Jump to content

Lucailloux

Membre
  • Posts

    4,033
  • Joined

  • Last visited

Posts posted by Lucailloux

  1. C'est joli ! Si les gneiss sont bien impliqués dans le plissement avec les sédiments et qu'il n'y a pas eu de découplage mécanique entre le socle et la couverture, on pourrait avancer que la déformation a été réalisée à relativement haute température (conditions schistes verts alpins probablement).

  2. Il y a des barytes à terminaisons blanches dans des contextes aussi différents qu'à Laize-la-Ville, Maine Reclesnes, Saint-Georges-les-Bains, La Mure ou Saint-Pons, gisements parfois très éloignées avec des géologies différentes et qui ne se sont pas forcément formés en même temps. 

    Quand on regarde la zone de croissance blanche de ces barytes de plus près, on s'aperçoit qu'elle parait formée d'un agrégat de très nombreux petits cristaux blancs plutôt que du monocristal translucide qui forme la génération précédente. Cette génération opaque un peu "fibreuse" est probablement en continuité cristallographique avec la génération macrocristalline précédente.

    C'est probablement indicateur d'un "arrêt" de croissance (il faudrait regarder une tranche de baryte au microscope en lumière transmise pour avoir plus de billes pour l'arrêt, genre des traînées d'inclusions fluides ou des joints de grains nets) puis d'une reprise ou d'une poursuite de la croissance dans des conditions de chimie ou de température différentes, une évolution classique qui pourrait s'être répétée dans plusieurs gisements de baryte à différentes périodes.

  3. Ton deuxième échantillon est peut-être un willemite de Franklin mine en effet, mais le premier est une amphibole type tremolite-actinolite, avec peut-être des chlorites ou des serpentines à vue de nez.

    Tu as deux étiquettes, qui correspondent au second échantillon et le premier n'a pas d'étiquette, tout simplement. :content:

  4. @1GM Oui et il y a une petite exploitation à ciel ouvert, mais on est à 2400-2600m, très loin des 5000m annoncés dans les témoignages... J'ai des coordonnés GPS issues de publications chinoises qui renvoient sur les crêtes enneigées plus en altitude, mais quand on les entre, on voit que dalle.. Juste un grand glacier et des falaises :rigoler:

    32°37'10"N

    103°56'41"E

     

     

    Ah sinon pour ceux qui veulent voir le site souterrain de tests nucléaires nord-coréen c'est ici (remonter dans le temps pour voir l'avancée des travaux), il a été localisé par les ondes sismiques causées par les explosions souterraines.

     lat 41.279627°

    long 129.086408°

    Capture.thumb.JPG.06449206d6e4fb7abb7380da9587dde5.JPG

  5. Le 13/05/2020 à 05:15, Kayou a dit :

    mont Xuebaoding... 

    Une ou plusieurs mines ?

    https://www.mindat.org/loc-5416.html

    S'il s'agit de Xian de Pingwu, c'est ici

    Non, ça c'est une carrière au-dessus de la ville de Pingwu, qui doit être exploitée pour les granulats..

    Le gisement fait partie de la province de Pingwu mais est situé bien plus à l'ouest, près du village de Huya (Huyaxiang) devant lequel il faut passer apparemment. Il doit normalement y avoir un open pit très en altitude, quasiment à 5000m d'après les témoignages, mais impossible de le retrouver !

×
×
  • Create New...

Important Information

This site uses cookies, link to the general conditions and privacy policy page: Terms of Use.