Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles

Bourse minéraux Sainte Marie aux Mines 2022, avec fossiles et gemmes.
Bourse minéraux et fossiles de Sainte Marie aux Mines (Alsace) - 23>26 juin 2022

Dunes éoliennes


Gauth
 Share

Recommended Posts

Bonjour à tous, j'ai un petit soucis de réflexion en sédimentologie.

Cela concerne les dunes éoliennes et la diagenèse...

Comment cela se passe ?

L'eau recouvre t'elle les dunes en arrachant une partie et en conservant l'autre. Puis il y a de nouveaux dépôts==> compaction etc

J'ai du mal à comprendre.

Merci d'avance.

PS : ces dunes forment des ensembles de près de 20 mètres de haut.

Link to comment
Share on other sites

ok, j'ai du mal m'exprimer...

J'ai tout à fait compris les phénomènes éoliens

Mais ce que j'ai du mal à comprendre c'est :

Comment le phénomène de diagènese s'applique aux dunes éoliennes ?

Je connais les grands mécanismes de la diagènese transformation chimiques physique etc..

Mais comment ces dunes ont été conservé quand juste au dessus des dépôts illustrant un réseau fluviatile en tresse a pu être observé.

En espérant avoir été plus clair ?

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir !

Pour qu'il y ait diagenèse (http://www.geowiki.fr/index.php?title=Diagenèse) il faut qu'il y ait enfouissement (donc recouvrement, d'où compactation, etc., etc.).

N'hésites pas à poser toutes les questions dont la réponse te paraîtrait utile.

J'ai pour ma part une question à te poser : les dunes dont tu parles, sont-elles des dunes actuelles ? ou des dunes fossiles remaniées par l'érosion post-diagenèse ?

À+

Link to comment
Share on other sites

Les roses cristallisent au sommet de la nappe d'eau, à un mètre environ sous la surface du sol, là où les échantillons les plus gros et les mieux formés se trouvent. Plusieurs mécanismes peuvent contribuer à l'ascension des roses jusqu'à la surface où leur séjour sera bref. Soumises à l'action combinée de l'altération, de l'érosion et de la dissolution, le sulfate de calcium est vite entraîné dans le sous-sol où il contribuera, à nouveau, à la formation de nouvelles et délicates roses des sables.

Si les roses arrivent à l'affleurement, elles s’altèrent aussitôt. Le sable emprisonné dans la rose s'éclaircit sous l'effet de l'oxydation, tandis que la matrice gypseuse blanchit et se scinde selon les plans de clivages du cristal. En quelques années, selon la taille de l'échantillon, la rose est réduite en poudre et retourne dans le sous-sol. en generale avec le temps le sable hydraté pres les lacs du desert va former des couches cimenté sableuse. voir les fotos.

post-5394-1272835084_thumb.jpg

post-5394-1272835132_thumb.jpg

Link to comment
Share on other sites

post-3743-1272843077_thumb.jpg

Cliquer par deux fois pour bien agrandir l'image.

Pour qu'il y ait diagenèse (http://www.geowiki.fr/index.php?title=Diagenèse) il faut qu'il y ait enfouissement (donc recouvrement, d'où compactation, etc., etc.).

Pas mieux... un sédiment est un sédiment, qu'il soit de nature éolienne ou autre, il repose sur le précédent et est recouvert par le suivant...et il est à la même enseigne que ses camarades de série... il peut très bien être recouvert par n'importe quel autre sédiment qui viendrait à s'y déposer dessus en fonction de l'environnement .

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

Peux-tu préciser ton problème ?

Tu as des sédiments éoliens qui ont fait l'objet d'une diagenèse ? donc qui sont enfouis sous d'autres sédiments ?

A priori, pour qu'il y ait diagenèse, il faut qu'il y ait compaction par enfouissement .....

Après, je comprend mieux l'intervention d'Oudichou (que je remercie, j'ai enfin compris le contexte de formation des roses des sables), il peut y avoir induration du sédiment éolien par cristallisation de gypse à faible profondeur, mais là je ne sais pas s'il faut parler de diagenèse (quoique ...?)

Peux-tu donc rajouter des docs sur ton problème et son contexte ?

Merci, Serge

Link to comment
Share on other sites

Guest HotShot

Pas besoin d'enfouissement pour de la diagenèse - c'est pas pour rien qu'on distingue diagenèse précoce et diagenèse d'enfouissement :sourire:

Dans le cas des dunes, la cimentation peut être très précoce par des minéraux évaporitiques (gypse, sulfates divers, dolomite...) liés à l'évaporation/capillarité, ou par des solutions en zone phréatique (carbonates, silice). Il suffit que le pied d'une dune soit "humide" (chott, marais, plage etc.) pour qu'il se fasse indurer voire cimenter ; bien sûr le "haut" des dunes sera peu voire jamais induré et donc remobilisé - ne restera qu'une "dune tronquée" servant de piédestal pour la génération de dunes suivante.

On observe ça particulièrement bien dans les séries gréseuses du Zechstein (Permien allemand, p.ex. dans la formation classique du grès de Cornberg), avec des barkhanes énormes préservées en bordure de mer...

Link to comment
Share on other sites

Pas besoin d'enfouissement pour de la diagenèse - c'est pas pour rien qu'on distingue diagenèse précoce et diagenèse d'enfouissement :P

Dans le cas des dunes, la cimentation peut être très précoce par des minéraux évaporitiques (gypse, sulfates divers, dolomite...) liés à l'évaporation/capillarité, ou par des solutions en zone phréatique (carbonates, silice). Il suffit que le pied d'une dune soit "humide" (chott, marais, plage etc.) pour qu'il se fasse indurer voire cimenter ; bien sûr le "haut" des dunes sera peu voire jamais induré et donc remobilisé - ne restera qu'une "dune tronquée" servant de piédestal pour la génération de dunes suivante.

On observe ça particulièrement bien dans les séries gréseuses du Zechstein (Permien allemand, p.ex. dans la formation classique du grès de Cornberg), avec des barkhanes énormes préservées en bordure de mer...

Oui, tout à fait d'accord ! J'ajoute que la pédogenèse peut participer en subsurface à la diagenèse des sables dans ce type de milieu dunaire. La podzolisation, en particulier, peut provoquer la diagenèse des sables en alios, grès ferrugineux typique des Landes de Gascogne. Pour en savoir plus, taper "podzolisation" ou "alios" sur Google et de nombreuses pages viendront vous éclairer sur les processus et modes de formation...

@+

Géomorpho

Link to comment
Share on other sites

Oui, tout à fait d'accord ! J'ajoute que la pédogenèse peut participer en subsurface à la diagenèse des sables dans ce type de milieu dunaire. La podzolisation, en particulier, peut provoquer la diagenèse des sables en alios, grès ferrugineux typique des Landes de Gascogne. Pour en savoir plus, taper "podzolisation" ou "alios" sur Google et de nombreuses pages viendront vous éclairer sur les processus et modes de formation...

@+

Géomorpho

Allez voir sur wikipedia c'est bien expliquée ici

J'ajouterais que Alios est un terme local, les pédologues préfèreront le terme d'horizon placique

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...