Jump to content
Quelques-uns des principaux sujets de Géoforum. - Pistolet nettoyeur haute pression pour minéraux et fossiles.

Bourse minéraux Sainte Marie aux Mines 2022, avec fossiles et gemmes.
Bourse minéraux et fossiles de Sainte Marie aux Mines (Alsace) - 23>26 juin 2022

Plaque du cambrien sarthois


Recommended Posts

Bonsoir,

je vais quand même préciser quelques points sur ces traces, dont je connais la provenance et donc le gisement. Elle proviennent d'une formation du nord de la sarthe (dite des psammites de Sillé). Personnellement, j'ai beaucoup de mal à interpréter leur nature mais ce ne sont pas des encroutements. Elles se développent dans l'épaisseur de la roche ce qui laisserait en effet une porte ouverte pour des terriers. La probléme est qu'elle ne sont pas tubulaires mais forment (parfois), des espèces de voiles qui vont se déployer dans le sédiment (je précise que ce ne sont bien sûr pas des oxydations le long de diaclases, les formes sont très souvent courbes, sans aucun lien avec la micro-fracturation locale).

Je ne sais pas si je suis très clair :grand sourire: , c'est assez difficile à décrire exactement :triste:

En attendant, pour répondre à BDCIron, ces formations (des Psammites de Sillé), qui doivent si ma mémoire est bonne, se caler quelque part dans le Cambient moyen à sup, contiennent de la faune clairement établie, notamment de petites lingules qui sont, or les très rares traces organiques protérozoïques du sommet du Briovérien local, les plus vieux fossiles du département.

Link to comment
Share on other sites

Bonsoir,

je vais quand même préciser quelques points sur ces traces, dont je connais la provenance et donc le gisement. Elle proviennent d'une formation du nord de la sarthe (dite des psammites de Sillé). Personnellement, j'ai beaucoup de mal à interpréter leur nature mais ce ne sont pas des encroutements. Elles se développent dans l'épaisseur de la roche ce qui laisserait en effet une porte ouverte pour des terriers. La probléme est qu'elle ne sont pas tubulaires mais forment (parfois), des espèces de voiles qui vont se déployer dans le sédiment (je précise que ce ne sont bien sûr pas des oxydations le long de diaclases, les formes sont très souvent courbes, sans aucun lien avec la micro-fracturation locale).

Je ne sais pas si je suis très clair :clown: , c'est assez difficile à décrire exactement :grand sourire:

En attendant, pour répondre à BDCIron, ces formations (des Psammites de Sillé), qui doivent si ma mémoire est bonne, se caler quelque part dans le Cambient moyen à sup, contiennent de la faune clairement établie, notamment de petites lingules qui sont, or les très rares traces organiques protérozoïques du sommet du Briovérien local, les plus vieux fossiles du département.

........... ouais ! c'est bien pour toutes ces raisons que j'ai dit que ce n'était pas à rejeter tout de suite !! :grand sourire:

Link to comment
Share on other sites

Guest HotShot

Un peu gros pour des macroalgues... A vue de nez, ça sent l'ichnofossile. Des brachiopodes peuvent laisser ce style de pistes dans les sédiments sableux...

Link to comment
Share on other sites

Join the conversation

You can post now and register later. If you have an account, sign in now to post with your account.

Guest
Reply to this topic...

×   Pasted as rich text.   Paste as plain text instead

  Only 75 emoji are allowed.

×   Your link has been automatically embedded.   Display as a link instead

×   Your previous content has been restored.   Clear editor

×   You cannot paste images directly. Upload or insert images from URL.

 Share

×
×
  • Create New...