Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles

Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet.
▲  Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet  ▲

Sign in to follow this  
aym

différenciation des basaltes

Recommended Posts

bonjour,

je suis étudiant en M2 d'archéo et je travaille sur la Polynésie... dans le cadre de l'étude des roches taillées, je m'interresse à la formation des basaltes... il semble bien que les cristaux qui les composent gènent la taille, et notamment les plagioclase et pyroxène, qui se facturent selon un plan de clivage et non de maniere conchoidale.

ma question est la suivante: dans quel cas la formation produit le moins de cristaux?

il me semble que plus la lave refroidit plus rapidement est sujette à une cristallisation moins importante, cela veut-il dire que les meilleurs basaltes pour la taille seraient en altitude, près de la zone d'écoulement, car les laves basaltiques qui s'y trouvent ne se sont pas écoulées, donc elles se sont refroidit rapidement... donc cristallisation moins importante (et moins d'elements exterieurs qui influencent la composition?)? ou est ce plus compliqué?

deuxieme question: j'ai remarqué que les carrières ou zones d'exploitations connues pour les iles de Raiatea et Tahiti se trouvent dans les low velocity zone, à proximité de gabbro, y a-t-il un lien avec la formation d'un "bon" basalte?

merci pour votre aide

Aymeric

Share this post


Link to post
Share on other sites


Salut

effectivement le refroidissement vas influer sur le nombre de cristaux( attention ne pas confondre nombre et taille).

le nombre de cristaux formé est lié à lié a une barrière d'energie que des élements doivent dépassé pour pouvoir s'agrégé.

Si on a un taux de refroidissement élévé, ( changement de témpérature brusque), de nombreux pétits cristaux vont se formé mais n'aurront plus d'énergie pour croître

En revanche si le taux de refroiddisement est moins élévé , moins de cristaux vons se former mais ils aurront plus d'énergie pour croître, donc il y aurra des roches a gros grains.

par exemple un gabbro

aprés quesque tu entends par un bon basalte??

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour Artorius,

Merci de ta réponse. Pour un tailleur, un bonne roche est une roche à grain fin, sans diaclases ou fractures internes (blocs remaniées souvent de mauvais de ce point de vue).

Par rapport à la localisation des carrières préhistoriques dans les "low velocity zone", je trouve ça étrange de voir de "bons" basaltes, à grain plutot fin et sans trop de gros cristaux au sein d'une zone de remontée de gabbro...? bon en l'occurence il s'agit des iles de Tahiti et de Raiatea seulement, mais j'ai trouvé la coincidence "pétrifiante" comme dirait André Breton...

merci de ta réponse en tout cas.

Share this post


Link to post
Share on other sites

> ma question est la suivante: dans quel cas la formation produit le moins de cristaux?

> il me semble que plus la lave refroidit plus rapidement est sujette à une cristallisation moins importante, cela veut-il dire que les meilleurs basaltes pour la > taille seraient en altitude, près de la zone d'écoulement, car les laves basaltiques qui s'y trouvent ne se sont pas écoulées, donc elles se sont refroidit > rapidement... donc cristallisation moins importante (et moins d'elements exterieurs qui influencent la composition?)? ou est ce plus compliqué?

Oui, plus la cristallisation est rapide, moins tu as de cristaux. Normalement aucun lien avec la localisation, mais plutôt avec le type d'activité éruptive: des projections stromboliennes seront moins cristallisées qu'une coulée, par exemple. Aussi au sein d'une coulée, tu auras des zones qui refroidiront plus lentement (dans certains cas, le coeur) ou plus rapidement (par exemple l'entablement).

> deuxieme question: j'ai remarqué que les carrières ou zones d'exploitations connues pour les iles de Raiatea et Tahiti se trouvent dans les low velocity > zone, à proximité de gabbro, y a-t-il un lien avec la formation d'un "bon" basalte?

Je vais répondre par une autre question, qu'est-ce que tu entends par "low-velocity zone" ? Normalement c'est une terme de sismologie, donc je ne voie pas trop le lien ici.

Etienne

Share this post


Link to post
Share on other sites

j'ai peut etre une idée

les gabbro se forment en profondeur et ne sortent jamais sous forme d'éruptions volcanique( texture granulaire de type refroidissement lent), ce qui n'est pas le cas du basalte de texture porphyrique( gros cristaux formé en profondeur entouré par une matrice de petit cristaux)

ma théorie est que les gabbro proviennent de la croute océanique trés ancienne et qu'un point chaud en remontant , le point chaud qui vas mettre un place un magma de type basaltique ait arraché du materiel étranger comme le gabbro, d'ou des roches composé de gabbro et de basalte

cette théorie me plait car au moins que je me trompe la polynésie est un ancien point chaud.

Aprés j'en aurrais une deuxième, beaucoup plus foireuse, c'est que le basalte, liés au point chaud se serrait mis en place en premier sur la croute océanique.

et que ensuite le gabbro soit monter sous forme de pluton .

donc voila

aprés je ne voie pas le liens avec la low vélocity zone car ta question concerne la chimie de la terre et non sa physique

la low vélocity zone est déja dans le manteau et sépare lithosphère et asthénosphère ,

le gabbro et le basalte sont des roches de croutes océanique

Share this post


Link to post
Share on other sites

De ce côté là, je rejoint un peu Artorius.

Il y a deux phénomènes différents je pense. D'une part des gabbros de la base de la lithosphère océanique associés au fonctionnement de la dorsale pacifique. D'autre part des filons de basalte, fissures d'alimentation liés au phénomène point chaud. Si mon idée est juste gabbros et basaltes doivent avoir des ages assez différents.

Pour ce qui concerne la qualité du basalte pour la taille, il est possible que le basalte des filons soit plus homogène que celui des coulées (ceci mis à part celui des coulées devrait être plus fin)

Intéressants comme problèmes !

Serge

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour,

merci de vos réponses, concernant la "low velocity zone", ce n'est pas du tout orienté vers quoi que ce soit! je n'y connais vraiment rien mais j'ai remarqué que les carrières de basaltes et les affleurements exploités par les Polynésiens avant le contact se trouvent exactement dans la zone de "low velocity"! et ces exploitations sont assez localisées donc je trouvais la coincidence interressante! ... en l'occurence il s'agirait d'une intrusion de roche plutonique...

si ça vous dit, j'ai trouvé l'article sur http://petrology.oxfordjournals.org/cgi/reprint/egi055v1

...

merci pour votre aide!

Share this post


Link to post
Share on other sites

Bonjour à tous:

nouvel épisode dans la série "je suis paumé en géol"...

Bon, donc les formations géologiques qui m'interressent sont les dykes, car ils sont relativement homogènes dans leur composition, et il semble que le polynésiens utilisaient préférentiellement ce type de matériau pour façonner leurs outils en pierre...

je sais qu'il y a un lien entre la LVZ et la HVZ dans l'intensité du dégazage, et donc dans la formation de vacuoles, et d'irrégularités de la roche (également important)... je n'ai pas la biblio de ces études mais je sais qu'elles existent...

mais quel pourrait être ce lien entre les zones de "faible vitesse" et le dégazage?

merci pour votre aide...

Aymeric

Share this post


Link to post
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

Sign in to follow this  


×
×
  • Create New...