéralogie (la SAUVERA). La première année j'ai fait de l'archéo mais petit peu à petit peu je me suis tourné vers le domaine de la minéralogie, qui me passione, et dont je ne pourrais plus me passer. La minéralogie, est un domaine merveilleux, ou le rêve est roi, et où les gens sont forts sympathiques. Pour moi ce n'est pas simplement une passion mais plutôt un choix de vie. :surpris:
Link to comment
Share on other sites

j'ai commencé à trouver de petits cristaux de quartz vers 7-8 ans, je les utilisais pour jouer avec, je les mettais dans des boites aux tresors de pirates.

Chaque année je retournais dans les alpes avec mes parents et je n'ai jamais arreté de chercher des cristaux toujours plus beaux et plus grands...

vers 13 ans ma grand mère m'offrait une calcite cobaltifère en me proposant de commencer une collection du monde entier, ma collection n'était plus composée exclusievement de quartz et calcite mais d'autres minéraux classiques.

J'ai toujours un faible pour les quartz qui ont une place majeure dans ma collection

Link to comment
Share on other sites

eh bien c'est un prof quand j'étais en 6eme qui m'a donné le goût de la géologie/mineralogie.

puis au hasard des réformes dont chaque ministre de l'éducation nationale veut se prévaloir, je me suis tappé en 4eme et 3eme le cours de géologie (au détriment de celui d'anatomie... j'aurais pu devenir medecin :question: )

et puis les premieres trouvailles (qui ont du finir par rempierrer quelque chemin)

et puis c'est l'addiction et la spirale infernale !!!

faut vivre avec...

Link to comment
Share on other sites

Perso c'est a cause aussi d'une passion historique. Je suis passioné d'histoire et vu que les pierres sont les temoins de la Terre les plus vieux historiquement bah c'est naturellement que je me suis tournée aussi vers cette passion.

Et aussi car mes parents en avaient marre que je trimbale une tonne de pierre dans mes poches pour pouvoir les jeter dans le 1er lac que je trouve et m'ont "puni" en m'obligeant a les garder :coucou!: . Sachant que bien souvent pour que sa fasse plus d'eclaboussure j'en prennais des gros et quand on est petit on demande a papa de se faire porter et donc voila.... :siffler:

Link to comment
Share on other sites

Bonjour à tous,

Comme beaucoup, a ce que je peux lire (c'est intéressant), je suis tombé dedans tout petit ... gràce à une grand mère savoyarde m'ayant offert une améthyste (vous savez ces petits bouts de rien du tout des magasins de souvenirs) à l'age de 8 ans ... j'en ai aujourd'hui 40 ! (ouille ça fait mal !).

Au départ, une collection minéraux et fossiles tout azimut. Rapidement les quelques économies ramassées tout au long de l'année sont régulièrement englouties dans les cailloux, plus biensur les boites à chaussures remplies de tous les échantillons collectés à droite à gauche et quelques quartz trouvés dans les torrents en cassant du cailloux.

Tous les ans en vacances dans les alpes avec mes parents, j'ai dès l'âge de 10 - 12 ans trainé dans les bourses (combloux, saint gervais et chamonix ...).

Ensuite, rapidement, une selection uniquement sur les minéraux bruts, et une politique du peu mais du beau. Le coup d'accélérateur sera, l'entrée dans la vie professionnelle (ça aide pour le côté financier !) et un passage de 4 ans à Paris ... et là 2 bourses annuelles importantes (Sofitel et Hilton), et surtout 3 musées importants (Ecole des Mines, Jardin des plantes et Jussieu).

Aujourd'hui, ma passion est insatiable et je suis en permanente recherche d'infos sur le sujet, et pour cela merci à ce site et à internet.

En conclusion, je profiterai de cette discussion, pour exprimer deux de mes frustrations :

La première, c'est l'absence de publications en langue française (mieux vaut être anglophone dans notre passion), alors que nous le voyons dans les bourses et sur ce forum, il y a en France une communauté importe de passionnés de minéralogie (je pense même que nous devons être les troisièmes mondiaux aprés les USA et l'Allemagne ? si quelqu'un à des chiffres je suis prenneur). Certains me diront qu'il existe une excellente revue française "Le Règne Minéral" (pour ne pas la citer !), dont je suis lecteur biensûr, mais qui parle à 80 % que de minéraux Français ... et cela me donne la transition sur ma seconde frustration.

La seconde, la majorité des collectionneurs Français (en tout cas, de ceux qui s'expriment), se regardent le nombril et ne s'enflamment que pour la minéralogie hexagonale. J'adore les minéraux Français, les beaux, Pyromorphyte d'Ussel, La Minéralogie du Mont blanc, les Marcassites du Blanc nez, Les Fluorites du massif central ... dont j'ai de trés beaux échantillons. Mais la planète est vaste, et nombreuses en sont les merveilles ...

Aujourd'hui, j'ai essayé des clubs ... affligeant! on ne s'y retrouve que pour parler de ses "grattouilles" (je sais cela va choquer) et aucune discussion possible, un peu poussée sur les gisements étrangers, ou sur des sujets comme : la répercussion de la fermeture de gisements mondialement reconnus sur les approvisionnements en echantillons, et/ou la qualité des nouveaux entrants ? sur des sujets comme la motivation des jeunes collectionneurs, ou comment en recruter et faire partager notre passion ? comment organiser des conférences dans des écoles ? (j'ai déjà fait l'expérience dans celle de mes enfants, je peux vous dire que cela passionne ...) ... je terminerai par une illustration de mes propos : j'ai lancé sur ce forum un sujet sur le titane (sujet qui m'interpelle depuis quelques temps), et en résulat, la majorité des interventions est centrée sur les anatases françaises .... pas de discussion sur les gisements norvegiens ou recemment pakistanais, et aucun retour sur les rutilles (du brésil ou autre), sur les neptunites (du canada ou groenland), peu sur les brookites ou les bénitoites, et ne parlons pas de la joaquinite ...

Nous avons tous une passion formidable, et la mise en commun de nos reflexions et connaissances (et nos lectures) doit en être une source d'épanouissement et de développement.

Minéraloquement votre à tous ...

Frédéric.

Link to comment
Share on other sites

"la majorité des interventions est centrée sur les anatases françaises .... pas de discussion sur les gisements norvegiens ou recemment pakistanais, et aucun retour sur les rutilles (du brésil ou autre), sur les neptunites (du canada ou groenland), peu sur les brookites ou les bénitoites, et ne parlons pas de la joaquinite ..."

nous n'avons peut être pas les mêmes moyens...

Link to comment
Share on other sites

:grand sourire:

ce qui a ete le declencheur mon instit et deux morceaux de cailloux des maures

les vacances familliales dans les alpes vars st veran

le cap garonne comme tous les cailouteux varois les clubs puis un ancien marin qui se reconnaitra sans doute qui a commencé à ausculter les entrailles de la terre du cote de mururoa

et cela dure depuis ma motivation principale c'est la perpetuelle chasse aux tresors de nos jeunes années en ce qui me concerne

aujourd'hui je regarde les mineraux et fossiles d'un autre oeil je me suis spécialisé sur l'auvergne et c'est deja tres vaste il y a aussi la question de place la maison n'est pas extensible et madame y veille

je suis capabe de ragarder un mineral ou fossile pour son aspect mme des pieces modestes m'attirent encore et j'enrichis la collection uniquement par des echanges ou des trouvailles perso c'est tellement plus gratifiant

je privilegie les contacts les echanges de site si possible et je reste modeste face à ces merveilles de la nature

donc pour terminer poursuivre la collection en respectant les sites les propriétaires et les autres caillouteux

amicalement roc

Link to comment
Share on other sites

Pour faire court, ayant vécu dans un milieu d'enseignants qui s'interessent à beaucoup de choses donc à la terre, l'histoire, la préhistoire etc...... et puis le bol ! un excellent prof en 4ème...... et puis aussi la haute montagne alors évidemment ............. :grand sourire:

Pour répondre à Fred et ses problèmes de frustation et de Titane, on ne peut être au top sur tout et ainsi répondre à tout judicieusement et en permanence......... pour le reste je suis globalement d'accord sauf que c'est un peu sévère avec les collectionneurs de minéralogie française.............. :grand sourire:

Link to comment
Share on other sites

d'un côté ce que l'on connait et que l'on peut comparé, on l'aprécie à sa "juste" valeur, donc c'est logique que les minéraux français touchent plus de gens...

mais c'est aussi une question de culture..."les francais aiment ce qui est francais" avec les avantages et les inconvénients que cela comporte, je ne sais pas si les francais en sont vraiment conscient mais quand on a une autre culture c'est assez flagrant

...je comprend tout à fait que ceux qui ne sont pas dans le cas ne soit pas d'accord avec mes propos

Link to comment
Share on other sites

Bonjour à tous !

Pour ce qui me concerne... je crois que mon envie de collectionner a commencé par un jeu, " Les richesses du Monde " que mon oncle m'a offert à 9 ans. J'ai gardé ce jeu aussi longtemps que j'ai pu et surtout, le plaisir de découvrir des mots comme " cobalt ", "manganèse ", " tungstène ", " uranium "...

J'ai vu aussi, enfant, les films inspirés des oeuvres de Jack London sur les chercheurs d'or du Yukon et du Grand Nord Canadien et d'Alaska...

J'habitais une région calcaire, le Razès audois, et oui, je suis tombé aussi dans une cuve à blanquette de Limoux :clin-oeil: Pour des raisons de santé, j'ai dû monter à Font Romeu, qui est, comme chacun sait ( du moins Christian :grand sourire: ) granitique. C'est fou ce que c'est tape à l'oeil le mica, le quartz... au cours de mes trouvailles d'enfant là haut, j'ai eu en main une tourmaline bleu, inespéré et que j'ai perdu assez vite... mais j'ai conservé une épidote que j'ai donné récement. Là haut, une gérante de magasin de minéraux me voit entrer dans sa boutique, elle part en pleurant... un de ses neveux disparu me ressemblait... elle me prit en affection, me poussa avec de petits dons. Un de ses clients devint un ami et voilà... premier livre, première encyclopédie généraliste me permettant de me pencher sur la géologie et d'autres livres...

Je n'ai jamais eu les moyens d'acheter de belles pièces. Je n'ai donc jamais eu de belle collection. En terminale, j'ai réussi à faire une petite exposition au Lycée d'Argeles Gazost( 65 ). C'est d'ailleurs à Argeles que j'ai commencé à voir mes ailes pousser et ma passion pour la micro-minéralogie s'élaborer pour gain de place mais aussi par manque de moyens. A l'université, ce fut autre chose... je n'avais pas assez de matériel pour faire dans le didactique.

En 1994, j'acheta à Saint Lary( 65 ) ma première batée et le guide de PCG... mes premières paillettes tombèrent. Je rencontra un amicaliste des chercheurs d'or... et ma passion pris son envol, entre ors, micro-minéraux et petites pièces dans de modestes tiroirs. Dans les Pyrénées, j'ai découvert les anatases d'un collectionneur de Tarbes qui refusait de me donner leur provenance... je pris le parti de chercher par moi même. Et je trouva le coin du Tourmalet, en 1997- 1998, lors d'une modeste ballade... quelques jours avant, un ami( peache pour ne pas le nommer ) retrouva le coin de la vallée d'Arrens... Dire que j'avais trouvé la toute première anatase bleu en été 1986... en passant à 300 m de l'éboulis principal en question...

En 2003, je quitte les Pyrénées pour les Alpes. Là, je rencontre très vite les gars de Bourgouin Jallieu... et je trace avec eux La Gardette, Oulles, Le Plan du Lac, Lantignié... bref, je ne sais plus quoi faire de ce que j'ai et au passage, je remerciele bien heureux qui s'est délesté de ses pyros de Chenelettes devant la galerie de Lantignié... ça aide les sans temps pour faire plus de 2 galeries ! :applaudir:

Et puis voilà, je suis au Maroc. Je compile , je prends contact et j'attends d'avoir une voiture pour me lancer vraiment sur le terrain... c'est un beau terrain pour la micro et pas seulement ! Va falloir que je résiste aux sirènes... :siffler: des grosses pièces orphelines et aux faux grossiers qui sont pas mal ici...

Petit mot pour Fred... je partage entièrement ton avis... nous sommes parfois trop francophiles... dans l'intérèt porté à nos gisements. Je suis preneur pour tout ce qui touche les autres gisements... mais on ne peut pas dire que l'on trouve toujours ce que l'on veut sans avoir les moyens( financiers ou en pièces comparables )... Ls gisements étrangers sont accessibles pour les poncifs( les pièces au plus grand nombre )... mais le reste ? J'ai rencontré un jour un vendeur qui faisait dans la systématique... ben autant dire que même en micro, on ne pouvait pas prendre beaucoup... Mes moyens, comme d'autres se limitaient à 200 à 300 frs... Et bien souvent je préférais un livre à une pièce au moins pour la documentation offerte... Enfin, pour ce qui est des minéraux de titane, je me suis limité au quator( anatase, rutile, brookite, sphène ) parce que le contexte de ces minéraux est généralement alpin. Je ne boude pas les autres espèces mais bon... c'est une autre paire de manche que d'essayer d'en avoir...

Amitiés. Eric

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...