Jump to content
Géoforum est un forum de géologie, minéralogie, paléontologie, volcanologie et, plus généralement, un site dédié aux Sciences de la Terre et au patrimoine géologique. Les discussions s'organisent dans des espaces spécifiques, il existe un forum géologie, un forum minéraux, un forum fossiles, un forum volcans, etc. Une galerie de photos de minéraux ou de roches, de photos de fossiles, ou encore de sites géologiques ou de volcans permet de partager des albums. Il est possible de publier des offres d'emploi de géologue, ou des demandes d'emploi ou stage de géologues. Venez poser vos questions, partager vos connaissances, vivre votre passion !

Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum

Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet.
▲  Vente et achat de minéraux français et cristaux du monde sur Internet  ▲

Une météorite serait elle tombé au nord des causses de gramat dans la nuit du 12/08 au 13/08


fossile47
 Share

Recommended Posts

Salut. Au cours de la nuit des étoiles 2009, j'ai été témoin d'un phénomène intéressent. Un étoile filante est passée d'un bout à l'autre de mon horizon. Une trajectoire sud ouest - nord est. lorsqu'elle a été au dessus de ma tête, j'ai vu comme en plein jour et entendu un bruit semblable à un bruit d'avion à reaction. crrrr... et je l'ai vu disparaitre qu'après l'horizon. serait elle tombée ? Je n'en ai pas entendu parler dans les journaux. Pourtant d'autres personnes disent l'avoir vu ou vu un éclair au même moment. Dont un ami.

merci, a+.

fossile47

Link to comment
Share on other sites

Guest Rémi BORNET

:siffler:

Possible... mais quasiment impossible de savoir où le reste (si reste il y a) a pu tombé, peut-être à plus de 200 km des Causses...

@+

[sujet déplacé dans la section météorites]

Link to comment
Share on other sites

comme pour moi, il y a 1 an ou 2, j'étais dans ma cour et j' ai vu une étoile filante très lumineuse tomber verticalement, mais la fin de la course s' est terminée de l' autre côté de ma maison. La météorite a pu tomber à 100m comme à 10 km, donc impossible à trouver. :huh:

Link to comment
Share on other sites

Mais je trouve bizarre que les journaux n'en ai pas parler. D'habitude c'est l'un des gros titre du petit bleu ou de la dépêche. telle le phénomène du mois de juillet dans le Tarn et Garonne (82). Un calcul mathématique s'impose pour avoir une idée de la distance de sa chute. épaisseur de l'atmosphère terrestre, inclinaison de la trajectoire de l'OVNI, vitesse approximative de l'objet, temps entre l'allumage et l'extinction... Pas la peine que je demande un renseignement à ma mère, elle a toujours pas compris que l'es météores ne prenaient feu qu'une fois dans l'atmosphère terrestre et qu'elle avait peu de chance d'en ressortir..

Elle se contente de dire que les frontières de l'univer ne s'arrètent pas sur terre.

enfin bref.

a+

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

Tu parles de la nuit du mercredi 12 ? (date du pic des Perséides cette année, avec 170 météores à l'heure !, moment qu'on qualifie généralement de "Nuit des étoiles filantes").

Vers quelle heure ? (important, l'heure)

Sinon, on a eu droit à un bolide samedi soir (le 15) vers 22h00. Et là, ce que tu décris ressemble à ce que d'autres ont vu à travers la France et la Belgique (voir fil ici : http://www.geoforum.fr/index.php?showtopic=13586). Suis le lien dans les deux derniers posts, le premier te conduira vers un forum d'astronomes amateurs qui décrivent avec force détails le phénomène. Certains parlent même d'un phénomène sonore.

Bernard

Link to comment
Share on other sites

Effectivement, c'était pendant la nuit des étoiles, le 13 aout vers 1 heure du matin. C'est peu être pour ça qu'il y a aucun témoignage.

Elle a pûs passer pour une simple lumière ou un avion. Le lien est tout à fait interessant. Bien qu'étant à regarder les étoiles ce soir là, je n'ai rien vu. (j'habite peut être trop au sud.). En ce qui concerne celle que j'ai vu, ellealait dans une direction sud -> nord. Elle a durée bien 7 à 8 et est passée du blanc au bleu, du bleu au orange feu, du orange feu au violet-verdatre. (combustion des différents composants minéraux ?). Dernière elle, à la suite, il en est passé trois autres d'intensité et de taille diminuante et se vaporisant assez rapidement (fragments du même bolide arrachés par le frottement ? c'est ce que j'ai vu pour un des trois qui ont suivit.). Je ne l'ai pas vu disparaître avant l'horizon c'est pour ça que je demande si elle est tombée. Par la suite, la trainée est restée bien 10 secondes visible. Le bolide a littéralement coupé le ciel en deux depuis mon point de vue. Quand elle passée audessus de moi, j'ai vu comme en plien jour et entendu comme un bruit d'avion à rèaction passant haut dans le ciel. (rrrrr). Voilà ma description.

a+

Link to comment
Share on other sites

Effectivement. Il est peu probable qu'il s'agisse d'une Perséide.

Voilà pourquoi : à l'heure du crime, Persée se trouve grosso modo au Nord-Est. Et les étoiles filantes de cet essaim des Perséides (ainsi nommé car on a l'impression qu'elles proviennent de là, ce qui n'est évidemment qu'une impression, mais bon, Persée est en arrière plan) devaient donc avoir une trajectoire plutôt Nord -> Sud. Mais Persée n'a pas l'exclusivité des étoiles filantes. Donc il reste possible que ce soit un bolide (voir le bolide du 15).

J'étais dehors à l'heure dite (jusqu'à deux heures du matin), et même si ma chaise longue (accessoire important, s'il en est, de l'astronome amateur) est plutôt confortable, je ne pense pas avoir dormi. Rien vu.

Attention, j'observe depuis Nantes, donc plus au nord. Et j'ai tourné ma chaise, une fois n'est pas coutume, vers le nord (pour les raisons exposées plus haut). Rien vu, donc, mais ça ne veut rien dire. Ou plutôt si : soit le bolide était en bout de course, course qui à pris fin par chez toi (le Lot-et-Garonne, c'est ça ?), soit je l'ai raté.

Mais l'absence (pour l'instant) d'autres témoignages, qui auraient dû être très nombreux, étant donné le nombre de paires d'yeux tournées vers le ciel cette nuit là en particulier, plaide pour un phénomène très localisé, donc pas forcément céleste : bout de course chez toi, ou pas loin, implique début de course plus haut, donc visible de loin, voire de très loin. Y'a qu'à voir le chahut autour du bolide de samedi dernier, alors même que beaucoup de témoins n'étaient pas spécialement en train de regarder le ciel.

Donc l'hypothèse d'un avion est plausible. Ce que tu décris me fait penser à quelque chose dont j'ai été témoin l'année dernière dans le Cantal : les yeux tournés vers le ciel (pour changer), j'entends d'abords des bruits d'avions à réaction (la vallée du Lioran est sous un couloir aérien de l'armée de l'air, il y passe des supersoniques plusieurs fois par jour, à très basse altitude), je les vois passer, puis ensuite... des flares (des leurres). Un largage de flares (comme dans les jeux vidéos), qui ont illuminé le ciel. Lumières blanches, multiples, qui éclairent le sol pendant plusieurs secondes, mais plutôt comme un feu d'artifice, puis pfiou, plus rien que le bruit des jets qui s'éloignent. Impressionnant. Certainement un exercice. Enfin, aucun doute sur l'origine.

Si ça peut t'aider à comprendre. Mais l'hypothèse d'un bolide reste possible. Tu as juste eu beaucoup de chance d'en être témoin (c'est pas si fréquent)

Bernard

Link to comment
Share on other sites

J'ai eu d'autres témoignages d'amis par mail mais ils ne savent à qui s'adresser. Je leur dis Géoforum mais il ont pas confiance en ce genre de site (forum). Ce qui me fait un nombre de 16 personnes. Et elle avait bien une trajectoire sud nord, direction gramat et une trajectoire en oblique.. (j'étais dans le Lot, à Quissac). Mais après, peut être s'agissait-il d'un phénomène météorologique ou physique ? Je suis sur que ce n'était pas d'origine militaire. Ca n'y ressemblait pas du tout. j'espère maintenant que mes amis vont témoigner. Si elle n'a pas été vu sur Nante c'est qu'elle est tombé ou s'est desintégré avant. (avant la moitié du trajet gramat - Nante et elle a pus apparaitre au niveau de toulouse. Elle allait à bien 70 km/s (trajectoire Toulouse-> Limoge grosso modo en effetuant les calcul dis plus haut) et exposé nord tu n'a rien vu car tombé 300 kms plus au sud. voilà tout.

ah et voilà la photo qu'un ami a pris de la même météorite. Il viens juste de me l'envoyer. Il habite à Laroque Timbaut (47).

a+

post-2953-1250706270_thumb.jpg

Link to comment
Share on other sites

bonsoir

j'habite la region parisienne dans le 95 et moi aussi j'ai été temoin samedi 15 aout vers 22h00 environs,de ce phénoméne celeste,a ma grande surprise d'ailleurs...car je ne mattendais pas en regardant le ciel que j'allai voir pour la premiere fois de ma vie une météorites.donc voila je n'y connait pas grand chose en géologie,mais je tenais a faire savoir si necessaire que j'avai été temoin moi aussi ce phenomene eblouissant a mes yeux

bye

Link to comment
Share on other sites

Les bolides sont des phénomènes qui ne sont pas courants sans toutefois être rarissimes.

Je joins le scan d'une photo, prise il y a maintenant bientôt 10 ans. Cette nuit là, lors de l'essaim des léonides ce bolide traversa le ciel naissant au zénith pour filer au sud est, sous la ligne d'horizon. On aurait pu croire à un impact probable, d'autant plus que le bolide émis un son semblable à un crépitement.

A propos du son d'un bolide, le phénomène à été étudié. Il ne peut y avoir de son direct du bolide, "l'allumage" ayant lieu a une altitude trop élevée, de l'ordre de 90 à 120 km. Il faudrait donc 272 secondes minimum de délai pour entendre un son. Vu l'éloignement, il faudrait un sacré bruit pour l'entendre.

Le crépitement en question est expliqué hypothétiquement:

Le bolide entre dans les hautes couches de l'atmosphère. Il crée une perturbation de champ magnétique se déplacant à la vitesse de la lumière (d'ou la synchronisation bruit / image) Le champ magnétique serait "amplifié" par la végétation (me demandez pas d'explication supplémentaire sur ce phénomène). D'ou le crépitement.

Le bolide en photo à été vu de chez moi (dans les bouches du rhône à l'époque) jusqu'après la frontière italienne. Comme quoi mon impression qu'il s'était peut-être écrasé pas loin était totalement infondée. Les cas de bolides s'écrasant sont plus que rarissimes, il ne faut pas l'oublier, et en matière de phénomènes célestes les impressions sont trompeuses... C'est pas parcequ'il est parti sous la ligne d'horizon qu'il s'est écrasé... Comme 99,9% des bolides, il a du finir de se consumer à plusieurs kilomètre d'altitude...

img013copie.jpg

Link to comment
Share on other sites

Bonjour,

Ben... oui. La question était posée au siècle dernier (bizarre, quand je dis ça, je prends un coup de vieux).

Toute l'année, il y a des périodes (Fred63 à très à propos parlé des Léonides) propices aux "pluies" de météores. En fait, il y a des météores toute l'année, mais seulement à certains moments la Terre traverse des essaims (généralement poussières de comètes), à l'origine de pluies, lorsque ces poussières entrent dans l'atmosphère et se consument.

Les météores peuvent avoir diverses origines : ce peut être des fragments de la Lune voire de Mars, projetés dans l'espace suite à une collision avec une comète ou plus souvent un astéroïde, des fragments d'astéroïdes (provenant en particulier de la ceinture d'astéroïdes située entre Mars et Jupiter), ou de débris de comètes ou encore de poussières contenues dans la queue de ces comètes. Les essaims de météorites sont généralement associés aux débris et poussières laissés par les comètes. Les débris se dispersent sous l'effet des perturbations planétaires ainsi que de la pression de la radiation du vent solaire.

Je pense que vous comprenez ce qu'implique le passage de la Terre dans ces traces... Cela signifie que le trajet de certaines comètes coupe l'écliptique de la Terre, en d'autre termes, que le trajet de la Terre autour du soleil rencontre le trajet de certaines Comètes... (ou en tous cas, pas loin). Même si en général, les essaims se sont déplacés depuis le passage de la comètes.

Tout ça pour dire que lorsqu'une comète (re)passe pas loin, elle alimente un essaim et c'est reparti pour de belles pluies pendant un certain temps.

Le lien suivant est pas mal pour en savoir plus :

http://pagesperso-orange.fr/pgj/tab-meteor.htm

Bernard

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...