Jump to content

Big G

Membre
  • Posts

    226
  • Joined

  • Last visited

1 Follower

About Big G

  • Birthday 09/17/1972

Contact Methods

  • Website URL
    https://uncailloudanslapoche.fr
  • ICQ
    0

Profile Information

  • Genre
    Homme
  • Lieu
    Pays de Loire
  • Intérêts
    Astronomie, Archéologie, Géologie et Minéralogie

Recent Profile Visitors

8,183 profile views

Big G's Achievements

  1. Bonsoir à tous, Ça fait quelques années que je n'ai pas posté sur Géoforum. Pour être honnête, ça m'a manqué ! Mais je passe de temps en temps, histoire de lire la prose des uns et des autres et d'apprendre deux trois trucs. Alors voilà ce qui m'amène. Il n'a échappé à personne que les derniers mois ont été été, comment dire, pour le moins inhabituels. Tout d'un coup, beaucoup d'entre nous se sont retrouvés avec un truc qui, le reste du temps (je veux dire avant), fait souvent défaut. Le temps, justement. La famille, le boulot, les obligations en tout genre, toutes ces choses qui font qu'on repousse à plus tard les projets non prioritaires. Ne vous méprenez pas, la famille ne fait pas partie des obligations, elle a même bien profité de ce temps devenu abondant, et j'ai pour ma part retrouvé le plaisir de passer plus de temps avec les miens (bon, d'accord, peut-être que mes enfants ont eu un peu marre, à la fin, d'avoir leur père sur le dos :-)). Ce temps, donc, j'ai choisi de le mettre à profit pour un projet qui traînait dans mes cartons depuis très longtemps, celui d'inventorier ma bibliothèque, modeste, consacrée à la géologie et à la minéralogie. Pour ma part, je lis énormément, et je sais que nous avons tous tendance à collectionner presque autant les livres que les minéraux, et que ma bibliothèque n'a rien à envier à celle de la plupart d'entre vous. Seulement, quand je considère le temps que j'y ai passé (et que j'y passe encore), je me dis que je pourrais en faire profiter le plus grand nombre si, au lieu d'un inventaire que je garderais par devers moi, égoïstement, j'en faisais profiter ceux que ça intéresse (je sais aussi qu'il y a un nid de ces énergumènes par ici ;-)). Parce que, finalement, cet inventaire est celui que chacun d'entre nous pourrait faire, de sa propre bibliothèque, si le temps lui était donné (il faut l'envie aussi, surtout lorsqu'on commence à se rendre compte que l’on compte les références par... centaines !). Alors voilà, j'ai choisi un format qui me permet de partager facilement : un site internet, sans autre prétention que de rendre accessibles mon inventaire, et mes notes de lectures quand il y en a, ainsi que quelques articles ici et là au sujet de la minéralogie. Grâce au moteur de recherche et aux étiquettes, j'espère qu'on y retrouve ses petits (c'était mon but au départ). J'espère que viendront s'y ajouter les commentaires des visiteurs pour l'enrichir encore. Alors le site c'est uncailloudanslapoche.fr. C'est gratuit (of course), sans obligation d'achat (parce qu'il n'y a rien à vendre) et ouvert aux commentaires. Vous y retrouverez vos périodiques préférés (que j'inventorie en remontant le temps), des livres que vous connaissez et d'autres que vous connaissez moins. Dans tous les cas, j'espère que vous y trouverez autant de plaisir que j'en ai eu à le concevoir. Il n'est pas encore fini (le sera-t-il seulement un jour ?), tant sur la forme que sur le fonds. Mais je compte autant sur votre indulgence que sur vos remarques pour l'améliorer. Si vous ne savez pas par où commencer, la lecture de l'article Littérature minéralogique ? sera peut-être un point d'entrée intéressant. Voili voilou, vous souhaitant une agréable découverte. Big G (aka B') Ah, et pour ceux qui se poseraient la question, quand je dis inventaire, je parle bien de références et pas de fichiers à télécharger (sauf s'ils sont dans le domaine public). Ne vous attendez donc pas à y trouver des livres ou des revues scannés.
  2. Bonsoir, Beaucoup de ces appareils intègrent un vrai GPS. Mais ils affinent la précision, ou pallient l'absence de réception (à l'intérieur par exemple), grâce à la couverture GSM/3G. Ensuite, ils ont effectivement besoin d'une connexion pour récupérer les données (fonds de carte notamment). Je n'ai pas encore essayé, mais il doit être possible de les récupérer au préalable, en cache, en les parcourant lorsqu'une réception est possible. A vérifier. Big Cache cache
  3. Bonjour, Un sujet récurrent, semble-t-il : http://www.geoforum.fr/topic/13918-essoufflement-de-geoforum/page__st__60 La question du rubriquage y avait été abordée. Des pistes évoquées. Big Rubrique Airpork
  4. Bonjour, Je viens de regarder, en replay (vidéos à la demande, gratuit), un documentaire allemand très intéressant sur Arte : Chercheurs d'or du Caucase. http://videos.arte.t...se-6334064.html "Pour savoir si la mythique Toison d'or dérobée par Jason a existé, deux chercheurs partent en quête des sites où le précieux métal aurait été exploité dans l'Antiquité, de la Géorgie à la côte turque de la mer Noire. Ils y trouveront la plus ancienne mine d'or de l'histoire de l'humanité... ainsi qu'une technique d'orpaillage avec peau de mouton lainée. Des découvertes qui rendent la légende tout à fait plausible." (Allemagne, 2009, 43mn) ZDF Date de première diffusion : Ven., 20. janv. 2012, 17h20 Date(s) de rediffusion : Vendredi, 27. janvier 2012, 08h55 Samedi, 28. janvier 2012, 15h30 Au delà de la dimension archéologique, l'aspect géologique n'est pas mis de coté (on y parle MEB, spectro de masse). Très intéressant, donc, tant pour l'archéologie minière que pour la minéralogie de l'or. Je vous laisse apprécier. ASTUCE : je n'ai pas toujours le temps de regarder les documentaires que je voudrais quand il sont diffusés, ni même dans le délai habituel des "replays" (7 jours en général). Et parfois, j'ai envie de conserver un documentaire ou une émission (il peuvent servir à illustrer un exposé par exemple). Alors, j'ai recours à Captvty. Ce petit bout de logiciel liste toutes les chaînes qui ont un "Replay" (notamment Arte, France 5), et permet de récupérer les vidéos pour les conserver. Evidemment, il faut le faire pendant que le document est encore disponible. Je vous invite à l'essayer. Il est très simple. Big Golden boy
  5. +1 avec Serge Avec pl444 qui confond un forum avec du tchat, et qui s'érige en parangon des découvreurs de météorites et défenseur du faible contre les méchants scientifiques mal intentionnés ! Cham, moi je te conseille de régler tout ça avec pl444, puisqu'il a l'air de tout savoir. Mais de grâce ! en MP ! Nous, nous en sommes pas à la hauteur. En plus, nous sommes de mauvaise foi et je suspecte même certains d'entre nous d'être à la solde de... non, je ne peux pas le dire. Mais tu m'as compris. Les gars ! Nous sommes démasqués ! Plus sérieusement, il est peut-être temps de te rapprocher de la MetSoc (www.meteoriticalsociety.org). Bon courage. Bon, maintenant, où qu'il est le bouton ignorer ? Big Agent double
  6. Bonsoir Cham, Désolé, je n'écris qu'à la plume Quant aux photos, regarde-les avant de les poster, ça t'évitera d'enlever les flous après coup. Débraie l'autofocus de ton reflex et fais-nous une mise au point aux petits oignons. Big Soupalognon y Crouton PS : pour les coordonnées GPS, je suis sérieux. Imagine que tu fasses la trouvaille du siècle, tous les voleurs de la planète savent où te trouver.
  7. Bonsoir, Tu veux dire que tu as payé une analyse pour... un crayon bleu ?! Pour 2 dollars canadiens, je te l'aurais fait . Gratuit même ! (soyons fou...) A moins que ce soit le truc flou devant ? Tu es sûr que ton Canon Rebel ne peut pas faire mieux ? (au moins, on ne peut pas repérer ton antre grâce aux coordonnées GPS de ton iPhone pour venir te le piquer, ton crayon bleu à 2000$ le gramme). Dans le rapport d'analyse, je n'ai pas remarqué la présence de theobroma (Sterculiacées). Big Tablette addict
  8. Bonsoir, Eh bien tu vas être content, l'appli pour Android i-InfoTerre, du BRGM, est disponible, gratuitement évidemment, sur l'Android Market ! Je l'ai installée la semaine dernière sur ma tablette (c'est tellement mieux en 10" !). Le site du BRGM, quant à lui, n'a pas l'air au courant. Pas grave... Big Tablet addict
  9. Bonjour, Moi je sais. C'est un complot. Blague à part (à noter, l'orthographe ; tu es anglophone ?), moi aussi j'avais une CO3 à l'esprit (genre Allende). Tout bonnement parce Cham n'a pas posté dans la rubrique "Vos plus beaux FRX de dolomite" mais dans la rubrique "Météorites". Maintenant, j'attends la suite. Cham lui-même pensait simplement nous édifier en exhibant son analyse, pas tenter de confondre la "communauté scientifique" en la mettant face à ses contractions et sa mauvaise foi, n'est-ce pas Cham ? C'est généralement un exercice qui a lieu une seule fois par an, qui nous vient du coté de Toulon, en short kaki et au volant d'un 4x4. Et pas de bol, pour cette année, c'était la semaine dernière. Faudra retenter le coup en 2013. Donc tant mieux s'il s'agit d'une trouvaille/chute exceptionnelle. Mais à quoi s'attendre sur ce thread ? Cham poste les analyses, en nous disant qu'on va être sur le cul. OK. Moi, ce que je vois, ce sont des éléments qui sont tous dans le tableau périodique de Mendeleïev, parfois seuls, à l'état de trace, en molécules, répétées plusieurs fois avec des pourcentages différents (je n'ai toujours pas compris d'ailleurs, mais il y a sûrement une explication simple). L'arrangement, nous diras-tu ? Pour l'instant, Cham nous a dit de ne pas tenir compte de la mention "meteorite" en haut à gauche, alors on ne sait pas ce qu'il a fait analyser, une poignée de terre, un ou plusieurs échantillons de cailloux, la semelle de ses chaussures ? Plus sérieusement, tout cela me rappelle le projet STONE, une expérience menée avec l'aide des russes en 99 ou 2000, je ne sais plus trop, qui visait à faire rentrer dans l'atmosphère une série d'échantillons de roches terrestres incrustées dans le bouclier thermique d'un satellite (un FOTON si ma mémoire est bonne). Tout cela pour tenter notamment de mettre en évidence l'aspect de certaines roches sédimentaires (dont une dolomite italienne) après une traversée de notre atmosphère à 2000°. Là, je suis au bureau, mais je vais essayer de retrouver mes sources (un vieux Ciel et Espace peut-être). En attendant, il n'est pas nécessaire de faire monter la pression. Ça risque de finir en jus de boudin. Big Comploteur carboné PS : je ne vois pas en quoi ce que tu trouves bizarre justifie en quoi que ce soit tes dires (tu dis "pour justifier mes dires"), pl444. Peut-être parce qu'il n'y a rien de bizarre. Ou bien que tes dires, eh bien je ne les comprends pas...
  10. re, Au fait cham, tu sais que l'on peut savoir, grâce à cette photo prise avec ton iPhone 4S, la position GPS exacte, à la seconde près, de la prise de vue ? Big... ... Brother is watching you
  11. Bonsoir, Moi j'ai une question, tout de même, pour les pros. A la lecture du document photographié, j'ai l'impression qu'il y a plusieurs échantillons. En fait, je ne comprends pas pourquoi, par exemple, on retrouve trois fois Na2O, plusieurs fois CaO ou MgO, etc. avec des valeurs il est vrai proches mais néanmoins différentes. Je pense que c'est dû à la méthode d'analyse qui ne fait que "lister" les éléments et molécules au fur et à mesure qu'elle les trouve. Si quelqu'un peut éclairer ma lanterne . Sinon, cham14, tu n'es pas en train de nous dire qu'il s'agit de la chute d'Edmonton de novembre 2008 ? Big Petit chimiste
  12. Bonjour, Effectivement, cela ne pouvait pas finir autrement. Une chose est maintenant claire : une discussion comme celle-ci devrait être tenue en terrain neutre, et je crois qu'il y a une méprise sur les intervenants attendus. Je m'explique. TeHonu vient nous voir, nous, parce-que dans litho-thérapie, il y a "litho". Je ne vous ferai pas l'affront d'un cours d'éthymologie et rappellerai seulement qu'il y a aussi, surtout même, "thérapie". Si discussion il doit y avoir, elle doit à mon avis avoir lieu entre les tenants de la médecine conventionnelle et de la pseudo-médecine. C'est pour cela que je trouvais une forme de défiance dans la démarche de TeHonu (même si je sais que ce n'était pas sa volonté), en cela qu'elle ne pouvait pas espérer d'autres arguments que ceux d'amateurs de cailloux qui constatent une dérive de leurs pratiques, une occupation de leur terrain, celui des salons et des bourses notamment où, finalement, ce sont plus les vendeurs de lithochoses qui portent préjudice à la litho-thérapie que les consommateurs de leurs produits et de leurs fadaises (payés le pris fort !). Lequel d'entre nous n'a jamais entendu des pseudo-conseils sur le stand d'à coté, quant aux bienfaits de tel ou tel minéral ? Et sans les "mentions légales" et autres précautions dont se parent les sites et publications spécialisées ! Pas vu, pas pris. Et si nous étions vraiment les extrémistes que nous semblons être dans une discussion comme celle-ci, eh bien croyez-moi, les plaintes pour exercice illégal de la médecine tomberaient comme la pluie au mois de... juillet ( ) Ce sont des arguments de médecins qu'il faut chercher. Il doit bien y avoir des chercheurs qui s'interrogent ? Je parle de ceux qui apportent la contradiction, évidemment, dans une démarche purement scientifique. Venir nous voir nous, c'est une façon de ne pas se mouiller en disant "vous voyez, ils n'ont pas d'arguments". Sauf que le "ils", dans l'histoire, n'est pas la bonne personne. TeHonu, tu as lancé une discussion intitulée "Litho-thérapie - Opinions". La science n'est pas une question d'opinions. Ce que l'on croit ou pas n'a pas sa place en science. C'est le seul argument, en fait, que tu trouveras ici. Les arguments scientifiques, ils faut les demander au corps médical. Et même là, l'absence d'arguments contradictoires ne serait pas une preuve, juste... une absence d'arguments contradictoires. Finalement, ce sont uniquement les vendeurs qui m'embêtent, ceux du litho-business, comme tous les marchands du temple d'ailleurs (ceux qui ont flairé le filon, tant du coté des charlatans que de celui des mineralos, d'ailleurs). Les autres, ceux qui consomment, n'attirent mon attention que lorsque, d'humeur prosélyte, il tentent de me convertir à des pratiques qui suscitent scepticisme et méfiance de ma part. Et pourtant, j'en ai dans mon environnement proche. Le reste du temps, nous vivons en parfaite harmonie dans le respect des "croyances" des uns et des autres. Et nous en rions (beaucoup) à l'occasion. Si ça leur fait du bien, tant mieux (vraiment). Moi, j'ai des tiroirs et des cartons pleins de cailloux (y'en a même dans mes chaussures) ; cela ne m'a pas empêché de passer une semaine à l'hôpital au début du mois en chirurgie viscérale (nan, j'ai pas essayé la litho en suppositoires !) Big Coprolitho-thérapeute
  13. Je savais bien qu'il était possible de faire plus court Big Allergique au synthétique
  14. Bonsoir à tous, Ça fait un bail que je n'étais pas intervenu sur le forum, et pourtant je le parcours tous les jours. Une discussion intéressante, amenée un peu différemment des autres fois, c'est vrai. Plus calmement, plus posément, poliment même (nan j'ai pas dit trop...) Cependant, je me suis demandé et me demande encore quelles sont tes motivations. Non que tu viennes poser la question qui fâche avec une idée précise derrière la tête. Mais en parcourant le forum (constatant ainsi que le sujet déchaîne les passions pour un tas de raisons, et que le vocabulaire que tu évoques, à grand renfort de petites étoiles, est souvent fleuri), tu devais certainement t'attendre à quelques réactions brutales. Et c'est là que je me suis dit que c'était peut-être l'effet recherché, une sorte de démonstration de notre obscurantisme, à ne pas vouloir argumenter. Une sorte de "regardez les, vous avez vus comme ils sont ?". Mais il faut parcourir les archives du forum pour comprendre le manque de patience de certains, ceux qui sont exténués à force d'argumenter, justement. D'autres ont encore la patience. Tant mieux. J'espère en faire partie. Et c'est JexSavoie qui s'approche le plus de ma façon de penser (où l'inverse), même si je partage l'opinion des autres aussi, las de mettre les formes. Ta démarche me fait penser à celle d'un "anti corrida" (je n'aime pas la corrida) qui viendrait tenter de comprendre les aficionados un dimanche après midi dans l'arène en les interpellant, en tentant même de les convaincre (là, j'extrapole, tu as bien dit que ta démarche était motivée par la curiosité, n'est-ce pas ? Ce dont je ne peux que te féliciter). Alors puisque c'est d'opinions que tu t'es mise en quête, eh bien elles sont là. Brutes de décoffrage, tranchées. La plupart d'entre nous réfutent les pouvoirs/effets des minéraux sur nous autres, animaux (je parle évidemment du sujet qui nous intéresse et pas des effets chimiques ou mécaniques qu'ils peuvent avoir sur l'organisme). Parce que dans sciences de la Terre, il y a science, et que la science procède d'une démarche qui n'a rien à voir avec les croyances. C'est aussi simple que ça. Et s'il doit y avoir une discussion, c'est plutôt autour des croyances et de leurs effets, réels ou supposés. Et je ne suis pas certain que cette discussion doive avoir lieu sur ce forum. Moi, il y a un truc qui m'agace. C'est cette manie qu'ont certains de revendiquer un droit à dire des âneries simplement parce que leurs détracteurs ne peuvent pas prouver le contraire. Le "si vous ne pouvez pas prouver que j'ai tort, c'est donc que j'ai raison", est très irritant. N'est pas Galilée qui veut. Et même Galilée, et Copernic avant lui, avaient tort d'une certaine façon, puisque leurs théories et affirmations ne collaient pas au paradigme "scientifique" de l'époque (puisque la vision aristotélicienne de l'univers l'emportait encore, soutenue à bout de bras par l'Eglise). C'est à la faveur d'un changement de paradigme, justement, que des théories en ont renversé d'autres, notamment grâce à l'observation et à la méthode scientifique. Et ces théories ont évidemment contribué à ce changement (la notion de temps est importante). Ce petit rappel épistémologique n'est pas inutile et permet de passer aux choses sérieuses. Maintenant que le paradigme scientifique, le paradigme actuel, est planté, au tour de la question de la litho-thérapie. Ses partisans semblent dire que forts des résultats évidents (testés sur eux-mêmes notamment) de cette pseudo-médecine (ce n'est pas un jugement, je vous rappelle que nous sommes dans un paradigme scientifique où la démonstration ne se contente pas d'un résultat mais se doit d'expliquer et de reproduire un phénomène), il est impossible de contester le pouvoir des cailloux. Mais nous ne contestons rien ! Il n'y a rien à contester ! Nous ne sommes simplement pas sur le même terrain. Les tenants des pouvoirs des cailloux (je dis pouvoirs parce que c'est comme ça que les effets sont généralement qualifiés) n'ont pas d'arguments, c'est tout. Statistiques, peut-être, et encore. Même l'effet placebo est remis en cause depuis une quinzaine d'années en médecine (justement parce qu'il tient mal le choc des statistiques, dès lors que l'on sait qu'il faut tenir compte des guérisons "naturelles", ie sans médicaments conventionnels ni placebo : voir effet Hawthorne, le phénomène de Will Rogers ou le paradoxe de Simpson). Pour renverser le paradigme actuel, eh bien il faudra que les partisans de la litho-thérapie apportent bien plus que des convictions. "Pas justes !" me diras-tu TeHonu. "Nous partons perdants, puisque tout le monde est contre nous et que jamais nous n'aurons les moyens de prouver quoi que ce soit, tant le scepticisme des scientifiques est fort. Et puis ce sont eux qui font les règles, et qui décident de ce qui est une preuve et ce qui ne l'est pas". Et tu auras raison. Je l'ai écrit plus haut. N'est pas Galilée qui veut. Il faut persévérer. Mais de grâce, pas de syndrome du martyre (chez nous, on appelle ça le syndrome de Galilée, justement). Des faits, des preuves, une méthode pour produire et reproduire ces preuves. Pas le sempiternel refrain du martyre qui harangue les foules en répétant que l'avenir lui donnera raison (puisqu'il est convaincu, lui, d'avoir raison). Et que ceux qui ont contesté la vérité devront faire pénitence et reconnaître, honteux, qu'ils ont eu tort, etc. etc. La plupart des scientifiques, et certains membres du forum nous prouvent tous les jours qu'ils en sont de vrais, ne demandent que ça, d'avoir tort. C'est ça qui est excitant dans la science : rien n'est acquis. La grande majorité d'entre eux (j'exclue les défenseurs de chapelles, motivés par des raisons malheureusement humaines et certainement pas scientifiques) passent leurs journées à tenter de prouver qu'ils se trompent. Parce que ça fait partie de la méthode scientifique aussi : éprouver ses thèses en tentant de les démonter, et pas seulement prouver en amassant des arguments qui les confortent. Ils appellent même les autres scientifiques à les assister dans leur démarche. Plus on est de fous... Quand les partisans du "pouvoir des cailloux" procéderont de la sorte, ils pourront défendre leur point de vue (qui sera presque une théorie) sur le même terrain que leurs détracteurs. Mais avant cela, ils passeront toujours pour les défenseurs de pratiques aux dérives perverses (désolé, car ce sont ces dérives que l'on voit en premier). Ou alors, vous inversez le paradigme et ce sera à nous de venir sur le vôtre, de terrain. Big Roi de la digression
×
×
  • Create New...

Important Information

This site uses cookies, link to the general conditions and privacy policy page: Terms of Use.