Jump to content
Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.

Bourse minéraux Sainte Marie aux Mines 2022, avec fossiles et gemmes.
Bourse minéraux et fossiles de Sainte Marie aux Mines (Alsace) - 23>26 juin 2022

combien reste t-il de pays d'Europe ou l'on peut prospecter librement les minéraux


Guest JPP2A
 Share

Recommended Posts

Guest JPP2A

une Question :siffler: me trotte depuis un certain temps, bientôt ou que l'on soit dans un pays de notre vieille Europe dite occidentale " Allemagne, Autriche, Belgique, Bulgarie, Chypre, Danemark, Espagne, Estonie, Finlande, France, Grèce, Hongrie, Italie, Irlande, Lettonie, Lituanie, Luxembourg, Malte, Pays-Bas, Pologne, Portugal, Roumanie, Royaume Uni, Slovaquie, Slovénie, Suède,Tchèquie " la collecte des minéraux sera interdite, je suppose des frontières de l'Oural a l'Atlantique, tel sera sans doute la mise a parité comme d'autres choses qui fâches, alors une question :mort de rire:....combien reste t-il de pays ou l'on peut prospecter librement les minéraux sans s'attirer les foudres des autorités...il y a dans ce forum des gens qui savent ou connaissent, explications SVP

Link to comment
Share on other sites

Guest JPP2A
grand%20sourire.gifil parait qu'en Italie il y aurait une interdiction de chercher les minéraux...mais toujours parait-il que c'est en fonction des autorités de chaque régions de la péninsule :coucou!:
Link to comment
Share on other sites

Pour la Suisse, cela semble différent selon les cantons :

En Valais, les bases légales sont définies dans la loi cantonale sur la protection de la nature, des paysages et des sites du 13 novembre 1998 et dans son ordonnance d’application du 20 septembre 2000.

"La recherche de roches, minéraux et fossiles d’intérêt scientifique ou dans un but de commercialisation est soumise à autorisation. Toutes les trouvailles de valeur doivent être signalées à la Commune et au Musée cantonal d’histoire naturelle. L’usage d’explosif et de perforatrice nécessite une autorisation qui n’est délivrée qu’avec l’accord écrit du propriétaire du terrain sur lequel doit se dérouler la recherche. Les objets d’intérêt scientifique deviennent propriété du Canton qui pourra verser une juste gratification à celui qui aura contribué à la découverte ou à leur récupération."

le sablais

Link to comment
Share on other sites

Guest JPP2A
le sablais' date='dimanche 24 mai 2009 à 19:06' post='192728'] Pour la Suisse, cela semble différent selon les cantons :

En Valais, les bases légales sont définies dans la loi cantonale sur la protection de la nature, des paysages et des sites du 13 novembre 1998 et dans son ordonnance d'application du 20 septembre 2000.

"La recherche de roches, minéraux et fossiles d'intérêt scientifique ou dans un but de commercialisation est soumise à autorisation. Toutes les trouvailles de valeur doivent être signalées à la Commune et au Musée cantonal d'histoire naturelle. L'usage d'explosif et de perforatrice nécessite une autorisation qui n'est délivrée qu'avec l'accord écrit du propriétaire du terrain sur lequel doit se dérouler la recherche. Les objets d'intérêt scientifique deviennent propriété du Canton qui pourra verser une juste gratification à celui qui aura contribué à la découverte ou à leur récupération." le sablais

grand%20sourire.gif c'est très intéressant, cela semble être identique a certaines régions Italiennes....avec un bémol, j'ai cru comprendre qu'en Italie, les Club locaux étaient habilités a faire des recherches.......un peu comme la Suisse de manière a alimenté les musées locaux :coucou!:

Link to comment
Share on other sites

:coucou!: Bonjour,

En Belgique, la plupart des sites de recherches sont privés, il sufit d'une autorisation soit du propriétaire du site privé, soit du responsable exploitant des carrières. En respectant certaines règles, les demandes d'autorisations ne posent aucuns problèmes.

Salut,

Marc

Link to comment
Share on other sites

Chez les Anglais a priori c'est relativement simple : tant que l'on respecte la loi on peux collecter.

-Demander les autorisations pour les endroits privés le nécessitant

-Certaines zones sont interdites à la collecte les respecter

- D'autre la collecte est réglementée exemple : Lake District : http://www.lake-district.gov.uk/index/lear...eckminerals.htm [ un peu comme au Plan du Lac ]....

J'avais aussi un lien sur un site à fossile réglementé ( qui ouvre quelques jours par an si je me souviens bien ) qui serais un peu l'équivalent Anglais de notre Luberon ( plein de Fossiles divers, réserve géologique, ... mais accessible quelques jours par an a tout le monde, avec quelques contraintes [ il y a un expert sur site qui possède un droit de préemption sur des fossiles rares ou uniques le cas échéant ] )

A priori la plupart des choses tombent dans le giron de la Géologists' Association : http://www.geologists.org.uk/

Mais il y a l'air d'y avoir quelques rares ( très rare ) dissidents.

En tout état de cause ils sont bien plus ouverts que nous ( moi y compris :grand sourire: ) :

http://www.ukfossils.co.uk/

Et il suffit de cliquer sur la carte pour avoir des localisation de gisement de fossiles.

De plus au lieu d'être chacune dans leur coins les université Anglaises sont intégrées dans un réseau ( la je parles par expérience j'ai passé 1 an au Coventry Polytechnic... euh, Coventry University maintenant...) qui entre autre offre quelque chose appelé Open University ( quand j'y était c'était des programmes télé ( cours divers et variés ) aux heures creuses )

La déclinaison pour la géologie est disponible ici : http://ougs.org/index.php

Maintenant il ne rste plus qu'a reproduire cela en France. :sourire::super:

Ah, j'oubliais, le droit de propriété n'est pas pareil en Angleterre... absolument pas pareil... D'après ce que j'ai compris les nobles ( les Lords ) sont propiétaires inaliénables du sol quoi qu'il arrive. Ensuite il peuvent le vendre... sauf qu'en fait ce n'est pas une vente mais un Bail à 99 ans automatiquement renouvelable, qui peux être lui revendu...

Link to comment
Share on other sites

Guest JPP2A
:grand sourire: ah!!! eh bien il reste encore des lieux ou avec un peu de chance et une autorisation toute simple on peut gratter sans risque de se voir mettre un procès.....je crois même qu'au Portugal cela doit être encore plus simple :sourire:
Link to comment
Share on other sites

  • 2 weeks later...

Salut les minéralos,

En Allemagne, mes voisins, c'est baecoup plus simple. Une autorisation et une bonne bouteille, et les portes s'ouvrent. Les propriétaires des carrières et terrains sont souvent interessés par les trouvailles.

Toujours demander une autorisation et respecter si c'est refusé, celà permetra de continuer notre pation. :super:

Link to comment
Share on other sites

Guest redsun
:super: Bonjour,

En Belgique, la plupart des sites de recherches sont privés, il sufit d'une autorisation soit du propriétaire du site privé, soit du responsable exploitant des carrières. En respectant certaines règles, les demandes d'autorisations ne posent aucuns problèmes.

Salut,

Marc

Adieu,

C'est très logique et cela devrait également se passer comme cela en France, non ?

Bah justement non, le Français fait ce qu'il veut et se moque de son prochain alors la réponse est évidement non.

+++++

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...