Aller au contenu
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles

Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet.
▲  Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet  ▲

cilouTourraine

Qu'est-ce qu'un pitch ?

Messages recommandés

Bonjour à tous,

je fais appel à vous car je me creuse la tête depuis pas mal de temps pour comprendre ce qu'est un "pitch" sur un plan de faille.

Il semblerait que ce soit l'angle entre :

les différents marqueurs du déplacement relatif des 2 blocs (genre stylolithes, stries)

et l'horizontale sur le plan de faille.

De la valeur du pitch des auteurs déterminent le type de faille.

J'ai trouvé pitch inférieur à 45 degré = décrochement senestre inverse

supérieur à 45 degré = décrochement senestre inverse

J'avoue ne pas comprendre tout ceci...

D'après vos connaissainces trouvez-vous que ces informations sont justes?

Pouvez-vous me dire commment arriver à determiner le type de faille à partir du pitch?

En vous remerciant de votre attention.

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites


Invité Sparnacum

Un pitch est généralement utilisé pour distinguer si on a affaire à un déplacement vertical ou horizontal retatif entre 2 compartiments

< 45° => décrochement

> 45° => faille normale ou inverse

dans le métier des structuralistes c'est bcp plus compliqué et tu auras peut etre des reponses plus complexes.

en gros on mesure l'angle sur le plan incliné entre l'horizontale et la strie

autant que je sche pas de notion de senestre ou dextre mais attendons les experts...

A+

Marc

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Merci de vos réponses.

Je connaissais les différents liens que vous m'avez proposé mais ils ne m'ont pas vraiement aidé, je pense que j'ai loupé quelque chose sur la définition du pitch...

J'ai fait ces petits schémas qui correspondent à l'idée que je me fais du "pitch"...

pouvez vous me dire s'ils sont justes?

Si oui alors je ne comprends pas pkoi jai trouve

pitch inférieur à 45 degré = décrochement senestre inverse

supérieur à 45 degré = décrochement senestre inverse

En vous remerciant :)

571bd18127475_post-9090-0804172001287735

571bd181bcbab_post-9090-0763914001287736

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

SAlut,

comme lâ écrit Sparnacum le pitch t'indique ceci:

< 45° => décrochement

> 45° => faille normale ou inverse

Pour savoir si c'est normal ou inverse il faut regarder les recristallisations.

D'qpres ta photo ton interprétation est juste, c'est une faille inverse avec un déplacement sénestre

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Sparnacum

OK avec ton schéma

l'angle doit etre mesuré sur le plan de la faille

a mon avis pour la notion de sénestre ou dextre il faut identifier avec les tectoglyphes le critère de mouvement

La mineralisation citée par Kayou en fait partie. pas besoin du pitch pour ca

Si on est un inconditionnel du pitch alors il faut imager le vecteur sur un canevas de wulff et ne pas se limiter à un angle compris entre 0 et 90° mais entre 0 et 180° en ce réferrant au mouvement du bloc sur lequel tu places ton rapporteur ...

A+

Marc

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

:P Mort de rire!!!

"Si on est un inconditionnel du pitch alors il faut imager le vecteur sur un canevas de wulff et ne pas se limiter à un angle compris entre 0 et 90° mais entre 0 et 180° en ce réferrant au mouvement du bloc sur lequel tu places ton rapporteur ..."

J'ai rien compris tu viens de me bluffer :)))))

Bon en gros j'ai bien compris ce que comment mesurer le ptich mais j'ai pas du tout les outils pour l'appliquer et en tirer qqchose je crois...

En fait la valeur du pitch par rapport au plan de faille ne sert pas à grand chose j'ai l'impression???

En tout cas merci bcp :)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Sparnacum

on est bien d'accord le pitch ca sert juste à se marrer un bon coup sur le forum

en fait si tu es naturaliste tu trouveras toi meme les critères de mouvements tels que le fait Kayou qui sans aucun doute un des naturalistes géosciences de référence sur ce forum.

Mais les structuralistes ont probablement leur mot à dire sur le sujet, mais un écran ca vaut pas une faille

alors attendons qu'il gèle à pierre fendre :-))) pour qu'ils reviennent

A=

Marc

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Sparnacum

AlainR

si tu nous lis ?, STP,

pourrais tu mettre une vue de la tranche de ton "ardoise" serpentinisée

il me semble qu'avec cet exemple on peut pas mal causer sur les pitchs et les mouvement relatifs

et en particulier vu comme ça j'aurais plutôt mis le mouvement du bloc photographié vers le bas siffler.gif

avec les minéralisation de serpentine verte.

avec une vue de côté ce sera peut être plus parlant pour observer le "décrochement" au niveau des minéralisations de serpentine.

Un ouvrage à emprunter en bibliothèque:

A. Nicolas, 1984 . Principes de Tectonique - Masson

A+

Marc

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

au travail:)))

alors sur cette photo on peut determiner le mouvement relatif (par contre j'ai pas comrpis comment vous indiquiez l'horizontale, c'est l'angle jaune en bas a gauche qui donne l'orientation?)

mais ensuite???

je vais essayer de me procurer l'ouvrage que tu as indiqué Marc.

Merci beaucoup:)

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

AlainR

si tu nous lis ?, STP,

pourrais tu mettre une vue de la tranche de ton "ardoise" serpentinisée

Voilà les photos, la tranche de l'ardoise est fine.

post-8571-0-89685400-1288174452_thumb.jp

post-8571-0-33420600-1288174502_thumb.jp

:coucou!:

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Invité Sparnacum

Merci Aain

vu comme ca ce bloc se serait déplacé vers le bas si p considère que la serpentine s'est cristallisée dans l'espace créé

conclusion à faire confirmer par EricT et les Pyrénéens.

A+

Marccoucou!.gif

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Le 22/10/2010 à 10:52, cilouTourraine a dit :

 

Bon en gros j'ai bien compris ce que comment mesurer le ptich mais j'ai pas du tout les outils pour l'appliquer et en tirer qqchose je crois...

En fait la valeur du pitch par rapport au plan de faille ne sert pas à grand chose j'ai l'impression???

En tout cas merci bcp :)

Un vieux sujet que je déterre. L'orientation des stries (tectoglyphes) sur un plan de faille, et le sens du mouvement permettent d'accéder aux paléocontraintes. 

Un exemple, avec seulement 5 failles (pas suffisant d'un point de vue statistique).

L'affleurement, pas très joli, mais il y a des failles, je ne suis pas sur la faille principale :

1480895297_photostpons.thumb.jpg.5a05b173eed2042f8f98233d539beb3b.jpg

Le traitement des failles, avec deux méthodes différentes permet d'accéder à l'orientation des axes de contraintes.

164548750_paleocontraintesstpons.thumb.jpg.9e707a80812df01f0a7fc2bc25c45c45.jpg

 

Le régime tectonique à l'origine de ces failles, est un régime tectonique décrochant(sigma 1 et sigma3 proche de l'horizontale). Si on regarde le tracé de la faille surlignée en rouge sur la carte du BRGM, on voit que cette faille n'est pas rectiligne sur toute sa longueur. Suivant son orientation, pour le même régime, elle peut être décrochante et elle peut devenir inverse.

Il faudra aussi rattacher ces paléocontraintes à une période de structuration du massif, par une étude régionale. 

Ceci est un exemple de l'utilisation des stries, je ne détaille pas toutes les démarches tant au niveau des levées, du traitement des populations de failles etc.. Ces études ne sont pas une fin en soi, elles complétent l'étude structurale.

 

j'ajoute un lien pour comprendre les méthodes https://perso-sdt.univ-brest.fr/~jacdev/ens/contraintes2.pdf

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Je continue avec les tectoglyphes et le pitch d'une strie sur un plan de faille.

Par ces chaleurs estivales, rien ne vaut de faire un tour dans les vallons obscurs de la région niçoise. Ici le vallon de Donaréo. Ce sont des vallons installé dans les poudingues pliocène du delta du Var.

Quelques photos, en remontant le vallon.

1133380629_Donaro1.thumb.jpg.93cda393bf6d86740b0871ca1f195496.jpg

737715273_Donaro2.thumb.jpg.6e5c6ba159716f3c605c4f585bfe9954.jpg

Il y fait quand même chaud et humide.

Ce vallon en vue aérienne issue du site géoportail :

1094729981_Capturedonareosat.JPG.7352e9617840fc8e205daacc10ff3109.JPG

Sur la carte géologique du BRGM :

904170161_Capturegeol.JPG.3be42f85e565573e8c14d98f1b449bff.JPG

 

Il a une direction N20-N30. Sur la carte géologique pas de faille.

Les géologues, à la recherche de failles actives dans la région niçoise ont observé que ce vallon se prolonge au sud par un autre vallon de même direction. Suspicion de faille.

Ici, on aurait une faille contemporaine à postérieure au pliocène, une faille plio-quaternaire, voire une faille active à proximité de l'agglomération niçoise.

1723440741_Donaro3failles.thumb.jpg.c4dfb8bcbdaa904d53d5bfff7e523da3.jpg

Effectivement dans le vallon on peut apercevoir des plans de failles striées, les direction NNE-SSW montrant des stries horizontales avec un mouvement senestre.

J'ai tracé grosso modo sur la carte IGN la faille principale. En utilisant le pitch des stries , l'orientation de plans de faille et le sens de mouvement, les tenseurs de contraintes à l'origine de ces failles ont été calculé. Ici on remarque que toutes les stries ont des pendages faibles, mais le calcul des contraintes donnent un régime transpressif.

Donc le sens de mouvement à lui seul ne suffit pas, on peut avec des stries horizontales avoir du décrochenment pur, du transtensif, du transpressif, d'ou l'utilité des orientation des stries.

Ce vallon à fait l'objet d'études assez récentes, et notamment des études de stries sur les galets. Voici des exemples issus de cette thèse  :

589826200_Capturetitethescontraintes.JPG.d7ba93b4bba8f86da58bd835cc11db56.JPG On trouvera dans cette une étude des failles de ce vallon.

301440406_Capturestriesgalets.thumb.JPG.20f9850c4b05845b06474b76e4095f43.JPG

1169006378_Capturerosediagram.thumb.JPG.f405159e883f0101e43ae7a52a4e29ed.JPG

 https://tel.archives-ouvertes.fr/tel-00991806/document

 

 

 

 

Partager ce message


Lien à poster
Partager sur d’autres sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Invité
Répondre à ce sujet…

×   Collé en tant que texte enrichi.   Coller en tant que texte brut à la place

  Seulement 75 émoticônes maximum sont autorisées.

×   Votre lien a été automatiquement intégré.   Afficher plutôt comme un lien

×   Votre contenu précédent a été rétabli.   Vider l’éditeur

×   Vous ne pouvez pas directement coller des images. Envoyez-les depuis votre ordinateur ou insérez-les depuis une URL.



×
×
  • Créer...