Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum

Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet.
▲  Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet  ▲

Principaux sujets de Géoforum.


Matériel de géologie et d'outils pour géologue.
▲  Magasin en ligne de matériel de géologie  ▲

résines fossiles


gaeldeploeg
 Share

Recommended Posts

Ce genre de messages ou de sujet est inutile !

Opposer des arguments scientifiques de part et d'autre peut offrir de l'interet mais se contenter de s'envoyer des piques n'a aucun interet pour la communauté !

Donc ouvre un sujet précis sur quelque chose de précis.

la modération

oui ! c est sur. j ai de la biblio. et la certitude qu'il n y a pas de flou dans les définition. c plus synpa sous forme de conversation!

je ne suis qu'un amateur, mais! merci le sablais pour ce rappel!

Link to comment
Share on other sites

Ce genre de messages ou de sujet est inutile !

Opposer des arguments scientifiques de part et d'autre peut offrir de l'interet mais se contenter de s'envoyer des piques n'a aucun interet pour la communauté !

Donc ouvre un sujet précis sur quelque chose de précis.

la modération

effectivement je soutiens cette remarque de la modération. :clin-oeil: On a déjà eu de sacrés débats à coup d'arguments, sur divers sujets, où il y avait toujours à apprendre. Donc controverse, voire polémique oui, ça ne me dérange pas bien au contraire, mais qu'est-ce qui t'arrive Gael , tu as fumé la moquette ou quoi ? :siffler::clown::clin-oeil:

Link to comment
Share on other sites

non, seulement de la résine, il y a longtemps! j 'ai travaillé sur des résines fossiles d'âges variant entre 50 ans (oui) à 170 M.A, avec des paléo-entomologistes, des paléo-botanistes, des palinologues, des minéralogistes, des chimistes, il n'y pas de divergence dans leur définition du mot ambre ,ni copal,ni copal etc..! C'est si on parle à un gémmologiste que ça change! et polonais, alors là! certains veulent une labellisation! à appliquer aux sciences de la terre . noooooooon.

Link to comment
Share on other sites

non, seulement de la résine, il y a longtemps! j 'ai travaillé sur des résines fossiles d'âges variant entre 50 ans (oui) à 170 M.A, avec des paléo-entomologistes, des paléo-botanistes, des palinologues, des minéralogistes, des chimistes, il n'y pas de divergence dans leur définition du mot ambre ,ni copal,ni copal etc..! C'est si on parle à un gémmologiste que ça change! et polonais, alors là! certains veulent une labellisation! à appliquer aux sciences de la terre . noooooooon.

Pour moi, il manque beaucoup de choses à ce message pour qu'il soit compréhensible ...Et c'est pas le premiere message du type dont tu nous fais part...

A moins d'être un victime d'une "rencontre de 3ème type " et que cela Soit voulu ou considéré normal par toi.

...je ne comprends rien à tes interventions...

... Ni les tenants, ni les aboutissants ...

Peut-être que s'il y avait moins d'énigmes dans tes propos et de sous-entendus et ... plus de débats argumentés sur les sujets, cela aurait "plus de structure" au global...

Explique nous davantage...

Link to comment
Share on other sites

En effet Gael tu n'as pas les talents d'ecrivain d'André mais tu as des idees à faire passer interessantes.

Il y a malheureusement beaucoup de personnes qu ne maîtrisent ni orthographe, ni grammaire et encore moins l'art de convaincre par un exposé structuré. Et beaucoup d'entre nous faisons d'énormes fautes lorsqu'on ne se relit pas, Next50MY, André et Hallucigenia compris.

Ceci dit, je pense qu'il faut encourager TOUTES les personnes qui souhaitent s'exprimer. Et Gael est la preuve vivante que des publications de 1er plan peuvent etre realisées avec des 'non professionnels', grâce à ses observations - dont un ou plusieurs CRAS (comptes Rendus d'Academie des Sciences) ... ce n'est pas rien.

Je n'ai pas la chance de connaître pas Gael, mais pour traduire ce que je comprends de Gael: 'ambre' serait un mot employé par tous les géologues et paléontologues, paléoentomologistes, vertébristes... sauf par Ambre Jaune. Ces 2 personnes ont des choses extraordinaires à nous apprendre.

Mais les 2 univers ne se comprennent pas parce que les uns parlent d'ambre et les quelques autres - voire une seule personne parle(nt) de copal sur cette ambre de l'Oise (tiens comment dit-on l'adjectif relatif a Oise ?). En probablement que ceux qu ivivent du commerce de l'ambre Balte n'ont pas trop interet a faire savoir que ces resines fossiles ne sont juste en fait qu'une variété de bitume(j'y vais un peu fort, certes)

Pour Gael, la difference est juste une terminologie utilisee en joaillerie.

Voici pour la pensée de Gael, que j'espère ne pas deformer.

Maintenant, pour faire avancer le sujet, Hallucigenia, pourrais-tu nous parler des échantillons d'ambre que tu as trouvees dans la vallée de l'Oise... le meme site, un autre ? As-tu rencontré les specialistes du MNHN. Ca devrait fortement intéresser tout le monde.

Link to comment
Share on other sites

J'ai observe sur mon travail de l'ambre dans la limite tertiaire/quaternaire au Nigeria. Dans certains cas, c'etait assez hallucinant, on avait jusqu'a 2-3 % d'ambre parmi les deblais de forage. Cet ambre etait surtout visible sous la lampe UV, fluo bleu vif, tres agressif. Elle etait associe a la presence de bancs de lignite et l'apparition de glauconie. Il semblerait que ce ne soit pas de l'ambre 'primaire' mais des nodules d'ambres provenant a l'origine du Cretace superieur. Un copain qui etait a l'Universite de Nsukka a fait une excursion il y a qq annees avec une prof allemande. Celle ci a demande aux etudiants de ramasser les nodules d'ambres dans un affleurement sur le bord de la route. En moins d'1/2 heure, ils ont recolte 1 seau d'ambre.

Link to comment
Share on other sites

développer, il faut développer: pour le paleobotaniste,l ambre est une sécrétion végétal fossiles, produite parre diférents taxons, elle peut contenir des données sous forme d'inclutions (feuilles,fleur,pollen,empreintes d écorce.... ) a rattache a la paleoflore contemporaine du dit échantillon d"ambre"

pour le sédimentologue, l' ambre est une sécrétion végétale fossile,que l'on trouve dans des terrains continantaux ou marins d âges variable, elle peut du fait de sa faible densité avoir était remanier et consentrer, le dit échantillon d"ambre" contient de nombreuses données exploitable pour l étude du terrain ou il a était récolté.

pour le paleoentomologiste, l ambre est une résine fossile, extraordinaire milieu de conservation pour héxapodes, si l inclution animal a plus ou moins de 6 patte, l inclution

contenue dans le dit échantillon d"ambre", contient des données sur la paleofaune contemporain de l héxafaune et de la paleoflore. le dit échantillon d"ambre"est un outil!

pour le gémmologue, l ambre est une pierre, dont la dimension et la qualité définissent le prix a l achat et a la revente. le dit échantillon d"ambre" est une matière premier!

Link to comment
Share on other sites

résine sub-fossile, soluble dans l'alcool(comme moi) produite par des copalifera(angiosperme). il peut contenir des organismes fossiles malgré sont jeune âge(destruction des milieu). matière premier de nombreux produit dérivé(vernis,collofane).trop fragile pour le gemmologue. la copalite a la même origine botanique, mais la polimèrisation + avancée la rend +résistante dans le temps. la, il y a un truc spécifique a l épigéinisation des résines. le facteur temps géologique, dans des terrains particulier. la "maturation" peut ce faire très progressivement. si non les forces de rétractation volumique engendré par l évaporation des éléments volatil fracture la masse.

la, il va vrais falloir me corrigé.

Link to comment
Share on other sites

succin: terme utilisé part les grands auteurs français pour définir les résines fossiles depuis au moins le 17 eme, tombé en désuétude, provoque une ride sur le front du néophyte. succinite: terme a employer aux résines fossiles dont la composition comporte un taux d acide succinique supérieur a 8% (de tête), la on voir que la terminologie qui s applique aux résines fossiles a des origines botanique, chimique mais aussi géographique, et peut être de "sucs"?

ambre: voir dico, nom vernaculaire des résines fossiles!

Link to comment
Share on other sites

copal: "résine sub-fossile, soluble dans l'alcool(comme moi) produite par des copalifera(angiosperme). il peut contenir des organismes fossiles malgré sont jeune âge(destruction des milieu). "

J'avais lu que les plus vieilles résines fossiles était des copales ?, de souvenir elle datait du primaire ? ( dans le bouquin EG d'ailleurs)

:clin-oeil:

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...