Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles

Vente aux enchères de minéraux.
Vente aux enchères de minéraux le 24 septembre à 14h15

Principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.


Vente aux enchères de minéraux le 24 septembre à 14h15
Vente aux enchères de minéraux le 24 septembre à 14h15

victor D

Membre
  • Posts

    553
  • Joined

  • Last visited

Everything posted by victor D

  1. Quelques photos de crapahutes Résurgence minière Puits Galerie "aérienne" Vestiges de four à charbon de bois
  2. Ciel Cadurcien Croatie, (Ex RSK:Répuplique Serbe "autoproclamé" de Krajina) Septembre 1993
  3. Granite de la margeride (granite porphyroïde à grands feldspaths)
  4. Bonsoir hervé, je confirme les propos de DJY. J'y ai pêché des truites et des ombles chevaliers ,certes il y a de nombreuses années mais je pense que c'est toujours d'actualité. Tout promeneurs peut, du bords grâce à l'eau cristalline, observer de nombreuses populations de vairons ainsi que de grosses truites fario. Les ombles chevaliers sont en revanche des poissons de fond que l'on peut pêcher du bord avec une canne puissante et une grosse plombée ou effectivement depuis une barque (je pense que je pêchais l'omble par 30 à 40 mètres de fonds). Pour ce qui est des photos je n'ai rien à proposer pour l'instant. Il y a une dizaine de jours je passais devant la narse d'Espinasse...si j'avais su!
  5. Concernant le charbon, le puits Vouters, sur la commune de Freyming-Merlebach (bassin de Lorraine) a atteint la profondeur de 1327 m. Après je ne sais pas si c'est un record, Clerguemort en dira certainement plus...
  6. Voici la photo d'une cage, prise vers le début des années 1900. Elle provient selon toute vraisemblance du district de Brassac-les-Mines mais je n'ai pas le nom du puits.
  7. Il y a une vingtaine d'années j'ai eu l'occasion d'observer Claude Coutard, un des plus grands trialistes des seventies, entrain de faire la démo pour des clients avec un 4X4 Auverland. Là où il passait les doigts dans le nez ma 125 TY refusait d'avancer (bon je débutais mais quand même). Un truc de ouf!
  8. Bonjour Clerguemort, Merci pour pour toutes ces photos. Je pense qu'on est plus que trois à s'éclater sur le sujet, d'ailleurs en ce qui me concerne les houillères françaises je les ai sur papier glacé. Cedrick, waouh! Le tout bois j'adore, superbe
  9. Y a pas de quoi Pour info les trois premiers ont été photographié au championnat de france parachutisme 2010 à Vichy(03). Le Casa et le Skyvan doivent appartenir au centre de Lapalisse et le Cessna au centre de Pamiers. Les "Pils" appartiennent au centre de Cahors et sont photographié sur la DZ (Drop Zone)du centre. Pour ce qui est de la "cave" c'est sûr c'est pas le top, surtout au décollage et pour les vérifs de dernière minute Voici le Pilatus rouge en action avec de superbes décrochages.
  10. Quelques avions largueurs: le CASA 212 le SKYVAN avec son look particulier le CESSNA 208 les superbes PILATUS Porter et Turbo-Porter, "Pil" pour les intimes, aussi surnommés "Jeep" des airs... Sur les deux premiers les paras sortent par la queue de l'avion. Certains de ces avions ne nécessitent que de 200 à 300 mètres de pistes pour décoller ou atterir (avions "STOL":short take-off and landing).
  11. Pour le Lot j'avais déjà mis sur le forum une petite pièce de La Gasquie (filon Saint-Louis) à Cuzac. Toute les photos sont à disposition évidement... 12X8 mm(cristalisée seulement sur une partie)
  12. Merci Alain! Ceci-dit elles sont loin d'être irréprochables. Pièces récoltées en 2008 au niveau intermèdiaire. La première m'a causé une belle frayeur, elle se trouvait dans une poche mure au niveau d'un plan de disjonction à 3/4 mètres du sol; lorsque que j'ai pris la plaque les blocs ont glissé et je me suis jeté dans le vide(pas de bobo ). la 2ème a été plus facile puisqu'elle se trouvait dans l'un de ces blocs (quelques m3 quand-même). Toute les carrières sont dangereuses mais celle-ci...gaffe...
  13. Les Deux-Alpes vu depuis le vallon de Fournel L'aven des Corneilles, causse Méjean
  14. Merci pour ce lien Michel! Il est bien sympa. Perso j'ai déjà visité Lascaux II, je dois reconnaitre que c'est bien foutu quand même. J'avais eu l'opportunité de visiter le vrai Lascaux mais trop contraignant, il fallait être d'une disponibilité totale, l'attente pouvait durer un an (et certains étaient prevenu la veille).
  15. Un petit collector et une spéciale dédicace pour mon ancien prof d'EPS qui chantait la mine...
  16. Quelques pièces du 63: 2 Vensatoises 17X9 cm groupe de 5 cm Un petit sucre orangé de 2 cm env. sur lit de zéolites -Saint Jean des Ollières.
  17. Petit up, histoire de..., avec un modeste four à calamine(en bon état malgré tout), Mine(?) de Suège- Fontaneilles, entre Vezouillac et Rivière/Tarn, Aveyron.
  18. Salut à tous! Pour info une fiction se rapporte plus ou moins à l'or de Balmat: -Le silence des glaces; Patrick Breuzé. Coll. Pocket, éd. Presses de la cité. Perso ce n'est pas un bouquin qui m'a marqué (lu vite fait dans le train je dois reconnaître). N.B: C'était une des explications de l'origine du « mythique »or alluvionnaire de la Jordanne dans le Cantal. En effet H. Vuittennez aurait récolté des micro pépites dans les marno-calcaires bordant la ville d'Aurillac traversée par cette rivière...
  19. Voici un peu de doc qui date un peu, il y a aussi une biblio à la fin.
  20. Le sable passionne aussi les chercheurs. En effet dans les années 1950-60 en Auvergne un minéral a causé bien des soucis aux spécialistes locaux: Meilhaud, Brousse, Pelletier...il s'agit de l' augite aciculaire. C'est une augite à l'aspect tourmenté, hérissés de fines pointes, déchiquetés dits aussi fasciculés que l'on a trouvé en certains points dans les sables des terrasses alluvionnaires du val d'allier ainsi que dans certaines cinérites du massif du Mont-Dore. La plus grande question était de déterminer leur formation. D'origine magmatique leurs formes ne seraient pas résiduelles(du moins en partie) comme il avait était annoncé au début mais bel et bien un pur produit du volcanisme. l'origine éolienne des dépôts a été aussi mise en évidence (cinérites et hautes terrasses alluvionnaires). Beaucoup d' éléments perturbateurs avaient égaré un temps les chercheurs: forte résistance mécanique et faible résistance chimique de l'augite, transports alluvionnaires sur les basses terrasses, attaques de bactéries ferrugineuses sur les minéraux contenant du fer (Glazoskaïa/Gabrielien)... Depuis il y a peut-être de nouvelles données, avis aux étudiants et spécialistes...
  21. A noter que Jean-françois Lènat du laboratoire Magmas et Volcans de Clermont-Ferrand fera une confèrence sur le sujet le mardi 12 janvier 2010 à 18h30. Cinéma La Viouze, Les Ancizes-Comps (63)- entrée gratuite.
×
×
  • Create New...

Important Information

This site uses cookies, link to the general conditions and privacy policy page: Terms of Use.