Jump to content

Préhistoire Magazine, une nouvelle revue


Recommended Posts

Une nouveau magazine grand public, en vente en kiosque actuellement ou sur abonnement :

post-1-0-12683500-1307653457_thumb.jpg

Les dinosaures fascinent ! Ces créatures disparues depuis des millions d'années sont toujours vivantes dans nos souvenirs et appartiennent désormais au patrimoine collectif de l'humanité. Ces animaux qui ont dominé la Terre, apparaissent il y a 230 millions d'années sous la forme de petits carnivores se déplaçant à vive allure sur deux pattes. Ils se développent ensuite rapidement en de nombreuses espèces et se propagent sur toute la planète. Bientôt, des sauriens de toutes tailles dominent les écosystèmes du globe. Cet âge d'or des dinosaures s'étendra sur une durée stupéfiante de 160 millions d'années, jusqu'à ce que, vraisemblablemment, un cataclysme planétaire mette soudainement fin à leur domination sans concession. La revue Préhistoire Magazine retrace l'histoire des dinosaures et les accompagne tout au long de leur périple du trias moyen jusqu'à la fin du crétacé, il y a 65 millions d'années. Nous ne nous limiterons pas aux grands sauriens. Les autres animaux des époques géologiques succéssives seront présentés au fil des numéros du magazine. Nous laisserons aussi une large place à l'étude de l'épopée du genre humain. Que savons-nous des hommes qui peuplaient la Terre il y a 7 milllions d'années ? Comment vivaient-ils ? Chassaient-ils le mammouth ? Etaient-ils cannibales ? Quand et comment ont-ils maîtrisé le feu ? A quelle époque sont apparus les premiers outils ? Autant de questions, et bien d'autres, auxquelles nous tenterons d'apporter des réponses dans un style simple et accessible, en tenant compte des dernières découvertes et du meilleur de la recherche scientifique.

Avec ce premier numéro, nous vous présentons un dinosaure emblématique du genre : le célèbre T-Rex. Tyrannosaurus, ou Tyrannosaure a vécu à l'extrême fin du Crétacé (Campanien et Maastrichtien, il y a environ 70 à 65 millions d'années) dans ce qui est actuellement l'Amérique du Nord. Ce dernier fut l'un des derniers dinosaures non-aviens à avoir vécu jusqu'à l'extinction survenue à la limite Crétacé-Paléocène. Il fut le plus grand Tyrannosauridae connu et l'un des plus grands carnivores terrestres ayant existé sur la planète, mesurant jusqu'à près de 12 mètres de longueur. De loin le plus grand des carnivores de son temps, le T. rex a pu être un superprédateur au sommet de la chaîne alimentaire, même si certains experts suggèrent qu'il était avant tout charognard. La disparition des dinosaures, il y a 65 millions d'années, peut-elle encore être considérée comme l'un des grands mystères de l'histoire du monde vivant ? Tout porte à croire aujourd'hui qu'ils ont été, de même que bien d'autres espèces, les victimes d'une catastrophe écologique mondiale provoquée par la collision avec la Terre d'une énorme météorite. La question de l'extinction des espèces se pose d'ailleurs aux paléontologues depuis plus de deux siècles. Des révolutions du globe de Cuvier à la concurrence vitale de Darwin en passant par la dégénérescence et la sénilité raciale, les réponses qu'ils ont tenté d'y apporter n'ont pas manqué. Nous ferons le point sur cette question fascinante qui nous prouve que l'histoire de la vie n'est pas un long fleuve tranquille. Son cours a été altéré brutalement, à plusieurs reprises, par des événements catastrophiques qui ont anéanti d'innombrables espèces. Mais le monde que nous connaissons, avec la domination de l'homo sapiens n'a-t-il pas justement été modelé par ces catastrophes ?

Avec ce présent numéro, nous allons tenter de mieux connaître l'homme de Tautavel. L'expression « homme de Tautavel » désigne un ensemble de fossiles d'hominidés du genre Homo, datant d'environ 300 à 450 000 ans BP (Pléistocène moyen) et découverts dans la Caune de l'Arago dans la commune française de Tautavel (Pyrénées-Orientales) à partir de 1971 par l'équipe d'Henry de Lumley. Plus proche de nous, l'homme de Neanderthal reste un mal-aimé. Les savants du XIXe siècle, qui découvrirent ses restes, doutaient qu'il pût être notre ancêtre. Ceux du XXIe siècle s'interrogent encore sur les causes de sa mystérieuse disparition ou sur l'absence d'œuvres d'art qui en ferait des hominidés de second rang… Leur mode de vie, en relation étroite avec la nature, était pourtant élaboré : grands chasseurs, ils fabriquaient les outils à la perfection, maîtrisaient le feu, enterraient leurs morts. Autant de gestes qui attestent d'une humanité qui ne fait aucun doute pour les scientifiques aujourd'hui.

La Préhistoire n'a pas fini de vous surprendre !

Bonne lecture !

post-1-0-22322100-1307653432_thumb.jpg

Doc d'abonnement : abonement-prehistoire-dinosaures.pdf

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

Il vaut mieux se méfier avec cette revue. Quand on voit qui sont les rédacteurs de certains articles, c'est édifiant.

Directeur de publication: Jean-Philippe Camus (s'occupe aussi de la revue NDE, sur la vie après la mort)

Rédacteur en chef: Pierre Sumac, journaliste qui a écrit "Nazisme et terrorisme islamique: Les liens historiques"

Auteurs: François de Sarre (celui de la théorie de la bipédie initiale) et François-Pierre Schneider (je vous laisse trouver par vous-même)...

Seule la caution du Musée de Tautavel est intéressante.

Link to comment
Share on other sites

  • 1 month later...

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...

Important Information

This site uses cookies, link to the general conditions and privacy policy page: Terms of Use.