Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum

Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet.
▲  Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet  ▲

Capteurs routiers


Recommended Posts

Le parcours d'un déplacement routier est parfois semé d'embuches, les conducteurs croisés ne ressemblent pas tous, chacun a ses faiblesses ou ses connaissances ± prononcées.

L'individu est tenu de s'appliquer et en même temps de se méfier. A cet égard, il semble que des instruments nous épient nos différents gestes, dans un intérêt pécunier, par incapacité de trouver mieux qu'un outil répressif, ou pour dresser des statistiques.

Pouvons-nous ici recenser les styles de capteurs de la route et leur utilité, les capteurs entrevus (attention difficile de rapporter une image en conduisant !), en l'air, sous panneau d'affichage, implanté dans le goudron, fixé sur une colonne. Quitte à passer par l'historique des radars, puis à parler de simples compteurs. Voire mentionner parmi ces bestioles celles susceptibles d'être carrément factices...Tout est permis.

Link to comment
Share on other sites

Une grande discussion :triste:

Quelques "révélations" suite à deux années passées au service des équipements routiers.

* Les cellules de détection

Souvent présentes, elles ont pour but de comptabiliser le nombre de véhicule, et étudier le nombre maximum de véhicules qui déclenchera le début du ralentissement. Elles permettent également de lancer les procédures de régulation de la circulation en aval ou en amont. On les trouve au sol ou sur les panneaux de signalisation à messages variables.

* Les caméras des tunnels

Outils de surveillance, avec enregistrement des séquences "incidents" automatique (ralentissement, accident, piéton...), elles ne sont pas utilisées à des fins répressives sauf... En cas d'accident! Ces caméras permettent de calculer la vitesse du véhicule, et d'engager directement les responsabilités des conducteurs. Ces caméras servent surtout à enclencher tous les systèmes de sécurité, avec des procédures pointues. L'accident du tunnel du Mont Blanc a largement accéléré ce processus.

* Les radars

2 générations sont désormais visibles au bord des routes. La première génération (les radars "larges") sont limités à une analyse de deux voies en terme de vitesse (reste à savoir lesquelles si vous êtes sur une trois voies). Ils sont assez précis. La deuxième génération intègre un système "anti intrusion" : à la moindre casse (peinture, choc...), le système informatique donne une alerte à la gendarmerie affectée au radar. Ces radars peuvent prendre plus de 4 véhicules sur 4 voies différentes, ils peuvent aussi enregistrer la distance de sécurité entre les véhicules, et faire fonctionner le flash en cas de non respect des distances (pas encore activé en France, mais on en parle à Paris). Ils peuvent aussi contrôler si un véhicule "grille" un feu rouge, et flasher!

Les radars mobiles... ils sont mobiles! Tous comme les hélicoptères :super:

* Les gabarits

Des capteurs spéciaux peuvent mesurer la hauteur de votre véhicule. Très utile avant le franchissement d'un tunnel, ils déclenchent automatiquement des procédures de sécurité, et le véhicule incriminé est identifié. Les vérifications d'usage se font à l'ancienne, avec un bon vieux mètre.

* Les caméras de surveillance

Très courantes en ville ou sur les autoroutes, elles ont des usages multiples. Elles aussi peuvent enregistrer des séquences qui serviront à la gendarmerie pour établir des responsabilités en cas d'accident. A ma connaissance, il n'existe pas encore de logiciels actifs qui étudieraient la circulation routière, et qui puniraient automatiquement les automobilistes fougueux... Mais c'est en projet.

* Les centres de surveillance

Véritables labos, toutes les informations précitées (à part les radars automatiques) passent par eux. Les informations relevées ne sortent pas de ces centres, sauf intervention de la gendarmerie (ce qui, à ma connaissance, est assez rare).

Voilà :surpris:

Link to comment
Share on other sites

Tiens, y ont inventé le thermomètre juste pour savoir à combien tu bouillonnes.

La sonde, pour savoir quand il faut refroidir le système. La zapeuse pour changer de chaine. Les capteurs de mouvement pour user plus d'électricité parce que ça coupe pas aussi vite qu'un interrupteur manuel. Par contre, à quant un capteur pour faire taire les femmes ? Parce que la batte de baseball, c'est lourd à la fin. :grand sourire:

Link to comment
Share on other sites

En effet, les radars de nouvelle génération peuvent distinguer un VL d'un PL (tout comme les systèmes automatiques de détection des incidents dans les tunnels via les caméras de surveillance)... Sous certaines limites. C'est donc uniquement à l'essai, et pas en fonction. Les gabarits étant parfois bien difficiles à définir, je pense que ce n'est pas demain la veille que certains contrôles seront efficaces par rapport aux PL sur les voies rapides, les autoroutes etc... Les radars mobiles sont aussi la pour ça.

Pour ce qui est de la météo, c'est aussi à l'étude. Pour le moment, un agent technique doit intervenir à même le radar automatique pour modifier la vitesse de contrôle, cette intervention étant parfois assez longue. La encore, très difficile de déterminer les limites de vitesse par rapport à la météo. Il est dit que sur autoroute, le simple fait d'actionner les essuies glaces (hormis le nettoyage), fait que la limite passe de 130 à 110.

Par contre, méfiez vous des travaux! En effet, avant tous travaux, des documents officiels sont signés, et la durée des travaux est alors indiquée. Les radars automatiques peuvent alors être réglés pour l'occasion. Le radar automatique du tunnel des Monts, à Chambéry, avait fait très mal à l'époque, lorsque le radar a été descendu à 50 au lieu de 90 : certains conducteurs se sont retrouvés sans permis en moins de 48 heures. Pour la petite histoire, le radar n'avait pas été réglé de nouveau à 90 lors de la fin des travaux : des milliers de conducteurs ont été flashé pendant une dizaine d'heures, à tort bien entendu, provoquant un ras de marée à la gendarmerie du coin. Le PV, passant forcément par cette gendarmerie, toutes les contraventions avaient été annulées.

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...