Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum

Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet.
▲  Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet  ▲

Détermination roche


Recommended Posts

Ci joint une roche d'age Archéen que j'ai ramassé cet été au Quebec (Région de Chibougamau).

D'après mes recherches sur le Web elle provient du complexe géologique du Lac Doré (daté à environ 2728 Ma)

Par contre n'étant pas très fort en pétrographie j'ai du mal à mettre un nom sur cette roche.

Est ce une diorite, granodiorite ou autre?

Une photo de l'ensemble (largeur env 8 cm) densité 3,2

post-9383-0-71243300-1295628034_thumb.jp

Une photo de détail

post-9383-0-63617500-1295628051_thumb.jp

Une autre photo de détail contenant un amas de minéraux. Amphibole peut être?

post-9383-0-47036100-1295628063_thumb.jp

Link to comment
Share on other sites

Merci pour la réponse

Une amphibolite peut être pour la partie de la roche d'où est prise la 3ème photo ( prise dans la partie noire en haut de la 1ère photo), mais comment reconnaît on une amphibole d'un pyroxène sans faire de lame mince?

Mais si on tient compte de la 2éme photo qui correspond à la majorité de la roche et je pense contient pas mal de feldspath et de quartz, peut on encore l'appeler amphibolite?

Link to comment
Share on other sites

Hello !

oui pas de problème : l'amphibolite est une roche de couleur vert sombre dans laquelle les minéraux sont orientés par rapport au plan des cristaux d'amphibole. Il y a des plans plus riches en feldspaths qui alternent avec les précédents.

roche de métamorphisme, gratte bien dans les environs, tu dois pouvoir trouver d'autres trucs sympas en association. :clin-oeil:

Link to comment
Share on other sites

Merci, c'est vrai que l'aspect lité donne plutôt l'idée d'une roche métamorphique, donc plutôt amphibolite.que diorite.

Par contre le fait qu'il est difficile à l'œil nu de différencier une amphibole d'un pyroxène cela implique qu'il est souvent difficile de donner un nom à une roche sans lame mince (surtout dans ce cas où j'ai lu dans la littérature que dans le même ensemble géologique il est possible de trouver une pyroxenite à quartz (pour moi normalement une pyroxenite qui est roche plutôt mafique ne possède pas de quartz)).

Link to comment
Share on other sites

Souvent faire une lame mince rajoute à la confusion. :grand sourire: Si en plus on comet une erreure dans l'analyse de la lame ca deviens carréement impossible de trouver LE nom qui satisfait touts les indices. :siffler:

Sinon la Diorite c'est du magmatique pur et dur... Comme on a du métamorphisme c'est un Gneiss à amphibole. La répartition foliacé ente les Feldspaths + Quartz et les Micas nous suggère.

Pyroxene (90o) se différence d'amphibole (120o) par son clivage. Il suffit de tomber sur un cristal orienté dans la bonne direction. J'avoue que c'est plus difficile à faire qu'à dire mais à force de marteler on finis pas en découvrir.

Link to comment
Share on other sites

Ce qui est sûr , c'est que c'est une roche ! :grand sourire: ( composée de plusieurs minéraux)

Dans le cas de la granodiorite, si cela en est une, la hornblende et le mica donnent un aspect moucheté ce qui n'est pas le cas sur ce que tu montres.

Concernant la diorite on a : amphibole, biotite et pyroxène, qui eux aussi donnent un aspect moucheté et franchement, moi je vois juste ce même minéral vert qui s'altèrne avec d'autres lits.

Rappel: la hornblende fait partie du groupe des amphiboles, et comme le dit si justement Alchimiste, le minéral vert-sombre en est surement.

A+

Link to comment
Share on other sites

oui moi aussi !

j'y vois bien hornblende, plagio et Qz, en revanche je ne verrai pas de metamorphisme mais plutot une anisotropie liee a de la segregation des mineraux par mouvements de convections ou/et selon la direction de l'ecoulement du magma

plutot entre granodiorite et tonalite

rien de gneiss en apparence, on ne voit pas de mineraux clairement orientés en macro

Est ce que ca vient du socle 'autochtone' et Archéen ? voir le lien ci dessous fort intéressant :

http://www2.ggl.ulaval.ca/personnel/bourque/s5/5.2.precambrien.histoire.html

je pense !

http://www2.ggl.ulaval.ca/personnel/bourque/s5/5.2.grenville.jpg

entre Chibougamau et Val d'Or.

il est précisé que le socle n'est pas affecté par l'orogène qui a produit le front de chevauchement

ce qui va plutot dans le sens d'une roche plutonique...

mais le site parle de terrains 'granito-gneissiques' pour l'Archeen... provenant de la transformation de roches ignées felsiques ou de schistes argileux contenant de grands intrusifs granitiques.

j'y verrai plutot un element de batholite, le 'pluton de Chibougamau' ... ou equivalent (Complexe du Lac Doré)

par ailleurs, ici encore la couleur verte est due a une alteration supergene ou hydrothermale, ... chlorite + albitisation ou equivalent ?

E.H. Chown a, R. Harrap, Abdelali Moukhsil (2001) donnent un bon aperçu du secteur et en tout cas confirment la presence de Granodiorite et Tonalite.

a suivre...

Link to comment
Share on other sites

Oui il vient bien du socle dit 'autochtone' et Archéen' voir la carte page 7 du document suivant <http://dsp-psd.tpsgc.gc.ca/collection_2009/nrcan/M44-2008-7F.pdf> (attention 13 Mo)

L'échantillon a été prélevé sur la route (dessiné en rouge) à l'ouest du lac de Chibougamau à la limite des formations dite

du "complexe du Lac Doré" et du "pluton synvolcanique"

Il est vrai que le prélèvement proviendrai autant du "complexe du Lac Doré" que du "pluton synvolcanique"

Pour la couleur verdatre de la roche je suis assez d'accord car elle me semble plus provenir des plagio que des ferromagnésiens

Link to comment
Share on other sites

pour l'instant j'ai eu la flemme de telecharger l'engin

alors pour te faire bosser un peu plus je mets ca en ligne

extrait d'un article de 1996 publié dans Tectonophysics et signé :

W.U. Mueller, R. Daigneault, J.K. Mortensen, E.H. Chown

post-9098-0-57923800-1295806362_thumb.gi

si tu peux confirmer que le point de prelevement se situe sur une zone cartographiée 'Granitoid rocks' ?

on developpera ton sujet qui m'interesse car le front de chevauchement exposé plus haut doit probablement se relie probablement quelque part en Europe... du moins j'espere....

Link to comment
Share on other sites

Pour Next50MY

Je me permet de fournir ma propre carte qui est plus détaillée (tiré du document cité ci-dessus:M44-2008-7F.pdf). le champ de cette carte sur la tienne correspond à l'emplacement du nom Chibougamau et aux 3 cm en dessous.

L'emplacement du prélèvement est indiqué par la flèche bleu

Cela correspond sur ta carte à la limite de la zone cartographiée 'Granitoid rocks' et 'stratiform intrusion'

post-9383-0-50440600-1295809754_thumb.jp

pour info joint une photo d'une autre roche prélevée à 3m de celui en discussion

post-9383-0-26935000-1295811099_thumb.jp

Link to comment
Share on other sites

ca y est j'ai repéré !

70 x 70 km - beau terrain - jolie carte... je n'ai pas google Earth ici mais ca doit causer sur un tel terrain faillé et contrasté ....

post-9098-0-16581100-1295813179_thumb.gi

si c'est toi qui l'a levée, chapeau ! mais dans ce cas je veux bien un exposé sur l'histoire geologique de ce secteur que je decouvre avec ton sujet.

La carte que je mets en ligne est extraite de publications Elsevier "Precambrian Research"

Je te suggere de demander a Trenen de deplacer ce sujet dans Geologie, avant qu'il ne soit enseveli par une nuee ardentes de cristaux multicolores

voici une autre figure extraite de la note de E.H. Chown a, R. Harrap, Abdelali Moukhsil - 2002 - The role of granitic intrusions in the evolution of the Abitibi belt, Canada.

post-9098-0-53136400-1295812195_thumb.gi

ce qui m'interesse est de verifier si quelqu'un peut confirmer l'interp ci dessus qui avance que ces plutons sont injectés dans des zones de cisaillements, et ce de maniere syntectonique.

par ailleurs voici un cours trouvé sur le net qui permet de localiser le socle Archéen au niveau de la Laurentia - on a du mal a localiser l'Europe, peut etre inexistante mis a part la scandinavie et la nouvelle Zambia a l'Est de la Mer de Barents

http://calamar.univ-ag.fr/uag/geolog/enseignement/cours-licence/strati/Geol_Histo1%20Precamb-paleozoique.ppt

j'essaie de faire le lien avec le sujet lancé sur les chaines varisques ...

Link to comment
Share on other sites

Pour Next50MY

"si c'est toi qui l'a levée, chapeau !" -> Doucement : moi je suis français de la région Lilloise et je suis simplement parti en vacance en famille faire un tour au Québec. J'ai bien fait des études en géologie il y'a maintenant 25 ans, mais professionnellement je ne suis plus dans le domaine.

Je voulais voir à quoi ressemble un craton Archéen (géomorphologie et pétrographie) et aussi de sortir d'une zone un peut moins touristique que la région du St Laurent,

J'ai réussi à décider ma famille de faire une expédition dans cette région (sans avoir le temps de beaucoup m'attarder, dommage car la région semble très riche) avec aussi l'espoir de trouver des stromatolites protérozoïque plus au nord du coté de Mistassini.

J'ai ramassé des roches à droite et à gauche de la route la où la roche était en place (Énormément de moraines glaciaires), en tenant compte d'une carte géologique succincte pas beaucoup plus détaillée que la tienne, pour avoir un prélèvement de plusieurs faciès.

La carte et la doc sur la région je les ai simplement trouvé en réalisant des recherches sur le Web de retour en France.

Voici d'autre lien sur la région qui peut t'intéresser (j'ai d'autres documents mais je ne retrouve plus les liens d'origines)

http://collections.b...52327/bs1947010

Link to comment
Share on other sites

Très difficile à dire à l'oeil, je serais tenté de dire un rubannement magmatique dans un complexe à diorite-granodiorite, mais sans conviction aucune et sans arguments.

Il est bien vrai que donner une détermination sérieuse de ce type de roche à l'oeil est très difficile puisque, outre le fait que amphibole et pyroxène sont très difficile à discrimer (c'est bien les clivages qui jouent , mais pour les voir sur du massif, voilou !!) le reste de la détermination se fait sur la base des plagioclases et sans micro, c'est impossible.

D'où, la diorite orbiculaire corse qui est en fait un gabbro clair (plagio anorthite je crois), ou un échantillon piège d'un de mes profs qui était aussi un gabbro à tronche de diorite (presque granite, tellement il y avait peu de ferro magnésiens)

Serge

Link to comment
Share on other sites

Fred, merci d'avoir rapporté tes souvenirs de vacances !

la valise n'etait pas trop lourde ?

1er ech: une granodiorite + Tonalite ou Diorite + Tonalite,

2eme ech: La photo du deuxieme cailloux n'est pas nette, une tonalite ou un gabbro ?

Il faut voir le cote pratique, ici pas de lame mince, pas de cailloux a palper, juste des hypotheses et une biblio qui ne fait que conforter les hypotheses.

post-9098-0-41254000-1295842552_thumb.gi

bon ok de la a dire qu'on a une Trondhjemite ... :sourire:

Phenacite, je comprends l'hypothese amphibolite, que je n'exclus pas completement mais ici, Serge a raison de dire que ce sont des rubannement... je ne crois pas a un metamorphisme ayant créé une foliation,

car en vue macro, les cristaux sont isotropes.Par ailleurs effectivement en Ardeche je mesouviens avoir vu ce type de rubannement, mais ca fait un bail ... quelqu'un aurait des images ? ... du coté de Chazeaux (holala c'est vieux tout ca, TSGP si tu m'ecoutes ???))

Ceci dit la biblio nous renseigne sur l'existence d'orthogneiss dans les parages

une approche du sujet assez bien illustree:

http://www2.ggl.ulaval.ca/personnel/bourque/s2/r.ign.html

http://geosciences-jijel.top-forum.net/t66-lexique-de-petrographie-1-roches-magmatiques

http://csmres.jmu.edu/geollab/fichter/IgnRx/IgnRx.html

Link to comment
Share on other sites

Je profite de l'intérêt de ce poste pour avis sur une autre roche que j'ai prélevé au nord de Chibougamau cette fois, mais dans un erratique (tout en sachant qu'il a pu voyager sur plusieurs dizaines voir centaines de km).

Je l'ai interprété comme une roche volcanoclastique, un tuf lité

Taille échantillon environ 15 cm

post-9383-0-47378300-1295862386_thumb.jp

détail:

post-9383-0-61845800-1295863663_thumb.jp

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...